Archives de catégorie : film

Zero Dark Thirty
14 janvier 2013 - film

poster

La Clique est allée voir le film Zero Dark Thirty hier, et c’est très bon, vraiment. Un 2 heures 37 qui passe extrêmement vite, surtout vers la fin (l’assaut contre la maison de Ben Laden) où la tension est à son apogée! Une histoire fascinante sur les 10 ans qu’a duré le processus pour capturer le célèbre terroriste.

Est-ce que c’est pour tout le monde? Oui, la Clique était accompagnée d’une personne qui n’en a rien à cirer de Ben Laden et étonnamment, elle a vraiment aimé.

jessica

Mention spéciale à la belle Jessica Chastain (Tree of life), l’intrigante Maya dans le film, qui offre une superbe prestation. Elle mérite amplement son Golden Globes d’hier.

Est-ce que c’est meilleur que le dernier film de Kathryn Bigelow, The Hurt Locker? Non, The Hurt Locker est, selon nous, supérieur! Anyway, tout le monde sait que le meilleur film de Kathryn Bigelow c’est son classique des années 90, Point Break, yeah!

Est-ce que c’est un film pro-américain, patriotique à mort? Justement, non.

On le regarde quand? Maintenant, quoique vous pourriez attendre aussi en DVD. Si l’histoire vous intéresse, allez-y là.

Commentaire inutile à m’envoyer : est-ce qu’il meurt à la fin?

Critique de Batman!
22 juillet 2012 - film

Est-ce que c’est le film de l’été? oui.
Est-ce que c’est le film de l’année? hmm, penserait pas!
Est-ce que c’est le meilleur de la trilogie? non.Le deuxième était supérieur. Bane ne sera jamais le Joker.
Est-ce que c’est long 2 heures 45 pour un film de Batman? Non, on ne voit pas le temps passer.
Est-ce qu’on entend bien la voix de Bane? Dans la version anglaise, pas tant que ça.
Est-ce qu’il y a un moment « wow » comme le 18 roues qui vire à l’envers dans le second film? Non, le seul aurait été le stade de foot, mais on nous montre la séquence au complet dans l’annonce. Ridicule.
Est-ce qu’il y avait un agent de sécurité de Garda qui fouillait les sacs et avait vraiment l’air de se demander ce qu’il faisait là? Oui!
Est-ce qu’on regarde une fois dans le film la sortie de secours dans le bas de la salle et on s’imagine des choses pendant un court moment? oui…
Est-ce que c’est celui des 3 qui a la meilleure trame sonore? Oui.
Est-ce que la fin est bonne? Vraiment, vraiment… vraiment!
Est-ce qu’on aime le personnage de la femme chat et son rôle dans le film? Oui.
Est-ce que j’amène mon enfant de 6 ans? Ben non!
Lequel des deux premiers films je devrais regarder de nouveau avant de voir celui-là? le premier, définitivement!

Quand est-ce qu’on le regarde? maintenant.

Commentaire inutile à m’envoyer: Batman dure le même temps que Laurence Anyways…

Une série devrait rester une série…
16 juillet 2012 - film

Il n’y a rien qui fonctionne dans ce film-là, ça va dans tous les sens, avec plein d’histoires, pour finir en queue de poisson. C’est comme si on avait droit à une saison complète d’Omerta, mais qu’on nous présentait seulement la fin de la série, le film étant une sorte de finale de 2 heures. Mais le hic, c’est qu’il nous manquerait les 10 premiers épisodes.

Heille sérieux, Rachelle Lefevre est de loin la pire actrice, c’est épouvantable. On comprend pourquoi la production de Twilight l’a flushée. C’est une injustice si elle ne reçoit pas une nomination aux Aurores 2012. La pire scène? Lorsqu’elle attend 2 heures au resto. Pour nous montrer qu’elle est tannée d’attendre, Rachel fait des genres de « ouf » en soufflant de l’air et hochant la tête de droite à gauche. Ha ha ha, ridicule!!  Mention spéciale à l’affreux lapdance devant Stéphane Rousseau qui sort de vraiment nulle part. La fille est dans un chalet, un peu réservée, un peu distante avec le mec et houpelaï, une dance sexy comme ça devant un chum de 2 jours…

L’acteur le moins pire: Huard!

On ne peut pas dire qu’Angelil est le pire acteur, car ce n’est pas un acteur.  Alors, Angélil est la pire personne qui parle dans Omerta, ça vous va, ça? C’est le René Angélil qu’on connaît tous et qui récite son texte entouré d’acteurs. Il n’y a aucune différence entre l’Angélil qui donne des conseils aux Académiciens le dimanche soir à TVA et l’Angélil qui est fâché fâché dans Omerta. C’est le même ton de voix!

La Denise Robert s’en est servi seulement pour attirer les matantes au cinéma! On aime mieux prendre une personnalité publique qu’un acteur d’expérience! L’argent au profit du talent; pathétique.

Le cliché incontournable: Le gars qui est assis dans sa douche tout habillé et qui réfléchit, tout mouillé. On a ça dans Omerta.

Est-ce que c’est obligé, à chaque film dans lequel joue Patrick Huard, que son personnage vive un petit drame avec ses enfants? Genre papa qui ne peut pas voir ses filles, bla bla bla, triste, bla bla bla.

Tellement d’invraisemblances… (ne pas lire si vous voulez garder le peu de suspense qu’il y a, même si ce ne  sont pas des scènes  importantes.)

Exemple 1: La fille passe un interview pour être comptable dans un bar. Des durs à cuire interrompent l’entrevue et demandent à la fille de quitter. Elle oublie son cell sur le bureau. Elle ne reste pas loin dans le corridor. Une fois que la fille a quitté le bureau, ça se bataille et on tire un coup de feu au plafond. Les gars se calment et continuent de parler et soudain, t’as la fille qui revient en innocente: j’avais oublié mon cell! Ben oui, elle entend un coup de feu et elle ne pense pas se sauver, mais bien à y retourner…

Autre exemple: Il y a un gros coup qui se prépare dans un entrepôt et t’as l’autre qui est caché au plafond sur un genre de système de ventilation. Il doit rester silencieux pour espionner. Hé bien, le système de ventilation commence à se décrocher tranquillement du plafond et ça fait ben du bruit. Le méchant en bas, entend ça et commence à s’approcher. Le système de ventilation décroche et descend encore plus avec plus de bruit que la dernière fois. Le méchant s’approche de plus en plus avec son fusil, mais tout d’un coup, il reçoit un appel. On lui dit de quitter immédiatement. Et comme ça, tout simplement, il quitte sans aller voir pourquoi le système de ventilation s’effondre à cause d’un gars caché dessus, ridicule.

On le regarde quand? On attend que ça passe à TVA, en primeur!

Commentaire inutile à m’envoyer: c’est vrai qu’il y a un chroniqueur qui fait un caméo à la fin?

Sur le respirateur artificiel…
4 mai 2012 - film

Photo qui date de mercredi dernier au cinéma de Ville-Marie au Témiscamingue…

Est-ce que ce serait la dernière place au Québec où l’Empire Bo$$é aurait été présenté? Cette photo-là va valoir une fortune un jour!

Si vous avez une photo encore plus récente, dans un village encore plus éloigné et encore plus creepy que celle-là, on va la mettre en ligne, bonyenne!

Commentaire inutile à m’envoyer: est-ce que c’est bon le film « S »?

Clairement le film de l’été…
1 mai 2012 - film

La question cependant : sera-t-il le film de l’année?

Pense ben que oui!

Évidemment, tu le regardes plein écran!

Commentaire inutile à m’envoyer : le film de l’année va être The Avengers (Simon 8 ans)

Dérapages!
29 avril 2012 - film

Vendredi après-midi (jour de la sortie), Quartier Latin, 8 personnes dans la salle dont une tête blanche et un cycliste… On est tellement passé près de crier au cycliste : heille le casque, c’est pas pour toi ce film-là! C’est un film pour les conducteurs, chose.

C’est en entendant les différents récits qu’on se rend compte qu’il y en a dans la gang qui ont fait des moyens accidents!

Oui leur témoignage est intéressant, mais crime qu’on n’a pas toujours affaire à des lumières devant la caméra… C’est évident qu’il devait y avoir des gens censés qui ont refusé une entrevue, alors Arcand s’est retrouvé avec les pires clowns. Il y a des parents qui doivent tellement, mais tellement ne pas être fiers.

L’histoire de Mikael est selon nous la pire, tout simplement épouvantable, sérieusement c’est le pire passage. C’est lui qui est en chaise roulante et qui habite dans un CHSLD. On a entendu Arcand en parler sur différentes tribunes, mais de le voir, c’est autre chose. Il est tellement agressif avec ses parents, crime, il les envoie chier à tour de bras. Il a 24 ans et on lui donnerait facilement 40!

Histoire la plus triste : évidemment, celle de la petite Bianca 3 ans. La mère qui témoigne …

Une chose est certaine, ça va rendre certains parents paranos, ce film-là! Quoiqu’on l’est peut-être déjà…

Vers la fin, on nous garroche plein de statistiques. On aurait pu s’en passer, au pire, vous auriez dû les placer au début, car l’accumulation de chiffres comme ça, à la longue, ça ne veut plus rien dire.

Jacques Villeneuve témoigne dans le film, et chose surprenante, ses interventions sont pertinentes.

On nous dit que la majorité des jeunes n’ont pas vu les pubs sur la sécurité routière et que même s’ils les voient, ils trouvent ça ridicule. Oui c’est un film qui va peut-être sauver des vies et c’est ben correct. Même qu’en sortant de la projection, vous allez rouler moins vite pour votre retour à la maison, c’est évident. Mais l’affaire c’est, comme le dit un jeune, que les pubs de prévention, on ne les voit même pas! Désolé, mais c’est pas mal ça qui va arriver avec le film. C’est comme une grosse émission Enquête d’une heure et demie. Il n’y aura jamais un groupe de jeunes qui vont payer 15 $ chacun pour aller voir un film qui veut leur faire la leçon.

Alors, c’est quoi la solution? Nous, on aurait jamais mis ça au cinéma. C’est un film qui doit être distribué gratuitement en streaming sur le net ou dans les écoles. Sinon, obligatoire dans les cours de conduite, mais au cinoche avec un gros pop-corn? Non.

Mais bon, il n’y a rien qui empêche un père d’amener son jeune un dimanche après-midi.

Nous entk c’est ça qu’on ferait.

À voir…

Commentaire inutile à m’envoyer : moi j’ai une date mardi, et je pensais l’amener voir ça!

Finalement, Guy A c’est une valeur sûre!
12 avril 2012 - film, La vie d'artiste

Vous êtes des milliers à nous avoir demandé cette maudite question : Est-ce encore possible de voir l’Empire Bossé au cinéma? La réponse est oui… À Beloeil et à Chandler en Gaspésie.

Autre chose, ça va très bien au box-office pour l’Empire Bo$$É…

On va y aller avec des comparaisons. Hmm, quel film poche pourrait être comparé à L’Empire Bo$$é? Tiens on va prendre L’Appât qui avait coûté 5.6 millions et avait rapporté au box-Office +/- 1 300 000$. Pas pire. Les producteurs ont perdu une couple de millions…

L’Empire Bo$$é lui, à couté 5.5 millions et a fait au box-office… +/- 175 000$.

Pour L’Appât : 5.6 millions – 1 300 000 $ = (+/-) 4 300 000 $

Pour L’Empire Bo$$é : 5.5 millions – 175 000$ = (+/-) 5 325 000$

Fac là, si on additionne les deux, ça donne des pertes de (+/-) 9 625000$. Nous, on connaît pas ça ben ben, mais ça veux-tu dire que ç’a couté un peu plus de 9 millions aux producteurs, faire ces deux films-là?

Mais la question la plus pertinente, c’est combien les gouvernements (nous) ont contibué pour aider à financer les deux films?

Commentaire inutile à m’envoyer : vous n’avez pas tenu compte des revenus de la location vidéo…

L’Empire Bo$$é s’en va direct aux Aurores.
20 mars 2012 - film

La Clique a fait toute une expérience dernièrement, elle est allée voir l’Empire Bo$$é en après-midi et a regardé en soirée Monsieur Lazhar. Méchant clash!

Attention, vous vous apprêtez à lire une critique d’un film québécois comme vous ne lirez jamais dans d’autres médias. Nous, contrairement à eux, on ne doit rien à personne.

Certains vont nous dire : on sait bien, un film avec Guy A., évidemment que la Clique va le descendre. Oui, vous n’avez pas tort, mais pour vrai, on essaie d’y aller avec une grande ouverture, comme si on allait voir un film français ou américain. Alors notre verdict, même avec l’ouverture…

C’est ÉPOU-VAN-TA-BLE comme film, un vrai navet comme Guy A. est capable d’en faire! Des blagues de jeunes de secondaire 2 qui tombent à plat et qui sont vraiment trop prévisibles pour une personne intelligente. On s’entend que c’est un film à matantes, on doit l’admettre. Cependant, les matantes rient énormément en allant voir Le sens de l’humour par exemple. Là, les matantes rient, mais genre moins que d’habitude… 8-10 fois sur un film d’une heure et demie. La Clique était en gang dans la salle et des fois on se regardait entre nous et on partait à rire à cause des malaises… Tsé le : ha non, c’est pire qu’on pensait comme film

Message à la belle Magalie Lépine Blondeau : qu’est-ce que t’as ben pu aller faire dans un film comme ça? On se sentait mal pour toi, c’en est gênant. Ce n’est pas parce que Guy A. vient te voir que tu dois dire oui. T’as sûrement pas aimé le scénario quand même? Sérieux, ce rôle-là va te suivre toute ta vie.

Vous vous dites qu’on a peut-être pas le même sens de l’humour? Ok, peut-être, mais voici deux exemples de blagues.

Blague #1 : Claude Legault ne veut pas être séparé de son ami mourant alors il s’enferme avec lui dans une pièce en criant : Bernard c’est mon meilleur chum depuis 50 ans, à deux, ça fait 110 ans qu’on se connait.

Blague # 2 : Un bonhomme essore son linge avec les vieilles essoreuses, comme dans l’ancien temps. La cravate du gars passe dans les rouleaux de l’essoreuse. Prévisible, le mec meurt, ok? Ben la joke c’est que dans le plan d’après on le voit couché sur une table, mais au lieu de mesurer 6 pieds comme avant, ben il mesure genre 30 pieds. Parce que le corps est passé dans l’essoreuse alors… il a allongé. C’est drôle hein?

C’est encore un film où vous pourriez enlever une étoile à toutes les critiques faites par nos différents médias, parce que c’est un film québécois. En plus, c’est Claude Derosiers qui a réalisé le film. C’est lui derrière Aveux et Les hauts et les bas de Sophie Paquin… alors les critiques doivent se garder une petite gêne, il est aimé dans le milieu, lui. C’est pas compliqué, ils commencent tous leur critique en incluant 2 étoiles et après ils en ajoutent. Même le journal Voir a bien aimé… quoique Guy A. faisait la une de leur journal et était à l’émission la même semaine… Disons que c’est délicat. Prêt à parier que Seb Diaz va aller faire son tour dans pas trop longtemps à TLMEP, regardez ben ça.

C’est le genre de film que dans 5 ans, Dany va lancer des craques à Guy A. en riant de lui en disant : c’est un peu comme quand t’as fait L’Empire Bo$$é.

C’est un film sur les crosseurs de notre monde, hé bien vous savez quoi? C’est vous les crosseurs d’avoir fait un film aussi nul pour aller nous chercher 15$. Remboursez-nous. C’est pas possible, ç’a couté 5.5 millions à faire, et ç’a à peine réussi à faire $65 000 aux Box-Office québécois.

Un film avec Guy A. est voué à l’échec.

Monsieur LazharMonsieur Lazhar

Juste un petit mot sur Monsieur Lazhar. C’est un très bon film, mais pas exceptionnel. Ça ne méritait pas toute la couverture reçue. C’est à 100 milles lieux d’Incendies, qui selon nous est un film beaucoup plus marquant. En plus, les 2 jeunes dans Monsieur Lazhar qui gagnent pour acteur de soutien aux Jutras devant à des acteurs d’expérience, c’est du vol, vraiment! C’est clair que c’est un trip des Jutras pour faire changement dans les gagnants. Les 2 jeunes ont une scène marquante, oui, on l’accorde, mais le reste, ça reste des scènes où on joue dans la cour ou on va porter des berlingots de lait, that’s it.

Commentaire inutile à m’envoyer : L’Empire Bo$$é à été victime de la belle température pour expliquer le box-office.

Critique de Café de Flore!
26 septembre 2011 - film




Tout le long du film, tu regardes ça et tu te demandes : où est-ce qu’on s’en va?  Rendu à la moitié, tu regardes l’heure, crime que ça passe pas vite! Tu continues de l’écouter, tu penses à la critique que tu vas en faire… merde, encore un film québécois nul! Puis, la fin du film arrive et c’est là qu’il prend enfin tout son sens. C’est à ce moment précis que tu te rends compte à quel point la fin peut racheter un film au complet!  Tu sors du cinéma et tu y penses encore…

Jean-Marc Vallée, le réalisateur,  disait en entrevue que c’est le genre de film que tu veux revoir; c’est tellement vrai! C’est pas drôle, la Clique échangeait dernièrement avec une critique et celle-ci nous expliquait des choses qui nous étaient complètement passées sous le nez! C’est mieux comme ça de toute façon, quand on est capable de prévoir l’histoire d’un film dès le départ, c’est pas bon signe!

Les scènes à Paris avec Vanessa Paradis et son fils trisomique sont les plus intéressantes.  Le jeune offre vraiment une belle performance. Un beau défi pour le réalisateur!

Jean-Marc Vallée a pris des risques avec son montage qui est à la limite de l’étourdissement! Il a dû triper raide avec son monteur, ça devait être l’enfer dans la salle de montage!Le mix de la musique (excellente )avec les images est parfait!

Le beau Kevin Parent est correct… mais tsé on s’entend que ce n’est pas un gros rôle de composition. Au moins, il ne parle pas avec son accent! Mais bon, ce n’est pas l’échec qu’on avait anticipé. Mentions spéciales à Vanessa Paradis, mais surtout à Evelyne Brochu, hallucinante! De loin, celle qui se démarque le plus! Elle est complètement hypnotisante, voir ici la scène de la danse chorégraphiée sur les mouvements des hôtesses de l’air…

Un film qui sort du moule habituel, pour cinéphiles avertis! Matantes s’abstenir…

On le regarde quand : maintenant

On le revisionne quand : à sa sortie au club vidéo!

Commentaire inutile à m’envoyer : Paraît que l’accent français de Vanessa Paradis est parfait!

On prend le café ou bien on va voir le film?
28 juillet 2011 - film



Oh que ça sent bon… les critiques sont dans l’ensemble très positives pour Starbuck! Le feel good movie de l’été même! Pour être franc, la Clique sentait une bonne vibe par rapport à Starbuck!  On n’avait pas détesté le film précédent de Ken Scott, Les doigts croches, et on avait bien aimé Patrick Huard dans Funkytown! Tsé veux dire, on le sentait bien ce film-là!

Alors c’est comment?

Bahhhh….c’est coorrect, mais on en est sorti quand même déçu… on s’attendait à plus! Est-ce que tous nos critiques auraient donné le même nombre d’étoiles si le film avait mis en vedette Matthew McConaughey et Sandra Bullock? No way!

Le film, co-écrit par Scott et l’humoriste qui achète ses beignes à la même place que la Clique est beaucoup « too much » côté mélo! Ça commence bien pourtant, mais plus le film avance plus on commence à se prendre de plus en plus au sérieux. La passe du chalet vers la fin est d’un ridicule (on chante du Roch Voisine, vraiment?)! On entre dans le mélodrame et pas à peu prêt, on creuse profond en masse dans l’émotion! On veut trop en mettre avec les gros clichés: le paraplégique, la grosse musique, les couchers de soleils, la grosse accolade… zzzzzzzz!

Julie le Breton, fais du le Breton, la fille qui pogne les nerfs! Faut croire que c’est ça son régistre!

Beau poster… mais on s’est inspiré grandement de Truman show, non?


Les fois où la salle rit? Facile : tous les punchs qui finissent avec un sacre, ça marche toujours!

Contrairement aux matantes chics dans la salle, la Clique a vu venir de nombreux gags à l’avance! On doit avoir un don, faut croire! Nombre de fois où on s’est dit: en espérant qu’ils ne fassent pas cette joke-là! Ex: la conférence de presse de l’avocat!

Alors est-ce que c’est le feel good movie de l’été? Oui, car à date, cet été, il n’y a rien eu! Oui il y a eu Le sens de l’humour, mais ça se compare même pas! Starbuck est de loin meilleur!

On le regarde quand: en couple au cinoch ou bien on le loue dès qu’il sort au Club vidéo!

Commentaire inutile à m’envoyer: j’trouve pas que le poster ressemble à celui de Truman Show!

Angle mort!
26 février 2011 - film

Ouin ben c’est ça qui est ça! Bof, bof et re-bof…

Comment Vanasse et Huberdeau ont pu se faire embarquer dans ce film-là? C’est évident que les deux regarderaient le même film avec des acteurs américains et ils trouveraient ça archi-nul!

Il y a au moins 3-4 occasions où le film aurait pu nous surprendre en allant dans une autre voie, mais non, toutes les scènes sont extrêmement prévisibles! Bravo cependant à un tout nouveau procédé jamais vu dans l’histoire du cinéma: l’utilisation d’un gros « boummmm » à chaque fois que l’auto mystérieuse passe devant la caméra…

On sait pas si c’est volontaire, mais on a bien ri devant une des scènes: celle où les deux tourtereaux se font arrêter par la police. Une vraie scène d’anthologie, c’est clair! C’est de voir Vanasse crier comme une folle avec un accent boboche anglais: « we don’t know why, WE DON’T KNOW WHY!! »

Truc ridicule: Le comédien qui joue le méchant est Peter Miller et il est méconnaissable. Il dit de son personnage: C’est un rôle qui est un grand défi pour moi. Il y a une part très physique au rôle et c’est très exigeant. Dominic (James, le réalisateur) sait que je suis capable de m’embarquer à fond. Le hic, c’est que n’importe quel cubain de 6 pieds, payé 10 cents par jour aurait pu jouer le rôle…! Il ne parle même pas dans le film, il ne fait que marcher et frapper! Alors, côté rôle exigeant on repassera!



Pour qui? Le petit couple de 16-17 ans qui aime les films de suspense et encore là…
Quand est-ce qu’on l’écoute? Quand il va être dans les rangées du centre au Superclub Vidéotron, alors techniquement dans 1 mois…

Commentaire inutile à m’envoyer: pour une fois j’aurai pas besoin de regarder mon « angle mort » (un comique de NRJ)

Black Swan
9 janvier 2011 - film



Si vous avez un film à voir cette semaine, c’est bien Black Swan!

Quel film, vraiment! On ne verra plus le ballet du même oeil, assez heavy merci!

La prestation de Natalie Portman est tout simplement incroyable. Disons juste que l’on est loin de Star Wars…

Du même réalisateur que Requiem for a dream, Darren Aronofsky!

Commentaire inutile à m’envoyer: le ballet, c’est pour les filles ça!

Attention film où ça crie beaucoup!
27 janvier 2010 - film


Crime que nous appréhendions ce moment depuis longtemps. La Clique face à J’ai tué ma mêre!!! On peut désormais affirmer que c’est pas parce que quelqu’un nous éverve qu’il n’a pas de talent. Nous avons bien aimé le premier film de Xavier Dolan. Pas le film de l’année, mais un film qui se regarde bien. On doit reconnaître qu’il est un bon réalisateur et qu’il est capable de bien diriger ses acteurs (le mec a 20 ans). Faut dire aussi qu’il s’est bien entouré : Suzanne Clément mais surtout Anne Dorval qui est vraiment excellente. Un petit reproche cependant, certaines scènes dramatiques frôlent la comédie, tellement elles sont exagérées.

Est-ce que c’est un bon film? Oui

Est-ce qu’il y a de quoi créer un immense buzz? Non, et c’est justement ici qu’on se pose des questions. Qu’est-ce que ce film a tant pour recevoir des prix à travers le monde? Si le film avait été réalisé par un Réjean de 58 ans, est-ce qu’il aurait eu une aussi grande visibilité? La Clique aimerait bien voir ces films avec le même œil que nos critiques snobs du Québec et internationaux! Est-ce qu’il représente bien le Canada? Oui évidemment, à comparer à tous les navets  produits pendant la dernière année. Mais de là à affronter les Milk, Le ruban blanc et Avatar aux Césars, vraiment?

Commentaire inutile à m’envoyer : Bianca Gervais y tient un bon rôle hein?
Commentaire d’Anderson Cooper (invité de la semaine) : Paraît que James Cameron ne dort plus depuis qu’il sait contre qui il est en compétition aux Césars!!!