Archives mensuelles : juillet 2012

Ouf…
23 juillet 2012 - n'importe quoi

Pas sûr que la pub pour Omerta dans ce cinéma soit adéquate.

Tsé veux dire…

Commentaire inutile à m’envoyer : je comprends pas!

 

Dur dur d’être un carré rouge!
22 juillet 2012 - Pauvre gars

Ha cool, encore une vidéo où il nous manque le début de l’altercation, seulement ce que l’on veut bien nous montrer. Cette fois-ci, c’est un carré rouge qui se fait refuser l’accès aux feux d’artifice.

Le gars qui a mis la vidéo sur Youtube dit: Nous n’y étions pas pour manifester, mais pour voir les feux.

Ben oui, tu vois un drapeau du Québec avec un gros carré rouge et des gens avec des pancartes. Pourquoi t’apporterais une pancarte aux feux d’artifice de la France? Il était écrit quoi sur vos pancartes: Pow, Kaboum ou bien « go France go ». Ha ha ha, bel essai!

Ça fait toujours rire de voir des carrés rouges se plaindre qu’on leur bloque un accès quand eux, pendant des mois, ont bloqué des étudiants aux entrées des collèges.

Commentaire inutile à m’envoyer: enlève ton carré rouge, passe, et remets ton carré rouge.

Critique de Batman!
22 juillet 2012 - film

Est-ce que c’est le film de l’été? oui.
Est-ce que c’est le film de l’année? hmm, penserait pas!
Est-ce que c’est le meilleur de la trilogie? non.Le deuxième était supérieur. Bane ne sera jamais le Joker.
Est-ce que c’est long 2 heures 45 pour un film de Batman? Non, on ne voit pas le temps passer.
Est-ce qu’on entend bien la voix de Bane? Dans la version anglaise, pas tant que ça.
Est-ce qu’il y a un moment « wow » comme le 18 roues qui vire à l’envers dans le second film? Non, le seul aurait été le stade de foot, mais on nous montre la séquence au complet dans l’annonce. Ridicule.
Est-ce qu’il y avait un agent de sécurité de Garda qui fouillait les sacs et avait vraiment l’air de se demander ce qu’il faisait là? Oui!
Est-ce qu’on regarde une fois dans le film la sortie de secours dans le bas de la salle et on s’imagine des choses pendant un court moment? oui…
Est-ce que c’est celui des 3 qui a la meilleure trame sonore? Oui.
Est-ce que la fin est bonne? Vraiment, vraiment… vraiment!
Est-ce qu’on aime le personnage de la femme chat et son rôle dans le film? Oui.
Est-ce que j’amène mon enfant de 6 ans? Ben non!
Lequel des deux premiers films je devrais regarder de nouveau avant de voir celui-là? le premier, définitivement!

Quand est-ce qu’on le regarde? maintenant.

Commentaire inutile à m’envoyer: Batman dure le même temps que Laurence Anyways…

Twitter pour les nuls!
22 juillet 2012 - Non classé

La CAQ nous prouve 2 choses:

Que n’importe quel tata peut se présenter aux élections.

Que c’est pas facile utiliser Twitter à l’approche d’élections.

Au moins, Legault l’a remercié

Commentaire inutile à m’envoyer: Ha, twitter un samedi soir après une bouteille de vin, ce que ça peut faire.

Une pelle bleue asteure…
20 juillet 2012 - n'importe quoi

Après J’ai ma place, le maire Labeaume et Jérome Landry de Radio XXXXXXXXX ont donné le coup d’envoi à « J’ai ma pelle bleue ». C’est quoi ça, J’ai ma pelle bleue? C’est une des 30 000 pelles que tu peux acheter chez Canac, mais surtout chez Ashton, pour 10 piasses!

Ça va être beau chez Ashton:

– Heille fille, m’en va te prendre une régulière Dulton avec sôcisses. Gênes-toi pas pour en mettre des sôcisses!
– Ensuite?
– Rajoutes-moé donc une pelle bleue, fille!
– Ça va être tout?
– Heille el gros dans cuisine en arrière, peux-tu mettre ma Dulton dans ma pelle?? ha ha ha!

La Clique entend des gens: Ouin, mais kossé moé j’fais avec c’te pelle-là, yo?

C’est simple, vous l’amenez au gros party qui aura lieu le 3 septembre sur le terrain du Colisée. Il va avoir des prix à gagner de la Clef de Sol, des Galeries de la Capitale et de l’Entrepôt du Hockey. C’est le fun, t’achètes une pelle bleue et t’as des chances de gagner une carte pour aller dans les manèges aux Galeries ou bien une cochonnerie de la Clef de Sol!

Mario Bédard de « J’ai ma place », un des organisateurs, dit: Plus on vend de belle, plus on fait d’argent (?!?!?!), meilleures seront les festivités.

Jérome Landry en ajoute: Ceux qui devront être à l’avant-plan cette journée-là, ce sont les contribuables de Québec. La Clique espère bien, au prix que le Colisée va nous coûter, c’est pas juste les contribuables de Québec…

C’est pas tout: une belle grande marche sera aussi organisée et vous pourrez y scander des « Nordiques nations » et faire du bruit avec vos pelles bleues. He he he, et dire que la radio de Québec riait des gens de Montréal avec leur casseroles!

C’est ben pour dire, hein?

Commentaire inutile à m’envoyer: J’fais quoi si je suis à Montréal et j’en veux une?

Fiou…
19 juillet 2012 - La vie d'artiste

Ça aurait ben été le boutte du boutte que celui qui disait que les humoristes/chanteurs prenaient la place des acteurs fasse un saut en politique.

Commentaire inutile à m’envoyer: est-ce qu’on peut boire du vin à l’Assemblée nationale?

Le cirque recommence?
18 juillet 2012 - journaliste

On peut lire dans la Gazette que le célèbre Jamie Oliver s’apprêterait à faire ce pour quoi Gordon Ramsay a échoué royalement il y a un an jour pour jour, c’est-à-dire ouvrir un resto à Montréal et se servir de sa notoriété pour attirer les « m’as-tu-vu foodies » .

Exemples du délire de l’an passé… l’épique photo d’Ève-Marie Lortie (Salut Bonjour) presque à genoux qui goûte du… poulet!

On espère que certains critiques/chroniqueurs/blogeurs culinaires de Mtl  auront un peu de retenue, cette fois. Vous vous rapelez la folie l’an passé, concernant la venue de Gordon à Montréal? Au lendemain de l’annonce, les critiques positives étaient déjà toutes écrites sans même qu’ils soient entrés dans le nouvel établissement. Que c’était merveilleux son arrivée pour Montréal, imaginez l’augmentation du tourisme, vous! Les gens pensaient que ce serait Gordon qui viendrait prendre leur commande de dessert, qu’il serait souvent là. He bien, ça n’a pas été long que ça fermait, le mec est venu une fois that’s it, un flop légendaire.

Message à l’équipe de Jamie Oliver sur la tactique à utiliser envers nos médias: pour être certain d’avoir des textes positifs, rien de plus simple, juste prendre l’approche de Gordon Ramsay, soit d’inviter les « grands » influenceurs culinaires québécois (oui oui, on parle bien de vous) à un petit cocktail, une semaine avant l’ouverture du resto. C’est vrai ce qu’on vous dit, même Sophie Clin D’yeux l’an passé écrivait concernant le Laurier Gordon: Le lancement avait lieu hier soir et des centaines de foodies, de journalistes, de blogueurs, d’amis, de partenaires et de VIP étaient là pour l’occasion.

Vous leur faites goûter vos plats, vous offrez un service IMPECCABLE et, évidemment, vous ne chargez rien. Nos critiques vont passer une excellente soirée et vont déduire que ça va être comme ça des mois après l’ouverture. On est comme ça ici au Québec.

Un resto avec une vedette a plus de visibilité avant l’ouverture que bien des restaurateurs en auront dans toute leur carrière.

Aussi simple que ça!

Commentaire inutile à m’envoyer: Jamie est plus beau que Gordon!

Tant mieux pour eux.
18 juillet 2012 - n'importe quoi

10 $ que les 2 « douchs » se textaient entre eux.

Paranthèse: Sous la photo, dans le Journal de Montréal, on peut lire la légende: photo tirée de Facebook.

Le hic, c’est que la photo a été prise par un journaliste/chroniqueur de… la Presse qui l’avait mise sur son facebook.

He he he, vive Facebook et le travail journalistique facile…

Commentaire inutile à m’envoyer: peut-être qu’il n’y avait personne dans l’eau au moment où ils textaient!

Une série devrait rester une série…
16 juillet 2012 - film

Il n’y a rien qui fonctionne dans ce film-là, ça va dans tous les sens, avec plein d’histoires, pour finir en queue de poisson. C’est comme si on avait droit à une saison complète d’Omerta, mais qu’on nous présentait seulement la fin de la série, le film étant une sorte de finale de 2 heures. Mais le hic, c’est qu’il nous manquerait les 10 premiers épisodes.

Heille sérieux, Rachelle Lefevre est de loin la pire actrice, c’est épouvantable. On comprend pourquoi la production de Twilight l’a flushée. C’est une injustice si elle ne reçoit pas une nomination aux Aurores 2012. La pire scène? Lorsqu’elle attend 2 heures au resto. Pour nous montrer qu’elle est tannée d’attendre, Rachel fait des genres de « ouf » en soufflant de l’air et hochant la tête de droite à gauche. Ha ha ha, ridicule!!  Mention spéciale à l’affreux lapdance devant Stéphane Rousseau qui sort de vraiment nulle part. La fille est dans un chalet, un peu réservée, un peu distante avec le mec et houpelaï, une dance sexy comme ça devant un chum de 2 jours…

L’acteur le moins pire: Huard!

On ne peut pas dire qu’Angelil est le pire acteur, car ce n’est pas un acteur.  Alors, Angélil est la pire personne qui parle dans Omerta, ça vous va, ça? C’est le René Angélil qu’on connaît tous et qui récite son texte entouré d’acteurs. Il n’y a aucune différence entre l’Angélil qui donne des conseils aux Académiciens le dimanche soir à TVA et l’Angélil qui est fâché fâché dans Omerta. C’est le même ton de voix!

La Denise Robert s’en est servi seulement pour attirer les matantes au cinéma! On aime mieux prendre une personnalité publique qu’un acteur d’expérience! L’argent au profit du talent; pathétique.

Le cliché incontournable: Le gars qui est assis dans sa douche tout habillé et qui réfléchit, tout mouillé. On a ça dans Omerta.

Est-ce que c’est obligé, à chaque film dans lequel joue Patrick Huard, que son personnage vive un petit drame avec ses enfants? Genre papa qui ne peut pas voir ses filles, bla bla bla, triste, bla bla bla.

Tellement d’invraisemblances… (ne pas lire si vous voulez garder le peu de suspense qu’il y a, même si ce ne  sont pas des scènes  importantes.)

Exemple 1: La fille passe un interview pour être comptable dans un bar. Des durs à cuire interrompent l’entrevue et demandent à la fille de quitter. Elle oublie son cell sur le bureau. Elle ne reste pas loin dans le corridor. Une fois que la fille a quitté le bureau, ça se bataille et on tire un coup de feu au plafond. Les gars se calment et continuent de parler et soudain, t’as la fille qui revient en innocente: j’avais oublié mon cell! Ben oui, elle entend un coup de feu et elle ne pense pas se sauver, mais bien à y retourner…

Autre exemple: Il y a un gros coup qui se prépare dans un entrepôt et t’as l’autre qui est caché au plafond sur un genre de système de ventilation. Il doit rester silencieux pour espionner. Hé bien, le système de ventilation commence à se décrocher tranquillement du plafond et ça fait ben du bruit. Le méchant en bas, entend ça et commence à s’approcher. Le système de ventilation décroche et descend encore plus avec plus de bruit que la dernière fois. Le méchant s’approche de plus en plus avec son fusil, mais tout d’un coup, il reçoit un appel. On lui dit de quitter immédiatement. Et comme ça, tout simplement, il quitte sans aller voir pourquoi le système de ventilation s’effondre à cause d’un gars caché dessus, ridicule.

On le regarde quand? On attend que ça passe à TVA, en primeur!

Commentaire inutile à m’envoyer: c’est vrai qu’il y a un chroniqueur qui fait un caméo à la fin?

Faut avoir du temps à perdre…
16 juillet 2012 - Politique

….pour analyser les « like » de Pauline Marois.

Désolé, mais c’est n’importe quoi, ce vidéo-là! C’est clair que ça vient du PLQ ou de la CAQ, car c’est tellement chercher des poux pour rien. Même si c’est vrai? Et alors? Qu’elle en ait 25 000, 78 000 ou bien 126 000, ça change rien. Entre payer pour ça et payer pour de la publicité, il n’y a aucune différence. C’est une stratégie comme une autre…

Pensez-vous vraiment qu’il y a des gens qui vont voter pour la Marois en voyant que des amis sur leur Facebook « Like » Pauline.

On peut voir dans la vidéo que le nombre de votes est élevé dans la période où il y avait une vidéo de Pauline avec la casserole. Alors, c’est possible que l’admiration pour Pauline soit élevée dans la semaine qui a suivi.

Finalement, preuve évidente qu’on pense que c’est n’importe quoi cette vidéo: pensez-vous vraiment que Pauline et son équipe auraient pensé à une stratégie comme ça? Pauline doit même pas savoir c’est quoi Facebook.

À ceux qui voient un scandale là, continuez donc d’écouter CHOI!

Commentaire inutile à m’envoyer: Véronique Cloutier sur son Facebook a eu beaucoup de « Like » aussi quand elle s’est mariée.

Me semble, oui, que c’est pour ça!
14 juillet 2012 - gros ego, Pauvre gars

TVA Nouvelles essaie de nous faire croire que la quarantaine de personnes qui manifestaient hier devant le Métropolis étaient des femmes contre les farces sexistes ou homophobes.

C’est faux!!! Nous, on pense que c’est parce qu’on a osé réunir sur scène François Massicotte, Marc Boilard et Jean-Michel Dufaux en… 2012. Heille, c’était un flop il y a 10 ans, imaginez aujourd’hui. On peut lire dans le Journal de Montréal, que la salle n’était même pas pleine! Ha ha ha, vos retrouvailles étaient attendues les boys! Continuez donc de faire des pubs de Scotttowel ou de parler voyage avec la Durocher à Vox, gang!

Pauvre Mike Ward, il devait tellement se dire: qu’est-ce que je viens faire icitte, moé! J’suis rendu à un autre stade, contrairement à ces 3 has been-là! Ward a dû perdre une gageure, c’est clair!

Il devait se sentir comme le gars qui a réussi dans la vie, qui a une famille et qui croise ses 3 anciens chums de jeunesse qui sont encore dans le même appart, à fumer du pot.

Encore plus pathétique? On peut aussi lire: on a constaté que les quatre comparses avaient manqué de préparation. Dès les premières lignes, les blancs de mémoire se sont succédés, entremêlés de quelques fous rires et malaises.

Ha ha ha, ça fait rien de leur journée à l’année longue et c’est même pas foutu de se préparer pour un show de 2 heures, qui comprend 2 interventions d’à peine 3 minutes!

Quel dur retour à la réalité ça doit être…

Commentaire inutile à m’envoyer: on voit pas bien du balcon, c’est pour ça que c’était vide (un organisateur)