Le Québec parle… la suite!

Un vrai feuilleton…

 

Un beau petit vidéo à matin pour se réveillé sur les mensonges qui circule à mon sujet😉J’ai jamais été aussi en forme✌✌✌

Publié par Stéphane Gagné sur 7 août 2017

Commentaire inutile à m’envoyer: ça manque de bière!

42 réflexions au sujet de « Le Québec parle… la suite! »

  1. Alias

    Dans mon livre, dès que tu commences à sacrer pour faire passer un message, tu perds 50% de crédibilité en partant peu importe la pertinence de tes propos. ( pis arrête de varger sur ton bureau le yéti )

    (27)
  2. Norment LEster

    Triste vidéo.
    Autre fois, les simples d’esprit et les gens peu instruits savaient se garder une petite gêne. Maintenant ils se permettent de prendre la parole et d’insulter tout ceux qui ne partagent pas leur idées. Soyez raisonnable monsieur et retourner couper mon gazon svp.

    (28)
  3. Oui, ok, ok

    « Vous m’avez fait passer pour un raciste »

    Dixit celui qui a dit ne pas vouloir être près de plus de 2 ou 3 noirs à la fois parce qu’il ne les aime pas.

    (17)
  4. Terry Poutine

    Donc si je comprends bien, dire qu’on ne veut pas vivre entouré de noirs, ça n’entre pas dans la définition du racisme…

    (5)
  5. Le Bon Jack

    « Bienheureux les creux ils verront Dieu »! Ouf, pénible que ce produit du système scolaire syndicalo-nationaliste Kébécois. Aucune cohérence dans le discours avec un look de wannabe Hells. Un vrai produit des régions, un colon comme il ne peut y en avoir que dans le Q profond.

    (-1)
    1. LOL

      Système scolaire nationaliste???? Avec toute la propagande multiculturaliste et anti-nationale? Avec la lente disparition des cours d’histoire?

      T’es drôle, toi.

      (12)
  6. M.Pipi

    Quand t’as l’air de ça ado, c’est ben normal. Un moment donné faut poursuivre son cheminement. 2017, Pantera, des tatoos pour cacher ses cicatrices de tentatives de suicide, barbe de malpropre. On s’entend que ça travaille pas dans un bureau mais bon… en voudriez vous plus dans le fond d’une shop?
    Pis ça veut nous réveiller…

    (3)
  7. Capitaine Évident

    Difficile à savoir qui est le pire:
    1. Un redneck qui s’exprime sur Facebook.
    -ou-
    2. Toutes les instances gouvernementales qui se disent « préparés » mais qui s’écroulent comme un château de carte.

    Et ça va de mieux en mieux: Royal Victoria est maintenant mobilisé (mais pas de place pour les malades) et 2 ministres haïtiens en visite de soutien car les réfugiés sont par définition (selon l’ONU ) opprimés dans leur pays d’origine et c’est tout à fait normal que leur gouvernement oppresseur les appuie.

    À lire, la Comédie Humanitaire de Michel Hébert:
    http://www.journaldemontreal.com/2017/08/09/la-comedie-humanitaire

    (8)
  8. Shawouin

    Il supporte Trump et affirme qu’il fait une bonne job et que le monde est fier, il n’a absolument aucune crédibilité…

    C’est le complet opposé, le taux d’approbation le plus bas de l’histoire, sans aucune mesure législative passé en 6 mois… Faut le faire pareil pour être ignorant comme ça!

    (2)
    1. Vital Laforce

      Deux choses sur le taux d’approbation de Trump:

      1- Trump est le seul président de l’histoire des É-U à avoir tous les médias contre lui, doit-on être surpris qu’il ait également le plus bas taux d’approbation?
      2- Son taux d’approbation nous est fourni par des sondages commandés et diffusés par les médias. Ai-je besoin de rappeler ce que disaient les sondages avant les élections?

      (3)
      1. Shawouin

        Wo là! Problème de corrélation peut-être???

        Si un président a le taux le plus bas d’approbation, c’est normal que les médias le critique non? Parce que la large majorité des américains le critique! Tu pensais quoi, que les médias allaient lui donner une belle image malgré son taux d’approbation calamiteuse? On est pas au Venezuela ou en Russie ou l’État controle les médias.

        Allez comprendre comment fonctionne le collège électoral américain avant de le comparer à un sondage d’approbation. Un pro-Trump typique, pas beaucoup de connaissance sur le monde, mais ça porte des jugements accusateur en généralisant tout un groupe.

        Newsflash pour toi : les médias ne sont pas tous pareil, ce n’Est pas une entitié.

        (0)
        1. Rappel

          Shawouin: « Si un président a le taux le plus bas d’approbation, c’est normal que les médias le critique non? »

          La plupart des média sont en guerre contre lui, peu importe ce qu’il fait, et beaucoup de journalistes et de média influents étaient en collusion avec la campagne de Clinton durant l’élection tel que l’a révélé Wikileaks quand ils ont publié entre autres les e-mails de John Podesta.

          Va t’informer un peu au lieu de dire que les média ne sont pas tous pareils comme si ça signifiait qu’il n’y avait pas un certain milieu journalistique à New York et à Los Angeles qui forme des cliques. Est-ce que je dois te rappeler que tu commentes sur un site qui s’appelle La Clique Du Plateau. Tu sais pourquoi cette expression-là existe?

          Tu travailles dans les média, tu veux devenir journaliste, qqchose du genre?

          (0)
      1. Rappel

        « Il va te dire que c’est les médias qui sont contre Trump qui déforment la vérité … »

        Ce qui est vrai. Rappel:

        Wikileaks: Journalists dined at top Clinton staffers’ homes days before Hillary’s campaign launch

        http://archive.is/5N5Pf

        L’article ci-dessus contient le lien vers le e-mail publié par Wikileaks et la liste complète des journalistes de ABC (cinq), CBS, CNN (huit), MSNBC (cinq), NYT (cinq), Associated Press, etc., etc. qui ont participé à ces deux rencontres.

        Et plusieurs journalistes essayaient de flatter Podesta, Benenson et la directrice des communications Jennifer Palmieri. Certains pour essayer d’obtenir des faveurs après l’élection. Par exemple la journaliste du Washington Post, Juliet Eilperin, voulait convaincre Podesta de collaborer à l’écriture d’une hagiographie sur lui.

        Dans un courriel envoyé par Joel Benenson il dit de la journaliste Maggie Halberman (de Politico, ensuite engagée par le NYT) qu’ils peuvent toujours compter sur elle et on apprend aussi qu’elle avait des communications ‘off-the-record’ avec Palmieri.

        Glenn Thrush, un autre journaliste de Politico lui aussi récemment engagé par le NYT après les élections, demandait à Podesta durant les élections de ne pas révéler à personne qu’il était de collusion avec lui (“Please don’t share or tell anyone I did this…”).

        Il y a plein d’autres exemples.

        (9)
        1. Rappel

          Shawouin: « Parce que wikileak est une source crédible d’abord?? »

          Oui, ils vérifient que ce sont des vrais documents avant de publier et jusqu’à présent personne n’a pu démontrer qu’ils publient des faussetés. John Podesta lui-même ne les accuse pas d’avoir publié des faux courriels, sa ‘défense’ c’est que c’était des hackers du gouvernement russe qui lui ont volé ses e-mails et les ont envoyé à Wikileaks.

          « On attend toujours les preuves d’Assange que c’est Seth Rich qui a fuité les informations. »

          Wikileaks refuse de dévoiler leurs sources. Je ne crois pas que Wikileaks va officiellement révéler que c’était Seth Rich. Si ça se confirme ça ne viendra pas de eux.

          « (Pour détourner l’attention des russes, les vrais pourvoyeur de contenu piraté) »

          Ça c’est aussi la ‘défense’ du Democratic National Committee sauf qu’ils n’ont jamais contacté le FBI après le soi-disant hack de leurs serveurs, c’est leur compagnie de sécurité informatique (la douteuse compagnie CrowdStrike) qui a pondu un rapport blâmant la Russie. Trop facile. On parle d’un crime majeur si c’est vrai. Pourquoi ne pas avoir demandé l’assistance immédiate du FBI?

          La compagnie HBO se fait hacker et leurs e-mails internes publiés? Ils contactent le FBI.

          HBO Hack: Insiders Fear Leaked Emails as FBI Joins Investigation

          http://www.hollywoodreporter.com/news/hbo-hack-insiders-fear-leaked-emails-as-probe-widens-1025827

          Le DNC se fait soi-disant cyberattaquer par une puissance étrangère? On ne contacte pas le FBI et on rédige un rapport à l’interne qu’on distribue ensuite aux média sous forme de pablum pour ne pas que les journalistes se cassent la tête.

          Fait travailler un peu ta tête.

          (2)
        2. Rappel

          Shawouin: « Exemple, biais de confirmation, généralisation, … »

          Il y a plein d’autres exemples de collusion entre la campagne de Clinton et les média mais c’est pas ici que je peux afficher tous les liens pertinents, il y en a juste trop. Tu peux aussi faire des recherches et les trouver par toi-même, à moins que ça ne soit trop inconfortable pour tes émotions.

          (0)
        3. Shawouin

          HAHAHAHAHA

          Parce que wikileak est une source crédible d’abord?? On attend toujours les preuves d’Assange que c’est Seth Rich qui a fuité les informations. (Pour détourner l’attention des russes, les vrais pourvoyeur de contenu piraté)

          (-5)
        4. Shawouin

          Exemple, biais de confirmation, généralisation, vous ne faites vraiment pas la différence hein?

          (-5)
  9. Le représentant de presse du groupe Pantera

    Au nom de la belle réputation de notre groupe, enlève ton t-shirt avec notre nom imprimé dessus

    (1)
  10. Mak

    Qq’un peut couper les accès aux internets à ce zouf. Il faudrait aussi l’inscrire à des cours de dictions et de culture générale… Pis pendant qu’on y est, un cours d’hygiène pourrait aussi lui être utile.

    (0)
  11. Un trou, c'tun trou!

    Je suis fier de toi et, en la mémoire de nos ancêtres et pour sauver l’honneur du peuple québécois, je t’aiderai à poursuivre le combat… crois-moi!

    (-7)
  12. Les mongoles

    Si dans 150 ans ont peut changer de cassette ben on va s’asseoir pis attendre 150 ans…Anyway le Québec parle parce qu’ils savent pas écrire. ..Pis y parle pas bien mieux.

    (-4)

Les commentaires sont fermés.