Look Who’s Talking!




On peut lire sur le blogue de Lagacé un texte sur la présence des journalistes en Haïti. Vers la fin, Lagacé nous parle de la présence du Téléjournal (Galipeau )en Haïti et il trouve que c’est exagéré. M.Lagacé a parfaitement raison sur ce point, nous sommes d’accord avec lui.

Le hic, c’est que lui (et son journal) sont très mal placés pour faire des commentaires. Ça adonne que lorsque le tremblement de terre a eu lieu, La Presse avait déjà une journaliste (Chantal Guy) et un photographe (Ivanoh Demers) sur place. Quelle chance en or, non? Hé bien, ça l’air que ce n’était  pas assez, on en a envoyé encore plus (au moins 4-5 autres journalistes et tenez vous bien, 2 autres photographes).

Il y a tellement exagération dans la couverture de nos différents médias, qu’il n’y en a aucun qui est placé pour critiquer le travail des autres.

Vous êtes tous les mêmes.

Commentaire inutile à m’envoyer: c’est important d’avoir plusieurs  photographes sur les lieux. Tous les réseaux du monde sont présents!