La radio de Mtl…

pauvre

Hé ben…

Ce qui est bien avec l’extrait, c’est le début… et la fin!

Une chance que l’autre est là pour modérer un peu.

Commentaire inutile à m’envoyer: j’aimais mieux la solution d’les envoyer dans le Nord!