Drôle et décourageant…

Ha, les joies du direct!

Paul Larocque se fait remettre un peu à sa place par un passant.

Le début de la vidéo, c’est Larocque qui bloque (comme toujours) le chemin, mais à 1 min 40, c’est là qu’il rencontre le gars.

Commentaire inutile à m’envoyer : Larocque n’a pas peur d’aller sur le terrain!