Archives par étiquette : Patrick Drolet

TLMEP 2 MAI
3 mai 2010 - TLMEP


Jeune Denis Coderre?



Véronique Cloutier, Marina Orsini et Éric Salvail: Qu’elles sont belles nos vedettes québécoises! Véro devait être contente de se faire répéter que le public l’aime. À un moment donné, Éric Salvail parle d’un moment embarassant lors d’un voyage en République Dominicaine. Il a décidé d’aller voir un mariage qui se déroulait pas trop loin d’où il était. À sa grande surprise, c’était un mariage de québécois, qui évidemment, l’ont tous reconnu. Pour lui, c’était tout un hasard. Quellllllllll beau colon, c’est clair que tu vas tomber sur des québécois, sont tous là!! C’est à toi d’aller en voyage à des endroits que les québécois ne connaissent pas, on sait pas nous, genre Barcelone… On doit avouer cependant que Salvail a quand même été drôle durant l’enregistrement, il en a sorti des bonnes. Mais  ses commentaires étaient vraiment de niveau TVA!

Nancy Mawn: très touchant et un certain malaise de voir qu’on utilise la bonne vielle formule du réseau adverse!

Alain Lefèvre et Patrick Drolet: Les deux étaient là pour parler du film sur André Mathieu. Film à voir d’après la bande-annonce.

Samian: Un rappeur Algonquin? N’importe quoi!

Cyrille Girard (agent d’immeuble de grosses grosses maisons): Intéressant. Guy A. lui demande si le futur acheteur de la maison de 27 millions serait parmi les téléspectateurs… On penserait pas, quelqu’un qui s’achète une maison de 27 millions n’a pas le temps d’écouter les sottises de nos deux bouffons!

Denis Coderre: On pense que Coderre suit la Clique sur Twitter. Nous on ne le suit pas, car il est un peu à l’image de Guy A. sur Twitter, trop plate. C’est quand même hallucinant de constater tout le temps dont dispose un député pour faire autre chose que sa job! Et voir s’il s’arrête sur le bord du chemin pour twitter, c’est clair qu’il le fait en conduisant!

Alain Lefèvre a soulevé un très bon point quand il a dit qu’il ne connaissait pas Twitter. Oui c’est pratique Twitter, mais c’est pas parce que Guy.A vient de découvrir ça que vous devez en parler à toutes les semaines. Crime que les gens de la clique ont l’impression que parce qu’eux connaissent quelque chose, tout le monde le connaît.

C’est pour ça qu’aujourd’hui, il y aura plein de téléspectateurs  qui vont s’inscrire sur Twitter, ne vont rien comprendre et dans 3 semaines vont abandonner leur compte.

Commentaire inutile à m’envoyer: on t’aime Véro!!!

Critique de De père en flic!!!
9 juillet 2009 - film

De_P_re_en_Flic_2_300

Critique de la Clique!

Nous devons l’avouer, dès le départ, on ne sentait pas qu’on aurait notre place là.  C’est un peu comme si on assistait à un show de Star Académie.  On ne savait pas si le film qu’on verrait serait bon, mais on se disait qu’au moins ce qui se passait dans la file d’attente allait nous avoir diverti. C’est hallucinant toutes les conneries qu’on pouvait y entendre: « Heille regarde lui, il essaie de dépasser! »

Alors, le film?

Finalement, on doit avouer que ce n’était pas aussi pire que ce qu’on pensait. Disons que c’est moyen.  Évidemment, la Clique n’a pas autant ri que les gens dans la salle…  D’ailleurs, pour être franc avec vous, on n’a vraiment ri que cinq  fois.  Il y avait beaucoup trop de longueurs, mais ça c’est juste notre opinion.

Soyons clair:  le film sera un immense succès.  Il ne suffit que de rassembler tous les fans de Louis-José Houde et les producteurs vont rentrer dans leur argent.  Parlant de LJH, il n’est pas capable de sortir de son rôle de stand-up comique.  On dirait que chacune de ses  scènes est un monologue. Pour ce qui est des scènes dramatiques, on n’y croit pas du tout.

Points faibles:

  • Caroline Dhavernas.  Elle a vraiment l’air de se demander ce qu’elle fait là.
  • Jean-Michel Anctil.  Correct en rôle de chef des motards.  Le seul hic c’est quand il commence à parler.  On n’y croit pas du tout, désolé…
  • La bande-annonce de Deux pieds dans le vide juste avant.
  • Casting du film= bottin de l’UDA

Points forts:

  • Patrick Drolet.  Ça ressemble beaucoup à son rôle de Ritch the bitch, mais c’est de loin la meilleure performance du film!
  • Robin Aubert.  Excellent.
  • Rémy Girard
  • On ne croyait jamais le mettre dans les points forts, mais Luc Senay est drôle.
  • Génériques du début et de la fin.  Beau travail.

Bien le bonjour à la voisine qui, à côté de nous, a dû dire 250 fois en riant:  “Hé qu’yé innocent!  Hé qu’yé innocent!  Hé qu’yé innocent!”

Commentaire inutile à m’envoyer :  avez-vous payé vos billets?
Commentaire de Louis-José Houde (invité de la semaine)  :  c’est clair qu’ils ont payé leurs billets, nous on ne leur a rien envoyé.

(Photo Alliance Vivafilm)