GALA Artis

Mon précieux…
precieux-new

PKP est donc ben de bonne humeur… Les Nordiques reviennent, mon PKP?

Le gars en blanc qui pose des questions idiotes aux vedettes voit Marc Labrèche et lui parle de son émission « Les bozos » et non les Bobos Labrèche avait l’air de le trouver tata…

Dominique Poirier accompagne Sophie Thibault au Gala Artis… C’est tout!

Ouf, les premiers qui viennent présenter un prix sont Brandon Prust et Mariepier Morin…. Cr*** c’est qui eux????

Guy Jodoin gagne et remercie un « Jérome Landry ». Pour un instant on était: Hein?!?!!?? Mais après, on s’est rendu compte que c’était pas celui de Québec. Ça aurait ben été le boutte.

On abuse un peu avec les pubs… On présente un prix, mais juste avant de dire le gagnant, une pub de 30 sec… aussi tannant que de scroller 3 pages de pub de suite dans la Presse+

Mitsou, Patricia Paquin et Abeille Gélinas sont assises à la première rangée, on répète… Mitsou Patricia Paquin et Abeille Gélinas sont assises à la première rangée. Sérieux, c’est quoi ce gala-là? T’as pas ça dans les galas aux states, me semble. D’habitude,en avant, on voit des veudettes.

Gregory a de la misère à faire lever le monde dans la salle, une chance que la Snyder est là. Au début elle danse toute seule, mais après, les autres l’ont imitée; pas le choix!

Quelqu’un peut dire à Emmanuel Bilodeau qu’il n’est vraiment pas drôle, merci.

Alain Gravel qui gagne un prix Artis, tellement pas son genre de gala!

Sérieux, Dave Morissette qui gagne contre les « professionels » de RDS… pas fort! Il a tellement l’air d’un ti-coune dans ses remerciements.

C’est du « monde normal » qui présente chacun des nominés dans la catégorie Personnalité de l’année. Alors, ça donne un « Réjean », voisin de Gino Chouinard, qui dit qu’il le croise parfois, un « Sylvain » qui est le garagiste d’Hélène Florant ou bien une « Ginette » qui coiffe Guylaine Tremblay.

Enlever donc Guylaine Tremblay des nominations. Faites un prix « personnalité de l’année, mais sans Guylaine ». Elle gagne toujours. Et ça frustre Véro!

Commentaire inutile à m’envoyer: c’est plate que Véro et Louis repartent bredouilles.