35 réflexions au sujet de « Jeff Fillion n’aime pas La Presse, je pense! »

  1. Ah bon !

    Ho ! Jeff nous annonce qu’il quitte la radio quand il nous dit que c’est terminé les journalistes prétentieux ( en effet, y-a-t-il plus prétentieux que Fillion ), surpayés ( c’est 500 000$ par année que tu fais Jeff ) et pas très travaillants ( tu lis juste Le Journal de Quebec Jeff pour préparer les âneries que tu dis à ton émission, avoues, avoues…) …

    Bon débarras…et merci pour cette bonne nouvelle…

    (77)
        1. Blink

          Avoue ne prend pas de « S » à l’impératif présent. D’ailleur c’est le cas de tous les verbes en « ER »

          (4)
        2. Bescherelle

          Les verbes du premier groupe (ceux qui finissent en -er, comme avou-er) ne prennent pas de -s à la deuxième personne du singulier de l’impératif présent.

          -Ton prof de deuxième année.

          (2)
  2. phil

    Jeff Filion est lui-même un modèle. L’exemple parfait de la radio-poubelle, de commentaires débilisants et de mauvaise foi extrême. Le gars qui allume un feu et qui sacre son camps en courant.

    (47)
  3. graisse de gras de dessous de bras de jambon maritale

    Le twitter de Jeff Fillion est probablement le pire de ce qui se trouve sur internet.

    -Le gars poste pleins de twits sur Donald Trump, tout le monde qui sont contre lui, il riposte. (il s’abreuve des paroles de Trump, un vrai gourou sous un autre gourou)
    -Il poste plein de liens d’articles sur des sites web pas rapports (au states bien sur car il est bandé bien dur sur les usa)
    -A tout les jours il retweet des liens de journaux quebecois en #fakenews (il passe ses journées a chercher du fakenews), mais des fois quand ca fait son affaire, il reprend les meme journaux pour appuyer ses dires…
    -Il rient des médias, alors qu’il utilise les médias pour propager sa haine
    -Ses disciples qui le suivent ne sont pas ouvert à la discussion, ils pensent tous dans la même direction.
    -Il retweet toujours des liens du « pres des pirates », un autre gros colon, mais qui pourrait être jeff fillion lui-même qui s’auto re-tweet pour être sur d’être jamais seul.
    -Il parle de la NFL comme si c’était un sport que tout le monde écoute ou devrait écouter.
    -Il rit de la NHL pour aller à contre courant de la majorité québécoise
    -Tout ce qu’il peux faire pour se faire remarquer (aller a contre courant, citer des liens nowhere, citer du fakenews sur toute) bin il le fait, il a besoin de beaucoup d’attention.
    -Il chie sur tout ce que les quebecois/gouvernement font, surtout si c’est avec « ces taxes »
    -Il est millionaire mais essaie de se faire passer comme un simple citoyens, donc il rammene toujours tout à « c’est mes taxes qui payent ca »
    -Il s’énerve pour rien facilement
    -Il parle de golf

    une vraie dump !

    (52)
    1. steevejob a temp partiel

      Pauvres gars,,c’est vrai qu’il fait dur la moitiés du temps maisquand même il soulève de bon point assez souvent ,,une vision a droite populiste oui,mais nécessaire car le gauche dérive aussi assez souvent,,,

      (-8)
  4. Bien-pensant de Limoilou

    Parlant de travailleur surpayé dans un vieux média, j’espère qu’il a de meilleurs plans pour son après carrière des ondes hertzienne que son poste de radio internet qui a 1500 abonnés après 10 ans ou sa compagnie de technologie qui a fait faillite. Il va devoir être plus travaillant.

    (27)
      1. Chef Fillion

        Dans mon équipe économique j’ai aussi un restaurateur qui a fait faillite et je suis allé chercher un commis dans un magasin de hockey cosom comme expert d’économie mondiale

        (11)
    1. Ian Orapa de Facile

      C’est tout en son honneur que les revenus d’abonnements et d’annonceurs sur sa radio Internet soient toujours au rendez-vous après tout ce temps. Il peut d’ailleurs se vanter d’être entièrement responsable de ce succès puisqu’il en est le produit. C’est pour lui que les gens paient, il n’a pas le choix de livrer la marchandise.

      Par ailleurs, Fillion a toujours travaillé sur une multitude de projets simultanément, dont le plus connu est le club de Golf la Tempête. Je sais qu’il est actuellement en train de développer un projet (d’école?) pour former des codeurs. On peut lui reprocher bien des choses, mais je crois qu’il faut être mal avisé pour laisser entendre qu’il n’est pas suffisamment travaillant. Que certains projets lèvent moins que d’autres, ça fait partie de la réalité d’un entrepreneur.

      On ne compte plus les fois où Fillion a été décrit comme un sombre personnage, alors si la vérité regorge d’exemples qui justifient un tel traitement, il ne devrait pas être nécessaire d’en inventer.

      (-2)
  5. Johnny X

    Pour Jeff le « nouveau modèle » c’est d’être comme lui… pas très travaillant, pas très approfondi, premier degré, cultivant l’inculture, pas capable d’écrire deux phrases sans faite de fautes. On pourra reprocher beaucoup de choses aux journalistes et chroniqueurs de La Presse… mais jamais de vendre des paragraphes de chroniques pour se faire payer un char fourni par un concessionnaire pour usage personnel, un thermopompe pour la maison dans un quartier de médecins, une piscine creusée, du pavé uni, le tout à l’abri de l’impôt.

    Quand Jeff parle qu’on paie beaucoup d’impôts, et qu’on est pauvres au Québec… il ne parle pas pour lui.

    Oui… comment ça allait les abonnements de Radio Pirate?

    (23)
  6. Mike

    Pu capable de voir le monde qui écrit avec des faces de clowns à la fin de leurs sties de phrases de cons. Même chose avec ceux qui ajoutent 14 points d’interrogations ou d’exclamations.

    (13)
  7. Journaliste

    Moi, quand des milliers de personne perdent leur emploi, j’interview des économistes et je dis aux chômeurs que c’est la conjecture économique, les nouvelles lois du marché, qu’il faut innover et que c’est plus le temps d’être paresseux dans un contexte international qui va vite.

    Par contre, quand c’est mon tour, je chie dans mes culottes et je cris au meurtre.

    (10)
  8. Ostide

    La Presse est devenue une version électronique, quotidienne et bobo du magazine l’Actualité, avec des chroniqueurs activistes avec des partis pris au lieu de journalistes et d’analystes objectifd, et dont la section « Opinion » autrefois dévolue au peuple est devenue la section « Débats » où es « collaborateurs » sont toujours la même gang de vedettes venues hors du monde du journalisme pour dicter ce qu’ils pensent d’un fait de l’actualité (Doc Chicoine, Boucar Diouf, Réjean Bergeron, Gaétan Frigon, etc.)

    (15)
    1. Toute la vérité, rien que la vérité

      Totalement en accord. Aussi il faut remarquer le nombre de correctifs suite à des articles mal documentés. Ou est l’expérience dans ce journal qui ne semble avoir qu’es frais sortie de l’école.
      Tant mon cas je lis lapresse parce qu’elle gratuite. J’ai été abonné plus de 35 ans et si ce n’étais de la gratuité je serais passé à autre chose. Trop prétentieux.

      (-7)
  9. Le petit gros des Classels

    Jeff Fillion n’aime pas La Presse parce que la lecture de ce journal demande un niveau de lecture supérieur à ses capacités. Au moins, le.Journal de Montréal met des belles photos d’écrapou.

    (5)
      1. Le ténébrion de Gabrielle

        Comme ne cesse de le répéter Alexandre Barrette: Je ne te remercierai jamais assez.

        (0)
  10. Jeanvingt23

    Ça presse que Fillion, pas pressé, comprenne un jour que La Presse ce n’est pas la presse.

    (-1)

Les commentaires sont fermés.