Le cirque recommence?

On peut lire dans la Gazette que le célèbre Jamie Oliver s’apprêterait à faire ce pour quoi Gordon Ramsay a échoué royalement il y a un an jour pour jour, c’est-à-dire ouvrir un resto à Montréal et se servir de sa notoriété pour attirer les « m’as-tu-vu foodies » .

Exemples du délire de l’an passé… l’épique photo d’Ève-Marie Lortie (Salut Bonjour) presque à genoux qui goûte du… poulet!

On espère que certains critiques/chroniqueurs/blogeurs culinaires de Mtl  auront un peu de retenue, cette fois. Vous vous rapelez la folie l’an passé, concernant la venue de Gordon à Montréal? Au lendemain de l’annonce, les critiques positives étaient déjà toutes écrites sans même qu’ils soient entrés dans le nouvel établissement. Que c’était merveilleux son arrivée pour Montréal, imaginez l’augmentation du tourisme, vous! Les gens pensaient que ce serait Gordon qui viendrait prendre leur commande de dessert, qu’il serait souvent là. He bien, ça n’a pas été long que ça fermait, le mec est venu une fois that’s it, un flop légendaire.

Message à l’équipe de Jamie Oliver sur la tactique à utiliser envers nos médias: pour être certain d’avoir des textes positifs, rien de plus simple, juste prendre l’approche de Gordon Ramsay, soit d’inviter les « grands » influenceurs culinaires québécois (oui oui, on parle bien de vous) à un petit cocktail, une semaine avant l’ouverture du resto. C’est vrai ce qu’on vous dit, même Sophie Clin D’yeux l’an passé écrivait concernant le Laurier Gordon: Le lancement avait lieu hier soir et des centaines de foodies, de journalistes, de blogueurs, d’amis, de partenaires et de VIP étaient là pour l’occasion.

Vous leur faites goûter vos plats, vous offrez un service IMPECCABLE et, évidemment, vous ne chargez rien. Nos critiques vont passer une excellente soirée et vont déduire que ça va être comme ça des mois après l’ouverture. On est comme ça ici au Québec.

Un resto avec une vedette a plus de visibilité avant l’ouverture que bien des restaurateurs en auront dans toute leur carrière.

Aussi simple que ça!

Commentaire inutile à m’envoyer: Jamie est plus beau que Gordon!