Ça c’est mon genre d’offre d’emploi…

Incroyable comment des gens s’essaient en payant avec… des billets de shows plates pour 12 heures de tournage!!!

Commentaire inutile à m’envoyer: ben c’est bon dans un CV!

37 réflexions au sujet de « Ça c’est mon genre d’offre d’emploi… »

  1. Mike

     » Un bel exercise de créativité « .

    Je peux pas croire qu’ils ont écrit cela. Maudit job de BS de pauvre de province de communistes.

    (21)
  2. Foghorn Leghorn

    Je me demande si la personne qui a affiché cette demande reçoit un salaire de « Les Musts à Montréal ».

    Si oui, il est quand même ironique de constater que ce champion demande à un bénévole d’être professionnel (« …doit être professionnel, représente un média »…) quand lui-même, salarié, est même pas foutu d’écrire deux mots sans faire trois fautes. Incompétent et profiteur…

    « Un bel EXERCISE de créativité ». You bet.

    Sacre-toi dehors, tes boss pourront se servir du salaire ainsi économisé pour payer un caméraman compétent.

    Conseil de vieux crouton: ne croyez jamais un profiteur qui veut vous engager sans vous payer en vous disant « Ça va être bon pour toi, ça va te faire connaître ». Ou « On va te donner des billets de spectacle GRATIS ».
    Veux-tu rire de moi, tabarnac??? (excusez).

    Exigez d’être payé selon vos compétences.

    (18)
    1. Le Hutin

      Aussi vaillants sûrement que plusieurs de nos Haïtiens actuellement préposés aux bénéficiaires. Quand faut leur dire « ok, va t’asseoir, je vais le faire », parce qu’en plus de ne rien faire, ils ont le don d’être dans les jambes…

      (6)
  3. smartass

    2 billets pour 12 heures de tournage et tout le montage qui vient avec, en plus de fournir tout l’équipement.

    Et c’est probablement, le même genre de tata qui post ça et qui crient qu’on devrait monter le salaire minimum a 15$ de l’heure et que mon dieu que t’es mal payé en art.

    Commencer par les payer tout court de ce qu’ils doivent, au lieu de penser que de les amadouer en essayant de leur faire croire que c’est pour leur épanouissement personnel.

    Gang de crosseurs

    (13)
  4. M'enfin

    Minimum de 20$/h pour le tournage (12 heures) = 240$
    Montage (45$ de l’heure), pour faire une vidéo de 5 minutes à partir de 12 heures de tournage, ça prend 16 heures = 720$

    Total de 960$ (et on ne parle même pas de la location de matériel !). Et on offre seulement UNE PAIRE de billets ? On devrait, au minimum, offrir 15-20 billets. Et pourquoi pas payer, tout simplement ? Celui qui acceptera ne fera pas partie de l’AQTIS, en tout cas. Peu de chance pour que le travail soit professionnel.

    (12)
  5. Créateur de contenu

    Un montage de 5 minutes des meilleurs moments ? Comment faire pour étirer ça sur 5 minutes ?

    C’est là que la créativité entre en jeu…

    (9)
  6. Pablo

    On a beaucoup trop « d’entreprise » comme ça au Québec.. Des genre d’OSBL ou Coop qui pompent des subventions aux gouvernements, le grand boss gagne un salaire astronomique et dans le bas de l’échelle c’est même pas le salaire minimum, c’est des bénévoles!

    (9)
  7. Ziguezon Zinzon, de St-Dilon

    Pauvres employeurs, les Québécois de souche paresseux refusent de travailler gratos. Il va falloir importer plus de main-d’oeuvre, des béni-oui-oui plus flexibles.

    (7)
  8. M.Pipi

    Depuis que c’est mal vu d’exiger des faveurs sexuelle en échange d’une job, c’est le genre de proposition qui sera offerte.

    (7)
  9. Paul

    « Nous reconnaissons la valeur de votre travail » … en ne payant pas.
    C’est le nouveau communisme.

    (6)
  10. à cheval donné, on ne regarde pas la bride.

    Pourquoi me donner des billets, je vais assister à 4 galas que je filmes avec mon téléphone.

    (6)
  11. Céline Dion (la vraie)

    Si je pouvais avoir accès gratuitement aux fichiers de tous leurs spectacles grâce au protocole de transfert de données pair à pair BitTorrent, je serais vraiment gêné d’en profiter.

    (3)
  12. Dave au bureau

    Les Must à Montreal, si tu prend le temps de regarder, c’tune genre de webtélé qui couvre des évènements culturels à Montréal…

    Je veux pas trop m’avancer, mais ça m’a tout l’air d’un projet pas trop payant pour ses créateurs, le genre de trucs starter par des amis qui trippent pour se faire une place dans le milieu. Le genre où ils pognent des accréditations médias pour couvrir des évènements, mais pas sûr qui aie un gros profit qui se fait là.

    Sous toute réserves, je pourrais me tromper. Les revenus publicitaires et de contrats s’il y’a lieu peuvent être plus élevés qu’il n’en parait.

    (3)
  13. JoBlo LE King!

    Faire un montage de 5 minutes…. ça c’est une grosse job pas évidente avec les pourris qu’on a! Pis n’oubliez pas de faire du montage du monde qui rient dans la salle tirés des galas des autres années (quand l’humour était vraiment drôle et que les gens riaient de bon cœur, ce qui n’est plus le cas maintenant).

    (2)
    1. Guy Âne Lepage

      Moi, je peux vous faire un montage biaisé comme je le fais à TLMEP pour ridiculiser mes ennemis ou encore pour bien faire paraître mes petits amis artistes bien-pensants.

      (3)
  14. LePerspicace

    J’en ai fait pour les équipes sportives de mes fils, et c’est un travail colossal, enfin pour l’amateur que je suis je dois dire. Mais quand même, une paire de billets! Vraiment?

    (2)
  15. hmm

    Au moins ils ne sont pas allés jusqu’à dire qu’ils vont « mentionner son nom » comme forme de rémunération LOL.

    (2)
  16. POA

    Wow… 20h de tournage, donc 20h de revisionnement pour monter les 5 bonnes minutes de l’évènement…
    +de 40h de travail pour une paire de billet.

    (1)
  17. Vital Laforce

    Ils semblent avoir retiré leur publication. Moi qui s’amenait avec mon pop-corn pour voir toute la m**** que les gens allaient leur lancer…

    (1)
  18. well well well

    Ta oublié donner le crédit de l’image La Clique ?

    T’hais ça en plus quand tu te fais faire le coup..

    (1)
  19. Joual De Mourial

    La pénurie de main d’œuvre qui frappe le Québec en entier touche maintenant le secteur des spectacles. Une compagnie qui s’appelle « Les Musts » doit poster une annonce facebook afin de trouver du personnel. Les honoraires, de plus en plus alléchants, forcent maintenant cette entreprise à chercher des gens sur le chemin Roxham.

    La pénurie de main d’œuvre n’est pas sur le point d’être réglée. Selon nos calculs, les seuils d’immigration actuels ne permettent pas à « Les Musts » de remplir ses besoins actuels, forçant cette compagnie à diminuer ses effectifs et sa croissance.

    (1)
  20. Stephane Travail

    Je peux y aller mais je vais filmer 3-4 extraits de 2 minutes avec mon téléphone et faire un montage avec l’outil de gestion des vidéos dans YouTube.

    (1)
  21. Le boutte du boutte

    Ce n’est pas illégal, la loi du salaire minimum ne s’applique pas? Est-ce que ça veut dire que Walmart pourrait proposer de vivre une expérience non payée en relations publiques et communication pour occuper le poste de la madame à l’entrée?

    (1)
  22. Deux poids, deux mesures

    Ça nous rappelle il y a quelques années, quand Françoise David et les radicaux extrémistes de gauche de Québec Sanitaire avaient demandé aux designers du Québec de leur concevoir un logo sans rémunération.

    Et après ça, ce ridicule parti de petits marxistes vient brailler contre l’exploitation des travailleurs.

    (0)
    1. Foghorn Leghorn

      Il suffit qu’un zigoto naïf accepte et voilà plusieurs techniciens compétents qui perdent une occasion de travailler et d’être rémunérés à leur valeur.

      Pendant ce temps y’a quelqu’un qui fait de l’argent en faisant croire au zigoto que ça va être bon pour sa carrière.

      (9)

Les commentaires sont fermés.