L’opinion d’un artiste a plus de poids que la tienne!

Cet avant-midi, nos artistes, encore eux, se sont rassemblés dans une conférence de presse pour nous dire qu’il sont contre la hausse des droits de scolarité. Ils sont même allés jusqu’à faire un lien avec l’exploitation des ressources naturelles!?!?! Tsé, quand t’es rendu loin, là! Ils ont produit un beau manifeste rédigé entre autres par la belle Léa Clermont-Dion (tsé celle qui met des vidéos sur Youtube mais qui ne veux pas que l’on commente, là) et signé par plein plein plein de veudettes. Bref, ils passent à RDI, LCN et c’est dans tous nos différents médias présentement.

La Clique a eu vent d’une conférence de presse qui a eu lieu à Chicoutimi en même temps que celle des artistes. Cette conférence rassemblait un groupe disons… d’électriciens et de conducteurs de camions venant de différentes régions du Québec. La conférence de presse, en gros, était pour appuyer le gouvernement Charest dans son conflit contre les étudiants et le Plan Nord. Ils ne sont pas contre la hausse des frais de scolarité et par conséquent, ils ne veulent pas payer pour les étudiants; ils ont aussi hâte d’aller travailler dans le nord. C’est ben correct, ils ont ben le droit, non?

L’affaire qui est agaçante, c’est que nos médias n’en parlent absolument pas. La Clique est incapable de trouver une image ou un audio de cette conférence. Que ce soit RDI ou LCN, rien…

Bizarre…

Quelqu’un peut nous aider?

Commentaire inutile à m’envoyer : c’est vrai cette histoire de conférence?


publié le
1 mai 2012 - 15:04
sous
La vie d'artiste

179 réactions

yarienla 01 mai 2012 15:40
+53 Thumb up Thumb down

On ne peut t’aider Clique car tu es un cas désespéré. T’es pris dans tes ornières. Ton cerveau est pris dans la position « populisme ». D’un côté, tu ris de Martineau mais tu as la même vision étroite…

Tiens, je vais t’aider… je te donne un exemple que tu vas « peut-être » comprendre.

T’es jeune… Tu habites chez tes parents. Ton père fait une job qui lui rapporte 18 000$/an mais il vient de s’acheter un gros VUS, un SPA (parce qu’il regarde les pubs à la télé pis que la fille est ben cute en maillot), il dépense sans compter. Au resto, il paie la traite à ses chums car il aime bien gâter ses chums. Les factures s’accumulent. Ton père dépense comme s’il faisait 60 000$/an (je te rappelle qu’il fait 18 000$/an).

Un matin, ton père n’a pu une clisse de cenne pis il te dit « mon gars, tu vas lâcher l’école pis tu vas aller travailler pour nous rapporter de l’argent à la maison car on n’a plus une cenne. » Tu as beau dire à ton père qu’il pourrait couper dans les dépenses superflues, il ne veut rien entendre. « Mon gars, tu vas travailler, c’est toute ».

Et là, tu te dis… ouein mais si je vais travailler, il va prendre mon cash pis il va faire quoi avec? Il va l’utiliser pour payer la traite à ses chums à la brasserie? Ça n’a pas de sens. On pourrait arriver s’il coupait dans les dépenses. Mais non, ton père veut juste plus d’argent sans changer ses habitudes de vie.

Toi, t’es plus brillant que ton père, tu vois bien qu’économiquement, même si plus d’argent va rentrer dans la maison, vous serez autant dans le trouble. Mais ton père, il s’en câlisse car il veut faire ce qu’il veut. Il t’écoute pas, tes idées, il veut rien savoir. Pourtant, tu le sais que tu as raison. Nous aussi on le sait.

C’est ça le conflit actuel.

[Répondre]

Adroit 01 mai 2012 15:57

OK donc ton père c’est Gabriel Nadeau-Dubois?

[Répondre]

Dr Tournesol 01 mai 2012 21:13

Hé c’est vrai, c’était la journée du chèque aujourd’hui: donc les grévistes ont dû recevoir leur bourse, et les artistes, leurs subventions.
J’espère qu’ils en ont eu assez, pq sinon je pourrais me trouver une troisième job.

[Répondre]

le maniac de rosemont 01 mai 2012 23:08

Pas de chèque pour le moi mai. L’université est supposé être fini. Anyway, 400$ par mois le rêve étudiant.

Cousinmachin 01 mai 2012 16:03

Ouen, mais le gars dans ton histoire…peut flusher le bonhomme assez rapidement pis nous autres, on est pogné avec nos dirigeants malintentionnés pour la vie!

[Répondre]

La Clique et la culture, c'est comme Michelle Richard assise à côté de Richard Desjardins 01 mai 2012 18:35

FAUX. ARCHI FAUX. On est pas pognés avec nos dirigeants pour la vie. Charest, on va le sacrer à la porte dans quelques semaines aux prochaines élections. Y a pas plus crosseur et menteur qu’un libéral, avec ses pertes à la Caisse de dépôt, ses magouilles dans les garderies, ses bénévoles de l’année arrêtés pour fraude, ses magouilles pour retarder les enquêtes dans la construction, ses salaires cachés de 75,000$ par année, son indifférence face à la protection de la langue française, ses menteries face au système de santé, le cafouillage à l’îlot voyageur de l’UQAM. Quels bande de bandits que ces libéraux. J’arrête ma liste ici, sinon, la Clique pro-libérale de droite va encore me censurer.

[Répondre]

Henri III 01 mai 2012 23:05

Pour les pertes de la Caisse de dépôt… Henri-Paul Rousseau a été placé en poste sous le gouvernement Landry me semble…

Kalinka 02 mai 2012 5:48

Pi tu vas le remplacer par qui?
Un autre crosseur et menteur.

GrosPainChaud 08 mai 2012 13:27

Charest est crosseur mais, Paupaule la Castafiore aussi ainsi que le PQ. La GROSSSSSSE difference c’est que tu ne verras jamais SRC (Radio-Cadenas) se mettre a enqueter sur le PeeCul pcq la plupart des Radio-Cadenassiers sont des gauchistes de la clique du plateau et des separatissssses. Par consequent, les crosses du PQ sortent bcp moins souvent (ou elles provienennt de sources externes comme pour la toilette doree de la Castafiore!)

Cousinmachin 02 mai 2012 8:20

@ La Clique et la culture, c’est comme Michelle Richard assise à côté de Richard Desjardins

Je ne parle pas de Charest en particulier, plutot des tres mauvais dirigeant qui se suivent depuis plusieurs décennies!!!!

[Répondre]

Dr. Maison 01 mai 2012 16:18

Pour rester dans ta métaphore boiteuse. Le pere gère tout croche oui. Mais le jeune au lieu de travailler et accepter de contribuer pour améliorer sa situation confortable, voudrait que le père aille chercher le cash ailleur, chez le voisin pour éponger ses dettes (même si le père arrête ses dépenses folles, il a quand même des dettes). L,étudiant pourrait par la suite renier son père la prochaine fois que ça se présente (voire ici les prochaines élections). Mais ça, ce n’est pas attirant, il est trop bien dans la ouate.

[Répondre]

yarienla 01 mai 2012 16:32

Mais le fils de lui répondre: « regarde p’pa, au lieu d’aller chercher de l’argent ailleurs, on va s’asseoir et regarder où on peut couper les dépenses sans affecter qui que ce soit ».

Mais évidemment, tout le monde du voisinage est endetté et ne peut accepter que quelqu’un conteste ce mode de fonctionnement donc ce « monsieur et madame tout-le-monde » regarde le petit jeune comme si c’était un demeuré, un imbécile.

Et que dire des chums du père qui aiment quand il paie la traite. Pas question que ça change. Faque ils emboîtent tous le pas et s’empressent de dire que le fils est irresponsable.

C’est ça le conflit actuel.

[Répondre]

La Clique Montérégienne 01 mai 2012 17:45

Deux étudiants sur 3 au Québec ont votés contre la grève.En général,il s`agit d`étudiants appartenant à des facultés dont les maths sont prioritaires,soit:sciences pures,H.E.C.,Polytechnique,Médecine,etc.
En général,les « grévistes illégaux« proviennent des sciences humaines,arts,etc.
Donc 2 étudiants sur 3 essaient de sauver leur année actuellement.Les nouvelles propositions du gouvernement font en sorte que l`augmentation des frais de scolarité sont de beaucoup amoindris et étalés donc on voit que les « grévistes« se battent pour une autre cause que les frais de scolarité.
C`est ça le conflit actuel!
NÉB. si dans un monde normal,les étudiants avaient votés tous ensemble,il n`y aurait pas de grève.ON APPELLE ÇA LA DÉMOCRATIE

ah ouin? 01 mai 2012 20:28

La Clique Montérégienne:

Glou glou glou. Le vase se fait bien remplir d’eau par les libéraux à ce que je vois!

Les sondages indiquent que dans les 17-25 ans, environ 60% sont du côté des étudiants. Partout, même dans les cégeps et facultés où la grève n’a pas passée, ce fut toujours très serré.

Et puis, il y a eu des facultés qui sont tombé en grève seulement quelques jours. Eux aussi, même s’ils ne sont plus en grève, ils appuient les revendications étudiantes. Là-dedans, t’as des médecins, des architectes, des sciences pures.

Que tu le veuilles ou non, la mauvaise gestion dans tout les ministère vient affecté l’éducation.

Aujourd’hui, c’est l’éducation. Demain, la santé? Les allocations parentales? Chose certaine, le BS d’entreprises et le pillage des ressources naturelles, eux, ne seront pas touché car ils ont les moyens de se payer des lobbyistes.

L'autre 01 mai 2012 17:01

Le père a juste à couper les dépenses…Oui il va lui rester des dettes mais si tu coupes et t’arrêtes de dépenser inutilement, les dettes vont s’effacer et un beau jour, à force d’être bien gérée, la famille va être heureuse et avoir plein de cash.

[Répondre]

La Clique Montérégienne 02 mai 2012 11:59

D`accord avec vous Ah-ouin sauf en ce qui concerne la grève actuelle comme telle.Prenez tous les étudiants des CEGEP et Universités et faites les voter pour ou contre la grève et le résultat sera 80% pour l`arrêt immédiat de la grève,compte tenu des dernières offres gouvernementales
Les étudiants et leurs « amis casseurs« qui participent actuellement aux manifestations poursuivent d`autres buts que le gel des frais de scolarité mais en ont tout simplement ras-le-bol de toutes les combines malhonnêtes des amis du gouvernement.De plus,ils ont une forte tendance socialiste-indépendantiste.Bref,des élections avec ça?

Misère 01 mai 2012 17:03

Intéressant l’utilisation de l’image relation enfant-parent; c’est bien de cela qu’il est question; la prise en charge (des enfants-rois)par l’État! Au Québec, si on n’est pas d’accord avec une décision, on se fait justice (qu’on soit riche ou qu’on soit pauvre, c’est selon nos moyens!) ou encore, on fait la grève… Tout le monde veut TOUT et le MEILLEUR mais PERSONNE ne veut PAYER. Et ils vont donner leur vote au Parte qui est le plus susceptible de persévérer dans leur irresponsabilité chronique. Bande de BS.

[Répondre]

Mathieu 02 mai 2012 11:15

AMEN a cela … !!! Je suis tanner d’entendre tout le monde brailler pis a chaque semaine quand jvois le montant brut de ma paye et le résultat final après impots je pleure et je cherche ou est passer ma PAYE. Le Québec en général est dans la marde puis super mal géré mais j’endure pis journée après journée je me présente au travail et je paye mes dues a la société !

Benoit Lesange 16 mai 2012 15:48

En ce moment, les étudiants font exactement ce qu’ils reprochent èa l’ancienne génération. Ils veulent pelleter la facture à une autre génération. Il faut leur rappeler que les factures pelleter totalisent en ce moment 250 milliards de dollars au Québec. Ils parlent comme si tout le monde est riche. sachez que la plupart des gens qui réussissent font des sacrifices. Les restaurants, plutôt rares, les sorties sont budgétés, etc. La seule chose que voient les étudiants c’est le portefeuille des autres. Et que dire de leur mot démocratie étudiante où les votes se font a mains levées, quorum inexistant, droit de vote de grève repris le lendemain si ça passe pas, irrespect des lois (injonctions) car vous N’ÊTES PAS DES SYNDICATS, vous êtes enregistrés sous la loi des compagnies, intimidations etc. Jespèere ne jamias voir ce genre de comportement dans mon syndicat. De plus, ils veulent gérer le Québec alors qu’ils ne sont que des étudiants, en manque de maturité intellectuels, économiques et veulent gérer les universités. Dès que nous leur avont donné la chance de le faire, donc prouver leurs dires, oups refusé. C,est drôle que confrontez, les étudiants changent de discours. Oui chers enfants-rois, la récréations a assez duré et j’encourage fortement les étudiants responsables qui veulent retourner aux études, vous avez tout mon appui.

Christine 02 mai 2012 13:32

Wow de beaux préjugés! Je suis étudiante, j’ai 20 ans et je travaille pour payer mes études, car je n’ai même pas accès aux prêts et bourses. Une chance que je suis en appartement avec mon copain, car arriver à joindre les deux bouts n’est pas toujours facile. En passant, je n’ai pas de i-phone, je n’ai pas de manteau à 500 $, je ne sors même pas dans les bars…Travailler au salaire minimum à temps plein durant l’été et à temps partiel durant l’année scolaire, ça donne pas un train de vie si luxueux. Honnêtement, je vois pas de quelle ouate tu parles.

[Répondre]

J'écoute la Radio Poubelle 01 mai 2012 16:25

Mon père y’é riche en tabarnak

[Répondre]

BendD13 01 mai 2012 16:33

Si c’était simple de même…

[Répondre]

Bob 01 mai 2012 16:39

En effet, quelle méthaphore boiteuse… Disons que le père paye pour le logement, la bouffe, l’électricité, etc… et qu’il demande à son fils de travailler pour payer 500$ de meubles qu’il pourra éventuellement garder ( voir ici l’éducation, parce que payer pour son éducation, c’est quelque chose que tu gardes).

[Répondre]

yarienla 01 mai 2012 17:24

Boiteux? Prouve nous donc que le père va utiliser l’argent de façon responsable alors que ça fait 9 ans que tout le monde le voit dépenser pour favoriser ses amis, peu importe l’endettement que ça crée…

[Répondre]

Dr. Maison 02 mai 2012 8:03

La question n’est pas là. Le problème vient du fait que ce service (l’éducation) ne peut plus être de qualité avec le budget actuel. C’est comme vouloir une BMW avec un budget pour une Corolla. Où trouver l’$?

Le chat 02 mai 2012 10:12

@ Dr. Maison

Ah ouin? regarde McGill l’université au 17e rang mondial et tragiquement sous-financée comme toutes les universités québécoises *pleurs et sanglots de recteurs*

JF (la clique d'Hochelaga) 03 mai 2012 7:14

Hey le chat, avec Mcgill, la grande différence c’est qu’elle comble son budget avec le mécènat et les dons. Eh oui, Mcgill reçoit énormément de dons de la part de ses anciens. Ça se paie et ça paie aussi être une université reconnue internationalement.

bidgos 03 mai 2012 9:47

@le chat

McGill demande plus de 30K pour la maitrise, et elle reçoit une fortune en don de la part des anciens.

Le Scorbut 04 mai 2012 15:28

Si le père dépense tout croche, comme dans la métaphore originale (et dans la situation réelle), c’est cave de demander le 500$ de plus au jeune pour les meubles, même s’il peut les garder après.

Commence par regarder tes dépenses avant de demander plus de revenus à qui que ce soit.

[Répondre]

Les Peanuts 01 mai 2012 17:07

Moi je le vois comme ça:

Ton père gagnait 18,000$ par an et s’est mis à vivre comme s’il en gagnait 60,000. Il se disait j’va faire des enfants, plusieurs, parce qu’à gang, ils vont travailler pis gagner plus cher que moi et payer tout ça. Pis eux aussi, ils se feront plusieurs enfants pour continuer de payer. Si y’a de plus en plus d’enfants de génération en génération, pis qu’ils gagnent de plus en plus cher, ça va finir par se payer. Mais fuck, ton père a pas fait plein d’enfants, il t’a juste fait toi pis tu gagnes pas plus cher que lui. Il a mal guessé. Il était pas malhonnête, il a juste mal guessé.

Toi t’arrives pis t’es en sacrament après ton père parce que tu veux pas payer le fait qu’il vivait au dessus de ses moyens. Fait que tu te dis crisse, moi aussi j’va vivre comme il a vécu depuis 40 ans, j’en veux autant que mon père en a eu, c’est pas juste qu’il l’ait eu pis pas moi. Anyway y’a d’autre monde plus riche à côté qui payeront si j’y arrive pas.

Sauf que le monde à côté sont pas plus riche que toi. Les plus riches se sont poussé plus loin il y a longtemps quand ils ont senti la débâcle s’en venir. T’es en tabarnaque comme tous les gens de ta génération, et d’ailleurs de la mienne. Mais être en tabarnaque, ça change pas les dettes. Ton père est mort pis il t’a légué ses dettes, that’s it. C’est injuste, mais c’est de même.

[Répondre]

Le Glauque 01 mai 2012 18:16

Oh boy la gratuité scolaire dans ton cas c’est un peu du gaspillage, petit jovialiste !

« Ton père fait une job qui lui rapporte 18 000$/an mais il vient de s’acheter un gros VUS, un SPA (parce qu’il regarde les pubs à la télé pis que la fille est ben cute en maillot), il dépense sans compter. Au resto, il paie la traite à ses chums car il aime bien gâter ses chums. »

À ce rythme-là les factures ne s’accumulent pas quand tu fais $18 000$/an, tu n’as même pas droit au crédit, tu est sous le seuil de la pauvreté. Pire encore à $60,000, tu n’as même pas les moyens de ce train de vie

Meilleure chance la prochaine fois tâche d’écouter ton professeur d’économie pendant que c’est encore gratuit.

[Répondre]

Eric 01 mai 2012 18:36

Le 1600$ de plus par année, ce n’est pas 1600$ de plus pour les universités par étudiant, ton exemple est vraiment tout croche. Le 1600$ de plus, c’est les étudiants qui vont payer une pension correspondant à 20% du coût de leur éducation par rapport à environ 12% présentement.

Tellement boiteux et erroné, cet exemple. L’exemple typique du pro-gréviste qui boycott par principe MÊME quand la dernière offre gouvernementale l’enrichi. Et ça ose dire qu’on leur laisse des miettes, alors qu’ils seraient plus riches qu’avant. Ça prouve que les pro-grévistes n’ont même pas pris la peine d’analyser l’offre gouvernementale et l’ont rejettée en bloc par principe

L’exemple typique du pro-gréviste qui ne sait plus vraiment pourquoi il manifeste, au fond, mais qui manifeste parce que c’est contre le gouvernement, tout simplement. C’est cool, revendiquer. Et ne pas aller à l’école.

[Répondre]

ah ouin? 01 mai 2012 20:32

En économie ou en administration, on paye déjà environ 40% de notre formation. Même chose pour Science Po, socio, philo, etc…

Bref, les seuls qui payent environ 12% de leurs formations sont tout ce qui est technique. Eux, ils payent environ 5% de leurs formations.

[Répondre]

Mathieu 02 mai 2012 11:17

Oublie pas ceux qui sont rendu a leur 3eme changement d’orientation :p

Benoit Lesange 16 mai 2012 15:55

Avant de lancer ces chiffres, il faudrait regarder bien comme il faut, et non pas en écoutant vos leaders étudiants, l’offre du gouvernement où fiscalement, vous auriez été gagant. Franchement, la population ne vous suit plus. je travaille et tout le monde dans mon département ne comprends plus les étudiants et tous sans exceptions, pensent que ce qu’il reste, ce N,est qu’une petite gang d’anarchistes qui ne veulent qu’une chose, s’amuser et protester comme on proteste tout quand on est jeune. On se plaint que l’on a de la difficulté à payer son logement, mais on prend un logement à Montréal, qui coûte deux fois le prix d’un logement sur la rive-sud. Et oui, le temps de l’université est un temps de sacrifices chers étudiants !!!

[Répondre]

sco100 01 mai 2012 18:59

Superbe conte moral pour préadolescents! CLAP CLAP!

Maintenant, je veux celui du gars qui, armé d’un semi-vécu baigné d’irresponsabilité, veut toutte gratis et se prend pour le centre de l’univers, et qui se croit spontanément nettement plus méritant et connaissant que ses parents; tsé, le morveux qui chie sur quiconque le contredit, du haut des certitudes inattaquables que lui procurent ses deux certificats bidons de l’UQAM et demi.

[Répondre]

Avocatdudiable 01 mai 2012 19:19

Le père de ton histoire, ben, c’est l’État québécois ; Y’a payé la traite à tout le monde et là, y’a plus un C%$#@ de cenne !!!

[Répondre]

Benoit Lesange 16 mai 2012 16:02

Le père Québécois t’a donné un hypothèque mais aussi tout un système. tu nbe peux accepter tout ce que la société te donne sans prendre l’hypothèque avec. Vous voulez garder que ce qu’il y a de bon. QUe vous le voulez ou pas, le 250 milliards de dollars, il faut le payer et si on trouve une multitude d’économie ce ne sera pas pour satisfaire une seule patie de la population, mais ce sera pour payer la dette, et payer la dette est profitable pour 100% de la population.

[Répondre]

Écoeuré des ostis d'étudiants 01 mai 2012 19:29

@ yarienla

T’ai complètement à côté de la track. Le débat n’est pas là.
On parle d’augmentation de 50 sous par jour.

Le débat que t’amène est complètement différent. Que le gouvernemaman dépense trop, je crois que tout le Québec est d’accord la-dessus.

Mais là on parle d’une simple fait de demander aux étudiants de payer leur part. Car moi je suis écoeuré de donner la moitié de ma paye

[Répondre]

Le Glauque 01 mai 2012 20:18

Si tu donnes la moitié de ta paye quand ça coute 50 cennes par jour, misère, tu dois pas gagner plus que, attend que je calcule…1 piasse par jour.

Un autre pour qui l’éducation gratisse aura été du gros gaspille!

[Répondre]

Hors-Context 02 mai 2012 13:46

Heille heille mon pti cerveau.
On donne la moitié de notre paye au gouvernement et ils l’utilisent dans différents services comme par exemple, l’éducation. Faut pas être vite vite pour penser que tout cet argent ne sert qu’à l’éducation …

ManiHacK 01 mai 2012 21:44

Car moi je suis écoeuré de donner la moitié de ma paye
——————————

JUSTEMENT !

Tu donnes déjà la moitié de ta payes pis le gouvernement n’arrive pas. Tu regardes tous les scandales de toutes sortes qui sort régulièrement dans les médias et là tu pourrais penser « criss on pourrait arriver très largement si une saine gestion honnête était la norme au gouvernement »

Qu’on fasse un gros ménage et seulement après ils viendront piger ENCORE dans nos poches s’il y’a vraiment un manque.

40% du budget de $73 milliards va à l’éducation et un autre 40% va à la santé. Est-ce que ça va bien dans ces deux ministères là? NON, criss il va où le cash ???

[Répondre]

bidgos 03 mai 2012 9:48

ouf…

Le Corbeau 01 mai 2012 19:31

Dans cette histoire, le père c’est l’État. Il dépense, vit au-dessus de ses moyens, mais vient un moment où il n’est plus capable de maintenir ce train de vie onéreux. Il ne s’arrête pas pour autant; il sort ses cartes de crédit, encouragé par ses amis qui lui disent que sa situation n’est pas si désastreuse que ça. Pourtant, elle l’est; les créanciers le pourchassent et se font de plus en plus insistants. Mais il ne veut rien entendre.
Voilà où nous en sommes avec notre social-démocratie. Ce régime craque de partout. Voyez la Grèce, le Portugal, l’Espagne, et bientôt la France avec le gouvernement socialiste qu’elle s’aprête à élire.

[Répondre]

sco100 01 mai 2012 19:58

Très fort comme interpréatation.

Vous êtes mûr pour l’UQAM.

Avez-vous les mêmes talents avec les entrailles de mulot? Je vois un voyage ou une réorientation de carrière…

[Répondre]

denis 01 mai 2012 20:09

le probleme c’est que le gars dans ton histoire sacre contre son pere mais dans quelque annees lorsqu’il seras pere il va faire pareil.

[Répondre]

Simon le dragon 01 mai 2012 20:45

Si ton père c’est un crétin qui pense que le crédit c’est gratuit ben coudon…s’pas mon problème. C’est tant pis pour lui.

[Répondre]

Henri III 01 mai 2012 22:03

Pauvre gars! Il gagne $18 000 par année! Quelle genre de traite il peut payer à ses chums avec ça?!? Des hot-dogs? Il dépense sans compter? Compter quoi au juste? Désolé de péter ta baloune mais j’pense pas qu’il a les moyens de t’envoyer à l’université avec un salaire de même.
Anyway, si ton père gagne $18 000 par année, t’es automatiquement couvert par les prêts et bourse à l’heure actuelle. Donc fais-nous pas brailler.
L’offre du gouvernement est intéressante, vous devriez sauter dessus. Par ailleurs je suis d’accord que les recteurs devraient avoir des comptes à rendre sur leurs dépenses et sur les investissements. Mais l’un n’empêche pas l’autre. Les « Y », va falloir que vous appreniez un mot qu’on ne vous a pas appris quand vous étiez petits: non!

[Répondre]

Julia 01 mai 2012 22:28

J’espère que tu plaisantes.
C’est complètement ridicule de prendre un exemple aussi pointé pour expliquer un gel des frais de scolarité pour l’ensemble du Québec.
Tout d’abord, j’aimerais te souligner que dans l’exemple que tu cites, le problème concerne absolument pas le gel des frais de scolarité. Selon ton exemple, il me semble clair que le problème est les habitudes de consommation et de dépenses du père et non pas le prix des études supérieures.
Ensuite, tu mets en contexte un père qui fait 18000$ par année. C’est très peu. Donc, le jeune sera admissible au programme de prêts et bourses. Or, les frais de scolarité seront absorbés par les prêts et bourses qu’il recevra.
Finalement, le gel des frais de scolarité ne rendra certainement pas le père plus riche. En réalité, une contribution supplémentaire des contribuables veut dire une contribution supplémentaire pour le père.
Ton exemple est ridicule, ciblé, pointé et non représentatif.

[Répondre]

Ben là! 02 mai 2012 8:35

Attends Julia… et Henri III… venez pas me dire que vous n’aviez pas compris qu’il s’agissait d’une MÉTAPHORE et non d’un exemple?!? Le père = l’État. Le fils = les étudiants. Et ça traite les autres de ridicules!

[Répondre]

Le chat 02 mai 2012 10:26

Osti, c’est une métaphore!!! t’as lâché tôt toi! Le père c’est l’État Québécois qui dilapide son argent pour ses ti-amis et l’enfant c’est le peuple québécois qui se fait demander encore une fois de piger dans sa poche pour payer la bière aux amis crottés de son père, pour financer le gaspillage pis la corruption.
Il n’est aucunement question d’hausser la contribution des contribuables mais de mettre en oeuvre des mécanismes pour assurer la transparence et contrôler la gestion des fonds publics.

[Répondre]

ben tse veux dire 01 mai 2012 22:45

Bienvenue dans la réalité.

[Répondre]

dc0dr 02 mai 2012 7:13

@yarienla
Donc, le gars de ton exemple était bien content de profiter de son père, qui vivait au dessus de ses moyens, et ne se posait pas de questions, quand c’était quelqu’un d’autre qui payait pour lui.
Quand le temps est venu pour lui de passer à la caisse, c’est là qu’il a découvert ses grands principes et qu’il a décidé de combattre une terrible injustice : il devait maintenant payer DE SA POCHE.
C’est un bel exemple d’indignation à géométrie variable digne de la gauche. Vraiment un bel exemple. Félicitations !

[Répondre]

Ben là! 02 mai 2012 12:37

Alors pour toi, le moment de passer à la caisse pour le gars c’est pendant les études? Ça ne serait pas pendant sa longue vie de travailleur, où à coup de taxes et d’impôts il fera vivre son père et ses ti-amis?

[Répondre]

dc0dr 03 mai 2012 6:56

Oui. Non.

Simon 02 mai 2012 14:28

Le conflit actuel aurait du être abordé avant de débuter la session. On le savait tous ce que le gouvernement voulait faire (« dégeler les frais »).

Le débat n’est plus « On n’est contre l’augmentation de 1625$/an » mais il est rendu à « On veut le gel des frais, voire la gratuité ».

Il s’agit selon moi d’un débat de société, à savoir si nous (tous les citoyens du Québec) voulons un système d’éducation gratuit pour tous OU on paie une partie (qui va augmenter à chaque année, « naturellement », ça s’appelle l’inflation) et le gouvernement (ça c’est nous aussi … pour ceux qui l’ignorent).

Il est également légitime de se demander si l’argent est bien géré.

Je suis contre la grève, mais je suis ouvert à l’idée d’avoir un « débat de société » sur ces questions.

C’est au machiniste, au garagiste, à la coiffeuse, à la médecin, à l’architecte, à l’ingénieure, à l’avocat, au secrétaire, aux étudiants majeurs, à l’agent de la paix, au pompier, à l’ambulancière et tous les gens ayant le droit de vote de décider quel est l’avenir « éducationnel » que nous voulons.

Un référendum sur la question ?
Les députés (représentant les gens) de voter ?

[Répondre]

Mata Harry 02 mai 2012 17:48

« Le conflit actuel aurait du être abordé avant de débuter la session. »

Il aurait dû commencer il y a 2 ans parce que l’annonce de la hausse des frais de scolarité telle que contestée ce printemps a été annoncée il y a 2 ans.

Comment ca se fait que les associations ont attendu la mise en application de la hausse pour protester? Incompétence? Stratégie?

Les étudiants ont raison d’être contre la hausse mais ils devraient sérieusement se demander si leurs associations font un bon travail. Moi je pense pas.

[Répondre]

Mata Harry 02 mai 2012 17:41

yarienla: « Ton père dépense comme s’il faisait 60 000$/an (je te rappelle qu’il fait 18 000$/an). »

oui le gouvernement québécois agit comme le père qui gagne 18K mais qui dépense 60K et il s’endette année après année depuis des décennies mais c’est pas les associations étudiantes inféodées aux centrales syndicales qui vont dénoncer cette situation-là. si elles faisaient ça elles auraient l’appui de la population mais en contrepartie elles perdraient l’$ de la CSN, FTQ, etc. et la clique du petit con de GND se tirerait dans le pied.

je contre la hausse (70% sur 5 ans, c’est PAS 89cents/jour, Martineau ne sait pas compter) parce que c’est trop et c’est encore la classe moyenne qui paie pour l’imcompétence des gestionnaires de l’État mais à un moment donné faudra ben arrêter d’élire des socialo-syndicalistes-corrompus (et j’inclus le PLQ là-dedans) si on veut se sortir de l’endettement chronique.

un individu qui s’endette chroniquement = irresponsable mais les conséquences des ses mauvaises décisions n’affectent pas la société au complet

un État qui s’endette chroniquement = ultra irresponsable et les conséquences sont pelletées dans la cour de l’ensemble des contribuables et en particulier des travailleurs de la classe moyenne

[Répondre]

JM 03 mai 2012 14:37

T’as rien compris non plus. Il faut juste que le père ait plus d’enfants, qui travailleront à leur tour, pour garder son train de vie, voyons.

[Répondre]

Patapoeul 13 mai 2012 17:09

Avec l’idée que tu te fais de la classe moyenne mon homme, tu peux bien te torcher avec ton gel!

[Répondre]

sale gauchiste 01 mai 2012 15:40
+21 Thumb up Thumb down

ton « Commentaire inutile à m’envoyer » aurait dû être:

ça existe des truckeurs spécialistes en financement?

[Répondre]

Le Corbeau 01 mai 2012 15:25
+7 Thumb up Thumb down

Ces artistes, ces grands de ce monde, tiennent la lanterne. À nous de les suivre, pauvres brebis égarées que nous sommes; suivons la lumière si nous voulons y voir clair.

[Répondre]

Cousinmachin 01 mai 2012 16:06

Tu sais que je t’aime bien chère Corbeau, t’as raison de dire que les artistes, c’est pas leur job de faire ca, mais là tu fais seulement que chialer dans le vide…mais où est le berger sauveur, qui doit s’en occuper, qui doit tenir la lanterne..éclaire nous maître!

[Répondre]

Le Corbeau 01 mai 2012 19:10

Cher Cousinmachin,
J’allais répondre spontanément qu’il revient à la main invisible de tenir la lanterne, mais on m’aurait accusé de souscrire à un laissez-faire digne des plus purs néo-libéraux. Ce qui est, en fait, un péché d’une rare gravité dans une société comme la nôtre gangrénée par la pensée unique. Je commence donc à croire, pour répondre à ta question, que la dite main ne doit peut-être pas tenir une lanterne, mais une matraque.

[Répondre]

Cousinmachin 02 mai 2012 8:22

Non mais quelle poésie, ne manque que la maisn de Dieu de Maradonna!!!

dc0dr 03 mai 2012 7:13

L’artiste est mon berger, je serai toujours son mouton.

[Répondre]

Jimmy 01 mai 2012 15:26
-2 Thumb up Thumb down

est-ce qu’il est question de ce cocktail-conférence du 26 avril? http://www.reseau-environnement.com/fr/evenements/cocktail-conference-au-saguenay-lac-saint-jean

[Répondre]

Ti-Paul des Bois 01 mai 2012 15:36
Thumb up Thumb down

C’est tout-à-fait normal que les artistes soient contre la hausse. Ils se disent que plus les coûts sont élevés, moins il y aura de jeunes qui iront à l’université.

Moins il y a de jeunes qui vont à l’université, plus il y aura d’artistes.

Ils sont inquiets par la possible hausse future de la concurrence…

[Répondre]

Cousinmachin 01 mai 2012 16:09

Je me disais qu’on était mal pris avec Charest, mais je me console en me disant que ca pourrait pire..si on avait un leader qui ferait des shortcut comme toi!!!

[Répondre]

DLC 01 mai 2012 16:17

Ou encore que plus les étudiants (et leur famille) paient pour leurs études, moins ils auront d’argent pour acheter leur disque (ça se vend encore, ça) ou aller voir leur show…

[Répondre]

Ben Ladinde 02 mai 2012 11:55

J’aime bien l’angle de la menace concurrentielle que pourraient représenter tous ces jeunes décrocheurs envers nos artistes établis; je n’y avais pas songé…

J’avancerais une seconde hypothèse: sepourrait-il que, si nos futurs Prix Nobel devaient se serrer la ceinture en raison d’une hausse des frais de scolarité, leur budget de CD (pardon, iTunes)-billets-de-cinéma-popcorn-bière-show s’en trouve amputé d’autant, ce qui pourrait avoir des répercussions dans les poches de ces artistes si solidaires?

Mais non voyons! Que dis-je! Jamais les bardes et thespiens qui étanchent la soif de l’âme québécoise pendant sa traversée du Sinaï vers la Sion promise de la souveraineté ne s’abaisseraient à de si vils calculs bassement et purement mercantiles! Ils n’écoutent jamais que leur coeur bien à gauche, et si la justesse intrinsèque de la cause leur permet d’attirer deux-trois kodaks pour ploguer leur dernier projet, on ne peut quand même pas demander à un coeur de ne pas aimer!

Nous avons la chance d’avoir une colonie artistique parmi les plus cartésiennes au monde. Descartes a dit: « je pense donc je suis », nos artistes québécois eux appliquent cette maximecollectivement: « nous pensons, donc vous suivez ».

[Répondre]

Cousinmachin 01 mai 2012 15:42
-11 Thumb up Thumb down

Pas plus de poids, mais certainement plus de visibilité!!!!!

Bref, l’opinion d’un expert vaut bien celle du gars qui connait rien!!!!

[Répondre]

Un vieux nul 01 mai 2012 15:49
+4 Thumb up Thumb down

Je vais écouter les artistes me parler de gratuité quand ils vont travailler pour gratis. T’en toi! Un show avec pas de cash. Il habite pas à Outremont le troll du bien commun?

[Répondre]

Cousinmachin 01 mai 2012 16:10

Pis on va t’écouter lorsque tes propos ne seront pas gratuit!!!!

[Répondre]

Adroit 01 mai 2012 15:54
+20 Thumb up Thumb down

Bah, ça surprendra personne que les artistes appuient le gel. Le contraire aurait été étonnant. L’Artiste est un être souvent sensible, rarement rationnel. 90% des artistes vivant de leur art vivent justement aussi sous le seuil de la pauvreté. Qu’est-ce que ça change pour eux qu’on fasse payer plus d’impôt au contribuable moyen pour financer le gel? Sous le seuil de la pauvreté, tu paies pas d’impôt.

[Répondre]

Moutarde 02 mai 2012 0:52

Alors toi leur reproche de ne pas gagner d’argent et d’autres leur reproche de vivre à Outremont.

[Répondre]

Adroit 02 mai 2012 9:54

Écoute, il y a des artistes dans ma famille, il ne vivent pas à Outremont et ils sont TOUS pour le gel et la grève étudiante. Mais si ce n’était pas de leur vraie job, subvention occasionnelle ou du mécénat de leur conjoint, ça serait le BS qui les nourrirait au lieu de leur art. Ceci étant dit je n’ai rien contre les artistes, nous sommes libres de nos choix. Mais c’est facile de dire aux autres contribuables de payer plus quand tu sais que tu ne feras pas ta part.

[Répondre]

Lobe Servateur 01 mai 2012 15:58
+20 Thumb up Thumb down

PU CAPABLE de ces regroupements d’artistes qui prennent position publiquement dans ce genre de dossiers. RAS-LE-BOL

Opinion et manifeste sur: gaz de schiste, le Plan nord, l’environnement, la hausse des frais, etc… Fondez-donc un parti politique si vous savez tellement ce qui est bon pour le QC.

J’aimerais d’ailleurs savoir combien de nos 200 troubadours sont allés manifester/marcher dans la rue avec les étudiants?

[Répondre]

Lobe Automie 01 mai 2012 18:36

PU CAPABLE d’entendre les hauts parleurs des radios poubelle. RAS-LE-BOL

[Répondre]

guy 01 mai 2012 21:36

Quelle beau jeu de mot Lobe .. RAS-DANS-LE-BOL-DANS-LA-RADIO-POUBELLE !;-)

[Répondre]

ATVFF 01 mai 2012 22:27

Curieux que ceux ou celles qui ne sont pas en faveur de la grève sont toujours pour les carrés rouges des auditeurs de la radio poubelle. Vous devez sans doute avoir la science divine… Vive le gel de frais de scolarité. On va juste augmenter le fardeau fiscal des travailleurs encore… F… you!!!

[Répondre]

Lobe Nubilé 02 mai 2012 6:57

PUS CAPABLE d’entendre les penseurs uniques réciter leur mantras

[Répondre]

Phil R 02 mai 2012 12:01

Alors y’a juste les nobles et les trou du cul dans cette situaton? Y’a les pauvres victimes-étudiates et y’a les maudits frustré des radio poubelles? C’est un peu simplet comme argumentation. La fameuse radio poubelle ne couvre pas tout le Québec, que je sache, et y’a des gens pour la hausse, ailleur que Québec et Montréal.

[Répondre]

Wllie 02 mai 2012 8:52

Colonisé!!!!

[Répondre]

Président d'une Association étudiante qui a donné une entrevue a AL jAZIRA 01 mai 2012 16:04
+3 Thumb up Thumb down

Prenons exemple sur les pays Arabes qui sont a l’écoute des groupes de pression , surtout les artistes.

[Répondre]

Noel Ratthé 01 mai 2012 16:08
Thumb up Thumb down

Ce monsieur Champagne a assuré sa sécurité financière dans la ville la plus capitaliste d’Amérique.

[Répondre]

Le Glauque 01 mai 2012 18:32

Oh boy, on n’a pas peur du sophisme chez les ratés.

C’est comme dire :  » Ce monsieur Ratthé a assuré ses capacités intellectuelles en se prononçant sur le blogue de La Clique du Plateau ».

Ha, ha, ha !

[Répondre]

sco100 01 mai 2012 18:50

En effet. Et on ne l’a pas vu souvent manifester contre le capitalisme rampant et l’appât du gain ou pour la sauvegarde de la couleuvre cornue du Nevada pendant que les chèques s’empilaient et que l’argent rentrait à pochetées.

[Répondre]

guy 01 mai 2012 21:31

Youpi-la-la-la !!! méme plus besion d’écouter ma radio-poubelle .. le sco répéte mot a mot l’émission du matin.

[Répondre]

julien couillard III 02 mai 2012 9:24

guy, tu fais quoi de tes matins?

Gilles Tulipe 01 mai 2012 16:13
+1 Thumb up Thumb down

Je suis surpris qu’ils ne m’aient pas demandé de joindre ma voix a la leur, pourtant le Vaudeville je connais ça.

[Répondre]

J'aurais voulu être un tartiiiiiiiiste 01 mai 2012 16:24
+8 Thumb up Thumb down

Pierre Curzi, lui aussi, avait toujours les solutions à tout jusqu’à ce qu’il se lance en politique et y fasse patate.

Imaginez-vous un conseil des ministres formé de Luc Picard, Paul Piché, Michel Rivard, Dominic Champagne et autres bien-pensants simplistes du genre…

[Répondre]

Coucounette 01 mai 2012 19:25

Ça serait-tu vraiment pire que ce qu’on a maintenant ?

[Répondre]

J'aurais voulu être un tartiiiiiiiiste 01 mai 2012 19:58

À voir la quantité d’artistes qui ont déclaré des faillites personnelles ou qui se sont plantés dans divers investissements (restauration, immobilier, etc.), je ne leur confierais même pas la gestion d’un dépanneur.

Les artistes sont bons pour lire ou chanter les textes des autres, point final. Qu’ils cessent de se prononcer sur des dossiers dont ils ne connaissent rien.

[Répondre]

Moutarde 02 mai 2012 0:54

Paraît que les hommes d’affaires prospères ont fait en moyenne deux faillites dans leur vie.

J'aurais voulu être un tartiiiiiiiiste 02 mai 2012 8:58

@ moutarde

Les hommes d’affaires ne se mêlent pas des dossiers qu’ils ne connaissent pas, contrairement à Piché, Desjardins, Rivard, Boucher, Picard, etc.

MaximeZ 01 mai 2012 16:31
+2 Thumb up Thumb down

Artistes, je vous aime et vous embrasse, vous autres vous l’avez l’affaire. À quand votre concert-spectacle gratuit ?

[Répondre]

doos 01 mai 2012 19:16

pourquoi? personne va aller les voir y sont platte a mort, c’est pour cela qu’on les subventionne a l’os.

[Répondre]

Tarzan 01 mai 2012 16:49
-1 Thumb up Thumb down

La propagande communiste des artistes Québécois
ne date pas d’hier.
Si ce n’était de l’argent public la plupart
d’entre eux n’existeraient pas.

En fait, nous les payont pour qu’ils nous disent
de continuer de payer…

À force de tourner à gauche on fini par tourner en rond…lol

[Répondre]

GBS 101 01 mai 2012 17:28

On arrive au même résultat à force de tourner à droite.

[Répondre]

Tarzan 02 mai 2012 17:52

Essaye d’écouter les nouvelles ou de lire
le journal de temps en temps..

Tu va voir, ya yout le temps plein d’affaires.

[Répondre]

Le Glauque 01 mai 2012 19:09

Tient, un autre qui pense avoir découvert la filière de l’argent public. Réveille Tarzan !

Réveille Tarzan! Les médecins, les infirmières, les ambulanciers, les policiers, les professeurs, les fonctionnaires, les recteurs d’université, les chauffeurs d’autobus, les cols bleus, les maires, les échevins, les députés, les ministres, les premiers ministres vivent de l’argent public….et j’en oublie !

Pis là je ne parle pas des avocats, des ingénieurs, des entrepreneurs et des magouilleurs patentés en tout genre qui se graissent la patte avec l’argent public en flirtant avec les enveloppes brunes et la corruption institutionalisé.

Coudonc si tu as une fixation sur les artistes, va consulter, et va y sans crainte, l’argent public va rembourser.

A force de dire des niaiseries, on tourne en rond !

[Répondre]

Tarzan 02 mai 2012 6:55

Du calme le Glauque, personne ne va te couper ton chèque.

Ça fait longtemps que je sais que 1/3 des travailleurs Québécois
sont des fonctionnaires.
Ça fait du québec un des pays les plus communiste au monde..

Ça ne me dérange pas de payer.

Mais pas pour des BS qui veulent jouer de la guitare ou faire
le niaiseux.

[Répondre]

Janine Subito Presto Artiste 01 mai 2012 16:52
+2 Thumb up Thumb down

Ce beau petit garcon la, Gabriel Nadeau quelque chose , a-t-il une vie familiale, quand est ce qu’il prend le temps pour étudier ? Il coulerait sa session que ça ne me surprendrait pas pantoute

[Répondre]

Guil.l.aume 01 mai 2012 18:30

Il est étudiant à temps partiel, comme les autre leaders étudiants.

[Répondre]

Bör 01 mai 2012 17:06
+2 Thumb up Thumb down

C’est juste normal ….

Ces artistes, qu’on connait, auront toujours plus de poids médiatique car ils sont, justement, dans l’univers médiatique … Leurs jobs, c’est de bien paraître à la tv et tout …

Je dis pas que leurs opinions est valable, qu’elle est bonne ou autre. Juste que C’est parfaitement normal qu’ils jouissent d’un peu plus de visibilité que mon voisin, qui, je présume est complètement inintéressant à la télévision.
En outre, rien n’empêche à l’Asso de camionneurs dont vous parlez dans votre billet de fonder un groupe Facebook et/ou de faire valoir leur point sur Internet.

[Répondre]

Claude Dubois-Nadeau 01 mai 2012 17:29
-2 Thumb up Thumb down

J’appuie Gabriel Nadeau-Dubois quoiqu’il entreprenne.Comme moi, ce jeune ne se prend pas pour un autre…. by you bi you wa.

[Répondre]

roger de Val des Monts 01 mai 2012 17:36
-10 Thumb up Thumb down

Monsieur la Clique, prenez des vacances ça presse…………..vous dites des conneries comme Martineau et les radio – poubelles………………pis dans dans les poubelles il y a quoi……………..meme le purin de porc est un parfum à coté de cela.

le rentier de Val des Monts.

[Répondre]

Fred Caillou 01 mai 2012 17:37
-3 Thumb up Thumb down

YABADABADOU!
La clique à droite,
le monde à gauche,
BOUMBOUM au centre
AGATHE su l’dos

On a quoi?

Une chanson engagée!

Et tralalalala!
(La vision d’un auteur-compositeur contemporain sur la situation actuelle.)
p.s.: (mon nom c’est pas Tricot Machine, o.k. là!)

[Répondre]

Sarah 04 mai 2012 9:10

Magnifique.

[Répondre]

Ouin 01 mai 2012 17:41
+12 Thumb up Thumb down

C’est presque devenu tabou de dire que l’on penche plus vers le vert que le rouge. Je suis pour une hausse modérée pis j’ose pas le dire car je risque de passer pour un démago ou pire, un Libéral. Pu capable de cette propagande gauchiste.

[Répondre]

ah ouin? 01 mai 2012 20:45

C’est simple: si tu veux rajouter de l’argent dans le système sans demander de garanties de bonne gérance alors oui, j’avoue que c’est honteux d’ouvrir sa trappe car ça te place dans la catégorie des gens qui encouragent le gaspillage et la corruption.

[Répondre]

Ouin 02 mai 2012 6:52

..ah ben là, voilà un très bon exemple de démagogie pure. Merci!

[Répondre]

ERIAM 01 mai 2012 17:41
Thumb up Thumb down

Quans les artistes sortents… Les matantes TVA suivent!

[Répondre]

Wllie 02 mai 2012 9:14

Quand la clique parle, les moutons de l’est suivent!

[Répondre]

Patapoeul 13 mai 2012 18:44

Et quand le syndicat paye, les assos suivent!

[Répondre]

guy 01 mai 2012 17:53
+9 Thumb up Thumb down

LCN n’en parle pas parfait, ca va nous épargner les commentaires de Marie-Ange,Rose,Églantine,Édmond,Thérese,Marius,Rolland .. sur les blogues de Québecor .

[Répondre]

Le Glauque 01 mai 2012 18:02
+8 Thumb up Thumb down

Coudonc la Clique, demande une licence au CRTC, ça fera une radio poubelle de plus à Québec. Si tu es pour la hausse tu le dis, si tu es contre tu le dis et argumente, mais arrête de tirer sur les messagers, c’est trop facile et ça masque tes idées sur le sujet, si tu en as.

[Répondre]

J'écoute la Radio Poubelle 01 mai 2012 18:38
-11 Thumb up Thumb down

Heille l’artiste, va chier!

[Répondre]

Wllie 02 mai 2012 8:28

Niais!

[Répondre]

René Lamoureux 01 mai 2012 18:40
Thumb up Thumb down

Léa Clermont-Dion peut me vendre ce qu’elle veut, je vois ses paroles comme de l’eau. On ne peut pas être dans le champ quand on est jolie à ce point.

[Répondre]

sco100 01 mai 2012 18:44
+14 Thumb up Thumb down

Annulons la session des bockés chroniques drette-là. Que le gouvernement retire ses offres et qu’il applique la loi telle quelle. Et qu’on passe à autre chose, ciboire!

Ça va faire, les étudiants jusqu’auboutistes pis les artistes bienpensants qui se prennent pour un gouvernement en exil et qui veulent revoir la gestion de l’État québécois au grand complet. Si c’est vraiment ça, votre trip, fondez un parti, trouvez des candidats et tentez votre chance aux prochaines élections.

Une majorité d’étudiants a accepté l’inévitabilité des hausses pis c’est ça qui est ça. Pour les autres, respectez la volonté populaire majoritaire telle qu’exprimée clairement sondage après sondage et prenez votre trou. Votre cause ne passe pas la rampe et ça va aller en empirant. Ce sera une belle leçon de vie et d’humilité.

Geez…

[Répondre]

sco100 01 mai 2012 18:46

Ah! Tiens, j’y pense tout à coup…

Il existe déjà votre parti de cégépiens parasites. Il s’appelle « Québec solidaire ». Prenez votre carte de membre et distribuez des pamphlets anticapitalistes avec lui.

[Répondre]

Simon le dragon 01 mai 2012 20:51

J’pense la même chose. Il faut un ultimatum. Ceux qui retournent en classe c’est parfait. Les autres paresseux ben « too bad »…vous venez de perdre votre session. Après ça vous allez peut-être apprendre à compter…

C’est tellement rendu un concept dur à comprendre de travailler pour payer ses études.

[Répondre]

guy 01 mai 2012 21:23

Sco ! n’oublie pas de te mettre .. un pouce en l’air,pour ton dialogue de nul.

[Répondre]

Oliver Twist 02 mai 2012 0:29

Hum…personnellement je ne voterai peut-être jamais pour Québec solidaire mais faut vraiment être une petite personne pour rabaisser ceux qui désirent se mettre au service des petites gens et non des plus forts. Tu trouves ça méprisable toi de défendre des valeurs tels la justice sociale, la lutte à la pauvreté, la précarité au travail, l’égalité des classes sociale, l’égalité des sexes et des races? Ce sont eux que tu traites de parasites? Tu dois surement avoir une compagnie de ciment et recevoir des contrats du partis libéral après les avoir bien engraissé avec des pots de vin pour être aussi dégoutant.

[Répondre]

mademoiselle aime 01 mai 2012 19:16
+16 Thumb up Thumb down

La Clique, Martineau dirait pas mieux que toi :(

[Répondre]

Le Corbeau 01 mai 2012 19:38
+2 Thumb up Thumb down

Qu’attend le gouvernement pour demander conseil à Dan Bigras, à Luc Picard, à Roy Dupuis, à Richard Desjardins, à Isabelle Blais ou encore aux Loco Locass? Quand on a la chance d’avoir des grands de ce monde autour de nous il faut en profiter.

[Répondre]

Art Vandalay 01 mai 2012 21:43

c’est vrai que Maxim Bernier, Tony Tomassi sont beaucoup mieux qualifiés pour prendre des décisions.

[Répondre]

Wllie 02 mai 2012 8:47

Gna Gna Gna, bla bla bla bla bla!!!!!

[Répondre]

VVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVV 02 mai 2012 17:49

HAHAHAhaha

[Répondre]

Simon le dragon 02 mai 2012 18:24

Loco Locass peuvent facilement changer d’opinion…suffit de les payer! #staracademie

[Répondre]

Gabriel La Coquerelle 01 mai 2012 19:43
-4 Thumb up Thumb down

Le gel est insuffisant. La gratuité aussi. Ce qu’exige la CRASSE c’est un salaire annuel d’au moins 50 000$ pour tous les étudiants. Qui payera? Les riches, ceux qui gagnent 40 000$ par an. Gna!

[Répondre]

sco100 01 mai 2012 20:38

50 000$? C’est arbitraire, DONC, pourquoi pas plus?

[Répondre]

Eric 02 mai 2012 9:54

On pourrait commencer avec $12,000 (salaire pour étudiant), Québec Solidaire embarquerait au boutte (tsé revenu minimum garanti).

[Répondre]

Art Vandalay 01 mai 2012 19:58
+6 Thumb up Thumb down

C’est évident que l’opinion des artistes est beaucoup moins pertinente que celle d’un blogueur.

[Répondre]

Fred Gignac 01 mai 2012 20:09
+2 Thumb up Thumb down

Des fois, je me dis que les étudiants sont chanceux que le CH ne soit pas en série ou qu’une grosse catastrophe planétaire soit arrivée dans les dernières semaines. Car si c’était le cas, ils auraient perdu leur spotlight médiatique et les gens seraient passés à autre chose.

Merde, c’est le tiers de étudiants, dont seulement 1% manifestent, pourquoi les médias leur donnent tant d’importance (en fait, on s’en doute malheureusement). Laissez les faire, ils vont perdre leur session et c’est tout.

La prochaine fois qu’ils voudront boycotter leurs cours, il faudra établir des règles plus démocratiques de votation que les votes à main levée en fin de journée le vendredi soir dans une salle qui n’a pas assez de places pour tous les étudiants. Et surtout, pas reconduire le boycott semaine apès semaine sans repasser au vote.

Je me demande parfois sérieusement s’il y a plus de 5-10% des étudiants qui sont contre la hausse…

[Répondre]

Bör 01 mai 2012 21:39

C’est pas parce que t’es pas en grève que t’es forcément pour la hausse, hein. Plusieurs sont contres sans le crier dans la rue.

[Répondre]

ah ouin? 02 mai 2012 0:04

Bien le dernier sondage Léger-Marketing donnait 55% des jeunes (incluant étudiant ET non-étudiants) entre 18 et 25 ans qui sont contre la hausse. Bref, ton estimation de 5 à 10% est à côté de la track pas à peu près!

Viens te promener au HEC. Nous avons voté contre la grève avec un pourcentage assez serré. Alors si un bastion de la droite est Pour avec seulement 55%… alors imagine les campus avec des ‘sciences molles’.

[Répondre]

Le chat 02 mai 2012 10:43

Voter contre la grève c’est pas être pour la hausse.

[Répondre]

Un hippie en sociologie 01 mai 2012 20:46
+8 Thumb up Thumb down

La clique, c’est la première fois que je suis en accord avec un de tes billets sur le mouvement étudiant. On s’en fiche royalement des artistes, malgré toute leur bonne volonté ils y connaissent rien. Ça devrait être un débat entre théoriciens de gauche (Guy Rocher, sociologue) et théoriciens de droite (Luc Godbout, économiste).

Même nous les étudiants, baignant directement dans le milieu, sans le support de milliers de professeurs et autres auxiliaires gradués aux études supérieures on serait salement petits dans nos souliers.

[Répondre]

guy 01 mai 2012 22:35

Désolé de te décevoir le hippie,mais ton débat est biaisé en partant .. Luc Godbout est un ami personnel de Jean Charest .

Pour les artistes … plusieurs se feraient un plaisir de te déculotter.

p.s un peu de modestie ne devrait pas t’étouffer .. tsé !

[Répondre]

Miss Piggy 02 mai 2012 6:58

Guy Rocher soupe chez Pauline Marois tous les weekends.

[Répondre]

Un gars de Mascouche 01 mai 2012 21:34
-3 Thumb up Thumb down

Je suis écoeuré….!!!!! J’aimerais bien voir l’armée dans les rues de Montréal afin de casser ces jeunes morveux, ensuite les déporter à Cuba……c’est gratuit les études là-bas!!!!!!!…. Oui…oui…Guantanamo c’est à Cuba…..

[Répondre]

Bör 02 mai 2012 8:07

Oui, mais Guantanamo appartient aux États-Unis.
Get your fact straight.

[Répondre]

Un gars de Mascouche 03 mai 2012 7:05

Je sais ça, mais je me disais qu’une fois rendu là les morveux pourraient faire une manif pour avoir acccès à l’école gratuite…

[Répondre]

Le chat 02 mai 2012 10:47

Ta gueule pis reste a Mascouche en évitant d’écouter les canaux de nouvelle. Manifester est un droit, garde ton trip de facho pour toi.

[Répondre]

VVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVV 02 mai 2012 17:52

MASCOUCHE hahahaa On se demande bien pourquoi vous avez un maire et des conseillers si misérables.

[Répondre]

Ram Mohamed Singh Bouchard-Taylor 01 mai 2012 22:03
+3 Thumb up Thumb down

Oh boy!

Ça lève pas haut ce soir sur la Clique. Tu crois vraiment que le gouvernement libéral veut le bien commun ?!???

Réveillez-vous (bande de sous-sols) !!!

[Répondre]

VVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVV 02 mai 2012 17:53

Ouin, mais toute façon, depuis le début du conflit étudiant, La Clique a décidé de porter à droite.

[Répondre]

Lab 01 mai 2012 22:12
+3 Thumb up Thumb down

Chère Clique,

Messemble qu’ il y en a déjà assez comme ça pour basher sur les artistes engagés… On la connaît la chanson. Artistes, fermez vos yeules.

Même si Champagne a passé des mois à apprendre et comprendre le fonctionnement de l’industrie du gaz de schiste, on veut pas connaître son opinion parce qu’il s’adonne aussi à être metteur en scène.

Plus ça va, plus té entrain de faire comme Martineau! Attention de pas virer en petit polémiste à 5 cennes!

[Répondre]

Oliver Twist 02 mai 2012 0:16
Thumb up Thumb down

Hey sco100 ce que les étudiants font on appelle ça se tenir debout, aller au bout de ses convictions alors qu’on soit pour ou contre on doit respecter ce qu’ils font. Tu préférerais quoi? Qu’ils se mettent à plat ventre devant un gouvernement corrompu qui défend les intérêts d’une élite qui nous vole à coup de milliards? Un gouvernement ou ses ministres font la navettes entre les firmes de génies conseil et la politique. Toi tu aimes ça te mettre du bord des plus forts? Du bord des amis de snc Lavallin, de ceux qui font des affaires avec la dictature Libyenne de Kadhafi? De ceux qui donnent des contrats à coup de millions aux amis du parti? Ces gens là n’ont aucun scrupule, aucune conviction autre que leur propres intérêts.

Parmi les étudiants qui sont en classe présentement plusieurs approuvent la grève donc cesse de prendre des raccourcis démagogique. Aussi pour ceux qui sont en grève au risque de perdre leur session je crois que de les traiter de paresseux est trop simpliste. Pour la plupart le combat qu’ils mènent est idéologique et aussi pour le legs aux génération futur. De les traiter de paresseux alors qu’ils descendent dans la rue jours après jours depuis plus de 2 mois, et ce beau temps mauvais temps, relève de la mauvaise foi et d’une grande ignorance. Serais tu prêt toi à sacrifier de ton temps et de ton petit confort pour le bien commun? Je crois pas tu m’as plutôt l’air de celui qui aime ramper et qui en redemande.

Ah aussi pourquoi parles tu de volonté populaire? De qui veux tu parler? Des matantes qui écrivent sur la page facebook de tva? Depuis quand la volonté populaire et les sondages doivent dicter l’issue d’un conflit ou d’une grève? Si je suis ton raisonnement le conflit entre les syndiqués du journal de Montréal et Québécor aurait du se régler rapidement en faveur des lockoutés puisque les sondages appuyaient largement ces derniers. C’est n’importe quoi ce que tu dis et de la pure démagogie.

[Répondre]

le gars du coin 02 mai 2012 9:02

Alors pourquoi ces mêmes étudiants ne sont pas sortis dans les rues après l’augmentation de la TVQ???Ou après la dernière ré-élection des Libéraux???Ou quand la hausse a été annoncée il y a environ un an???

Pourquoi???

Parce que plusieurs d’entre eux sentent leur petit confort douillet et individuel leur glisser des doigts suite a une augmentation des frais.Les étudiants ne sont pas mieux que n’importe qui d’autre dans notre société,ils s’insurgent contre n’importe quoi qui vient menacer leur petit confort,mais ne vont pas voter prétextant qu’ils ont mieux a faire.

[Répondre]

Small Brother 02 mai 2012 9:51

Respecter des petits Che de salon qui vandalisent NOS installations et qui refusent d’observer NOS lois? JAMAIS!!!

[Répondre]

Le chat 02 mai 2012 10:55

De quoi tu parle? La police a reconnu que les casseurs n’étaient pas des étudiants mais des casseurs professionnels et les casseurs sont dorénavant hués et encerclés par les étudiants. Manifester ne contrevient à aucune loi et pour ce qui est des injonctions, c’est la direction des établissement qui suspendent leurs cours parce que les conditions ne permettent pas la reprise des cours. Le piquetage symbolique n’est pas illégal.

[Répondre]

Small Brother 02 mai 2012 4:29
Thumb up Thumb down

AH…nos z’artisses!!!

Y’en a pas un crisse qui pourrait se tenir debout sans les généreuses subventions de l’État!

Et en plus, y sont devenus spécialistes en tout et…en RIEN!

Pensez-vous vraiment que leur prise de position changera quoique ce soit dans ce conflit? Nada!

Pourquoi n’acceoteraient-ils pas de transférer une bonne partie de leurs subventions aux universités et ainsi régler le conflit?

Ça c’est du CONCRET!!!

[Répondre]

Dan Mardi Gras 02 mai 2012 8:45

Moi je ne suis pas subventionné et ça parait !

[Répondre]

Capitaine Bougon 02 mai 2012 7:39
-2 Thumb up Thumb down

Regarder bien dans quelques années c’est belle bande d’artiste dans quelques années ils vont aller faire des tournées (pas gratuites) dans le nord pour les mineurs

[Répondre]

Wllie 02 mai 2012 8:30
Thumb up Thumb down

La clique a Martineau, parce que vous êtes des clowns!!!

[Répondre]

MonsieurShowbizzz 02 mai 2012 8:30
Thumb up Thumb down

Le jour où le monde va se fermer la yeule et s’écraser, ca va être un jour triste en maudit! Tant mieux si les artistes s’expriment, ils ne le font plus assez souvent. Tant mieux si 175000 étudiants sont en grève. Tout le monde peut manifester et défendre ses idées. Même vous, gens de la droite. Arrêtez de chialer et faites-en des manifs.

[Répondre]

Wllie 02 mai 2012 8:46
Thumb up Thumb down

A lire les gars de Quebec et environs s.v.p

http://voir.ca/jepenseque/2012/05/01/lettre-au-gars-de-quebec/

[Répondre]

la clique de la droite baloney qui rote 02 mai 2012 8:53
+1 Thumb up Thumb down

juste à regarder le front page de La Presse du 2 Mai pour voir qui a de l’influence au Québec! Demandez à Beauchamp!

[Répondre]

Eric 02 mai 2012 9:45
+6 Thumb up Thumb down

Je suis tellement content de pas acheter aucun produit de cette gang. Mais le pire, ils s’en foutent d’avoir un public ou non!

[Répondre]

Les indignés du Québec 02 mai 2012 10:48
-5 Thumb up Thumb down

Manifeste des Indigné-es du Québec sur la gratuité de l’éducation postsecondaire
Considérant la problématique éducationnelle au Québec et l’inertie du gouvernement québécois dans ce dossier, les Indignés du Québec appuient les revendications étudiantes en matière d’éducation postsecondaire en se prononçant pour l’éducation libre et gratuite. Les Indignés du Québec demandent au gouvernement de respecter ses engagement relatifs aux droits fondamentaux et aux prérogatives du peuple québécois signés par le gouvernement en 1976.
Considérant que le premier devoir des étudiantes et des étudiants est d’étudier Les Indignés du Québec jugent que ces étudiants et ces étudiantes devraient avoir accès à l’éducation libre et gratuite. Nous, citoyennes et citoyens du Québec demandons à nos élus de respecter le décret du 21 avril 1976, dans lequel le gouvernement du Québec s’est déclaré lié par le Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels. En accord avec l’article 7 de la Loi sur l’exercice des droits fondamentaux et des prérogatives du peuple québécois, l’État du Québec a donné son accord et il est lié par ce traité depuis 36 ans.
Conformément à cet accord qui stipule que «l’enseignement supérieur doit être rendu accessible à tous en pleine égalité, en fonction des capacités de chacun, par tous les moyens appropriés et notamment par l’instauration progressive de la gratuité» Les Indignés du Québec demandent au gouvernement de respecter ses engagements en matière de gratuité scolaire tel que défini par l’article 13 du Pacte qui stipule que «L’enseignement supérieur doit être rendu accessible à tous en pleine égalité, en fonction des capacités de chacun, par tous les moyens appropriés et notamment par l’instauration progressive de la gratuité»
Les Indignés du Québec demandent aux étudiants et étudiantes d’envisager de saisir les tribunaux du respect et de l’application de cet engagement international important qu’est pour le Québec le Pacte international relatif aux droits économiques sociaux et culturels.
Les Indignés du Québec exigent l’instauration progressive de la gratuité prévue à l’article 13 de ce traité en fonction du droit à l’instruction publique prévu à l’article 43 de la Charte des droits et libertés de la personne du Québec et au droit de toute personne à la reconnaissance et à l’exercice, en pleine égalité, de ce droit à l’instruction publique, sans distinction, exclusion ou préférence fondée sur la condition sociale.
Les Indignés du Québec endossent pleinement et font leurs les conclusions de l’Institut de recherches et d’information socio-économiques (Iris : janvier 2007)
Les Indignés du Québec considèrent donc que la tarification des études postsecondaires entraîne plusieurs problèmes économiques et sociaux liés à l’endettement étudiant et à l’accessibilité pour les moins nantis;
Les Indignés du Québec rappellent qu’en Grande-Bretagne et en Ontario, les hausses de frais de scolarité n’ont pas réglé les problèmes de sous-financement, mais ont entraîné une augmentation significative de l’endettement étudiant. Ce facteur dissuasif a entraîné à son tour une chute des demandes d’admission et une réorientation des étudiants vers les domaines plus techniques, en plus de nuire à l’accessibilité des moins nantis;
Les Indignés du Québec rappellent que l’augmentation des frais assumés par les étudiants est utilisée par les gouvernements comme un substitut au financement public, en chute libre ces dernières décennies.
Les Indignés du Québec rappellent que l’abolition des droits de scolarité apparaît économiquement viable et socialement plus équitable que la tarification. Que la gratuité scolaire est un incitatif à la poursuite d’études supérieures et; qu’abolir les droits de scolarité au Québec et instaurer la gratuité des études postsecondaires ne coûterait que 550M$, ce qui représente un peu moins de 1% du budget du gouvernement.
Pour que ce monde meilleur advienne, l’heure est à fouler le sol des rues pour l’unique démocratie possible : celle du peuple !
LES INDIGNÉ-E-S DU QUÉBEC

[Répondre]

Dr Tournesol 02 mai 2012 15:48

N’oubliez de me rappeler de reviser votre médication à votre prochain rendez-vous

[Répondre]

dc0dr 02 mai 2012 16:01

Quand le printemps arrive, on voit réapparaître les crottes de chien et les indignés. J’imagine qu’on ne peut pas être indigné au froid.

[Répondre]

JF (la clique d'Hochelaga) 03 mai 2012 7:16

Amen.

[Répondre]

Mais, mais... 08 mai 2012 12:19

… C’est toi la crotte??!

[Répondre]

Ben Ladinde 02 mai 2012 16:03

« instaurer la gratuité des études postsecondaires ne coûterait que 550M$, ce qui représente un peu moins de 1% du budget du gouvernement. »

Donc… les étudiants seraient le 1 %, et ceux qui s’opposent à financer la gratuité à partir de leurs impôts et taxes déjà trop élevés seraient les 99 % d’opprimés?

Si c’est un montant aussi insignifiant que tu le prétends que ça prend pour que les études soient gratuites, pourquoi venir le prendre dans ma poche? Me semble que si c’est si peu cher, une couple de vente de tablettes de chocolat — ou deux trois concerts-bénéfices avec vos amis les artistes s’ils renoncent à leur cachet — pis vous l’avez, avec un voyage de fin d’année en plus, non?

Je suis même prêt à t’en prendre une palette, s’il y a des amandes dedans…

[Répondre]

Stickydick 02 mai 2012 12:25
-3 Thumb up Thumb down

Ayoye, le monde ici deviennent paranoïques… Je pensais pas qu’on prennait le concept de «Clique du Plateau» à ce point au sérieux. Je pensais y voir une certaine ironie.

Mais non, vous êtes de banals conspirationnistes qui ont pris un groupe professionnel en grippe.

On entend le bruit de la botte qui se rapproche.

[Répondre]

dc0dr 02 mai 2012 14:59

@Dickyschtick
Ça doit être les membres de la Bottine Souriante qui viennent te féliciter pour ton commentaire, Kamarade.

[Répondre]

Stickydick 02 mai 2012 15:31

Je vois. On ne peut pas être en désaccord avec toi sans être de diaboliques artistes bolchéviques. Tu cherchais à prouver que j’ai raison ou c’est un accident?

[Répondre]

dc0dr 03 mai 2012 7:04

De rien, Kamarade.

VVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVV 02 mai 2012 17:55

HAHAHAHAHAHAHAHAH L’arbre est dans ses feuilles

[Répondre]

Droite de centre 02 mai 2012 13:04
+8 Thumb up Thumb down

Qu’est ce qu’ils diraient les artistes si le gouvernement décidait de couper un peu dans leur subventions, oh combien nombreuses et généreuses; ça pourrait financer les étudiants.

[Répondre]

Artiste écoeuré du populisme attardé des gens de droite 02 mai 2012 13:26
-6 Thumb up Thumb down

Encore du moi, moi, moi, mais moi là, moi moi moi… pas possible de penser aux autres plus pauvre que soit.

Voici un bon lien à faire avec la hausse du salaire minimum et la hausse des frais de scolarité:

La présente hausse qui fait passer le taux régulier de 9,65 $ à 9,90 $ l’heure représente une augmentation de 2,6 % du salaire minimum. Or, l’indice des prix à la consommation a pour sa part augmenté de 3 % au Québec au cours de la dernière année. C’est donc dire que les travailleurEs au bas de l’échelle – dont plus de 60 % sont des femmes – vont s’appauvrirent cette année. Quelle honte!

« Le Collectif tient à rappeler que la moyenne des heures travaillées au salaire minimum est de 25 heures par semaine et que, parmi les 255 000 personnes payées à ce taux horaire au Québec, environ 100 000 sont des étudiantEs. Ainsi, dans le contexte actuel où le gouvernement demande aux étudiantEs de « payer leur juste part », on est en droit de se demander comment ceux-ci pourront assumer une hausse de 75 % des frais de scolarité avec un salaire aussi médiocre », de conclure Serge Petitclerc , porte-parole du Collectif pour un Québec sans pauvreté

[Répondre]

... 02 mai 2012 14:37
+1 Thumb up Thumb down

Vous voulez régler le problème de la corruption? La solution est simple: Élire La Clique du plateau aux prochaines élections!

[Répondre]

Roboto 02 mai 2012 18:26

Moi je vais voter pour Gabriel Dubois-Nadeau car il a la langue de bois.

[Répondre]

Votre réaction




* REQUIS
haut de page