Suivi de post!



Pour ceux que ça pourrait intéresser, très bons échanges, hier, à Christiane Charette entre Guillaume Lemay-Thivierge, Marc Cassivi et Marc-André Lussier. Le débat portait sur le fait que les critiques sont trop négatives envers le cinéma québécois.

On doit donner à Thivierge le mérite d’être allé défendre ses opinions, sauf que face aux deux Marc, il n’était pas de taille pantoute. Tous ses arguments ont été réfutés.

Extrait ici!

Commentaire inutile à m’envoyer: j’fais quoi si ça ne m’intéresse pas, hein?


publié le
30 octobre 2010 - 12:53
sous
gros ego
mots-clefs
, , ,

62 réactions

MaTuqueEstUnePerruque 30 oct 2010 19:58
Thumb up Thumb down

J’ai pitié de Guillaume, yé tellement « au sommet » de sa naïveté.

Le genre de gars qui va au bat, qui se croit bon frappeur et qui est éliminé sur 3 prises…et qui retourne sur le banc full joyeux.

[Répondre]

Globule Noir 30 oct 2010 21:32

MaTuque…c’est pour ça qu’on t’aime tant: tu crées des images si justes avec si peu de mots. En fait, tu fais de merveilleuses caricatures.

[Répondre]

Croton Farouche 30 oct 2010 23:25

Pour ma part je n’ai aucunement pitié de lui. Bien au contraire! Je l’envie. Les gens les plus naïfs sont souvent aussi les plus heureux. Qu’on dise n’importe quoi, mais Guillaume est un gars qui respire le bonheur. Surement dans le top 3 des gens les plus gais du Québec.
Il a une attitude de gagnant dans tout ce qu’il entreprend, que ce soit bon ou mauvais.

[Répondre]

Pétition pour Guillaume Lemay-Thivierge comme invité du mois 31 oct 2010 10:45

En fait, devant GLT on a juste le goût de crier: Jean-Marc Chaput, sors de ce corps !

[Répondre]

julien couillard III 04 nov 2010 11:01

Je connais des plus gais que ça moi…

[Répondre]

Gatomou 30 oct 2010 20:00
Thumb up Thumb down

Et quels sont tes « plus » pour ces films discutés ? (que tu n’as surement pas vu )

[Répondre]

dare devil 30 oct 2010 13:14
Thumb up Thumb down

GLT défend l’indéfendable

[Répondre]

Eurné Omer Leroy 30 oct 2010 13:19
Thumb up Thumb down

J’adore le cinéma évidemment je vais voire les films qui m’intéresse qu’il soit français, Québécois ou Américain mais quand je sais que GLT joue dans le film je passe mon tour pas que je n’aime pas le gars il est dynamique et pas trop prétentieux et très disponible sauf que sont jeux comme acteur est toujours pareil (excité,toujours surpris le genre de prestance que je n’aime pas.

[Répondre]

DrHousse 30 oct 2010 14:14

C’est d’ailleurs là où Lussier et Cassivi ont manqué la chance de dire à GLT que c’est sa présence dans les films qui les rendent mauvais. Quels diplomates ces critiques…..

[Répondre]

David 30 oct 2010 14:36

Tu devrais aller voir l’épisode de En audition avec Simon avec GLT. Tu devrais aussi te sentir visé par le message « subtil ».

[Répondre]

bichte 30 oct 2010 15:05

Très d’accord! Aucune nuance dans le style de jeu. Il faut dire aussi qu’on lui attribut presqu’automatiquement le même genre de personnage. Peut-être est-ce parce qu’il n’a développé aucune maturité comme acteur? S’il ne disposait pas d’autant de ressources (i.e. pouvoir financier de se produire et d’attirer les subventions), je ne suis même pas certaine que Christiane Charette lui accorderait 15 minutes dans son émission. Et on a le droit de ne pas être attiré par ces films. Je n’aime pas Meg Ryan et j’évitais ses films (dans l’Antiquité).

[Répondre]

Le vieux du bas du fleuve 30 oct 2010 18:48

A mon avis, mon cher Eurné, tu aurais du te tourner vers la littérature plutôt que le cinéma…Tu aurais évité bien des fautes de français.

[Répondre]

Le correcteur 02 nov 2010 12:30

C’est quoi cette manie de toujours vouloir corriger les fautes de français des autres?

Quel est le rapport d’un commentaire de correction avec le sujet du post?

En passant le vieux, « A mon avis » s’écrirait plutôt « À mon avis ».

[Répondre]

Faut pas jeter le GLT avec l'eau du bain.... 01 nov 2010 16:25

…Il était super drôle dans les Trois p’tits cochons.

Il était poche dans Nitro. Mais TOUT était poche dans Nitro, pas juste lui.

[Répondre]

Captain Obvious 30 oct 2010 13:28
Thumb up Thumb down

Vachement intéressant.

[Répondre]

gobo 30 oct 2010 13:39
Thumb up Thumb down

Guillaume:  » Les bonnes critiques,ça nous aide à essayer de faire vendre le produit… »

[Répondre]

Chantal de Laval 30 oct 2010 14:20
Thumb up Thumb down

C*isse! Qu’yen revienne y’est à chier son film! personne va aller le voir.. qu’il arrête d’aller pleurer partout! Y a juste a bien checker les scénarios de ses prochains projet avant de signer ses contrats! THATS IT!

[Répondre]

Chantal de Laval 30 oct 2010 14:22
Thumb up Thumb down

GLT me fait penser à un enfant gâter têtu qui ne supporte pas qu’on lui dise non.

[Répondre]

Bleuet Bleu 30 oct 2010 15:04
Thumb up Thumb down

On mélange tellement les affaires. D’un côté il y a les artisans du film qui n’ont pas de regards objectifs sur leur production et qui ne pense qu’à une chose: vendre, vendre et vendre! De l’autre côté, il y a les critiques qui veulent, ou du moins qui tentent, de ne pas faire gaspiller aux cinéphiles leur argent pour rien. C’est certain qu’il y a un conflit, parce que je vois pas les artisans du film dire que leur cinéma est mauvais.

Et je me pose cette question: si toutes les critiques étaient des personnes directement liés au cinéma québécois (du moins, aux films qui sortent en salle) et que les critiques seraient toutes complaisantes, le cinéphile en aurait pas plein le cul d’aller voir des navets?

Faut pas nous prendre pour des caves, faudrait que les gens comme GLT se souvienne du temps ou les québécois se disaient à la sortie d’un film québécois: «C’est du québécois, ça va être de la marde!». Il me semble que tranquillement nos pensées changent. S’il faut nous imposer les navets, on va revenir en arrière.

Vivement les Cassivi de ce monde qui ose dire ce qu’ils pensent, pour nous, et POUR NOTRE CINÉMA!

Lah lah!

[Répondre]

Captain Obvious 31 oct 2010 17:38

« D’un côté il y a les artisans du film qui n’ont pas de regards objectifs sur leur production et qui ne pense qu’à une chose: vendre, vendre et vendre! De l’autre côté, il y a les critiques qui veulent, ou du moins qui tentent, de ne pas faire gaspiller aux cinéphiles leur argent pour rien.  »

Je pense plutôt que fondamentalement, les critiques, ce qu’ils veulent, c’est faire vendre la copie de leur journal. En ce sens, ils ne sont pas si différents des artistes.

[Répondre]

Bleuet Bleu 31 oct 2010 22:38

Peut-être, mais les critiques n’ont pas besoin de dire que le film est bon pour vendre leurs copies…

[Répondre]

Esti..... 30 oct 2010 15:19
Thumb up Thumb down

Esti la Clique que t’es déphasé! Tu nous parles d’une chicane entre 2 ti-coqs et 1 vieux coq à une émission que personne écoute en dehors du Plateau, alors qu’y’a un évènement UNIVERSEL au Stade en hommage au TRÈS SAINT Frère André, avec une messe célébrée par l’Abbé Pédo et le Curé de la Paroisse du Très-Saint-Organe accompagné par la Chorale des Petits Chanteurs à la Gorge Soyeuse.

[Répondre]

bichte 30 oct 2010 17:46

Très offensant pour les croyant. Grand manque de respect flagrant. On peut ne pas en accord ni croyant, mais respecte-toi si tu veux être respecté

[Répondre]

Esti..... 30 oct 2010 20:57

Chère bichte,
Si jamais vous tombez sur « Lecture pour les nuls », essayez d’abord de lire la différence entre sarcasme et offense, puis relisez le post de 3h19: vous verrez que ce n’est pas la foi qui est l’objet du sarcasme mais bien une institution qui s’appelle l’église (elle ne mérite plus de É), institution qui s’est amplement discréditée depuis plusieurs années avec sa multiplicité d’abus sexuels camouflés et étouffés sur des enfants.

[Répondre]

vero 31 oct 2010 20:55

ta besoin d’améliorer ton sarcasme

aminalou 30 oct 2010 15:25
Thumb up Thumb down

Ça me fait chier les « personnalités » qui n’ont pas compris qu’on n’avait pas le goût de les voir. Ce n’est pas vrai que les cinéma québécois est discrédité automatiquement par les critiques. Si c’est mauvais, c’est mauvais. Point! GL-T s’attend-il au même traitement que Céline, i.e. quoiqu’il fasse, jamais il ne sera remis en question? Au Québec, même le caca de Céline accoterait les fragrance de Givenchy.

[Répondre]

R.Angelil 30 oct 2010 22:36

J’avais pas pensé à ça,mettre les petits trésors que Céline fait chaque matin dans de très petits pots et vendre ça un prix de fou.Une maudite bonne idée que vous avez eue aminalou je vais vous faire envoyer une pleine boîte des petits trésors de Céline pour vous remercier de votre bonne idée.

[Répondre]

ronald 31 oct 2010 6:36

tu n’a pas vu’ Des fleurs sur la neige’ pour dire une chose pareille sur Céline

[Répondre]

Marikétaine 30 oct 2010 15:54
Thumb up Thumb down

Ce que je retiens surtout de cet extrait, c’est que c’est un bon moment de radio comme il n’en existe que trop peu de nos jours. On assiste à un échange posé, réfléchi, intelligent et des interlocuteurs qui se respectent.
Sérieux, ce n’est pas souvent qu’on entend des échanges comme ça sur les ondes… pas de sarcasme, pas d’insultes, personne qui interrompt l’autre à tout bout de champ (vous auriez des leçons à retenir de cet échange, Monsieur Know-it-all Le Bigot)…
Félicitations à GLT, MAL, MC et CC…

[Répondre]

MajestY 31 oct 2010 5:57

Amen !

[Répondre]

Max 30 oct 2010 16:07
Thumb up Thumb down

GLT est tellement de mauvaise foi, mal informé et subjectif dans cet entrevue. On dirait un enfant qui essai de faire croire à ses parents que c’est de la faute à son prof si il a échoué son examen.

[Répondre]

Eurk! 30 oct 2010 16:22
Thumb up Thumb down

J’aime mieux les films en mandarin de toute facon…

[Répondre]

DooM 30 oct 2010 16:23
Thumb up Thumb down

J’aime le fou rire que Christiane Charette a quand elle parle d’Anick Jean.

[Répondre]

gosseyn 30 oct 2010 16:52
Thumb up Thumb down

Ne vous déplaise messieurs Lussier Cassivi, c’est vous qui en avez fait un débat personnel, pas les artistes visés. Parce que justement, vos critiques manquent d’objectivisme. Comme le souligne si bien Guillaume, à force de n’apprécier que des drames similaires où les protagonistes se grattent le bobo en contemplant le suicide parce que leur père n’a jamais su leur dire « Je t’aime ». Il est malhonnête de faire de la critique de film lorsqu’on ne sait pas apprécier un pourcentage significatif de ce qui se fait dans la production cinématographique type d’une année. C’est comme un critique de musique qui n’a aucune prédilection pour le rap, ou le heavy métal voir même le pop à la Céline Dion, c’est pas parce qu’on n’aime pas qu’il ne se trouve pas un certain mérite dans des créations qui ne nous atteignent pas. Ça reste une question de goût. Mais justement, un critique, un vrai (Roger Ebert sait le faire, lui) laisse ses goûts à la maison, ce qu’on lui demande de faire comme travail, c’est de ressortir les plus et les moins d’un film « x » pas en fonction d’un idéal innaccessible mais bien en fonction du genre dans lequel il s’inscrit. Votre approche est déficiente. Vous ne savez apprécier qu’une infime partie de l’output annuel aussi bien américain que québécois et c’est bien malheureux.

[Répondre]

Monsieur Showbiz 30 oct 2010 17:50

Aussi plate a lire que ses films !

[Répondre]

gosseyn 31 oct 2010 10:34

Votre réponse est aussi élaborée que la critique de Lussier sur « Le Poil », vous êtes fait pour vous entendre.

[Répondre]

Denis 31 oct 2010 23:03

Excellent ce que vous dites goseyn, bravo. Je ne pourrais dire mieux et ce n’est pas peu dire. Très fort.

[Répondre]

Raymond du Rossi 30 oct 2010 17:23
Thumb up Thumb down

Pauvre Guillaume il ne semble pas comprendre. J’ai beaucoup aimé l’extrait quand y lui remette sous le nez le  »Québec à aimé le poil de la bête » et il a répondu mais bien il faut faire ça pour vendre.

Si un resto fait de la mauvaise bouffe tu le recommande pas. Tu vas pas manger un repas mauvais seulement parce que le restaurant emploie des gens.

J’ai senti qu’il s’est fait plus cassé par les deux Marcs que d’autre chose. Il a répété sans cesse qu’il n’était pas là pour défendre son poil de la bête mais ça revenait toujours à ça. Il a été aussi malhonnête à un certain point. Il reproche aux critiques de  »mal informer » et lui même a avoué prendre des critiques sur un forum pour mousser son film.

À la fin c’était vraiment drôle. Vous aimez un certain genre de film seulement c’est pour ça que vous avez pas aimé. Même dans un certain genre il y a des limites.

Si il aurait joué dans les Incendies ou Crazy il n’aurait pas été pleurnicher là.

[Répondre]

Le Glauque 30 oct 2010 17:48
Thumb up Thumb down

Que Guillaume Lemay-Thivierge ait été « au batte », bravo ! Mais il n’a manifestement pas le recul et la maturité nécessaires, après l’échec des deux derniers films dans lesquels il a joué, pour avoir une argumentation crédible. Il avait plutôt le propos d’un politicien qui veut vendre un projet controversé. S’il n’est pas capable d’admettre qu’un film soit poche, il a un problème.

Avez-vous déjà vu Michel Coté ou Rémi Girard s’en prendre aux critiques ? Pourtant ils n’ont pas toujours jouer dans des films à succès ou des productions louangés par la critique.

[Répondre]

Croton Farouche 30 oct 2010 18:31
Thumb up Thumb down

J’ai pas regardé l’extrait ça ne me tentait pas. Mais je veux commenter pareil. Alors voilà mon commentaire à 2 balles.

Je suis d’accord qu’on s’acharne trop sur le cinéma québécois. Mettons si on fait un mauvais film, pourquoi les critiques s’acharnent dessus? Ils n’ont qu’à ne pas en parler! Mettons si l’Ukraine sort un mauvais film, est-ce que tous les médias québécois vont se mettre à lui tomber dessus? Penserais pas! Ils vont juste pas en parler. Si ça avait été un film québécois ah bin oui là ils vont en parler en négatif.

Mautadine que ça m’enrage!

[Répondre]

Kino-Kolo 30 oct 2010 19:52

En Ukraine aussi, les critiques existent et quand un film est nul, ils le disent! et ce sont le critiques ukrainiens qui les critiquent!

[Répondre]

bedon doux 30 oct 2010 21:42

euh… tu devrais écouter l’extrait

[Répondre]

Le Prof qui explique 31 oct 2010 0:46

Les films Ukrainiens ne sont pas fait avec l’argent de nos impôts…

[Répondre]

Bleuet Bleu 31 oct 2010 16:52

Bien dit! On paye? On veut de la qualité!

[Répondre]

le chasseur d'épais 31 oct 2010 10:20

c’est-tu encore du sarcasme, ca? Sinon c’est plus un commentaire à une balle, ou meme une demi-balle, max.

[Répondre]

le chasseur de paix 01 nov 2010 8:31

C’est comme tu veux, c’est toi qui choisi!

[Répondre]

le connard déchaîné 30 oct 2010 20:01
Thumb up Thumb down

Le cinéma québéçois, c’est comme un char pris dans un banc de neige: Tu dois reculer un peu pour avancer.

Et les critiques de cinéma sont comme les chasses-neiges: des fois ils t’embourbent, des fois ils te dégagent, mais en fin de compte, ils sont toujours là pour te faire avancer.

[Répondre]

lavoial 30 oct 2010 22:54

le connard déchaîné : l’art de déconner.

[Répondre]

Le choix du Président 31 oct 2010 1:08

J’aime beaucoup ce commentaire!!!

[Répondre]

Ours60 30 oct 2010 22:25
Thumb up Thumb down

O.K. il s’est fait royalement planter par les 2 critiques; mais j’ai entendu dire qu’ils vont se reprendre, cette fois en chute libre en parachute. Après ça plus personne va oser critiquer le petit génie.

[Répondre]

Maitre Ménator 30 oct 2010 23:12
Thumb up Thumb down

C’est quoi GLT? Une sorte de sandwich chez Tim Horton?

[Répondre]

Nicolas 31 oct 2010 8:02

non, ce n’est pas une sandwich….c’est le nouveau modéle de voiture……la Hyundai GLT !!!

[Répondre]

le chasseur d'épais 31 oct 2010 10:34
Thumb up Thumb down

Guillaume Lemay-Thivierge est pas vraiment un bon acteur, point. Son problème vient du fait qu’il était excellent dans le matou, quand il était un petit garçon cute. Bravo à la madame du casting. Succès monstre, vedette instantanée. J’imagine que ses parents et lui se sont mis dans la tête qu’il était un bon acteur à partir de là. Et la pression environnante l’a poussée dans cette voie même si c’était peut-être pas sa vocation.

Il se serait sans doute plus épanoui comme gars de PR au Bourbon Street north.

[Répondre]

un épais pris en chasse 31 oct 2010 23:21

Ce qui suit n’est pas pertinent, et ne fait pas preuve d’esprit ou de subtilité, mais j’avais envi de partager ceci avec vous: Guillaume Lemay-Thivierge aka le petit sacripant dans L’épopée Rock.

[Répondre]

le chasseur d'épais 02 nov 2010 21:52

merci mon homme, tu viens de raviver un de mes premiers fantasmes: Jano Bergeron. Vivement des reprises de ce merveilleux télé-roman; qui sait pour combien de temps encore le plateau trippera vintage!!

[Répondre]

julien couillard III 04 nov 2010 10:59

À quand un Power Trio Jano Bergeron, Martine Chevrier, Véronique Béliveau??

[Répondre]

moine constipé 31 oct 2010 10:48
Thumb up Thumb down

Y a zéro flamèche, ben platte cette discussion …. zzzzz… Christiane..ton show périclite vraiment….depuis 1 an..

Guillaume parle comme dans un téléroman pour ado…..ayoye, ça lève pas sa logique à 5 cennes…appellez sa gardienne

4-5 millions pour un film de marde ….ça fait juste beaucoup de gaspillage…..

retournez GLT faire des annonces de char… y es presque bon la dedans….

[Répondre]

Slyd 31 oct 2010 11:29
Thumb up Thumb down

Il a raison GLT. Aussitôt qu’il s’agit de wajdi mouhhhaaahhaad, Gilles Villeneuve ;-), ou Hmaedja Mourial, ils sont en extase. Quand il s’agit de GLT ou autres du même acabit, ce n’est pas bon, c’est gnangnan. Je ne dis pas que GLt et cie sont bons, mais calvert, j’ai vu des affaires qui ont été portés comme la 7ème merveille du monde, mais c’tait de la merde. Les 2 critiques sont paresseux, ils devraient construire leur texte sur des points précis et apporter des solutions pour que ça ne soit pas de la merde. Ce sont les Richard Martineau des  »intello ».

[Répondre]

Le Glauque 31 oct 2010 18:11

Ai-je bien lu que vous demandez à quelqu’un de « construire un texte » ?

[Répondre]

GUSTAVE 01 nov 2010 10:59

C’est Calvaire et non pas « calvert »…..si c’est indispensable de sacrer, sacre correctement, Golgotha!

[Répondre]

Laser 33-45 01 nov 2010 8:21
Thumb up Thumb down

Marc Cassivi, y’aimes-tu kekchose dans vie ?

[Répondre]

Megan Fucks 01 nov 2010 16:28

oui mais c’est trop tordu pour qu’il nous en parle!

[Répondre]

Votre réaction




* REQUIS

Billets en relation

haut de page