TLMEP 18 mars 2012!

Citation de Guy A. à la radio de Rad-Can, plus tôt cette semaine concernant TLMEP:

Mais pour moi c’est ben important que les invités, ça ne soit pas un bassin fermé et qu’on ait des nouveaux sujets et des invités qui viennent de partout, moi ça ne m’intéresse pas de recevoir les mêmes personnes qui viennent parler en même temps de leur nouveau disque, film, etc…

Ha ha ha ha ha! Cette semaine, Guy A. reçoit Martin Matte et il y a deux semaines, c’était Claude Legault. Heille, il nous prend-tu pour des clowns lui? En passant ton dernier film, c’est pourri! La critique s’en vient…

Michel Surprenant : touchant. Quoiqu’il avait tendance à intervenir avec d’autres invités et ce n’était pas toujours approprié; à voir les autres invités, ça créait même un malaise.

Rafaële Germain (personne n’en parle) (plogue Rad-Can #5): ha non, PAS ELLE? Crime qu’à nous énaaaarve. Vous savez c’est qui? C’est l’auteure qui n’aurait jamais tous ces laisser-passer à TLMEP si elle n’était pas la fille de Georges Hébert-Germain (qui est venu à TLMEP dernièrement) et qui est l’ami de Guy A . Heille, c’est elle qui avait fait le livre de popote qui s’est avéré un bide total, il y a deux ans. Oui oui, le livre de cuisine avec Jessica Barker, ha ha ha, tsé là, Deux folles et un fouette, hahaha quelle connerie ce livre. En plus, Guy A. a replogué le livre, pathétique. Imaginez tous ces auteurs qui voudraient être à sa place.

Elle écrit une couple de pages dans le dernier livre sur la cabane à sucre de Martin Picard. La première chose qu’on a fait en ouvrant le livre, c’est d’aller au milieu et d’enlever toutes ces pages insignifiantes. Parlant d’insignifiant, Guy A. lui a fait une entrevue 450 avec des questions idiotes. On s’en fout-tu que tu sois déménagée à Laval, tu penses?

Jacques Vergès (personne n’en parle) : ha cool, c’est lui qui a mis à la porte Martineau dernièrement dans une entrevue des Francs-tireurs. Malaise un peu quand il y a eu échange entre lui et Michel Surprenant, vraiment! Hé hé hé, ils ont repassé l’extrait avec Martineau. Si Vergès savait que cette semaine Martineau a fait un reportage sur les petits poissons des chenaux, il serait tellement parti à rire.

Twit de champion de la soirée…

Évidemment que Richard Therrien a retwitté, ça vient donner du poids à son texte de ce week-end où il pense que TLMEP a encore sa place. Il nous dit : anyway qu’est-ce qu’on mettrait à la place à même heure? Un film batinse, c’est pas plus compliqué que ça et ça coûte ben moins cher que TLMEP.

Martin Matte (personne n’en parle) : vide vide vide, du Martin Matte répétitif et prévisible à son meilleur.

Line Beauchamp : ha non, pas elle aussi! Crime qu’est énervante. Mais malgré cela, elle s’en est bien sortie dans un environnement qui n’était pas facile. Pour une fois que quelqu’un remet à sa place la face à claques à Gabriel Nadeau-Dubois.

Herby Moreau (personne n’en parle) : Il dit qu’il s’assure d’avoir toujours l’autorisation des vedettes avant de publier une photo. Ben oui, me semble que t’as eu l’autorisation de Rihanna quand tu l’a prise en photo avec Paquin-Marcotte… hehehe!

Très bon quand Matte a demandé à Herby s’il ne trouvait pas qu’il travaillait un peu dans l’industrie du vide. Pour se défendre, il dit qu’il est bien fier de voir un film tourné à Montréal avec Julia Robert et qu’il reste pendant le générique pour voir tous ces noms québécois… il est tellement fier. Come on, Herby là!

Joey Saputo : L’impact? À pars 2-3 familles qui habitent pres du stade, ça intéresse qui ça l’Impact au Québec?

Commentaire inutile à m’envoyer : vous saurez qu’ils étaient 50 000 au stade, samedi!