Écoutez l’audio des retrouvailles!



Bonne nouvelle, on a retrouvé la jeune Stéphanie Parent qui était portée disparue depuis samedi dernier! Comme par hasard, un journaliste du Journal de Québec, Marc-André Gagnon , était en entrevue avec le père de Stéphanie quand par miracle, la famille a reçu l’appel de leur fille! Évidemment, c’est un moment très touchant, si ça ne vous fait rien, vous devez avoir une roche à la place du cœur.

Audio de l’entrevue!

Bref, nous, ce qui nous intéresse, c’est l’entrevue du journaliste qui précède le fameux appel…

Plusieurs points et questions douteuses:

Est-ce normal que, dès le début, le journaliste se présente et dise qu’il écrit un papier, mais jamais il ne demande l’autorisation du père. Même pas un : accepteriez de m’accorder une entrevue. Non, direct, on pose les questions à un père complètement éploré.

Question idiote numéro 1 : ouain, vous avez des heures difficiles à vivre,  pis toute votre famille, vous gardez espoir? C’est hallucinant, qu’encore aujourd’hui, on demande ce type de questions!

Question idiote numéro 2 : Donc, vous avez beaucoup d’espoir sur les recherches par hélicoptère de cette après midi? Grrrr!!!!

Remarquez aussi comment le journaliste, une fois l’appel reçu, ne pense qu’à une chose : oui oui, gardez la ligne!

Parlant de ça, avez-vous un malaise sur le fait que le journaliste ait gardé l’extrait des retrouvailles et qu’on le diffuse partout, ensuite?! Est-ce qu’il aurait pu se garder une petite gêne? Est-ce que ça fait trop voyeur?

Nous, définitivement, on lui aurait dit : jamais tu joues ça nulle part, c’est personnel!

Il y a ben des limites, non?

Commentaire inutile à m’envoyer : moi, l’audio, ça m’aide à mieux comprendre la nouvelle!