Mets-en « misère »!



La grande Nathalie Collard, spécialiste numéro1 en médias sociaux, nous en écrit une bonne aujourd’hui! Elle parle de la couverture du décès de Marjorie dans nos différents médias!

Tenez-vous bien, elle se demande si on devait tout dévoiler dans cette histoire!

On peut lire: N’y a-t-il pas quelque chose d’infiniment intime dans la lettre qu’une jeune fille adresse à sa mère avant de s’enlever la vie? La semaine dernière, sur Twitter, une journaliste se vantait d’avoir obtenu ladite lettre «en exclusivité». Misère…

Misère?!?!?! L’affaire c’est que vous n’avez juste pas été assez vite pour mettre la main sur cette dite lettre avant votre compétiteur! Vous l’auriez obtenue en premier et vous auriez fait votre une avec ça avec un gros « exclusif » rouge! De plus, la Presse est mal placée concernant l’utilisation du mot « exclusif » vous l’utilisez à toute les sauces, dans vos journaux. La première neige tombe et vous écrivez exclusif!

On peut lire aussi celle-là qui est hallucinante: La veille, une blogueuse mettait en ligne la page Facebook de la jeune fille impliquée dans la dispute avec Marjorie Raymond, et ce, sans cacher son identité (elle l’a cachée par la suite). Dévoiler l’identité d’une jeune fille soupçonnée d’intimidation n’est-il pas, en soi, un acte d’intimidation?

HEIN?!?!?!?!??!?!??!??! Frappez-nous quelqu’un! ET LA UNE DU SOLEIL, ELLE? Le seul journal qui a dévoilé le visage de Jade c’est le Soleil, propriété, comme la Presse, de Gesca! C’est inconcevable que madame Collard ne glisse pas un seul mot sur ce fait, dans son article! C’est évident qu’elle en aurait parlé si ç’avait été le Journal de Montréal qui avait mis le visage de Jade en une!

Du ben ben beau journalisme….Le genre de sujet dont on discute au congrès de la FPJQ?

Commentaire inutile à m’envoyer: peut-être qu’elle a écrit son article avant de voir la une du Soleil! (un épais rare)