36 réflexions au sujet de « La joke poche de Salvail qui ne passe pas! »

  1. Ah bon !

    Salvail, toute sa carrière est un vaste vide…et ça continue…sa contribution à cretiniser le peuple Québécois est remarquable…

    (44)
    1. JoBlo LE King!

      Pas besoin de Salvail pour prouver que le monde est crétin… la poule aux œufs d’or célèbre cette année la 25e saison!

      (15)
    2. Philippe Couillon, Cochonnet Coderre et Mini-Pet

      Un peuple crétin, c’est juste bon pour nous autres électoralement. Continue ton oeuvre, mon Éric.

      (12)
    3. Matante Roulotte

      Les Québécois ont besoin d’Éric Salvail pour se crétiniser???!!! Il me semble que l’opération précède les pitreries de cette grande folle.

      (10)
  2. Le Dure

    Le phénomène donc vous êtes témoin dans ce « post » facebook, c’est tout simplement le résultat de l’exagération du politiquement correct dans toutes les sphères de notre vie.

    La majorité des commentaires sur le « post » facebook était sarcastique ou démontrait une écoeurantite du politiquement correct.

    (18)
  3. Tjs les mêmes

    Mais les autres peuples qui disent mort à l’Amérique ,ah ça par contre ,c’est jamais grave ! Bande de pleutres ,ignorants, soumis .

    (18)
  4. Ufff

    J’esquisse un petit sourire narquois au spectacle navrant de cette bête, qu’est le Politiquement Correct, partie en chasse contre sa propre queue. Malheureusement, ici, la victime n’est pas réellement une SJW.

    (12)
  5. M.Pipi

    J’imagine que celui qui a trouvé ça raciste a fait le constat que Trudeau ne rapatrie pas son peuple mais va ouvrir les frontières à tous ces nouveaux réfugiés que Salvail aimerait voir immigrer en Corée

    (9)
  6. Appelez pas le 911 pour Irma, on le sait déjà

    Ce n’est pas une joke d’Éric Salvail, il fait juste partager une photo prise en Floride probablement.

    Faut pas être le pogo le plus… en tout cas…

    (9)
  7. Le problème avec les médias sociaux

    Moi je la trouve bonne! Mais maudit qu’il y a du monde pissou. C’est à croire qu’ils craignent un holocauste nucléaire si Kim Dingdong apprenait le lieu de résidence d’Eric Salvail.

    À moins que ce ne soit une (autre) démonstration d’anti américanisme primaire de notre bon peuple gauchisé.

    (1)
      1. Le problème avec les médias sociaux

        Je t’en prie, finis ta phrase. J’attends avec impatience la conclusion d’une prémisse aussi prometteuse.

        (4)
    1. Slim Pop

      Dany Turcotte aurait été le premier à capoter si le panneau avait affiché:

      HEY IRMA THE GAY VILLAGE IS THAT WAY.

      (2)
  8. Nels

    pfft c’Est le genre du joke qui aurait fait rire les même personnes si la joke avait été faite sur le Stage de juste pour rire…

    les gens sont trop sensible

    (1)
  9. S'trop Mongol

    Est-ce que la bande de pleutre qui se plaignent de la d’joke d’Éric est la même que ceux qui disent qu’on vit dans une société beaucoup trop politiquement correcte ?
    Pour les pleutres trop sensibles, j’pas sur, mais pour La Clique, je suis tout à fait sur.

    (1)
  10. Veronique

    À ce que je vois, y a des gens qui sont très heureux de pouvoir avoir enfin la chance de chier dessus!!! Si ça avait été un de leurs amis facebook, (sans être connu du public) , ils auraient cliqué sur le petit bonhomme ahah!! Ce qui est drôle, c’est que ces personnes là vont l’écouter à tous les soirs de la semaines. Osti d’gang de moutons va!!!

    (0)
  11. Cornucopia

    Pourquoi faut je me tape une visite sur FB pour voir qu’il y a aussi des gens qui ont pas leur bobettes pris dans craques pis qu’y trouvent ça drôle ?

    (-1)
  12. Sa chume de fille

    ESTce quon va traiter ERIC SALVAIL exactement de la me^peme manière quea MARIE_CVHATNALE TOUPEIn quand elle s,Était réjouie de l’étouffement d,Une femme avec son foulard. Je ne pense pas NON. DEUX POIDS DEUX MESURES.

    (-4)
  13. Ginet veut savoir

    Après avoir donné des noms aux hurricanes de les qualifier selon leur sexe et de parler de leur oeil, les américains sont persuadés que les ouragans savent lire et qu’ils sont d’instinct, anglophones, comme tous les animaux sauvages de la terre, à qui ils s’adressent comme si l’animal avait été dans les écoles américaines.

    (-5)

Les commentaires sont fermés.