Sammy Forcillo

sammy

Vu sur le blogue de Pierre Cayouette.

Voici deux citations de notre merveilleux Sammy Forcillo, responsable de la gestion d’eau à la Ville de Montréal.  En réponse aux journalistes face aux dernières innondations:

  • «J’étais dehors, chez nous, et il mouillait tellement à un moment donné que j’ai dû changer de sous-vêtements!» Achetez-lui des Little Swimmers quelqu’un!!!
  • «Ce n’est pas moi qui contrôle le Paradis, mais j’aimerais ça, par contre» Gna gna  gna gna gna, mais gna gna gna, gna gna


Le lire c’est quelque chose, mais l’entendre parler c’est encore pire…!
Après ça, on se demande pourquoi ça va mal à Montréal!!!!

Commentaire inutile à m’envoyer:  ça va pas mal à Montréal!
Prédiction de Suzie (invitée de la semaine):  la fin du monde est prévue en 2012.


publié le
30 juillet 2009 - 8:58
sous
Pauvre gars
mots-clefs
,

5 réactions

Hugo 01 août 2009 0:17
Thumb up Thumb down

La Clique est meilleure que Patrick Lagacé parce que quand tu cliques sur ses liens à l’intérieur de son blog, ca ouvre un autre onglet. Pas besoin de right click, ou PIRE, de revenir en arrière après avoir été sur son lien de merde. Jféliciterais bien la Clique pour ce détail, mais c’est un peu trop logique comme facon de faire, c’est plus Pat qui devrait apprendre

[Répondre]

Daniel Labonté 30 juil 2009 17:44
Thumb up Thumb down

Oups ! J’ai écrit Louis Trudel, c’est Marcel Trudel. C’est ça qui arrive quand on écrit vite et de mémoire en plus.

[Répondre]

Pascal Prieur 30 juil 2009 11:03
Thumb up Thumb down

« J’étais dehors, chez nous, et il mouillait tellement à un moment donné que j’ai dû changer de sous-vêtements! »

Y’a pas pensé juste rentré dans maison ?

Sa prenait 9 fonctionnaires pour lui dire pi signer des documents ?

Come on !

[Répondre]

Daniel Labonté 30 juil 2009 15:03
Thumb up Thumb down

Mais la meilleure, c’est qu’un sondage qui serait paru dans le Journal de Montréal aujourd’hui semble-t-il, (je ne l’ai pas vu, juste entendu parler à la radio), place Tremblay en première position.

Et pendant ce temps, des gens manifestent devant le Palais de justice de Montréal avec des pencartes qui disent : BIENVENUE AU QUEBEC, PARADIS DES FRAUDEURS.

6 enquêtes policières sur l’administration Tremblay avec comme résultat qu’il mène dans les sondages.

Earl Jones libéré, Vincent Lacroix libéré, déjà cela vous en dit long sur les sentences qu’ils vont recevoir…

Remarquez bien, c’était ainsi à l’époque de la bataille des plaines d’Abraham. L’historien Louis Trudel considère que l’une des raisons pour lesquelles on aurait perdu cette bataille, est la corruption. On organisait des bals fastidieux alors que le peuple crevait de faim.

Le gouverneur Vaudreuil savait que l’intendant se graissait la patte, mais il préférait fermer les yeux. La Presse n’existait pas à l’époque, mais il se serait passé la même chose qu’aujourd’hui. Vaudreuil aurait fait l’innoncent comme Tremblay.

[Répondre]

Daniel Labonté 30 juil 2009 15:04
Thumb up Thumb down

Eh pardon, j’ai écrit des bals fastidieux. Il aurait fallu lire fastueux.

Excusez-moi !

[Répondre]

Votre réaction




* REQUIS
haut de page