Des poutines et des clous…

Capture d’écran 2015-05-30 à 07.15.20

On peut lire dans le Devoir qu’hier soir, pendant la game des Remparts à Québec:

La goutte qui a fait déborder le vase a été l’excès de rudesse du défenseur Madison Bowey à l’endroit de Jérôme Verrier, à la 16e minute. Une pluie de projectiles a déferlé sur la glace, incluant des poutines… et des clous ! La rencontre a été retardée de plusieurs minutes.

Ça va être beau quand ça va être les Nordiques.

hocc hockeey1

Commentaire inutile à m’envoyer : depuis que je sais que Marilou boit pu, moi, j’bois trois fois par jour.