Ça c’est de la démocratie!

 

On peut lire:

 

Le résultat du scrutin est très serré. Après le décompte, 19 citoyens se sont prononcés contre le projet, 16 étaient en faveur, et un bulletin de vote a été rejeté.

 

Au total, 49 personnes pouvaient prendre part au référendum, mais le taux de participation a été de 73 %. Seuls les électeurs domiciliés dans la zone concernée par le projet avaient droit de vote.

 

😂😂😂

 

Commentaire inutile à m’envoyer: on est ouvert au Québec…

121 réflexions au sujet de « Ça c’est de la démocratie! »

  1. Bob l'eponge

    Imaginez que vous habitez dans un quartier calme avec de la verdure. Tout juste à coté de votre terrain, la ville veut construire un cimetière(peu importe la religion) mais ils vous demandent votre avis et vous avez le droit de dire non. Votez-vous oui ou non?

    Je crois pas que les gens de St-Apollinaire sont anti-musulmans pour autant. Moi j’serais pas intéressé à avoir un cimetière dans ma cours.

    (94)
    1. Reggie Dunlop

      Mais on s’entend pour dire que c’est les voisins les plus tranquilles que l’on peut avoir . J’aimerais cent fois mieux un cimetière qu’une tour a condo

      (20)
      1. La clique de Québec

        Vrai, mais si t’as le choix entre rien avoir (nature, champ, forêt…) et avoir un cimetière, j’en connais pas beaucoup qui choisirait le cimetière.

        (31)
        1. La clique de Québec

          @Nostra

          Oui, mais on est à St-Apollinaire, pas à Laval ou Beauport…Tu peux l’attendre longtemps ton promoteur.

          (2)
        2. Nostradamoose

          Jusqu’à ce qu’un promoteur achète le «rien» (nature, champ, forêt…) et te c@l!sse une batch de blocs appartements dessus. Là, tu vas regretter ton (leur) cimetière.

          (1)
      2. Stromgol

        Si le cimetière est à eux, qu’est-ce qui les empêcherait à célébrer de longues heures de prières à côté de ta cour.
        Penses-y.
        Genre Parc Safari Africain.

        (13)
        1. Dieu Dieu Dieu, c'est pas une raison pour se faire mal

          « Si le cimetière est à eux, qu’est-ce qui les empêcherait à célébrer de longues heures de prières à côté de ta cour. Penses-y. »

          Rien ne les empêcherait, il n’y a rien non plus qui empêcherait tes voisins actuels de se creuser une cave, de construire une rallonge à leur maison, de recevoir des amis dans leur cour en prenant une bière autour du BBQ, etc.

          Bref, c’est quoi ton point ?

          (-3)
      1. Yannick

        Ça diminue la valeur d’une maison, tout simplement. Une maison à côté d’un cimetière se vend moins facilement qu’une autre comparable qui n’est pas voisin d’un cimetière.

        Pour beaucoup de personne, cela ne dérange pas. Cependant, pour d’autre, cela ne les intéresse tout simplement pas. C’est peut-être con, mais c’est comme ça. Si tu as un bassin potentiel d’acheteur plus réduit, tu dois donc diminuer le prix de ta maison par rapport à une autre comparable pour être aussi attrayante.

        C’est juste une logique d’offre et de demande.

        (35)
        1. Penaud Lavoie

          Si c’était écrit sur twitter, je le croirais. Sinon, continue à vendre des chaussures chez Yellow.

          (-10)
      2. Slim Pop

        Quand il y aura des décès îl y aura plus de circulations, plus de hauts-parleurs, plus de gens qui viendront perturber la tranquilité àa chaque fin de semaine.

        (23)
      3. Douchebaga

        Entendre un muezzin « caller un set carré » pour le défunt, un samedi aprem quand tu prend une mousse, ben relaxe, sur le bord de la piscine avec des tite chicks, c’est moyen.

        (4)
    2. Yannick

      Excellent point de vue.

      Dans la même situation, si on me donnais le choix d’avoir un cimetière à côté de chez moi ou non, je dirais sans doute non.

      (20)
        1. Yannick

          Cher Docteur Clown,

          Mon choix n’aurait rien à voir avec une quelconque peur dudit cimetière.

          C’est seulement que, si le choix me reviens entre garder un espace vert (terrain vacant, boisée, champ) jouxtant ma propriété ou donner la permission qu’un cimetière s’y construise, je choisirai de garder l’espace vert. Donnez-moi un seul argument valable de choisir autrement?

          Le seul argument que je pourrai peut-être considérer est la possibilité que dans 10 ans, une tour à condo s’y construise à la place et je me dirai; « Ouin Yannick, t’aurais été ben mieux avec un cimetière comme voisin qu’une ostie de résidence Soleil. ». Mais bon, c’est très hypothétique et en attendant, je prendrai le guess de conserver ce que j’ai.

          En revanche, j’ai la certitude que ma propriété perdra de la valeur en étant voisine d’un cimetière.

          Crois-moi, je suis persuadé que la très grande majorité de ceux qui ont voté « non » ont eu cette ligne de pensée en tête au moment du vote et que la confession du futur cimetière était extrêmement légère dans la balance de leur décision. Le résultat aurait été le même pour un cimetière catholique. J’oserai même dire probablement plus forte en faveur du « non »,, car je suis aussi persuadé qu’une couple de gens qui ont voté « oui » l’ont fait par peur de se faire étiqueté d’islamophobe, alors qu’avec la religion catholique, on s’en badigeonne allègrement les couilles avec le pinceau de l’indifférence.

          (20)
      1. OUF....

        Tranquillité absolue ? Avec le va et viens constant , les réunions de groupes et prières dans les hauts parleurs . C’est certain ….

        (5)
    3. Dieu Dieu Dieu, c'est pas une raison pour se faire mal

      « Imaginez que vous habitez dans un quartier calme avec de la verdure. Tout juste à coté de votre terrain, la ville veut construire un cimetière(peu importe la religion) mais ils vous demandent votre avis et vous avez le droit de dire non. Votez-vous oui ou non? »

      Bravo, tu as trouvé une très bonne justification qui nous explique bien pourquoi le citoyen dont le terrain est juste à côté du cimetière aurait pu voter non.

      Il ne t’en reste plus que 18 à trouver maintenant.

      (0)
  2. Bâtard

    À st-augustin une compagnie funéraire Québécoise a ouvert 500 lots réservés aux musulmans. Mais puisque c’est un cimetière Catholique et appartenant à des Québécois les musulmans n’en veulent pas. Il faut que le cimetìere appartienne à des musulmans pour qu’ils soient heureux. Désolé, mais il faudrait qu’ils s’adaptent et arrivent au 21e siècle.

    (118)
    1. Quand

      C’est intéressant – et on ne lira pas ça dans La Presse ou Le Devoir:

      http://pointdebasculecanada.ca/le-projet-de-cimetiere-musulman-du-cciq-sur-la-rive-sud-de-quebec-ete-rejete-par-referendum/

      « Dans une bibliographie publiée sur son site internet, le CCIQ a recommandé plusieurs livres de Syed Maududi (1903-1979) et d’autres idéologues islamistes comme Youssef Qaradawi, Sayyid Qutb (Qotb), Tariq Ramadan, etc. Maududi est également l’un des idéologues de choix de l’organisation terroriste État islamique. En 2014, lorsqu’il s’est proclamé calife de l’État islamique dans une mosquée de Mosul (Irak), Abu Bakr Al-Baghdadi, a abondamment cité Maududi selon ce que rapporta le Guardian. Dans son commentaire coranique du verset 4:24, Maududi a fourni une justification théologique du viol des prisonnières de guerre par les musulmans qui a été suivie par l’État islamique pour encourager ses djihadistes à violer les jeunes femmes yézidies qu’ils capturent en Irak tel que documenté par le New York Times. »

      (13)
      1. Mephisto

        Pour la plèbe et un tas de pseudos-intellectuels qui l’ignorent, Sayyid Qutb (Qotb) c’est le maître à penser du salafisme. Il a écrit un livre qui s’appelle « Milestones » (balises), qui est un genre de manuel de poche pour les musulmans sur comment implanter l’Islam tranquillement pas vite dans une société non-musulmane.

        Mais les pseudos-intellectuels se croient ben brillants à tenter d’analyser le coran pour expliquer le radicalisme des jeunes islamistes, alors que ce sont d’autres bouquins bien plus populaires qui leur sert d’inspiration et de motivation.

        (7)
  3. Le problème avec les médias sociaux

    Personne n’est obligé d’accepter un changement de zonage. C’est rien d’autre que ça.

    Qui veut d’un cimetière derrière chez soi?

    Les 19 citoyens qui ont voté non méritent notre estime. Ils ont refusé de se faire imposer la rectitude politique dans leur cour arrière.

    Bravo!

    (80)
    1. L'épinette

      Voilà un raisonnement juste et sain. Rien à voir avec les simplets unicellulaires qui y voient du racisme ou de l’islamophobie. Les causes du rejet du cimetière peuvent tout à fait être autre que ce qu’on laisse sous-entendre.

      (28)
    2. Oui, ok, ok

      J’ignorais que « cimetière » était synonyme de « rectitude politique ».

      J’ignorais aussi qu’un cimetière derrière chez soi pouvait être dérangeant. J’imagine que c’est le bruit le soir qui est agaçant.

      (-25)
      1. Le problème avec les médias sociaux

        Personnellement je ne voudrais pas d’un cimetière derrière ma cour, sans égard à la confession religieuse.

        Et je serais plutôt en ta* qu’on me joue la carte du racisme pour expliquer ce refus.

        Aujourd’hui encore le bon maire de St-Apolinaire attribue le résultat à une méfiance envers la communauté musulmane. Et le bon maire de Québec en a ajouté une couche. Sans compter les responsables du centre islamique de Québec qui nous la ramène avec un beau discours victimisant.

        Voilà pourquoi je parlais de rectitude politique.

        (29)
        1. Oui, ok, ok

          Pour être resté à côté des deux: le cimetière, parce que c’est plus entretenu, plus calme, et qu’il y a moins d’insectes.

          Tu disais quoi?

          (-1)
        2. Svimsoot

           »Pour être resté à côté des deux: le cimetière, parce que c’est plus entretenu, plus calme, et qu’il y a moins d’insectes. »

          Donc t’aimes mieux vivre à côté d’un terrain pollué par les pesticides et les herbicides?

          (-1)
  4. B&H

    chapeau d’avoir consulté la population , je crois qu’a l’avenir les petits roitelets de village se garderont bien de consulter la population au nom du dogme du vivre ensemble.

    (50)
    1. Y'a des coups de pied qui se perdent

      Le plus désolant, c’est que les mêmes petits roitelets, comme le nabot Labeaume, blâment déjà les gens opposés au ridicule cimetière musulman.

      Après ça, ces insignifiants de petits maires prétendent être à l’écoute de leurs citoyens.

      (25)
  5. Un trou, c'tun trou!

    On est déjà (trop) ouvert et permissif au Québec.
    Pas question pour moi de renier nos ancêtres, ni nos us et coutumes, ni notre identité, et d’endosser le multiculturalisme maladif à la Trudeau,
    Or, bravo aux 19 citoyens cohérents de Saint-Apo qui se sont prononcés contre cet accommodement déraisonnable, en plus de faire un pied de nez au maire Bernard «Moquette» Ouellet, .
    «Maîtres chez nous»
    P.S. Et dire que la complainte de la communauté musulmane est déjà commencée; Radio-Canada en fera ses choux gras..

    (49)
  6. Paul

    Pourquoi un cimetière musulman à Saint-Apollinaire? Il y a combien de musulmans là-bas?
    Pourquoi pas une section musulmane dans un cimetière de Québec?

    (23)
    1. Cliquetis

      Moi je préfère les grosses villes cosmopolites comme Chicago, Detroit, St-Louis, la Nouvelle-Orléans!!! Et pourquoi pas un petit tour dans les banlieues des grosses villes de France!!

      Ahhh la joie de vivre dans des milieux multiculturels!

      (17)
  7. Le Corbeau

    La population devrait être consultée plus souvent; elle est sage et pleine de bon sens. Peut-on faire un référendum à l’échelle nationale à propos de l’immigration de masse? La réponse du peuple divergerait profondément de celle de nos petits politiciens — libéraux, surtout.

    (32)
    1. Yannick

      Tu comprends vraiment pas le principe de la démocratie, hein? Tu crois quoi? Que les élues se mettent en place tout seul, tel des rois auto-proclamés? Seul les gens qui ont une pauvre compréhension globale de comment marche la société voient les choses ainsi.

      Le système de représentation électorale est justement en place pour ne pas faire de référendum sur toutes les questions à tout bout de champ. Une population à les élues qui les reflètent, de façon générale. Si les libéraux sont en place, c’est qu’une majorité de gens voient les choses à peu près de la même façon qu’eux. De même, les parties politique alignent leurs programmes et leurs décision en suivant les courant de pensée de la population, afin d’attirer les votes. Bref, le peuple est influencé par le politique et vice versa.

      La démocratie à ses lacunes, mais à date, c’est clairement le système qui représente le mieux la population.

      Tu n’as clairement pas le niveau de compréhension pour te permettre de discuter de ces sujets de façon crédible.

      (-9)
      1. Oh là là! M.Compréhension donne des leçons!

        Yannick: « …pour ne pas faire de référendum sur toutes les questions à tout bout de champ. »

        La politique d’immigration du gouvernement c’est pas juste une question parmi tant d’autres, c’est une décision gouvernementale qui a des conséquences importantes.

        Et pour ton information il y a des référendums à presque tous les ans en Suisse et plus près d’ici il y a souvent des référendums lors des élections aux États-Unis.

        Yannick: « Si les libéraux sont en place, c’est qu’une majorité de gens voient les choses à peu près de la même façon qu’eux. »

        LOL allo? Non, pas une majorité de gens parce qu’on vit dans un système britannique où le gouvernement peut être élu et même élu avec une majorité au parlement (ex: Justin Trudeau et le PLC) avec une minorité de votes au total. 60% des Canadiens qui ont voté la dernière fois n’ont pas voté pour le PLC et il y a par exemple des comptés près de Montréal où le PLC a fait élire des députés avec environ 32% du vote. Le 68% qui n’a pas voté pour Trudeau à cet endroit-là n’a pas de réprésentation au parlement. Leur vote se retrouve aux poubelles parce qu’ils n’ont pas voté pour le gagnant.

        Ça explique peut-être pourquoi le taux de participation était de 69%.

        Yannick: « Tu n’as clairement pas le niveau de compréhension pour te permettre de discuter de ces sujets de façon crédible. »

        Montre nous ton gros diplôme champion pour qu’on puisse se moquer de l’école qui te l’a décerné, toi qui ne savait pas qu’on vivait dans un système britannique au lieu d’un système proportionel qui pourrait te permettre d’affirmer avec plus de crédibilité que le parlement représente l’opinion de la population.

        (12)
        1. 27%

          « le taux de participation était de 69%. »

          Ce qui veut dire qu’au total seulement 27% des canadiens éligibles à voter ont choisi Trudeau. Les autres partis ont reçu moins de votes mais ça ne change rien au fait que ça n’a aucun sens qu’un parti qui reçoit 40% / 27% du vote obtienne une majorité de sièges au parlement et n’a pas à faire des compromis avec d’autres partis.

          (4)
        2. 27 %

          Yannick: « Ce n’est quand même pas rien. »

          C’est 27%

          « pas vrai non plus de dire que les 68% qui n’ont pas voté pour Trudeau n’ont pas de représentation au parlement.  »

          Il est très vrai de dire ça puisque leur vote n’a pas de représentation au parlement. C’est pas compliqué à comprendre: dans un système proportionel tous les votes comptent alors que dans un système britannique c’est le bloc le plus important du comté qui l’emporte et les autres perdent. Et dans plusieurs comptés ce bloc ne représente qu’environ 1 / 3 de la population.

          « C’est une façon de jouer le jeu de la démocratie d’une façon comme une autre.  »

          Il y a des manières meilleures que d’autres — et c’est pas du tout un jeu. Les gens sont souvent les otages du gouvernement en place justement parce qu’ils ne sont pas consultés directement par référendum et que la seule option c’est de voter pour le moins pire dans 4 ans.

          Si t’aime ça ne pas avoir de pouvoir sur les politiques du gouvernement — y compris la politique d’immigration — tout en subissant les conséquences de ces décisions-là alors continue d’être un larbin qui croit que tout ça c’est juste un jeu.

          (4)
        3. Yannick

          Tu as raison, ce n’est pas une majorité de gens. Je dois faire mon mea culpa.

          Toutefois, ils ont remporté une majorité de comté et dans chacun de ces contés, c’est le parti qui a remporté le plus de voix. Ce n’est quand même pas rien. Ça signifie quelque chose et exprime un courant dans la population.

          Après, il n’est pas vrai non plus de dire que les 68% qui n’ont pas voté pour Trudeau n’ont pas de représentation au parlement. C’est une façon trop manichéenne de voir les choses. « Si ton vote n’est pas allé pour un parti au pouvoir majoritaire, il n’a servi à rien. ». Non. Dire que leur vote va directement à la poubelle est un raccourcie assez gros. Il y a le travail de l’opposition et lorsqu’il est fait de façon compétente, à son importance.

          Il ne faut pas oublier que les partis politiques sont des bêtes vivantes, qui se façonnent au fil des années et qui veulent être réélues mandat après mandat. Quand une idée d’une partie d’opposition fait suffisamment son chemin dans la population, cette idée va automatiquement déteindre sur le parti au pouvoir, voulant glaner les votes, ne voulant pour laisser cette manne à l’opposition.

          En sommes, un parti qui pèse dans la balance n’est pas seulement celui qui est au pouvoir. Une opposition à l’écoute de la population, qui confronte le parti au pouvoir de façon intelligente fera bouger ledit partie au pouvoir.

          Le système britannique n’est pas mauvais en soit. C’est une façon de jouer le jeu de la démocratie d’une façon comme une autre. Le problème est que les politiciens et les partis d’aujourd’hui paraissent avoir oublié le rôle crucial qu’ils ont dans l’opposition et semble croire que la seule finalité du parlement est d’être au pouvoir de façon majoritaire. Lorsqu’ils sont relayés dans l’opposition, on dirait qu’ils tombent dans une sorte de léthargie d’où ils se réveilleront seulement dans 4 ans pour tenter de prendre le pouvoir.

          Finalement, je n’ai aucun diplôme dans la matière. Seulement, je m’efforce de comprendre le système.

          (2)
      2. Fabien L'Amour

        Entre zéro référendum et des réf. à tous crins, il y a une marge de manœuvre, qu’est-ce que tu en penses le prétentieux? Par exemple, la Suisse est un pays plus intelligent que la province de Québec et ils font plus de référendums, contrairement à ici où on prend son trou (sans parler des référendums arrangés comme ceux des fusions municipales).

        (3)
  8. Québec Naïf

    Pourquoi ils veulent un cimetière uniquement réservé pour les musulmans , dirigés par les musulmans? C’est simple , ils veulent leurs rites , parce qu’ils croient qu’ils vont monter au ciel avec leurs corps ,ils ne font «PAS d’embaumements » et mettent les corps directs dans la terre emballée seulement dans un petit linceul, .Une pratique du Moyen- Âge , ce qui est maintenant complètement interdit de faire avec les normes sanitaires d’aujourd’hui . Cela attire 100 fois plus de vermines et augmente considérablement la prolifération de maladies avec des corps remplis d’organes en décomposition . Personne n’en parle dans les médias de gauche évidement. Shuttttttttttttttt .Quand est-ce que le gens vont sortir de leur ignorance et se renseigner .

    (31)
    1. Quand

      « les normes sanitaires d’aujourd’hui »

      Ils mangent halal alors c’est les normes sanitaires c’est pas leur force

      http://vigilancehallal.com/risques-sanitaires/

      « Un risque grave de contamination en profondeur de la viande est flagrant, raison pour laquelle un règlement européen stipule (CEE 853/2004, annexe, chapitre IV intitulé HYGIENE DE L’ABATTAGE paragraphe 7, alinéa a) : « LA TRACHEE ET L’ŒSOPHAGE DOIVENT RESTER INTACTS LORS DE LA SAIGNEE ». Malgré quoi l’abattage rituel est dispensé par dérogation de cette « hygiène »… »

      à 1:50 dans ce reportage un spécialiste de la santé publique parle d’une centaine d’enfants qui meurent annuellement en France

      http://www.youtube.com/watch?v=bLUsnUpmKLA

      (8)
  9. Ti-Bert

    Ce n’est surprenant. Ce projet n’apporte aucune plus value aux propriétaires de la région. Ce n’est pas comme si on voulait construire un parc, une école, un CLSC etc.

    (37)
  10. Cliquetis

    Toute façon faut s’intégrer à la société d’accueil. On a déjà une histoire, un groupe ethnique majoritaire avec sa culture, etc…c’est quoi cette histoire de recréer la même société d’origine qu’ils ont abandonné?

    (37)
  11. Norment Lester

    Malheureusement, ce n’est qu’une question de temps avant qu’ils ne réussissent. Ils sont persévérent et ILS ont les moyens de leurs ambitions.

    (19)
    1. Réponse à un habitant terrifié

      Et ils font bien…calvaire on parle ici d’un cimetière. T’as vraiment peur des musulmans décédés ? Ta solution c’est quoi, un grand four crématoire??

      (-34)
      1. Quand

        « Ta solution c’est quoi, un grand four crématoire?? »

        LOL range ton petit poing Godwin

        « on parle ici d’un cimetière »

        Et arrête aussi de regarder ton nombril national. En France, en Angleterre, en Hollande, etc. ça a commencé avec Un cimetière, Une mosquée, Un accomodement, Une école, etc. et ça a dégénéré jusqu’à la situation actuelle. Tu semble totalement ignorant du parcours de l’Islam en Europe.

        (12)
    2. Pierre-Yves PuL'Swing

      Une tempête dans un verre d’eau. Au Québec il nous faut la laïcité dans nos institutions et lieux publiques alors que le droit de culte dans un lieu privé ne nous regarde pas. Ils peuvent faire ce qu’ils veulent sur leurs terrains et laisser le Parc Safari tranquille haha!

      (4)
    3. C'était hier ..

      Pourquoi pas ? Ça a tellement bien marché dans la cas des juifs. Après la IIème Guerre mondiale, le peuple juif a bénéficié d’un exceptionnel capital de sympathie mondial des super-puissances qui se sentaient toutes coupables de ne pas les avoir aidés durant la guerre (ex : la Conférence d’Evian). Sentant cela, les juifs en ont profité pour demander la creation de l’état d’Israel, ce qui fut (trop) vite fait. Et c’est la guerre et la merde dans cette région depuis ce temps … L’Histoire se répétera-t-elle ?

      (2)
  12. Cliquetis

    Le multiculturalisme c’est « toujours plus de non-blancs » afin de diluer les blancs et les rendre minoritaires, tranquillement pas vite.

    Faudrait juste que la race blanche finisse par disparaître pour que les vidanges gauchistes puissent sortir le champagne et dire « mission accomplie! ».

    (22)
      1. ethnomasochisme

        « D’après toi il y en a combien de ces vidanges gauchistes qui sont blancs? »

        Beaucoup. L’ethnomasochisme, le sentiment de culpabilité d’être blanc, ça existe et plusieurs sont endoctrinés par cette croyance irrationelle en bas âge à l’école ou via les émissions de TV. C’est devenu la religion nationale en Suède:

        http://www.youtube.com/watch?v=3KSJY0c8QWw

        (10)
        1. Hum...

          En effet voilà une bonne réponse! Le blanc qui finit par se détester lui-même et valoriser tout ce qui est non-blanc.

          (5)
  13. Le Corbeau

    Si Couillard et Labeaume avait pris la décision un cimetière de terroriste aurait vu le jour. Mais la population lorsqu’elle s’exprime librement laisse parler la voix du bon sens. La réponse serait la même si on l’avait consulté à propos de l’immigration de masse, du mariage pervers et de l’euthanasie. Par ailleurs ces musulmans qui se disent ouverts pourquoi ne veulent-ils pas être enterrés avec les nôtres?

    (19)
  14. un rapper feministe

    On est trop impur pour eux. Qu’ ils aillent se faire enterrer ailleur. Coderre va sûrement leur offrir le côté Ouest du mont royal dans pas long. Et Trudeau va faire des excuses nationales avec une compensation monétaire. Couillard lui doit être en p’tite boule sur son tapis à maudire les péquiste pis la radio de quebec. Bravo st-apo.!!!

    (28)
    1. Veronique

      Ça serait pas mal tabarnaque dans les 2 cas. Anyways, ces musulmans là ont ben assez de privilèges comme ça. Ils sont un p’tit peu trop gourmands à mon goût! Ils sont en train de nous enterrer vivants, sérieux. That’s enough!!!

      (4)
      1. Veronique

        Une maudite chance que les Plaines c’est Fédéral. À ne pas mettre aux oubliettes que c’est pas mal le FEQ et le Carnaval de Québec qui attirent les touristes… Parce que sinon…. Eux autres ils t’arrêteraient tout ça.

        (0)
    1. Un éminent lecteur de la clique

      Je ne crois pas que la clique est l’endroit idéal pour se faire une idée mais si tu veux te faire des amis, utilise le mot gauchiasse.

      (4)
  15. L'Anti-Ferrandez

    Si on les bloque constamment dans leurs revendications ils vont possiblement finir par comprendre qu’ils ne sont plus dans leur pays de connards. S’ils veulent se faire enterrer, qu’on les installent dans les cimetières publics déjà en place.

    (20)
  16. Jos ordinaire

    Ce vote était un piège à cons sans issue pour cette municipalité. Le NON gagne et ils passent pour intolérants, ils votent OUI et ils passent pour se coucher à plat ventre devant les musulmans.

    Le mieux aurait été de boycotter le vote à 100 %, pour montrer aux autorités que ce n’ était pas le bon moyen de régler ce problème créé par un maire libéral pissou et des médias assoiffés de controverse islamiste.

    (7)
  17. Capitaine Évident

    J’adore le traitement journalistique de journaleux urbains sur des villages et des cimetières qu’ils ne sont pas capable de placer sur une carte sans GPS.

    Si c’est un cimetière catholique où les pierres tombales se sont fait démolir à coup de massue:
    « Bof…. »

    Si c’est un cimetière musulman qui a été refusé:
    « Haaaa! Scandale du siècle! »

    Si vous voulez tant un cimetière musulman, faites-le donc sur un terrain vacant à Montréal ou à Québec: Ça éviterait de devoir rouler pendant des heures. Ho wait, les terrains sont réservés pour Mr. Wong de Chine ($$$$$) qui veut des condos.

    (12)
  18. Un gars de Québec.

    Ah…ah…ah…et Labaume qui affirme maintenant que les référendums, c’est out et qu’il faudrait penser à une autre façon de consulter le peuple…

    T’sé quand ça fait 3 ou 4 dossiers que tu perds publiquement, ça laisse des traces…

    Péquistes, prenez note: Labaume est votre nouvel ennemi!!!

    (9)
  19. Politico

    Le message est clair: « Nous ne sommes pas Québecois, nous ne sommes pas Canadien, nous sommes Mu-sul-mans. Et même mort, nous ne voulons pas nous intégrer. »,

    (8)
  20. Mam Cousineau

    Les Muslims sont persévérants et ils ont l’Arabie sahoudite pour les financer et le gouvernement fédéral de pleutres, de pas de couilles, d’anti-Canada, de gauchiasses et de multiculturaliste pour les soutenir. Les médias gauchiasses moralisateurs parvenus comme Rad-Can vont aussi faire campagne contre les gens de St-Apollonaire. Pour les islamistes la démocratie ça vaut rien et pour la gauche ça vaut rien si le vote est pas de leur bord.

    (25)
    1. Rhétorique

      « Y aurait-il eu un référendum si le cimetière avait été de N’IMPORTE QUELLE autre confession »

      Oui. Il n’est pas rare de voir des consultations et des référendums pour des changements de zonage.

      (11)
  21. Elvis Casanova

    Le maire de l’endroit a dit qu’ils ont refusé parce qu’ils n’avaient pas eu toute l’information et que çe n’était que partie remise vu qu’il ferait des scéances de renseignement et tout le tralala!

    Bref, la même merde que le P.-Cul avec ses référendums à répétition.

    Devrait peut-être remplacer Lisée?

    (3)
  22. La Souche

    Le premier a blâmer est, me semble-t-il, le maire. Si le maire avait été le moindrement compétent, il aurait déposé un règlement d’emprunt pour compenser la dévaluation évidente des propriétés riveraines d’un futur cimetière (musulmans ou autres)…avec tous les risques politiques évidemment. Une somme raisonnable, encaissable immédiatement, aurait surement convaincu bon nombre d’électeurs.

    (-3)
  23. Un gars de QS friendly avec François Saillant

    Etk. Moé j’en veux pas d’cimetierre proche de chez moi. J’aime mieux des bons gros HLM avec plein de junkies, de coquerelles juteuses, de prostituées et de fiers BS qui se font livrer leur bière, leurs chips et leurs gratteux direct du dépanneur au coin d’la rue.

    C’est plus valorisant et ça a des retombées économiques.

    (-18)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *