Tu parles d’un ******** (Mise à jour)



Heille, ça c’est le boutte du boutte. Une semaine après avoir été traîné dans la boue par le journal de Montréal, après s’être supposément senti violé, Monsieur donne une entrevue pour ce même  journal!  Une entrevue à un show de TVA, ok, ça aurait pu passer, mais dans le même journal et en Une, en plus??? Aucun boycottage de sa part!!! On aura tout vu. Si t’avais attendu un mois ou deux, les québécois ne s’en seraient pas rappelé, mais pas une semaine! On ne peut pas nous prendre pour des caves plus que ça. Un peu plus, pis c’était Marc Pigeon lui-même qui faisait l’entrevue!!!

Ça, ça veut dire juste une chose, c’est que Joël Legendre a pris son évènement malheureux pour le transformer en campagne de promotion pour  son nouveau livre. Au diable les principes, j’ai un livre à vendre et une carrière à mener sur les deux réseaux!. C’est vrai que les lecteurs du Journal de Montréal sont des clients potentiels $$$$, hein mon Joël!

Et toi Guy-A., tu t’es fait avoir sur toute la ligne en l’invitant sur ton plateau. L’aurais-tu fait sachant qu’il donnerait une entrevue au Journal que tu boycottes?

Là, regardez bien tous les clowns qui ont dénoncé la situation sur twitter la semaine passée, y en a pas un qui va se prononcer aujourd’hui… Hein Therrien??? Mise à jour: On se rétracte, Therrien en parle maintenant sur son blogue!

Legendre  n’aurait pas de livre à vendre et vous ne l’auriez jamais vu dans les journaux ce matin!

Dégueulasse!

Commentaire inutile à m’envoyer: ça ne vous arrive pas, vous de pardonner?