Archives mensuelles : avril 2012

Gala Artis 2012!
23 avril 2012 - gros ego, La vie d'artiste

C’est surprenant, pas trop de carrés rouges dans la salle, mais faut dire qu’il n’y avait personne à l’entrée pour leur épingler le carré rouge. Mettez 2 étudiants à l’entrée et c’était rouge partout, sont tellement influençables et suiveux, les artistes.

Pendant que Dominic Champagne nous dit qu’on ne pourra bientôt plus patiner à Montréal en février, les filles sur le tapis rouge ont l’air de se les geler tellement qu’il fait frette. Drôle de journée de la terre… Sérieusement les filles, gardez vos manteaux, on s’en fout de ne pas voir vos robes. On avait froid pour vous, c’est pas drôle.

Geneviève Brouillette nous dit que le rouge n’est pas tendance cette année et dans le plan d’après, t’as Mélanie Maynard qui parle dans une robe toute rouge.

T’as la blondie purement inconnue qui interview les vedettes et qui leur dit à deux reprises: on se voit au party après. Heille, nous on lui répondrait : sérieux, t’es qui toi pour te pointer au party?

T’as Patricia Paquin et son Louis-François Marcotte qui sont sur le tapis rouge, mais toujours en arrière de ceux qui se font interviewer, en arrière-plan, quoi. La Clique est persuadée que la Paquin a dit a Louis : peu importe ce qui arrive, on reste icitte, on part pas avant de s’être fait interviewer sti… Fais-toi-en pas on est encore hot, chéri!

Nadja qui chante avec Éric Lapointe. La soirée commence bien… épouvantable comment elle a raté sa prestation.

Charles Lafortune parle trop vite… et les jokes ne lèvent pas toutes.

On doit lui donner ça, Guy A. est pas mal humble.

Bonne idée que les vedettes aient une caméra pour filmer, dommage cependant que ça fasse planter le site et que les images soient laides à mourir.

Dave Morissette gagne et dit à ses fils en regardant la caméra: papa n’a pas gagné la coupe Stanley, c’est un Artis, c’est encore mieux. Heu… non!

Chauffeur de taxi le plus taouin en ville?

 

Isabelle Racicot est sur scène et dit : laisse-moi faire ma Angelina Jolie en se sortant ma jambe. Heuu… compare-toi pas à Angélina, chérie, svp, non!

Charles Tisseyre se pense a Découverte ou quoi? Des remerciements longs, mais longs… T’as pas gagné personnalité de l’année, chose. Denis Lévesque avait l’air de capoter tellement c’était long. Un peu plus pis la Wilhelmy allait lui dire : calme-toi mon chéri. Il dit : on traverse une période difficile à Radio-Canada et un peu plus tard dans ses remerciements il dit le plus sérieusement du monde : je voudrais remercier mon équipe de 30 personnes. Ben oui, la moitié des émissions viennent de la BBC, il te reste juste à mettre ta voix dessus, hé hé hé!

Sérieux la gang de Star Académie qui chante, pensait que c’était fini. Peut-être pour consoler Julie qui n’a rien gagné.

Élise Guilbault gagne et dit aux autres filles en nomination de venir monter sur scène montrer leur belle robe… le hic, yen a pas une qui est monté, malaise.

Patrice Lécuyer gagne et embrasse sa blonde sur les joues… déjà un vieux couple?

Lafortune annonce Dominic Champagne et on lui fait une ovation debout. Hein? C’est pas lui qui a crée la terre, c’est juste lui qui a organisé une marche. Il y avait 125 000 personnes (300 000 selon l’organisation) et il remercie surtout les artistes pour l’avoir aidé….

Guy A. qui gagne personnalité de l’année? Ses films sont des flops et TLMEP n’a jamais eu des cotes d’écoute aussi basses. Décidément, on ne comprend rien! On suppose que le monde vote par réflexe…, mais bon c’est cool, TLMEP revient l’an prochain, bonne nouvelle pour la Clique.

Véro dit à Louis : c’est le dernier trophée que je gagne avant de devenir ta femme. Hoooonnn, LIKE WE CARE! 🙂

Commentaire inutile à m’envoyer: les souliers roses de Sophie Prégent et la robe de Véro, un deux pour un à l’Aubainerie?

 

TLMEP 22 avril 2012!
23 avril 2012 - TLMEP

Ouin, ouin, la critique qui suit est à l’image de l’émission d’hier: ne vous attendez pas à grand-chose.

Marc Parent (personne n’en parle):Guy A. dit: le travail de vos policiers à été beaucoup critiqué, ils ont le tapochage facile. Il nous montre ensuite des extraits vidéo. Ben oui, on voit des policiers se faire pousser et lancer des objets, on comprend qu’ils aient le tapochage facile, tout le monde ferait pareil. La police te dit de reculer, ben tu recules. On a parlé du fait que 2 journalistes de la Presse ont été arrêtés. Ben oui, revenez-en, ils étaient parmi les manifestants, c’est pas plus compliqué que ça. Les 2 princesses n’ont pas aimé se faire confisquer leur matériel…

Janette Bertrand (personne n’en parle) (plogue Rad-Can #10): Si Janette vous tape sur les nerfs, hier soir ce n’était pas la bonne soirée pour vous. Elle était à TLMEP et au Gala Artis…

Alain Gravel et Fabrice de Pierrebourg (plogue Rad-Can #11): super intéressant!

Jean Garon (personne n’en parle): Évidemment que sur le plateau de TLMEP, il est contre la hausse. Il devait sentir la boule à mites, lui. Ça fait des siècles qu’il ne s’est pas manifesté.

Danièle Henkel (plogue Rad-Can #12):Immense, immense plogue pour le nouveau show de Rad-can qui a eu des cotes d’écoutes assez ordinaires. On s’est clairement dit: là, faut faire quelque chose pour booster le show.

Christian Bégin (personne n’en parle): C’était notre invité « Je suis contre la hausse, non à Harper » de la semaine. Hé oui, encore cette semaine, aucun invité ne s’est prononcé pour la hausse…

Commentaire inutile à m’envoyer : Il y avait plus de carrés rouges dans la salle que la semaine passée!

Hola Charlevoix!
21 avril 2012 - Pauvre gars

On peut lire dans le Soleil d’aujourd’hui que le manoir Richelieu est à la recherche de main d’œuvre. Bonne nouvelle pour les gens de Charlevoix, non?

Hé bien non, le Manoir doit engager une cinquantaine de mexicains pour faire les chambres et travailler dans les cuisines. Et alors, ils ont bien le droit?

Oui oui, sauf que le hic, c’est que le taux de chômage est très élevé dans la région… C’est-tu pas beau ça!

Pathétique… c’est vrai que les gens de Charlevoix qui ne travaillent pas son extrêmement occupés… voir ici aller passer leurs journées au casino, ou au Dollorama de Place Charlevoix. Mais c’est vrai que faire des chambres à la journée longue c’est tellement dur…

Commentaire inutile à m’envoyer : moi je ne mange pas ben ben épicé, c’est dur pour mon foie, alors mes vacances au Manoir cet été, on oublie ça (une matante)

Assez limite… (Ajout)
20 avril 2012 - gros ego

Drôle ou non, ça ç’est pas ce qui va aider la cause ben ben…

Ça va le suivre longtemps, ça!

Ajout:

Les blagues ont été faites avant qu’il y ait de la casse!

Elles ont aussi été faites pour détendre l’atmosphère dans la salle qui, paraît-il, était assez tendue…

Mais bon…

Commentaire inutile à m’envoyer: rendu là, après 10 semaines, aussi ben en rire…

Pire pub présentement…
19 avril 2012 - n'importe quoi

Qu’est-ce qui est pire?

Les images de ceux qui enfilent les couches?

Le jeu de PJ Stock?

Le malaise?

Tu dis quoi au meeting pour convaincre les deux patineurs de faire la pub? Que c’est pour une fausse œuvre de bienfaisance? Que ça ne prendra que quelques instants? Que ca n’irrite presque pas?

Commentaire inutile à m’envoyer : c’est vrai que ça paraît pas!

Jasmin Roy est un spécialiste… (Ajout)

Aussi surréaliste que cela puisse paraître, ce n’est pas un mauvais montage photoshop de la Clique… les stickers sur le truck de béton, ben ça existe pour vrai. Pourquoi quelqu’un mettrait un auto-collant sur un camion qui coule du béton… pour arrêter l’intimidation sur les chantiers? Ha ha ha!

On imagine le gros Roger avec sa femme, qui se prépare à aller travailler :

– ferme tes yeux mon Roger, j’ai une belle surprise pour toi! Tadammmm!
– esti Claudette, Kessé ça ce collant mauve-là qui tourne en rond?
– ben c’est contre l’intimidation, ca vient de la fondation Jasmin Roy.
– heille la dinde, les gars à shop vont me tomber dessus.
– ben non, tu leur expliqueras, ils vont comprendre.
– j’suis un homme mort!
– oublie pas ta boite à lunch, mon Roger, là…

Sur le même sujet, le nouveau rappeur Jasmin parle sur son blogue Yahoo d’un nouveau film contre l’intimidation Bully. Il mentionne Marc Cassivi qui lui aussi a parlé du film. Cassivi pense que des téléréalités, comme Occupation Double, étaient à la source d’une société d’intimidation.

Jasmin répond sur son blogue : Je suis de plus en plus troublé par ce genre de commentaires gratuits! Depuis le suicide de la petite Marjorie Raymond, plusieurs journalistes s’improvisent spécialistes de l’intimidation comme s’ils connaissaient vraiment les tenants et aboutissants de cette problématique

Ben oui et toi, tu t’improvises pas spécialiste, tu penses?

Bref Cassivi à répondu sur son Twitter… Outch!

Ajout: suite avec Julie Snyder…

Commentaire inutile à m’envoyer : est-ce que le collant mauve fitterait sur mon bateau (Accurso)?

Léger conflit…
18 avril 2012 - gros ego, La vie d'artiste

Hier, au show de Paul Arcand Puisqu’il faut se lever au 98.5 FM…

L’ordre n’est peut-être pas identique…

Marie-France Bazzo et Mario Dumont étaient avec Paul pour la commission, comme à chaque matin. Ils ont parlé du film Dérapages pendant prêt de 11 minutes. Ils ont tous les deux beaucoup aimé ça. Même que Mario Dumont, qui était à la projection de presse, a dit: j’ai jamais vu ça, à la fin du film, tout le monde en sortant de la salle ne parlait que du film. Ha oui, Mario? C’est rare ça en sortant d’une première…

Plus tard, dans sa chronique Web, Dominic Arpin a lu différents tweets écrits par des « veudettes » à la sortie du film. Évidemment, tous des tweets louangeaient le film Dérapages.

Encore plus tard, la belle Pascale Lévesque nous parlait, dans sa chronique, du film Dérapages pendant près de 5 minutes. Elle est allée interviewer différentes personnalités qui étaient présentes au visionnement de presse.

Hé hé hé… c’est-tu pas beau ça! On imagine Arcand assis sur sa chaise, penché par en arrière avec les deux mains derrière la tête se dire: crime que je suis hot. Imaginez la situation dans laquelle sont placés les moutons de l’équipe de Paul Arcand. Ils doivent parler d’un sujet autour d’une table où l’animateur vedette de l’émission (Arcand), qu’ils cotoient à chaque jour, est aussi le réalisateur\producteur du film en question. C’est comme si le grand boss d’une compagnie réunissait ses employés dans la salle de conférence pour leur montrer des photos de son dernier voyages à Paris. C’est pas mal certain que les employés vont dire: wow, sont tellement belles vos photos.

Évidemment, que le dernier film d’Arcand est sûrement un bon documentaire, mais c’est pas ça le point. Il y en a pas un de son équipe qui a eu un petit commentaire négatif. Aucun: très bon film, mais j’ai pas aimé telle affaire… Marc Cassivi dans la Presse à beaucoup aimé le film et se permet quand même de souligner des points négatifs à la fin de son article, et c’est ben correct.

Est-ce qu’on en aurait parlé autant et surtout est-ce que les commentaires auraient été les mêmes si ça n’avait pas été Arcand qui l’avait réalisé…

Certains nous diront: ben non, c’est sûr.

Justement, c’est là le problème…

Commentaire inutile à m’envoyer: Claude Poirier a aimé ça, lui?