Critique plate d’un TLMEP plate…

56661

Autre excellent TLMEP. Émission qui a dû exiger un bon 15 minutes aux recherchistes pour réserver tous les invités. On se demande qu’est-ce qu’ils ont fait le reste de la semaine. Message à l’auditoire dans le studio: arrêtez de rire pour rien. Ce n’est pas parce que Rousseau parle que c’est drôle.

Martin Matte et Stéphane Rousseau: Deux beaux clowns qui ont accumulé malaise après malaise.  Pas seulement pendant leur segment, mais bien pendant toute l’émission. Message à Rousseau: L’Halloween c’est samedi prochain. Contrairement à Rousseau, Matte a réussi à parler de quelques sujets sérieux. Une chose très rare dans le monde des humoristes.

Gilles Taillon: Zzzzzzzzzzzz

Marc Dos Santos: On s’en fout un peu d’un coach qui parle de la victoire d’une ligue de garage de soccer, non?

Élise Guilbault: Entrevue à l’image des films de Bernard Émond…

Enrico Macias: reZzzzzzzzzzzzzz

Léa Clermont-Dion: Entrevue intéressante, si ça n’avait pas été des taouins de service qui ont fait leurs jokes plates pendant un sujet sérieux.

Marie-Maude Denis et Alain Gravel: Entrevue la plus intéressante. La Clique aime bien Alain Gravel, peu importe de quoi il parle, il réussit à rendre le sujet intéressant. La question un peu nounoune de la soirée revient à Léa Clermont-Dion: est-ce que ça existe encore le journalisme d’enquête? Tous les autres: ben oui!!!! Question: Pourquoi avoir placé ce sujet à la fin? Vous auriez tellement dû commencer l’émission avec eux.

Commentaire inutile à m’envoyer: Poi poi poi poi!!!
Commentaire de H1N1 (invité de la semaine): m’en va tous vous rendre malade HAHAHAHAHA!!!!