Pas facile être journaliste!


La Clique a décidé de vous présenter l’hôtel où nos différents journalistes sont pris ces jours-ci en Égypte! C’est dans cet hôtel qu’Anderson Cooper nous a expliqué qu’il se faisait taper dessus! C’est aussi là où Richard Latendresse prépare ses topos dans lesquels il raconte que les journalistes se font taper dessus.

Ha oui! Il y a aussi Michèle Ouimet qui, jusqu’à tout récemment, logeait elle aussi dans cet hôtel pour écrire ces textes qui nous rapportaient comment les journalistes se font taper dessus. Finalement, c’est sûrement là où Jean-François Lépine s’est reposé suite à son histoire, parce que, vous savez, les journalistes se font taper…..

Au moins l’Hilton a l’air pas pire! (hum,hum)

Sérieux, il y a plus de confort là que ce à quoi la plupart des protestataires dans les rues du Caire auront accès tout au long de leur vie…

Commentaire inutile à m’envoyer: même si c’est juste pour écrire  » j’me fais taper dessus », un journaliste a quand même le droit de l’écrire dans le confort!