parce qu'on nous prend pour des clowns

Lui, yé courageux!

Dire tout ça devant les policiers…

Geez, pas nerveux l’gros!

Commentaire inutile à m’envoyer: j’étais un policier, j’avais des bouchons!


publié le
23 octobre 2016 9:02
catégorie
Pauvre gars

79 réactions

L'épinette 23 Oct 2016 10:29
+76 Thumb up Thumb down

Le simple fait de pouvoir faire un discours de la sorte devant quelques policiers impassibles devant sa victimisation de moumoune (probablement très mensongère), et qu’il se permet même de les envoyer chier vers la fin (sans que ceux-ci réagissent), devrait lui faire réaliser qu’il vit dans une des places les plus libres de la planète.

Guy 23 Oct 2016 22:05

Les policiers derrière lui sont en train de manifester pour leur retraite et ont couvert les vitres do collants.

C’est ça son point. Mal articuler.

Vital Laforce 23 Oct 2016 9:06
+29 Thumb up Thumb down

Tiens le penchant masculain d’Alice Paquet.

Vital Laforce 23 Oct 2016 9:07

Manque juste le « on vous croit! on vous croit! » en background.

Pas vite vite le malicieux 23 Oct 2016 11:00

Tu ne fais même plus l’effort de changer de pseudos afin de te répondre à toi-même, ou encore juste un autre oublie?

Vital Laforce 23 Oct 2016 11:30

Je sais pas trop à quoi tu fais référence mais continue de même, lâches pas!

Bérangère 23 Oct 2016 9:54

Tu le crois menteur, narcissique, mythomane et manipulateur?

Le gars du cable 23 Oct 2016 10:17

Tu as une opinion là dessus j’imagine? Allez,éblouis nous dans toute ta splendeur oh grande gardienne de la vérité absolue.

Bérangère 23 Oct 2016 12:13

Ce n’était pas une affirmation mais une interrogation. (Merci de tes compliments, mais ce n’était pas nécessaire)

Vital Laforce 23 Oct 2016 10:29

Oui. Surprise?

Sérieux un activiste contre la brutalité policière qui est sans cesse victime de violence policière est aussi crédible à mes yeux qu’une Social Justice Warrior, ex-prostituée et féministe radicale qui se dit victime de viol. Est-ce que ça veut dire que ce n’est pas arrivé? Non. Mais est-ce qu’en partant l’histoire aurait pu être inventée de toute pièce pour mousser une cause? Fort probablement.

Bérangère 23 Oct 2016 12:12

Jaggi Singh, ça te dit quelque chose? Lui aussi a une grande yeule, pourtant, la Cour supérieure du Québec lui a donné raison dans un jugement. (Il n’y a pas de fumée sans feu)

—> https://goo.gl/U9j939

Le Scorbut 23 Oct 2016 12:56

C’est pratique pour ceux qui veulent le faire taire, cette mentalité-là! Imagine si le gars ment pas, comment tu donnes carte blanche aux policiers qui font de la brutalité. Mais bon, tu dois penser que les policiers sont tous des petits anges parfaitement entraînés. Qu’ils se protègent pas entre eux, qu’aucun d’entre eux n’a tendance à abuser de son autorité, et qu’ils ne savent pas mentir. Pour une fois que c’est pas les gauchistes qui vivent dans les nuages, dans un monde idéalisé.

Vital Laforce 23 Oct 2016 15:12

@Scorbut

Si le gars dit vrai alors qu’il fasse comme tout le monde et qu’il le prouve devant un tribunal. C’est vrai que ça doit être difficile de trouver des témoins quand tu te fais mettre un gun sur la tempe par un policier en pleine rue. Tout le monde se font filmer dans la rue par les justiciers du cellulaire pour n’importe quelle niaiserie, mais ça non, biensure.

Le Scorbut 24 Oct 2016 13:34

Pis quand un pareil vidéo survient, avant de passer par les tribunaux, ça passe par la déontologie policière. Pis eux, évidemment, ils sont absolument objectifs et n’ont aucune raison de se protéger, n’est-ce pas? Pis le tribunal du peuple voit ces vidéos sur Facebook et les gens disent tous la même affaire : « ouin mais on sait pas ce qui s’est passé avant, le policier avait sûrement une excellente raison de lui coller le fusil sur la tempe!!! »

Pis si t’as écouté le discours du gars, les pires choses qu’il se serait fait faire par des policiers, si c’est vrai, se seraient produites à l’abri des regards. Alors mets de l’eau dans ton « en pleine rue »…

Le gars du coin 23 Oct 2016 11:45

Mythomane assurément. Ils s’exposent massivement depuis l’arrivee des réseaux sociaux

**GustaveII 23 Oct 2016 10:05

quel rapport niaiseux ?

Boyardi 23 Oct 2016 9:16
+10 Thumb up Thumb down

c’était quand déjà la dernière manifestation néo-nazi sur Ste-Catherine

phil 23 Oct 2016 9:19
-16 Thumb up Thumb down

Il est tout de même assez articulé et cohérent dans ses propos. Et il a certainement plus d’années de scolarité que les trois clowns derrière lui mis ensemble.

Moi , je suis un clown 23 Oct 2016 10:00

« plus d’années de scolarité que les trois clowns derrière lui »

Je me demande combien d’année de scolarité tu as .

Tu ne sembles pas capable de compter jusqu`à quatre

phil 23 Oct 2016 15:11

Mea culpa. Pendant la majeure partie du clip, on ne voit que 3 flics derrière lui. Pas remarqué le 4e……

P.S. : j’ai un diplôme de maîtrise.

Avocatdudiable 23 Oct 2016 18:10

Un diplôme de maîtrise ?? LOL Maudit chanceux, moi, j’ai juste une maîtrise..

Pénéplotte Maguouine 23 Oct 2016 18:20

Ahahah !!! Maitrise en stupidité avec une mineure en imbécilité ouais !!!!

Agagax 23 Oct 2016 19:51

P.P.S. : un diplôme de l’Université du Hamburger.

Et après? 23 Oct 2016 23:25

Isabelle Maréchal aussi détient une maîtrise. Ce n’est pas un gage d’intelligence et de jugement.

Idi Amin Dada 23 Oct 2016 9:20
-9 Thumb up Thumb down

« Phoque de paulice »

Mes mitaines sont en acier 23 Oct 2016 9:28
+8 Thumb up Thumb down

Il aurait pu pleurer un peu, il y était presque.

On sort le popcorn 23 Oct 2016 9:31
+14 Thumb up Thumb down

Stu moi où j’ai l’impression d’écouter un sketch du ByeBye. En étant aussi extrême dans ses propos, il a l’air d’une mauvaise joke et perd toute crédibilité.

Tout le monde avec un cerveau sait très bien que les policiers ne l’ont pas menacé de mort avec un gun à la tempe. Ce gars est un pion!

Alice version masculin.

Bérangère 23 Oct 2016 9:53

L’«affaire Barnabé», ça ne te dit rien, mon p’tit bisounours?

Mesemble 23 Oct 2016 10:19

Je m’en souviens, j’ai hâte de voir comment l’affaire Vadeboncoeur va se terminer.

Bérangère 23 Oct 2016 12:15

Moi aussi.

Manche de pelle 23 Oct 2016 21:26

Moi je m en souviens. J avais 7 ans. Ça fait 30 ans de cela. Quelle société horrible, ça arrive TELLEMENT souvent. Fuck the police, ils sont qui pour décider d’appliquer la loi et nous protéger? Repression!!!!!! Avec des ptits counes du genre et des pseudos manifs de fouteux de marde, ils vont faire comme à Montréal-Nord: arreter de risquer leurs vies et regarder les bums se tuer entre eux jusqu’à temps qu’ils arretent de cracher sur eux.

innomable 23 Oct 2016 9:47
+22 Thumb up Thumb down

Full crédible…méchant cabochon! Hey, le gars ne fait absolument rien et les policiers le battent, lui mette un gun dans la face sans aucune raison…yeah right! Va donc travailler bébé lala!

Bérangère 23 Oct 2016 11:22

Tiens, un autre qui vit dans un monde de bisounours. Tu devrais aller manger du popcorn avec l’autre, ici.

Mr. la transparence 24 Oct 2016 7:01

Bééééérangère!!!

N.W.A 23 Oct 2016 10:03
-1 Thumb up Thumb down

Yeah fuck tha police, I come from the underground

Y a-t-il un avocat dans la salle? 23 Oct 2016 10:33
+20 Thumb up Thumb down

Juridiquement, ce minable pourrait-il être poursuivi pour incitation à la haine ou quelque chose du genre?

Son histoire bidon, c’est cousu de fil blanc. Ça pue l’invention tellement c’est grossier. Un autre petit justicier social en manque d’attention.

Avocatdudiable 23 Oct 2016 12:11

Non, non, l’incitation à la haine, c’est juste lorsqu’orienté contre les « autres que blancs » et les femmes…

Bah ... 23 Oct 2016 10:47
+7 Thumb up Thumb down

Ce qu’il dit, c’est du vent (en tout cas, c’est tout ce qu’on entend).

L'Écrit Vain 23 Oct 2016 10:52
+14 Thumb up Thumb down

Selon un de ses camarades, le policier sanguinaire lui a aussi crissé le gun dans le cul et il a dû avoir des points de suture…

La Clique Montérégienne 24 Oct 2016 17:29

Les Grecs ont le gun pointu!

J'écoute RDI 24/60 23 Oct 2016 11:02
+10 Thumb up Thumb down

En même temps, les gens sont contre le système, ils veulent le briser, ils veulent renverser l’ordre établie… Mais quand le système se défend, Quand l’ordre établie se tient droit et exige un peu de respect, venez pas brailler d’Avoir mangé un coup de crosse dans face.

Retour momentané de Bertholde 23 Oct 2016 12:55

En fait, ce genre d’individus est utiles au système. Il sont souvent jeunes et émotifs avec une grande difficulté à planifier sur le long terme. Alors qu’ils pleurent impulsivement sur la place publique, rien de concret n’est fait et ils discréditent souvent leurs causes sans en être conscients.
Ces regroupements sont souvent infiltrés et téléguidés.
« agiter le peuple avant de s’en servir » disait Talleyrand.
Gouverner est un art de la façade et de la mise en scène. Les acteurs donnent de biens meilleures performances si ils ne savent pas qu’ils sont acteurs et qu’il y a mise en scène. Je n’ai jamais vu de stratégies au nivau relations publiques, qui soit intelligente chez ce type de « militants ». Le jeux réel se joue dans l’ombre et ceux qui savent, se vendent comme stratèges et tacticiens aux plus offrants.
C’est l’ingénierie social de diviser pour mieux régner.
Dans ce cas précis, le système n’est même pas attaqué et il est plus à se consolider qu’à se défendre. N’étant ni d’un coté ou de l’autre, je suis de ceux qui regardent sans polariser. Spéculer sur les manoeuvres est fait plus objectivement si vous ne prenez pas position et qu’on reste dans l’analyse pure. Policiers ou militants, je ne vois que des téléguidés, des être en réaction programmées. C’est très intéressant.

Valair 23 Oct 2016 11:26
+6 Thumb up Thumb down

Il en dit beaucoup mais on connait aucun contexte précis.

HOOLIGAN 23 Oct 2016 11:43
+9 Thumb up Thumb down

Comme traitement contre ce genre de fiottes, je recommande un bon coup de matraque dans les dents.

Un réaliste 23 Oct 2016 12:10
+10 Thumb up Thumb down

Pour faire avancer une cause, il faut faire preuve de stratégie et être conscient de l’effet de son discours dans l’espsce public

C’est plate, mais une cause sociale, c’est comme une pub. Il faut être convaincant. Il ne faut pas seulement prêcher pour les convertis.

Je ne sais pas si l’histoire du gars est vraie, mais ce n’est pas convaincant.

Malheureusement, aujourd’hui, les policiers avec des problèmes de comportement se réjouissent.

Paul 23 Oct 2016 12:21
+7 Thumb up Thumb down

« On vous croit ! »
« On vous croit ! »

À bas les flics! Tout ce que tu dis est vrai, sans nuance. Les policiers de Montréal tuent des milliers de manifestants à chaque année.

Pour que tout le monde soit pauvre toute égale! 23 Oct 2016 12:24
+21 Thumb up Thumb down

La gauche au Québec est minable, pauvre et couillonne…

Lorsque l’on compare un discours aussi pauvre intellectuellement vs celui de José Bové…

Ça manque de nerf, de conviction et d’esprit constructif…

Eric 23 Oct 2016 12:24
+19 Thumb up Thumb down

Les policiers font le travail de discipline que ses parents n’ont pas eu le courage de faire.

Clique à claques 23 Oct 2016 12:37
+8 Thumb up Thumb down

Je le crois.

Mais.

Souvent, quand tu cherches le trouble, tu finis par le trouver…

Exclusivité 23 Oct 2016 13:17
+7 Thumb up Thumb down

Le gars qui ne fait jamais rien, et qui se fait constamment attaquer avec menaces par la police? C’est vraiment pas drôle d’être persécuté de la sorte! Ce doit être son « choc post traumatique » qui le fait parler ainsi…

Alexandre Hamelin 23 Oct 2016 13:18
+1 Thumb up Thumb down

Je suis aussi un militant, je le connais personnellement et j’ai milité avec lui. C’est véridique ce qu’il dit, j’étais présent dans certains des faits qu’il raconte et j’ai tout vu, lutté comme j’ai pu. C’est un héro, extrêmement courageux.

Et Vlan 23 Oct 2016 13:52
+13 Thumb up Thumb down

Bon un étudiant fraichement sortie de L’UQAM et qui votre Québec Solidaire.

Fletch 23 Oct 2016 14:23
-17 Thumb up Thumb down

Ce jeune homme est investit depuis un certain temps, dans
différents combats. Il a des convictions et sais manier le verbe.

Ces deux très estimables valeurs, ne devraient pas lui apporter
un tel flot de menaces. En fait, il est en droit de reçevoir
le respect, tant qu’il ne met pas tous dans le même sac.
Pour avoir déjà observé et écouté ce que racontait cet
individu, je sais qu’il est émotionnellement
remonté, dans le sens qu’il est un être sensible, choisissant
constamment le dialogue plutôt que la violence. Je ne doutes
aucunement qu’il ait été victime de menaces de cet ordre et
lisant les commentaires de certaines chattes de salons ici
présentes, vous êtes bien mal placées pour dire comment vous
réagiriez dans un contexte comparable à celui qu’il décrit,
de long en large. J’espère qu’il lira ce petit paragraphe,
qu’un certains respect, même dans l’adversité du clivage gauche
droite, émane de ma personne en sa direction pour lui rappeler
fraternellement qu’il doit impérativement comprendre que cet
état d’être qu’il décrit et nomme comme le syndrome post
traumatique est un sujet sérieux et il doit effectivement
en tenir compte. Je sais, car j’ai apperçu cet humble héros
de l’ombre depuis plusieurs années, s’exposer, se surexposer
dans certaines manifestations, dénoncant toujours et avec rigueur
les violences gratuites auxquelles il aura bien malgré lui,
assisté, pour ensuite nous en faire part.
Il est en fait ce qui se rapproche le plus du citoyen réel, celui
qui par la méritocratie s’élève et participe à élever le débat.
Que ce dernier, au contraire de ses contemporains, avance contre
vents et marées.

C’est avec ces quelques mots que je l’invite à ne pas oublier
que la folie guette chacun d’entre nous, même les meilleurs,
et que la folie consiste à mettre tout, tout le temps, dans le
même panier. Il y aura des agents (certains bons, certains débiles,
de cette dernière catégorie le moins possible j’espère, tant
que notre monde n’aura pas basculé dans un chaos susceptible
d’emporter notre humble héros plus rapidement qu’il pense,
surtout en scénario de guérillas urbaine…
Notre « humble modèle du citoyen de demain » aura à tisser des liens
parmi ces agents, il se peut bien qu’au lendemain du grand bascule,
ces derniers trouvent plus de points en communs que de différences
et décident de travailler de concert plutôt qu’en opposition.

À bon entendeur

Avocatdudiable 23 Oct 2016 15:14

Perso, je n’ai jamais eu « un gun dans la face ». Just saying.

Fletch 23 Oct 2016 17:31

C’est donc toi qui le pointait ??
As-tu vraiment besoin de vivre l’expérience
pour arriver à te mettre à sa place ??

Avocatdudiable 24 Oct 2016 11:14

98% des citoyens ne vivront pas cette expérience. Pour se faire pointer un pistolet dans la face, faut avoir fait un peu plus que de brandir une pancarte, non ??

Fletch 24 Oct 2016 15:31

Entièrement d’accord avec le fait qu’ils seront effectivement aussi
majoritaires que 98%à ne pas vivre cela et certes il a fait plus que
brandir une pancarte. Le point est qu’un agent de la paix, tant qu’il
en est un, n’a pas le mandat de martyriser ou traumatiser les
citoyens et cela peu importe leur état psychologique ou leur positions
politiques. Certains activistes deviennent amer ou trop partisant
au fil des années qui filent. Certains manifestants cultivent par
le fait, la haine de leurs opposants, haine qu’ils ne se gêne pas
pour cacher et « diablotanniser » selon le besoin et leur sentiments.
Le point est qu’un salarié, puisqu’il a la tâche et le mandat confié
par la société, avec ses collègues, de mener à bien certaines missions, au qu’au delà de ces missions, ils ne peuvent se donner plus d’importance
que quiconque, seulement par le prétexte qu’ils leurs a été confiées
certaines tâches.

T’inquiètes, je sais bien que nous avons affaire à un sjw,
Quenelle de KépaK en a fait la plus brillante exposition,
je suis du même avis que vous. Je ne fait ici que formuler
ma peine de voir les évènements s’accélérer ainsi et de
cette manière. Pour être bien informé sur la situation
française actuelle, les policiers en sont à leur septième
soirée d’affilée de défiance à l’égard de leur direction,
sans même l’appui de leur syndicat en appelle à une
valorisation acceptable du rôle de gendarme. Ici nous
avons des gendarme moins professionels, plus contaminés
par la culture américaine qui les amènent à tirer dans le dos
ou sortir rapidement l’arme au lieu de maitriser corporellement
les individus. Cette différence de culture et d’investissements,
entre nos deux cultures, nous amène à relativiser le
professionnalisme de nos propres agents.

J'écoute RDI 24/60 23 Oct 2016 20:33

Par où commencer?

1- J’ai arrêté de lire à  »sais »
2- ta yeule
3- Dis lui d’aller se laver les cheveux, après on verra si on veut encore que la police continue de lui pêter la gueule gratuitement, constamment, et avec l’encouragement du public.
4- apprend a circonscrire tes idées.

Quenelle de KépaK 23 Oct 2016 16:46

Ton commentaire est très respectueux et réfléchit, c’est tout à ton honneur. Ce monsieur s’appel Francis Mounadhel, je le suis sur Facebook depuis le temps où il participait aux Fils de la liberté, avec 3 autres camarades,qui n’avaient pas tous la même vision mais qui étaient de vrais patriotes. Ils animaient une capsule hebdomadaire du même nom sur les sujets d’actualité et effectuaient un vrai travail de ré-information, nécéssaire à l’ère des grands médias qui tapinent pour le pouvoir. Ils s’attaquaient à tout les partis politique, y compris Québec solidaire et le PQ lorsque ceux-ci effectuaient des faux pas. Malheureusement, mais somme toute un signe de leur grande intégrité, ils ont acumulé les mises en demeure notamment parçe que certains organismes comme les francs maçons et le B’nai B’rit n’aimaient pas qu’on disent certaines vérités sur eux sans être des initiés. Il faut croire que le deli de profanation existe encore dans notre système mais n’est réservé que pour certaines religions. Par contre, notre Frank X , qui a toujours milité en faveur de la souverainté, a doucement basculé vers les mouvements des social justice Warriors, s’associant au fil du temps avec les défenseurs de Freddy Villanueva, de son frère qu’on voulait expulsé du pays( et avec raison) ainsi que des raccailles qui ne cessent de crier à la victimisation, les groupes féministes qui n’ont plus raison d’être, et les black lives Matter de ce monde. Il est de ces gens qui voient, même au Québec, un prétendu racisme systémique en oubliant que par exemple, il existe des programmes de subvention et d’accès au travail à caractère discrimatoire pour les blancs québécois, qu’on nomme gentillement de la discrimation positive. Il est devenu de ceux qui voit l’homme blanc et la religion catholique( dont le pouvoir est aujourd’hui inexistant) comme des racistes et des xénophobes, alors que l’on doit à ces derniers les principes d’égalité, de pardon et d’universalisme si chers à leur cause mais dont ils font fi pour ne pas être contronté au non sens de leur éxistence et revendications. Donc mon avis sur le militantisme de Franc X est mitigé, cela n’enlève rien à son courage( il l’est définitivement plus que moi et que nous tous ici je pense) et de ses expériences avec la police dont il n’invente rien. Seulement voilà, il est anarchiste et se monte des cellules d’antifas à la française. Je ne croit pas qu’il ait une grande expérience professionnelle dans quelconque milieu de travail, autre que les associations pleurnichardes, ce qui fait de lui un éternel boulet de la société qu’il combat mais qui ne pourrait survivre sans elle. C’est un être foncièrement bon comme nous devrions en avoir plus dans nos sociétés, seulement il n’est pas conscient que ses idéologies le manipule plus qu’autre chose, et comme l’a dit Bertholde plus haut avec la citation de Talleyrand « agiter le peuple avant de s’en servir » , je ne peut donc m’empêcher d’être du même avis et c’est pourquoi je fuis comme la peste toute associations de militantisme de peur d’être utilisé comme l’idiot utile du Grand Capital à l’instar de Frank X et ses camarades.

Fletch 24 Oct 2016 15:42

Voilà un tableau hyper-réaliste, chapeau bas.

Agagax 23 Oct 2016 20:02

Ton texte est inspirant! Même après l’avoir lu dans son interminabilité intégrale, j’ai su puiser en moi la force spirituelle et vaincre cette adversité pour, finalement, rejoindre la toute première ligne et lui coller le « -1 » tant mérité.
Merci encore, je suis un peu plus fort maintenant!

Fletch 24 Oct 2016 15:59

Tu m’as fait rire un bon coup !!

Pénéplotte Maguouine 23 Oct 2016 20:43

Crois- moi, il sait surtout manier la verge !!!

Sam G. 24 Oct 2016 7:45

Tu as beau avoir des convictions et bien manier le verbe, si tu es un idiot utile au service du grand capital (sans le savoir) et un être sournois véhiculant des faussetés comme c’est sonc as, tu ne mérites pas plus d’attention, ni de respect.

Encore là, je ne suis pas sûr que d’y aller de phrases simples dans un mauvais français et de clamer bêtement «phoque de police» en regardant ces derniers d’un air inquiet, on peux appeler ça «manier le verbe».

Fletch 24 Oct 2016 15:58

De là mon message. Il l’a probablement déjà lu.
J’ai déjà entendu ce mec développer des thèses
intéressantes et avec une habilité manifeste,
je constate moi aussi ces démonstrations plus bêtes
qu’utile. Sans doute suis-je trop fragile pour
apprécier la décadence lorsqu’elle se manifeste.

L'gros Roger 23 Oct 2016 15:08
+6 Thumb up Thumb down

Ne lui manque que des points de suture

Le gars qui connait ça 23 Oct 2016 15:14
+13 Thumb up Thumb down

Je sais pas si la culture du viol existe, mais la culture de la victimisation, elle, est bien vivante.

Mam Cousineau 23 Oct 2016 16:33
+10 Thumb up Thumb down

Des hurluberlus d’extrême-gauche crottés contre la police c’est pas une surprise. C’est sur que pour eux, une bonne police c’est comme le NKVD soviétique: on se fout des crimes de droit commun et on arrête tous les non-communistes

Avocatdudiable 23 Oct 2016 16:48

Il n’y a pas de crimes au Paradis Socialiste, c’est connu !!!

Gu.I.llaume 23 Oct 2016 16:44
+4 Thumb up Thumb down

Clairement un schizophrène paranoïaque. 95% de de qu’il dit est faux.

Eusèbe 24 Oct 2016 16:17

Parent avec Alice ?

Marie 23 Oct 2016 20:12
-4 Thumb up Thumb down

http://www.ledevoir.com/societe/justice/458622/un-policier-a-degaine-son-arme-parmi-les-manifestants

Sam G. 24 Oct 2016 7:48

«Si le policier en civil a dégainé son arme, c’est parce qu’il craignait pour sa vie». Ça vient un peu contredire M. Schizophrène du vidéo ci-haut.

Pénéplotte Maguouine 23 Oct 2016 20:42
+5 Thumb up Thumb down

Ahahah !!! J’ai un scoop pour toi la clique ! Ce gars là c’est la bitch que Jagy Singh se tape è tout les soirs !!! Je dis jamais Loll mais là c’est RELOLL !!!!!

L'épinette 24 Oct 2016 10:05

??????

Pénéplotte Maguouine 24 Oct 2016 19:33

Quoi tu me crois pas ? Tout le monde sait que J » Singh est un gay top, tu savais pas ? aille le fouette, sors de ta foret !!!

Mr. la transparence 24 Oct 2016 6:57
+2 Thumb up Thumb down

On se croirait dans un épisode de Blue Moon.

L'épinette 24 Oct 2016 10:05
Thumb up Thumb down

pinch mou = perte de crédibilité assurée

Norbert Bernard 24 Oct 2016 12:03
Thumb up Thumb down

Pauvre petit con. Pars donc à brailler tant qu’à y être. Une autre petite moumoune, résultat de parents qui l’ont élevé dans la ouate. Toute son enfance il l’a passé à brailler dans les jupes de sa mère chaque fois que les choses ne tournaient pas rond à l’école ou au parc.
Qu’est-ce qu’il veut ce petit crétin? Que les policiers ne soient pas armés et qu’on laisse le champ libre aux gangs de rue et aux saccageurs???
Moi c’est drôle j’ai jamais eu de problèmes avec les policiers, et je ne connais personne qui ait eu de problème avec les policiers…

haut de page