Tiens, tiens, tiens…



C’est finalement la petite soeur de Guy Turcotte qui a écrit la mystérieuse lettre qui a arrêté le processus d’audition de la commission d’examen de troubles mentaux!

On peut lire: La lettre contiendrait des allégations selon lesquelles Guy Turcotte s’est déjà montré menaçant envers ses enfants.

Ha ben, ha ben, HA BEN!!!

Imaginez les p’tites têtes qui croyaient à la folie passagère et les membres du jury qui l’ont libéré. Ça doit tellement se cacher la tête entre les deux jambes présentement…

Mais bon, on va attendre, c’est peut-être de la foutaise ce qui est écrit dans la lettre!

Commentaire inutile à m’envoyer: Ça fait ben une semaine qu’on avait pas parlé de lui!