Cassivi qui supprime son Tweetfight!!!!

Une chance que la Clique est là pour le retrouver… 😂😂😂😂😂

Pourtant… c’était tordant!

 

Commentaire inutile à m’envoyer: pauvre petit!

32 réflexions au sujet de « Cassivi qui supprime son Tweetfight!!!! »

  1. Il y a autant d'air dans un ballon de soccer que dans la tête à Cassivi

    «Les médias d’information ne devraient pas faire les frais de stratégies électoralistes de partis à la dérive.»

    Et le pauvre bouffon qui écrit ça est journaliste pour La Presse, la courroie officielle de transmission du Parti libéral.

    (73)
    1. Jeanvingt23

      Le pauvre clown à Cassivi a peur de perdre son salaire dans les 6 chiffres si Ouellet vote contre la stupidité de transformer La Presse en OSBL. La Presse s’est planté et a mal géré , alors qu’elle assume , on a pas besoin de ce journal pour être bien informé. On ferme ce journal de journaleux sur payés.

      (19)
      1. ayoye

        « On ferme ce journal de journaleux sur payés. »

        Tu veux dire des militants/soldats du cosmopolitisme.

        (10)
      2. Clément Poirier

        Jean 23 Tu n’es qu’un pseudo mouche moutarde anti québecois comme les dénigreux Papajohn et rejeandt a la solde de la droite de Trump et de ses petits amis Trudeaux et Rob ford de l’ouest..

        Avis a tout les amis patriotes de ce repère de beni oui oui. La république du Québec est pour 2020. Point final

        Clément Poirier. Vrai patriote

        (-5)
        1. Jeanvingt23

          T’a vu le dernier sondage, balayage de la CAQ et disparition du PQ au mois d’octobre, comme je l’avais prévu depuis un an, met ça dans ta pipe de patriote et fait brûler ta ceinture fléchée , elle ne servira plus à rien.

          (1)
        2. Pwet Pwet

          Avec le PQ rayé de la carte, Poirier va s’en remettre a QS avec leurs 2 détraqués pour avoir une république

          (-3)
  2. La planète des singes

    Quand on y pense, c’est tout de même un journaliste dégueulasse et non professionnel ce Cassivi.

    (42)
  3. Claude Crémeux

    Cassivi, un poltron de première qui s’est très probablement fait mettre la tête dans les toilettes à plus d’une reprise au secondaire.

    (29)
    1. Ti-Bert

      Ah le bon vieux temps où l’on pouvait remettre les téteux à leur place. C’est ce qui manque aujourd’hui dans nos écoles.

      (5)
      1. Le Malicieux

        le pire, c’est que c’est vrai.

        dans le temps, il u avait le code de la cour d’école, a savoir, en gros, ne jamais coopérer avec « le pouvoir en place » 😁

        aujourd’hui, la nouvelle génération semble trouver le « doxing » normal, et pleurnichent même quand il leurs est impossible de l’exercer.. .

        vraiment, y’a des bonnes volées qui se perdent.

        (0)
  4. Détérioration positive

    Le petit monsieur se bat fort pour sauver son salaire à six chiffres à La Presse OSBL, il est prêt à sortir René Lévesque de sa tombe pour boucler ses fins de mois! Il a beau être entretenu régulièrement par Radio-Canada pour sa participation insipide à des émissions insipides, ça ne suffit pas quoi pour couvrir son rythme de vie? Bien fait, il n’y avait que Martine Ouellet qui les avait vu venir et avait osé bloquer ce projet précipité, grâce à sa grande gueule, il a maintenant tous les députés du PQ contre le projet. Pauvre con prétentieux.

    (24)
  5. J'utilise mon ricochet (Pew Pew Pew)

    Oui, mais, le public ne devrait jamais faire non plus les frais des stratégies électoralistes des média d’information à la dérive…

    P.S. Cassivi, mon petit cerveau islamiste sous-éduqué du West-Island, « media » est déjà le pluriel de « medium » en latin : pas besoin de « s » au pluriel en français…

    P.P.S. Non, ce n’est pas un sophisme : t’es juste un cloporte. Retourne ramper sous ta roche.

    (19)
    1. Itor Lamop

      Tant qu’à faire dans la correction, aussi bien se renseigner adéquatement…

      Étymologie
      En latin, media est le pluriel de medium (milieu, intermédiaire). Le mot français est issu de l’anglais mass(-)media, mot anglais lui-même formé sur l’usage italien media, venant aussi de la langue latine. La notion d’intermédiaire a aussi une origine grecque, médiation développée par de nombreux philosophes notamment Socrate puis Bergson et nouvellement Francis Balle.

      Même si ça vient du latin, une fois francisé, il arrive que ça soit possible de voir une version plurielle…

      (1)
      1. J'utilise mon ricochet (Pew Pew Pew)

        « Même si ça vient du latin, une fois francisé, IL ARRIVE que ça soit POSSIBLE de voir une version plurielle… »

        Belle masturbation intellectuelle, chef…

        Donc, tu prouves mon point en 10 lignes et tu es complètement désemparé pour la finale.

        Ça, mon petit cerveau, c’est la différence entre un cours classique et un doctorat à rabais de LEWQUAM…

        P.S. Ton pseudo est à chier.

        (0)
  6. Bérangère

    Cassivi qui regrette la «presse libre» et qui bosse à « La Presse ».

    Un bouffon qui s’ignore. Sinon, je ne vois pas.

    (18)
    1. En avant la révolution islamo-gauchiste

      Et Alain Dubuc, Patrick Lagacé, Rima Elkouri, Lysiane Gagnon, Nathalie Petrowski… Je continue?

      (16)
  7. Un automobiliste-cycliste

    Le vrai problème c’est que Cassivi se pense bon et est incapable de réaliser a quel point il est méprisant.

    (12)
  8. Freud

    Attention Cassivi. Tu vas avoir besoin de tout le monde tantôt pour te rescapée. Ton collègue dernièrement n’a trouvé rien de mieux que Québec solidaire.

    (11)
  9. Sunna Vabitch

    La Presse qui veut devenir une OSBL au nom de la « presse libre », c’est aussi ridicule que « Lola » qui poursuivait son clown pour avoir comme pension des millions et un hélicoptère, en faisant passer ça pour « un combat pour toutes les femmes »

    (10)
  10. Batoche

    Le plus drôle est qu’il prétend que La Presse est un média libre…hahaha! J’imagine que le soutien financier de 50M$ de Desmarais à la nouvelle OSBL ne changera rien à cette supposée « liberté »?

    (9)
  11. Ah bon !

    Cassivi, comme tous les autres de La Presse, n’a pas compris que le seul message que le PQ veut leur passer, c’est que si le journal garde une ligne éditoriale fédéraliste et appui des partis et des candidats fédéralistes, Revenu Canada n’autorisera pas que comme OBNL il puisse émettre des reçus pour fin d’impots a ses donateurs…le PQ sait de quoi il parle, car Revenu Canada a refusé de reconnaître l’Institut sur l’indépendance pour ces raisons…donc La Presse court a sa mort car pas de reçus d’impots, pas de donateurs intéressés…

    (8)
  12. Capitaine Évident

    La Presse, un journal à la dérive.

    Et je vais ajouter un peu de Cassivisme:

    « D’un ancien lecteur qui dit qu’il a déjà acheté une copie papier même si c’est pas vrai et qu’à l’époque considérait l’entière page éditoriale digne d’un Pullitzer même si c’est faux. »

    (4)
  13. Clément Poirier

    La brebis vire capot fédéraliste Cassividange est une pâtes molles a la solde des épouvantail de la propagande fédéralisse de droite anti-québécois de Gesca et des radios-vidange Elvis Gratton de Québec en ne votant pas pour le Parti Québécois seul parti capable de défendre les intérêt des vrai québécois patriote de gauche et seul parti légitime à siégé à l’Assemblé nationale.

    N’en déplaise a Cassividange et tous les beni oui oui de la droite comme le pseudo Papajohn, la république du Québec est pour 2020. Point final

    Clément Poirier

    (4)
  14. Vital Laforce

    Quel type dégueulasse ce Cassivi. Il peut bien supprimer ses tweets, il ose parler d’une organisation désespérée et à la dérive, qu’il regarde dans sa cour à La Presse…

    (4)

Les commentaires sont fermés.