Martineau de 2015 VS Martineau de 2017

L’industrie de l’opinion contradictoire à son meilleur!

Martineau se prononce en 2015 et en 2017!

Via Mathieu Charlebois!

2015…

2017…

Commentaire inutile à m’envoyer: dans 2 ans, il va dire que Trudeau est bon!

 

 

21 réflexions au sujet de « Martineau de 2015 VS Martineau de 2017 »

  1. Andrew

    Rien de surprenant venant de lui
    il ajuste son opinion pour toujours être contraire à l’opinion populaire, c’est sa job.
    Ça lui enlève le peu de crédibilité qui lui reste…

    (56)
    1. Quand t'es payé pour donner ton opinion

      En anglais il y a le terme ‘contrarian’. Mardetineau c’est un contrarien insignifiant avec un gros égo. Ce clown là écrit trois chroniques par semaine dans le Journale? grosse blague

      (22)
      1. Va t'assire dans la balancigne, pis amène ta belle orier

        Hier, ma tv s’est remplie de Jérôme Landry et de Caroline Proulx. C’est bin pire. Du vomi. Ça sent encore même si j’ai changé de poste immédiatement.

        (32)
    2. Le squelette qui rap dans le vidéo de Rush

      Dans ce cas ci, son opinion n’est pas du du tout contraire à la population. 70% des Canadiens
      trouvent ça dégueulasse de donner 10 millions à un terroriste.

      Il y a juste les renifleurs de pets d’imams qui sont content de ça.

      (9)
    3. Alerte au bon sens

      Non là vraiment vous faites preuve de ce que vous lui reprochez:raccourci intellectuel.Son opinion a changé parce que le soit-disant enfant-soldat maintenant devenu homme n’a pas dénoncé ses parents dans le fait qu’il ait été endoctriné ou  »brainwashé ».Il a de plus passé à la caisse concitoyenne avec un beau 10M$.

      (6)
  2. Ah bon !

    Quand va-t-on finir par comprendre que tous ces chroniqueurs, commentateurs, critiques,experts, etc. qui sévissent dans TOUS les médias et de un, n’ont pas plus de compétence que le simple citoyen pour commenter l’actualité et de deux, font juste cela pour le cash après avoir été des losers dans un autre domaine…

    (46)
  3. Jeanvingt23

    Pauvre Martineau, toujours aussi nul, il essaie de jouer au gars crédible alors qu’il n’est qu’une grosse meneuse de claque populiste.

    (16)
    1. Le schizophrène

      Juste comme ça, depuis quand es-tu devenu pertinent?

      Comme quoi l’homme peut toujours s’améliorer.

      (0)
  4. Yannick

    On peut changer d’opinion en 2 ans sur un sujet donné, c’est possible. Seuls les esprits les plus obtus gardent leurs positions à jamais sur tous les sujets. Cependant, il est vrai que lorsqu’on fait un tel comparatif avec les 2 articles côte-à-côte, on ne peut s’empêcher de sourire un peu. Quand on élimine le facteur de temps, l’évolution d’une opinion passe pour une grosse incohérence de propos.

    Mais bon, c’est son travail. Son mandat est de partir des débats dans la population. Untel arrive en te disant;
    « -Heille, t’as lu la chronique de Martineau aujourd’hui? Il a dit ça, ça et ça à propos de machin truc. J’suis ben d’accord avec lui parce que……
    – Ben non, il dit de la merde parce que blablabla…..  »

    À partir de là, sa job est fait. Son rôle n’est pas de nous apporter la vérité absolue sur tout. Je suis persuadé qu’autant lui que ses employeurs en sont conscient.

    Et oui, n’importe qui pourrait faire sa job, c’est vrai. Comme à peu près n’importe qui pourrait faire votre travail, si son parcours de vie l’avait amené à ce point. Seulement, voilà, c’est lui qui le fait présentement, tout comme c’est vous qui faites votre job. C’est tout.

    (9)
    1. Rachir Martineau

      « Mais bon, c’est son travail. Son mandat est de partir des débats dans la population.  » considérant que 95% de son public cible est pratiquement analphabète-fonctionnel et majoritairement sous-éduqué, sa job n’est pas vraiment de partir des débats mais d’alimenter une peur basée sur l’ignorance pour ainsi faire vendre ben du torchon et ainsi augmenter les prix des placements publicitaires dans les merdes que sont les JdQ et JdM …

      (1)
  5. Un trou, c'tun trou!

    Martineau a toujours eu l’instinct du franc-tireur en péril.
    Pour la énième fois, force est de constater qu’il est passé maître dans l’art de se tirer une balle dans le pied et aux prises avec une dépendance à l’automutilation.
    Qui pourra finalement venir en aide à ce pseudo chroniqueur-intello si Québecor Média continue à favoriser le laisser-aller?
    Je ferai en sorte que l’on ne puisse pas compter sur moi…

    (7)
  6. Le problème avec les médias sociaux

    Ça vient avec la job. Une opinion est par définition sujette à évoluer puisqu’elle est davantage conditionnée par les humeurs que par la connaissance réelle des faits. Faut juste arrêter de piedestaliser ceux qui gagnent leur vie à dire ce qui leur passe par la tête.

    (4)
  7. La faute des flancs p-e =Chabot

    Général Dallaire , c’est celui qui avait le pouvoir de tout stopper le massacre au Rwanda mais qui a préféré écouter les ordres de ses chefs au téléphone ?

    commentaire inutile = Les ordres ,c’est les ordres . La loi ,c’est la loi = Luc de la guerre des tuques.

    (-1)
  8. Un fin observateur

    Il y a 2 ans et 2 mois de différence entre ces chroniques. Ça doit être choquant pour un blog qui radote les mêmes affaires depuis plus de 5 ans de voir un autre blogueur changer d’opinion.

    (-4)
    1. Le problème avec les médias sociaux

      Tant qu’à moi ça fait partie des risques du métier. Je mets quiconque au défi de rédiger une chronique par jour durant 2 ans sans jamais se contredire.

      C’est quand même amusant de le souligner.

      (2)

Les commentaires sont fermés.