Bien en quoi?

Robert Lafrenière, responsable des opérations de lutte contre la corruption, est atteint d’un cancer du colon! La porte-parole de l’UPAC nous rassure sur son état en nous disant : Il fait encore bien au-delà de 50 heures par semaine et est en lien constant avec l’UPAC grâce aux moyens de communication d’aujourd’hui. Bref, il est bien en selle»

Il est atteint du cancer du colon, et « Il est bien en selle »??? Ok… ouin, sans commentaire!

Que la porte-parole le dise sans s’en rendre compte, ça peut aller!

Mais que le journaliste, pour faire la transition entre ses paragraphes, utilise encore les mots « bien en selle » en gras?

Hmmm, ça ne peut pas être un hasard…

Commentaire inutile à m’envoyer : Il va encore dire que c’est pas lui qui choisit les titres de paragraphe!