parce qu'on nous prend pour des clowns

Tu veux en lire une bonne?

Ok, ça c’est trop drôle!

Vous connaissez l’Encan que la Presse organise dans le temps des fêtes pour ramasser des sous pour une bonne cause. Genre, assistez à un enregistrement de Deux hommes en Or avec Lagacé et souper avec le journaliste après. Ou bien, allez voir un match du CH avec Yves Boisvert…

Capture d’écran 2016-04-30 à 12.37.11

Bref!

Dans un des lots, il y a le #12 qui était:

Lot 12 : Jouez aux critiques gastronomiques avec Marie-Claude Lortie et Nathalie Petrowski

Vivez une expérience joyeusement critique et gastronomique en découvrant une nouvelle table de Montréal en compagnie de Marie-Claude Lortie, critique culinaire, et Nathalie Petrowski, chroniqueuse aux arts. Pour deux personnes.

Est-ce que tu commences à voir où je m’en vais avec ça???? Lortie, Petrowski, restaurant, critique… Est-ce que tu as un petit sourire en coin? Commences-tu à faire le lien?

Non?

Continuons alors…

Le lot # 12 a été bidé à 2300 $$$. C’est bien ça, 2300$ pour une bonne cause.

Et c’est là que ça devient intéressant.

Sur le site de Eater Montréal on peut lire un texte ayant comme sujet la critique VS le restaurant Candide. Vous vous rappelez de l’histoire de Marie-Claude Lortie qui n’avait pas apprécié que la sommelière parle des invitées de la Lortie qu’elle traitait de « matantes Huguettes ».

Hé bien, dans l’article, on apprend que les 2 madames (matantes selon la sommelière) étaient, tenez-vous bien, celles qui avaient gagné l’encan!

HA HA HA HA HA!!!

Imaginez, les 2 madames paient 2300$ pour « jouer » la critique gastronomique avec Lortie et Petroswki pour ensuite se faire traiter de matantes??!?!??!!

HA HA HA HA, ben non!?!??!?!

Je comprends maintenant pourquoi Marie-Claude Lortie est si fâchée qu’on juge ses invitées… Normal, elles viennent de payer 2300$, batinse!

Ça n’arrive pas souvent, mais de la magie comme ça dans nos médias, c’est priceless!

Commentaire inutile à m’envoyer: il y a un reçu d’impôt?


publié le
2 mai 2016 5:46
catégorie
Non classé

Les commentaires sont fermés.

haut de page