parce qu'on nous prend pour des clowns

Duhaime et la culture du viol…

Barrer sa porte de char et se faire violer…

Commentaire inutile à m’envoyer: imagine une fille qui dort dans son char!


publié le
21 octobre 2016 9:56
catégorie
journaliste
mots-clefs
,

37 réactions

Érec Duhaime 21 Oct 2016 10:31
+34 Thumb up Thumb down

Moi c’est ma porte d’en arrière que je barre pas…

L'atrabilaire amoureux 21 Oct 2016 10:57
+33 Thumb up Thumb down

La comparaison avec la responsabilité individuelle de barrer sa porte de char pour être assuré contre le vol de son char est moyenne. Les comparaisons avec des éléments du monde du char sont rarement bonnes.

Culture du char.

masculiniste 21 Oct 2016 9:58
-41 Thumb up Thumb down

les seules choses qui se font violer par cette mascarade de culture du viol ce sont les porte feuilles des hommes et leur réputations.

Eric 21 Oct 2016 10:21
+3 Thumb up Thumb down

« On le droit de poser la question. »
– Éric Duhaime

Je suis malade. Je suis d’accord avec Duhaime.

Doum Doumas (faire-valoir ou nez brun de Fillion) 21 Oct 2016 10:27
+5 Thumb up Thumb down

Mon chum Duhaime comme je l’aime ! Ridicule et pénible !

Mais c’est un bon trou-de-cul ! Un trou-de-cul libertarien !

Madame dubitative 21 Oct 2016 11:00
-35 Thumb up Thumb down

C’est sûr que les femmes ont une responsabilité là-dedans. C’est plate mais c’est comme ça. Il faut qu’elles barrent leurs portes, il faut pas qu’elles montent dans la chambre d’un gars si ça lui tente pas de b*iser, il faut si possibles qu’elles se fassent accompagner, elles ne peuvent pas aller partout seules, ils faut qu’elles prennent des cours d’autodéfenses, ben oui. C’est horrible mais avec les m*tèques qui débarquent ici elles vont devoir de plus en plus penser à leur protection.

En plus on a jamais vu autant d’agressions que depuis que les femme s’habillent toutes en guidounes et agissent comme des p*tes. Sans que les femmes soient obligés de mettre un tchador est-ce qu’il n’y aurait pas un juste milieu?

ÉricSauvé 21 Oct 2016 11:32

Si tu t’habilles sexy c’est normal que tu puisses te faire violé!?! Si je suis ta logique, moi je ne peux résisté au bacon, si tu sens le bacon je peux te mordre et prendre une bouchée?

Le cliquetis 22 Oct 2016 0:24

Dans le monde civilisé, non c’est pas normal.

Mais dans le monde des sauvages qui proviennent de pays crasseux, être une belle fille séduisante est une invitation à se faire violer.

D’ailleurs, qu’est-ce que vous pensez que les enfants musulmans se forgent comme opinion quand leurs parents musulmans insistent sur les bienfaits de porter le voile islamique?

Ça crée une culture qui fait en sorte que ces jeunes là vont plus tard percevoir les filles non-voilées comme des pétasses potentielles qui méritent de se faire violer.

Madame dubitative 22 Oct 2016 11:26

T’as ben raison et d’ailleurs c’est des bougnouls ou des n*gres qui ont fait le coup.

Bérangère 21 Oct 2016 12:50

Commentaire d’un parfait misogyne qui se cache derrière un pseudo féminin —> pitoyable.

Pénisplote Magraine 22 Oct 2016 1:11

Retourne donc étudier tes sciences molle à l’uqam. Le genre de fille qui dénoncerais pas son violeur qui serait un migrant syrien juste par qu’elle est de la gogauche manipulé…

Bérangère 21 Oct 2016 12:52
+20 Thumb up Thumb down

Un débat qui devient malsain: que ta porte soit barrée ou pas, ça ne justifiera JAMAIS de te faire agresser/violer.

M.Pipi 21 Oct 2016 13:51

comme se promener avec une liasse de billets de 100$ dans les mains en plein Mtl-nord, ça ne justifiera jamais un vol.

Le cliquetis 22 Oct 2016 0:27

Non, mais ça va attirer les coquerelles de la société.

Or, le problème c’est qui au fond : les coquerelles de société.

Être un bollé à l’école, ça fait chier les crétins qui vont vouloir t’intimider et se moquer de toi. Alors on va conseiller aux bollés d’arrêter d’avoir des bonnes notes à l’école? Ou est-ce qu’on devrait pas plutôt se débarrasser de cette crasse au QI très bas qui s’en prend aux innocents?

La rigueur 21 Oct 2016 14:03

Évidemment qu’une porte pas barré n’égale pas: viol justifié (drôle d’interprétation, c’est justement ça qui rend le débat malsain, by the way), mais si on veut discuter à tête reposé, est-ce qu’on s’entend que barrer sa porte réduit en calvasse les possibilités que quelqu’un rentre chez-vous?? Est-ce possible de le dire sans se faire taguer un « misogyne » dans le front?

Bérangère 21 Oct 2016 17:28

Si t’as un dérangé sexuel qui rôde près de chez toi, ce n’est pas une ‘porte barrée’ qui va l’arrêter… on s’entend?

ispepopepsi 22 Oct 2016 6:12

En fait, il y a des bonnes chances que ça l’arrête, et qu’il aille s’essayer sur d’autres poignées. Me semble que c’est facile à comprendre.

Professeur Procyon 22 Oct 2016 7:10

C’est sûr, c’est à se demander s’il faudrait prendre des cours d’auto-défense en apprenant les arts martiaux comme le karaté et le judo ou encore le maniement des armes?

Baroness 22 Oct 2016 9:07

mais on s’entend que tu vas te réveiller quand il va essayer de défoncer la porte

Bertha Laroche 21 Oct 2016 14:35
+5 Thumb up Thumb down

Suite de la discussion à TLMEP dimanche…

Nostradamus 21 Oct 2016 15:09
+19 Thumb up Thumb down

Dans un monde idéal,

Une femme pourrait s’habiller absolument comme elle le veut au moment ou elle le veut et ou elle le veut. Sans s’occasionner de regard concupiscent ou de remarque déplacé .

Elle n’aurait pas besoin de barrer sa porte

Elle pourrait suivre un inconnu dans sa chambre sans aucun problème et quitter au moment ou elle le veut.

Malheureusement…

Nous ne vivons pas dans un monde idéal…

Le cliquetis 21 Oct 2016 22:58

Des filles blanches, ça doit pas se tenir proche des hommes non-blancs.

À moins de vouloir courir après le trouble.

Le cliquetis 22 Oct 2016 0:21

Surtout quand t’es une fille de race blanche et que les hommes non-blancs sont de plus en plus présents dans ton quartier.

hagen 22 Oct 2016 21:29

Oui mais le problème avec ces gauchistes là c’est que, comme elles sont antifas, elles aiment les hommes de « couleur ». Un jour elles s’aperçoivent qu’elles se sont faites baiser par les n*gres ou les bougnoules, mais il est trop tard.

Prick Tuhaime 21 Oct 2016 16:36
-1 Thumb up Thumb down

J’aimerais tellement ça me faire enc.. de force en ouvrant ma porte de char.

Angélique, marquise des ânes 21 Oct 2016 18:01
-1 Thumb up Thumb down

Finalement, André de #uspp, c’est Duhaime !.

Le quai des brunes 22 Oct 2016 2:30

Ça s’appelle emportiérage.

Le quai des brunes 22 Oct 2016 2:31

Déplacer un commentaire plus haut.

Le cliquetis 21 Oct 2016 22:54
+3 Thumb up Thumb down

« Agressions à l’U. Laval: plusieurs suspects de couleur recherchés (explications) »

HAHA encore une fois, les méchants « racistes d’extrême-droite » ont eu raison hein!

http://fr.canoe.ca/infos/videos/agressions-a-lu-laval-plusieurs-suspects-de-couleur-recherches-explications/5180556274001

Le cliquetis 21 Oct 2016 23:03
+1 Thumb up Thumb down
Eric la Fusée (Poulet) 21 Oct 2016 23:47
-1 Thumb up Thumb down
Alphonse 22 Oct 2016 3:09
Thumb up Thumb down

La même logique s’applique au propriétaire de poste de radio qui laisse parler n’importe qui dans le micro. Il a une responsabilité des conneries qui se dîsent.

ispepopepsi 22 Oct 2016 4:41
+2 Thumb up Thumb down

C’est rendu que si on lance aux femmes un appel à la prudence, on se fait traiter de violeur potentiel et recoit des « fingers ». Très édifiant… Un peu comme quand le SPVM avait recommandé aux femmes de ne pas prendre un taxi seules si elles sont en état d’ébriété. Bien que ce soit un simple conseil pertinent et je dirais même élémentaire, eh bien il y a eu des SJW qui ont trouvés le moyen de roter: c’est du sexisme! c’est paternaliste! c’est la culture du viol! on est en 2014-15-16…!

Justement on est en 2016, il y a des crottés partout, on n’est pas dans Alice au pays des merveilles.

ispepopepsi 22 Oct 2016 4:57
+2 Thumb up Thumb down

Si « sans oui c’est non », donc « sans non c’est…c’est quoi au juste »!?

Est-ce que ces personnes qui font une grosse banderole avec ce slogan, « sans oui c’est non », se rendent compte que ça ne tient pas debout? On dirait qu’elles veulent intentionnellement que le message soit floue, pour décider par après selon leur humeur, c’était un viol ou une relation consentante.

J’en ai un, un bon slogan à leur suggérer: « oui c’est oui, non c’est non ». Et ça vaut pour les deux sexes. Un peu de discernement svp.

hagen 22 Oct 2016 21:31

Très bon commentaire.

ispepopepsi 22 Oct 2016 7:20
-1 Thumb up Thumb down
Jocelyn Boily 24 Oct 2016 14:53
Thumb up Thumb down

Quelle stupide comparaison
entre un vol de char et un viol

Billets en relation

haut de page