parce qu'on nous prend pour des clowns

Vous ne devinerez jamais ce que j’ai fait samedi soir!!!

JE SUIS ALLÉ VOIR P.A MÉTHOT AVEC SON SPECTACLE « BACK TO THE COIFFURE »AU CENTRE VIDÉOTRON, TOÉ!!!

 

Capture d’écran 2015-12-21 à 07.50.13

Et, roulement de tambours, crime que c’était poche 🙂

Mais juste avant de parler du show.

Il y en a une qui commence à capoter et à être tannée de m’accompagner voir des show de bouettes.

Déjà, que je lui avait fait le coup avec le théâtre d’été, je remettais ça samedi soir avec un spécial année 80. Au moins, avant, je l’ai amenée dans un des meilleurs restos de Qc, alors on était loin du buffet du théâtre d’été. Mais bon, le reste était quand même un spectacle de 3 heures, avec des artistes has been… et ce, un samedi soir.

Au début, je voulais y aller, les billets n’étaient pas chers. M’étais dit: ça va faire un bon article pour un post. À 17.50$ le billet, ça revenait pas cher cher… Ben crime, me suis fait avoir, les billets cheap étaient tous partis. Me semble que je vais payer 40$ pour ça, en plus t’es sur le parterre avec les matantes déguisées, car oui, on pouvait y aller déguisé…

Bref, j’entend à la radio qu’on avait libéré de nouvelles places; sans attendre, je saute sur l’occasion. 2 billets à 17.50$, dans le fond, sur le côté. Parfait. J’annonce ça à l’autre, elle se dit:  ouin, ok… la musique va être bonne, au moins.

Ha la liberté de payer ses propres billets… et de pouvoir dire ce que tu veux. Pas de gratuité, rien, pas comme dans les médias traditionnelles. La liberté de la Clique.

On arrive là, toi…et comme d’habitude, la fouille à l’entrée. Vraiment? Pour un show de PA Méthot? Une chance que le détecteur de métal ne sonnait pas lorsque t’étais habillé en fluo… il n’aurait pas arrêté.

Le show commence, et PA arrive en DeLorean… un classique! Il fait, ce que lui et ses invités vont faire toute la soirée, commencer leurs phrases par: vous rappelez vous dans les années 80…

PA chante du AC/DC, les gens applaudissent… le party est « pogné » parmi les 8000 personnes présentes.

Ensuite, ça va pas ben… Le Dominic Paquet annoncé n’est pas là, il est remplacé par Philippe Bond et Julien Tremblay.

Un moment surréaliste est l’arrivée de Réjean de Terrebonne… Les gens ont applaudi. C’était mauvais rare. Un avant goût… il fait une joke de pet sauce, les musiciens sont ben crampés… Il fait une joke sur le fait que tout le monde portait des K-Way, que la compagnie n’existe plus et que maudit que c’était laid dans le temps et que personne porterait ça aujourd’hui. Je veux pas être plate, mais K-Way existe encore aujourd’hui.

Évidemment, que c’était pas super drôle comme soirée…mais une chance que les 2 filles de Beauce fin trentaine un peu colonne étaient là. Juste leur rire nous faisaient rire. Mais il y avait un hic cependant, à chaque fois qu’il y avait une joke années 80, les filles en avant disait: ha oui c’est vrai!!!

Parlant de fille… pourquoi la moitié des filles qui vont voir un show comme samedi soir ou pour Madonna s’habillent toujours en guidounes?

Maintenant, un remplaçant de dernière minute: Philippe Bond. C’était PATHÉTIQUE, la honte. Il n’a presque pas parlé des années 80, et son numéro a duré 4-5 minutes gros max. Le mec est venu chercher son cachet, et hop, on repart. Une vraie joke ce gars-là.

Il y a encore de la chicane dans les BB, le batteur n’était pas là. 2 chansons et puis on s’en va!

Le second remplaçant de Dominic Paquet était Julien Tremblay. Quand même particulier que ça prenne 2 humoristes pour remplacer Paquet… Étonnamment, Julien Tremblay, un pur inconnu selon moi, n’était pas si pire. Un bon moment de la soirée…

Ensuite Man Without Hat… gênant! En fait, c’est pas vraiment Man Without Hat, c’est plus le chanteur de Man Without Hat sur la scène. Disons que le mec et ses chansons ont mal vieilli… les gens vont aux toilettes pendant sa prestation.

Observation 1: il y a beaucoup de gens habillés en années 80… le hic, c’est pas toujours voulu.
Observation 2: à chaque fois que je vais au Centre Vidéotron, je ne rencontre personne que je connais.

PA dit que le Centre Vidéotron est ben plein… à 8000 personnes? Il annonce ensuite Peter MacLeod… Une ovation debout toé…

Et là, je vais dire une chose que je ne pensais jamais dire: Peter MacLeod a été le plus drôle de la soirée… et de loin. L’autre était ben crampée, elle en braillait. C’est pas compliqué, me demandait qu’est-ce qui venait de se passer, moi rire sur du MacLeod? Est-ce que ça allait?

The box… ouf ouf ouf! Pénible! J’voulais brailler!!!

J’ai dit tantôt que Philippe Bond c’était pathétique… rien à voir cependant avec François Massicotte. Le gars était juste pas là… tellement décousu son affaire. Triste à mourir! Je sais pas sur quoi il était, mais c’était épouvantable. Tout le monde était gêné pour lui!

La cerise sur le sundae, Martine St-Clair qui fait des hits années 80. Non, elle fait pas Lavez Lavez. Ça commence à s’étirer avec Martine, la soirée commence à être longue. Elle chante L’amour Est Dans Tes Yeux »… les gens allument leur cellulaire!

Et voilà, remerciez-moi pas, ça m’a fait plaisir de vous offrir des critiques de shows que vous n’irez jamais voir!

Ça va être quoi le prochain? Les Tannants… à suivre!

La Clique est ouverte aux suggestions…

Commentaire inutile à m’envoyer:Celine?


publié le
21 décembre 2015 8:08
catégorie
n'importe quoi
mots-clefs
, , , ,

Les commentaires sont fermés.

Billets en relation

haut de page