Tomber en pâmoison, version Distasio!



Ça illustre super bien comment la cuisine Toscane est simple???

Cr***, il y a simple pis simple!  Elle prend une carotte, la trempe dans l’huile avec du sel et avec du poééévre, normal que tu trouves ça simple. Ça devait rien goûter. Quelqu’un nous arriverait avec une entrée comme ça et on lui dirait : ouin, t’aurais pu t’forcer un peu! Comment exagérer la chose… Il y a des fois où on dirait qu’elle trouve ça extrèmement bon avant même d’y avoir goûté.  On lui ferait boire de l’eau et elle dirait : hmmmm, j’aime le petit « oumf » à ton eau, c’est DÉ-LI-CIEUX!!!

Vous auriez dû la voir presque perdre connaissance avec la mama italienne quand elle goûte une recette faite essentiellement  avec des cubes Oxo de poulet ou de boeuf!

Aussi, c’est de voir toutes ces images de la ville de Florence, toute belle, toute parfaite. Pour y être allé, ça grouille de touristes là-bas et t’en vois pas un dans ces images. C’est tellement pas la réalité. Ça nous étonnerait même pas qu’ils aient fait un périmètre avec des rubans : touristes interdits, locaux seulement! Télévision canadienne!

On a pas hâte de voir ce qu’elle va faire avec la région du Chianti, la semaine prochaine!

Commentaire inutile à m’envoyer : les carottes de la Toscane sont différentes des nôtres.