Archives mensuelles : avril 2012

Hola Charlevoix!
21 avril 2012 - Pauvre gars

On peut lire dans le Soleil d’aujourd’hui que le manoir Richelieu est à la recherche de main d’œuvre. Bonne nouvelle pour les gens de Charlevoix, non?

Hé bien non, le Manoir doit engager une cinquantaine de mexicains pour faire les chambres et travailler dans les cuisines. Et alors, ils ont bien le droit?

Oui oui, sauf que le hic, c’est que le taux de chômage est très élevé dans la région… C’est-tu pas beau ça!

Pathétique… c’est vrai que les gens de Charlevoix qui ne travaillent pas son extrêmement occupés… voir ici aller passer leurs journées au casino, ou au Dollorama de Place Charlevoix. Mais c’est vrai que faire des chambres à la journée longue c’est tellement dur…

Commentaire inutile à m’envoyer : moi je ne mange pas ben ben épicé, c’est dur pour mon foie, alors mes vacances au Manoir cet été, on oublie ça (une matante)

Assez limite… (Ajout)
20 avril 2012 - gros ego

Drôle ou non, ça ç’est pas ce qui va aider la cause ben ben…

Ça va le suivre longtemps, ça!

Ajout:

Les blagues ont été faites avant qu’il y ait de la casse!

Elles ont aussi été faites pour détendre l’atmosphère dans la salle qui, paraît-il, était assez tendue…

Mais bon…

Commentaire inutile à m’envoyer: rendu là, après 10 semaines, aussi ben en rire…

Pire pub présentement…
19 avril 2012 - n'importe quoi

Qu’est-ce qui est pire?

Les images de ceux qui enfilent les couches?

Le jeu de PJ Stock?

Le malaise?

Tu dis quoi au meeting pour convaincre les deux patineurs de faire la pub? Que c’est pour une fausse œuvre de bienfaisance? Que ça ne prendra que quelques instants? Que ca n’irrite presque pas?

Commentaire inutile à m’envoyer : c’est vrai que ça paraît pas!

Jasmin Roy est un spécialiste… (Ajout)

Aussi surréaliste que cela puisse paraître, ce n’est pas un mauvais montage photoshop de la Clique… les stickers sur le truck de béton, ben ça existe pour vrai. Pourquoi quelqu’un mettrait un auto-collant sur un camion qui coule du béton… pour arrêter l’intimidation sur les chantiers? Ha ha ha!

On imagine le gros Roger avec sa femme, qui se prépare à aller travailler :

– ferme tes yeux mon Roger, j’ai une belle surprise pour toi! Tadammmm!
– esti Claudette, Kessé ça ce collant mauve-là qui tourne en rond?
– ben c’est contre l’intimidation, ca vient de la fondation Jasmin Roy.
– heille la dinde, les gars à shop vont me tomber dessus.
– ben non, tu leur expliqueras, ils vont comprendre.
– j’suis un homme mort!
– oublie pas ta boite à lunch, mon Roger, là…

Sur le même sujet, le nouveau rappeur Jasmin parle sur son blogue Yahoo d’un nouveau film contre l’intimidation Bully. Il mentionne Marc Cassivi qui lui aussi a parlé du film. Cassivi pense que des téléréalités, comme Occupation Double, étaient à la source d’une société d’intimidation.

Jasmin répond sur son blogue : Je suis de plus en plus troublé par ce genre de commentaires gratuits! Depuis le suicide de la petite Marjorie Raymond, plusieurs journalistes s’improvisent spécialistes de l’intimidation comme s’ils connaissaient vraiment les tenants et aboutissants de cette problématique

Ben oui et toi, tu t’improvises pas spécialiste, tu penses?

Bref Cassivi à répondu sur son Twitter… Outch!

Ajout: suite avec Julie Snyder…

Commentaire inutile à m’envoyer : est-ce que le collant mauve fitterait sur mon bateau (Accurso)?

Léger conflit…
18 avril 2012 - gros ego, La vie d'artiste

Hier, au show de Paul Arcand Puisqu’il faut se lever au 98.5 FM…

L’ordre n’est peut-être pas identique…

Marie-France Bazzo et Mario Dumont étaient avec Paul pour la commission, comme à chaque matin. Ils ont parlé du film Dérapages pendant prêt de 11 minutes. Ils ont tous les deux beaucoup aimé ça. Même que Mario Dumont, qui était à la projection de presse, a dit: j’ai jamais vu ça, à la fin du film, tout le monde en sortant de la salle ne parlait que du film. Ha oui, Mario? C’est rare ça en sortant d’une première…

Plus tard, dans sa chronique Web, Dominic Arpin a lu différents tweets écrits par des « veudettes » à la sortie du film. Évidemment, tous des tweets louangeaient le film Dérapages.

Encore plus tard, la belle Pascale Lévesque nous parlait, dans sa chronique, du film Dérapages pendant près de 5 minutes. Elle est allée interviewer différentes personnalités qui étaient présentes au visionnement de presse.

Hé hé hé… c’est-tu pas beau ça! On imagine Arcand assis sur sa chaise, penché par en arrière avec les deux mains derrière la tête se dire: crime que je suis hot. Imaginez la situation dans laquelle sont placés les moutons de l’équipe de Paul Arcand. Ils doivent parler d’un sujet autour d’une table où l’animateur vedette de l’émission (Arcand), qu’ils cotoient à chaque jour, est aussi le réalisateur\producteur du film en question. C’est comme si le grand boss d’une compagnie réunissait ses employés dans la salle de conférence pour leur montrer des photos de son dernier voyages à Paris. C’est pas mal certain que les employés vont dire: wow, sont tellement belles vos photos.

Évidemment, que le dernier film d’Arcand est sûrement un bon documentaire, mais c’est pas ça le point. Il y en a pas un de son équipe qui a eu un petit commentaire négatif. Aucun: très bon film, mais j’ai pas aimé telle affaire… Marc Cassivi dans la Presse à beaucoup aimé le film et se permet quand même de souligner des points négatifs à la fin de son article, et c’est ben correct.

Est-ce qu’on en aurait parlé autant et surtout est-ce que les commentaires auraient été les mêmes si ça n’avait pas été Arcand qui l’avait réalisé…

Certains nous diront: ben non, c’est sûr.

Justement, c’est là le problème…

Commentaire inutile à m’envoyer: Claude Poirier a aimé ça, lui?

On espère ben que c’est gratuit!
17 avril 2012 - La vie d'artiste

Sophie Durocher nous raconte qu’elle est outrée que CBCmusic offre un catalogue de musique gratuit à tout le monde, sur le net. Elle trouve qu’ils font concurrence aux autres sites comme Zik.ca (tiens tiens tiens, ça appartient à Quebecor, ça). Zik.ca offre pour 9.99$ de la musique illimitée pendant un mois tandis que CBCmusic.ca fait la même chose, selon Sophie, gratuitement.

Elle fait même une comparaison boiteuse : Si votre épicier du coin vend son sac de carottes 5 $, que diriez-vous de l’épicerie d’en face qui les donne gratuitement ? Dans le dictionnaire, ça s’appelle de la concurrence déloyale, non ?

L’affaire que Sophie ne dit pas, c’est que l’épicier qui donne ses carottes ne vient pas prendre de l’argent dans mes poches. Alors, il peut bien faire ce qu’il veut. La musique sur CBCmusic n’est pas gratuite pantoute, c’est nous tous qui payons pour ça. C’est la moindre des choses que ça soit gratuit, on paie avec nos taxes cette connerie-là. Ça serait ben le boutte que CBCmusic ait le culot de nous charger une cenne…

Pour revenir à Zik.ca avec leur 9.99$, c’est du vol. On ne peut même pas les télécharger les chansons, c’est seulement en streaming. Tant qu’à ça, on va aller écouter les chansons gratuitement sur Youtube ou une autre plateforme, non?

Selon Sophie Durocher, ce service de Rad-Can est gratuit ,ça ne coûte rien… Ça doit lui faire drôle d’écrire ça quand elle nous dit le contraire dans la plupart de ses chroniques contre Radio-Canada…

Commentaire inutile à m’envoyer : est-ce qu’il y a des albums de reprises sur ces sites-là? (Marie-Chantal Toupin)

Une tuile de plus sur les blogues bouffe…
17 avril 2012 - Non classé

La compagnie À la carte Express à Mtl a envoyé un email à différent blogues culinaires-restos! Vous savez, ces blogues à qui on envoie des invitations à de nouveaux restos ou bien ceux qui reçoivent des produits et qui par la suite écrivent en bien du restaurant ou du cadeau reçu, même s’ils en pensent le contraire. Des vrais corrompus!

Bref, dans l’email d’À la carte Express, on offre aux blogueurs 100$ de crédit à leur service s’ils font un concours sur leur site pour que le gagnant ait lui aussi un 100$ de crédit. On a même le culot de dire dans le mail, une fois le 100$ utilisé: si votre expérience vous inspire à écrire un texte, on aimerait le mettre sur notre page Facebook. C’est-tu pas beau ça, parle de mon produit et je te donne 100$. Dégeulasse…

Là, ce qui va être intéressant à surveiller dans les prochains mois, c’est de suivre ces blogues-là et voir les têteux de 100$ se commander de la bouffe pas mangeable. Ça va être qui les premiers? Hein les petits corrompus? Toi, toi ou toi?

Commentaire inutile à m’envoyer: ben c’est le fun recevoir des cadeaux, non?

TLMEP 15 avril 2012.
16 avril 2012 - TLMEP

R’ gardez ben ça, c’est intéressant. On voit derrière Dany, 3 étudiants avec des carrés rouges, ça, c’est le plan rapproché pour qu’on puisse bien les voir à chaque fois que Dany parle…


Cependant quand la caméra est éloignée, on voit bien que tous les autres derrière Dany n’ont pas de carré rouge.. On serait prêt à gager que la production les as pris les 3 pour les placer en arrière de Dany et que les trois personnes ne se connaissent même pas… « vous trois avec les carrés rouges, suivez-moi, on vous met derrière Dany »

Dany nous parle de la marche du 22 avril (celle qui est contre la pollution là là), bref il nous dit : il va y avoir des artistes et des politiciens, venez en grand nombre. Si c’est si important que ça, ta marche, pourquoi tu nous dis qu’il va y avoir des vedettes et des politiciens… c’est la cause qui est importante et non le fait qu’ils soient là, non?

René Richard Cyr, Daniel Bélanger, Janine Sutto et Guylaine Tremblay (plogue Rad-Can #8): correct! Guylaine Tremblay nous dit qu’elle sera remplacée par Sonia Vachon dans les Belles-Sœurs. La Clique a, en exclusivité, un preview de Sonia Vachon dans la pièce.

Paul Arcand: très intéressant comme d’habitude. L’histoire de la jeune Bianca Leduc, 3 ans, qui s’est fait frapper en 2007 est tout simplement épouvantable. Ça fait 5 ans, et le jeune qui l’a frappée n’a pas encore eu sa sentence… À partir d’hier, les jeunes de moins de 21 ans ne peuvent pas conduire avec une goutte d’alcool et tout le monde sur le plateau est ben d’accord. C’est vrai que c’est une bonne idée… le hic, c’est qu’il n’y a pas un jeune en bas de 21 ans, qui est au courant présentement de cette nouvelle loi. Aberrant qu’il y ait des chauffeurs de taxi qui n’acceptent pas les coupons de cool-taxi, gang d’épais.

Éric Salvail : héhéhé, en arrivant, Salvail dit: j’ai mis un look un peu plus bum, et Guylaine Tremblay de répondre: tu trouves? Quand même fascinant qu’il dise en entrevue qu’il va jouer dans un film cet été et il y en a pas un (surtout avec la gang des belles-soeurs) qui lui dise: oui, mais un petit détail… depuis quand t’es devenu acteur, toi?

James Moore (plogue Rad-Can #9): Quel courage de se lancer ainsi dans la fosse aux lions . Hallucinant qu’on parle autant des coupures à Rad-Can . Jamais on en parlerait autant si c’était des coupures dans une shop en Beauce. Mais attendez, ça c’est la meilleure, vous aller tomber en bas de votre chaise. Guylaine Tremblay a dit à Moore le plus sérieusement du monde son inquiétude pour une autre saison des Rescapés. Ha ha ha ha, Heille, ÇA VA chose??? Moore devait se dire: what the F*** Une émission qui coûte une fortune et que personne n’écoute? Tant qu’à dire des conneries, t’aurais pu lui demander une compensation pour les Lionnes, tant qu’à ça. Revenez sur terre.

La distance de ces vedettes-là et le vrai monde est de plus en plus immense… Imaginez le gars qui vient de perdre sa job et qui l’entend parler d’une suite des Rescapés comment ça, tellement frustrant. C’est comme s’il y avait l’apocalypse et que tout le monde courrait pour sa survie et que la Tremblay, elle, était sur son terrain en disant : pouvez-vous crier moins fort, j’essaie de dormir, moi.

Paul Arcand confronte James Moore et c’est là, à ce moment précis, que tu te dis que si un gars comme Arcand animait TLMEP, on aurait tout un show. Moore avait l’air d’un moyen tata quand à plusieurs reprises, il nommait tous les artistes québécois. Ben oui, on le sait tous que t’as appris ça dans ta limousine 5 min avant d’arriver à TLMEP. Il se trompe en disant les Cowboys Fringants et Guy A. le reprend avec mépris… t’aurais fait la même chose si ça avait été Pauline Marois qui avait fait l’erreur?

Dany dit: êtes-vous conscient du fossé qui est en train de se créer entre le Québec et votre gouvernement? Le fossé pour toi et les mêmes 10-12 artistes, mais la population? Tu ne représentes personne Dany, t’es pas le porte-parole de la population. Pourquoi, il y a pas UN artiste ou une autre personne, juste une, sur le plateau pour dire qu’il est d’accord avec Moore? Pourquoi c’est toujours la même gang qui fait du bashing, toujours contre le même. Pourquoi il y en avait pas un qui a dit: j’vais peut-être pas me faire d’amis, mais moi, je suis 100% d’accord avec ces coupures-là, c’est une maudite bonne chose. Comme le pense une grande majorité de la population.

Stéphane Laporte (personne n’en parle): ha tiens, il raconte son anecdote de chaise roulante à l’aéroport Charles de Gaule… On commence à la connaître par cœur. Hier, on se donnait des défis dans le salon. Celui qui racontait mieux l’anecdote de Stéphane Laporte se méritait une bière.

Christian Tortora (personne n’en parle): il croit que Villeneuve n’a pas eu la carrière qui correspond au talent qu’il avait. Il parle de course automobile ou bien de sa carrière de chanteur?

Commentaire inutile à m’envoyer: le 22 avril, c’est la journée de la terre.

Tout, sauf mon prénom!
15 avril 2012 - n'importe quoi

Il y a une bonne femme de Sillery (genre de modèle réduit cheap d’Outremont) qui a eu la chienne hier, quand un chevreuil est entré dans sa cuisine.

On nous dit dans le Soleil que l’incident à eu lieu sur la rue Narcisse-Pérodeau.

On peut lire :

«J’ai entendu mon chien japper, après ça j’ai entendu un fracas. Là, je suis arrivée face à face avec [le chevreuil] dans le corridor. Il a sauté par-dessus moi, il s’est réfugié dans ma salle de bain au bout du couloir, raconte Mme Racine, qui a préféré taire son prénom.

Taire son prénom?!?!?!? Ha ha ha, depuis quand on tait le prénom… c’est quoi? Il y a 28 madames Racine sur la rue Narcisse-Pérodeau et elle ne veut pas que les voisins sachent que c’est arrivé chez elle? Ha ha ha, crime que les gens de Sillery ont peur de ce que les autres vont penser…

Imaginez la discussion entre elle et le génie de journaliste :

– Là là, j’vous raconte ça, mais j’aimerais rester anonyme

– ouin, ouin, je sais pas trop quoi faire…

– hmmm…

– Ha oui, peut-être que je pourrais juste nommer votre nom de famille?

– peu importe, moi, en autant que vous ne nommiez pas mon prénom. C’est super important, tout sauf mon prénom!

– deal!

Commentaire inutile à m’envoyer : c’est humiliant à mort avoir un chevreuil qui entre chez vous.