Questions interdites.

Martineau pose de bonnes questions ce matin dans le Journal de Montréal.

Vraiment un bon texte.

La Clique vous a fait un top 5 de ses meilleures questions :

Numéro 5

Si Jean Charest était élu lors des prochaines élections provinciales, les militants de gauche accepteraient-ils le verdict populaire ou continueraient-ils d’exiger sa démission ?

Numéro 4

Si Gilbert Rozon demandait à des manifestants Verts de se tenir à ses côtés à l’ouverture du Festival Juste pour Rire, comment réagirait la communauté artistique ? Dirait-on qu’il détourne son festival à des fins politiques ?

Numéro 3

Si des Verts armés et masqués avaient harcelé et intimidé des Rouges, comment aurait réagi Michèle Ouimet, de La Presse ?

Numéro 2

Si des manifestants se promenaient avec une pancarte disant « Janette Bertrand est une criss de salope », les groupes féministes réagiraient-ils ?

Numéro 1 (tellement, mais tellement)

Si un groupe néo-nazi écrivait sur son site Internet « Tuer Foglia » ou « Tuer Petrowski », la communauté journalistique resterait-elle silencieuse ?

Commentaire inutile à m’envoyer : Martineau exagère…