Martineau a des couilles!

On peut bien dire ce qu’on veut, mais Martineau a du courage de faire une entrevue en plein terrain miné. Le nombre d’étudiants qui passent en arrière de lui, et il réussi à garder son sang froid. Il est fait fort, vraiment!

Étonnant qu’il ne se soit pas fait insulter plus que ça!

Bravo au moron qui insulte une fois rendu dans l’escalier roulant.

Commentaire inutile à m’envoyer: c’est moi le morron!