Vincent Marissal a vécu une terrible chose!

Horreur dans Rosemont… HORREUR!!!!!!!!!

C’est Lisée qui trollait????😂😂😂😂😂

Commentaire inutile à m’envoyer: moi je déménagerais (Rebecca)

34 réflexions au sujet de « Vincent Marissal a vécu une terrible chose! »

  1. Batoche

    Pauuuuuuuuuvre petit Vincent Fragile qui est dérangé par le méchant Trump jusque dans son «safe space»…

    (36)
  2. La gaugauche est à la politique ce qu'une verrue poiue est à un visage

    Si Pinocchio Marissal fait de l’urticaire avec les discours de Trump, il va en faire encore plus pendant la campagne électorale avec les discours démagogiques du minable Nabot-Dubois et les discours castrateurs de la féministe frustrée et revancharde Massé.

    (21)
  3. Le Malicieux

    …. soyboy ET comportement de femme en 3 lignes, faut le faire.

    que pareille tantouze se présente en politique en dit long.

    un homme solide,qui se battra,heu, bec et ongles, pour l’intérêt collectif… quelle blague!

    (19)
    1. Bérangère

      Après avoir vu sa pirouette politique du PLC à la CAQ, son intérêt collectif est parti prendre le même chemin que son repas chez Mc Do d’il y a 2 jours.

      (10)
  4. HOOLIGAN

    La principale chose qui me fait apprécier TRUMP, c’est qu’il est un véritable «pain in the ass» pour notre gauchiasserie nationale.

    (19)
    1. Douleur dans le cul

      Tu peux sûrement trouver une expression en français au lieu de faire du copier-coller

      (-2)
  5. Un A de L'UDA

    Moi, j’étais en train de réserver mon voyage à Bali, en faisant croire à la Terre entière que je devais aller à Ogunquit mais que par principe, je n’y vais plus.

    (16)
    1. Une certaine OSBL

      Nous autres, on est sur le party solide en Russie en faisant accroire aux gens qu’on écrit des reportages sérieux sur la Coupe du Monde.

      (12)
  6. Juste de même

    Lisée va te planter lors des prochaines élections provinciales.

    Tout ce que tu dis, on n’y croit pas.

    Au revoir !

    (10)
  7. Juste retour du pendule

    Tendance … pour les gauchiasses pro-immigration-queer-trans-alouette qui croyaient avoir réussi à nous imposer leur agenda tordu jusqu’au fond de la gorge et qui tremblent en voyant Trump et ses supporteurs commencer à renverser le courant et menacer leurs ‘acquis’. J’avoue que j’apprécie le spectacle de les voir trembler de la sorte 😉

    (9)
    1. Bérangère

      Moi aussi. Et nous n’avons rien vu. Voir un président des USA remettre à sa place Trudeau ou trainer par la main le président français comme un petit gamin, quel orgasme j’ai eu!

      (5)
    1. mini-PET

      l’URL correcte est celle-ci (un L après htm):

      http://www.thestar.com/opinion/star-columnists/2018/06/28/on-groping-allegation-trudeau-ducks-the-rules-he-set.html

      Résumé: il y a 18 ans mini-PET a tripoté une journaliste qui travaillait pour le Vancouver Sun et le National Post. Quand il s’est excusé il a dit que s’il avait su qu’elle était journaliste pour un grand journal il n’aurait pas été aussi audacieux.

      Autrement dit: si elle avait été une journaliste locale inconnue il ne se serait probablement pas excusé.

      (4)
    1. Bérangère

      Et je gage que t’aurais bien du mal à expliquer pourquoi. Mais c’est ok, c’est tendance j’ai dit.

      Bonne réflexion.

      (-2)
  8. Paul

    Snowflake.
    La définition même du petit flocon de neige fragile incapable de vivre avec des opinions contraires.

    (7)
  9. Capitaine Évident

    C’est très sécuritaire aussi de cracher sur un président d’un autre pays qu’on ne rencontrera jamais.

    (6)
  10. Anguille sous roche

    Pinocchio Marissal devrait plutôt nous parler des circonstances entourant son départ précipité de l’agence de communication Tact même pas six mois après son arrivée…

    Drôle de choix de carrière que de laisser tomber un poste stratégique en RP pour aller tenter de se faire élire au sein de la troisième et marginale opposition chez les petits radicaux d’extrême-gauche de Québec Sanitaire.

    (6)
    1. Mephisto

      Il venait peut-être de se rencontre compte que le mot fourre-tout « relations publiques » c’est rien d’autre que de la création de contenu pour vendre des bebelles.

      (1)
  11. Capitaine Évident

    Qu’est-ce qui arriverait si, par exemple, le ministre de la santé décide de fermer les CHLSD et de mettre les vieux à la rue ou autre horreur du genre et que c’est Marisal qui doit donner la réplique à l’assemblée nationale?

    Marissal part se cacher?

    (3)
  12. Pwet Pwet

    J’ose pas imaginer comment vont être ses journées si par malheur il est élu.
    Se faire reveiller par un discourt de Girouette ou ben Coullard …

    (2)
  13. Disproportionné

    « … par un discours de Trump qui retentissait dans la rue »: C’est Guantanamo !

    (1)
    1. tdc

      Pauvre toi, si tu dois te lever de si bonne heure c’est que tu as un travail d’esclave et peu rémunéré. Je comprends ta hargne, maintenant.

      (0)

Les commentaires sont fermés.