parce qu'on nous prend pour des clowns

Le service de sécurité écoute la radio de Québec…

« Après seulement cinq minutes, notre bannière a été enlevée par le service de sécurité! »

Parce ce qu’à Québec, la culture du viol n’existe pas!

capture-decran-2016-10-19-a-09-14-11

Commentaire inutile à m’envoyer: affichage interdit! (un gardien)


publié le
19 octobre 2016 8:16
catégorie
n'importe quoi
mots-clefs
,

24 réactions

L'épinette 19 Oct 2016 9:09
+39 Thumb up Thumb down

«survivante», «censure», «culture du viol»…on ne fait pas dans la demi-mesure. Elles seraient peut-être plus écoutées si elles choisissaient des mots qui ne les font pas paraître comme des extrémistes. Cela dit, c’est déplorable ce qui est arrivé à ces filles à Québec, mais calvaire que ceux qui veulent les défendre (les soit-disant féministes) ne s’aident pas.

poil 19 Oct 2016 10:48

Une victime, une vraie, n’est qu’un accessoire utile pour les militantes.

Pas folle juste à moitié 19 Oct 2016 11:50

Les féministes enragées et frustrées nous ont habitués à leur ridicule inflation verbale.

Rappelons-nous de cette marche annuelle qu’organisait la castratrice Françoise David et où elle portait toujours au premier rang une immense pancarte avec des statistiques de viols et de meurtres ridiculement gonflées et précisant que ceux-ci avaient «tous été commis par des hommes».

Quand on dit que cette dingue est une anti-hommes, en voilà une autre preuve.

Vital Laforce 19 Oct 2016 8:29
+32 Thumb up Thumb down

« Les survivantes » Parle-t-on de juives ayant survécu à l’holocauste? Les rwandaises ayant survécu au génocide? N’importe quelle femme ayant survécu à une guerre? Ah non, il semblerait que ce qualificatif soit désigné pour les femmes qui ont vu un désaxé pénétré dans leur résidence.

« Culture du viol », « survivante », etc.

C’est ça le problème avec les féministes de 3e vague, à force d’utiliser les mauvais termes, pour rendre ça plus gros ou plus grave que ce que c’est réellement, elles perdent toute crédibilité.

Bérangère 19 Oct 2016 9:45

Un p’tit 2 piasses que ces « survivantes » sont des p’tites grosses à moustaches.

Le cliquetis 19 Oct 2016 10:49

Qui peut bien être capable de bander sur une petite grosse à moustache pour avoir des envies sexuelles en son endroit?

L'autre clown 19 Oct 2016 18:26

Qu’elle puanteur ce commentaire

Fabien L'Amour 19 Oct 2016 9:15
+10 Thumb up Thumb down

C’est sûr que la culture du viol n’existe pas au Québec, pourquoi la clique reproche à la radio de Québec de dire une évidence?

Cocolombo 19 Oct 2016 11:48

La Clique stagiaire s’est plantée en sortant cette nouvelle, en se disant probablement que « vu que ça parle de la radio de Québec tout le monde va les traiter de cretins ». Malheureusement pour elle, elle ne s’est pas rendue compte que ça allait au delà d’un post pipi caca radio poubelle. Même plus, elle en rajoute aujourd’hui…

Évidemment, on va en entendre parler à la prochaine émission de La soirée est encore jaune, on va tirer sur le messager sans développer sur le sujet. Qu’est ce qu’on va rigoler!!

Pat 19 Oct 2016 9:18
+23 Thumb up Thumb down

Est-ce que quelqu’un, quelque part, a dit qu’il ne les croyait pas? Pourquoi cette bannière « on vous croit »? Pour avoir un poids et une légitimité, un mouvement doit d’abord avoir une crédibilité.

La Clique Montérégienne 19 Oct 2016 9:24
+5 Thumb up Thumb down

Je serais curieux de savoir si les  »violeurs » sont des Noirs ou des  »minorités visibles pesantes » car on sait qu’a l’université Laval on accepte beaucoup d’étudiants de pays francophones étrangers venant de pays ou la dictature règne.

Dan Ledash 19 Oct 2016 9:52

Tu es vraiment un truck de marde….pauvre vidange

Le cliquetis 19 Oct 2016 10:45

Toi t’es le même genre d’ignorant (je reste poli) qui n’a aucune conscience qu’il y a présentement une vraie culture du viol en Europe, grâce à l’invasion des réfugiés islamistes.

Et on ne parle même pas des immigrés musulmans (citoyen bien légaux, même pas réfugiés) dans les banlieues des grandes villes qui violent en groupe dans les sous-sols des blocs appartements.

La Clique Montérégienne 19 Oct 2016 12:04

@ Dan Ledash,le trucker-vidangeur:pauvre mec,faudrait que tu te réveilles mon demi-homme et prendre conscience de la réalité de l’université Laval.
Qui se souviens des demi-civilisés qui obligeaient de jeunes filles a se prostituer a Québec?
Plusieurs étaient étrangers,fréquentaient l’université Laval et appartenaient a l’élite dans leur pays.

Le cliquetis 19 Oct 2016 12:30

Pas à l’université Laval, mais il y eu ça aussi : http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/Index/nouvelles/200304/30/002-arrestations-prostitution.shtml

Une deuxième vague d’arrestations s’est orchestrée à Québec, mercredi matin, dans le milieu de la prostitution juvénile. Menées dans les régions de Sainte-Foy et Beauport, ces arrestations visaient une vingtaine de proxénètes ou d’hommes reliés au gang de rue Wolf Pack dirigeant le réseau.

Pas très « desouche » au banc des accusés, pour une ville à 95% blanche.

Hé oui 19 Oct 2016 9:56

Pas mal la seule place à Québec où tu vas voir des noirs …

Ventre Saint-Gris 19 Oct 2016 10:16
+11 Thumb up Thumb down

Pourquoi aucune image, vidéo ou portrait robot à limite dans les médias pour retrouver, le ou les agresseurs ???

Le cliquetis 19 Oct 2016 10:47

Si on regarde ce qui se passe en Europe avec le jihad du viol contre les filles blanches, les médias essaient de cacher l’origine ethnique des suspects pour ne pas alimenter « l’islamophobie ».

Islamophobie…j’appelle plutôt ça « un réveil national envers la criminalité astronomique des étrangers surtout musulmans ».

lemoutongris 19 Oct 2016 11:05
+11 Thumb up Thumb down

Et si on abolissait les âneries des féministes en manque d’attention?

1) Il n’y a AUCUNE accusation pour l’instant
2) Les présumés violeurs sont innocents jusqu’à preuve du contraire
3) La culture du viol en occident est un mythe. Regardez les pays gouvernés par la sharia pour voir de quoi ça a VRAIMENT l’air

Fabien L'amour de force 19 Oct 2016 13:40
-11 Thumb up Thumb down

Au Québec une femme sur trois va être victime d’une agression sexuelle dans sa vie, trouve un mot qui te convient plus à la place de culture du viol, la shariaviol full qweb…

Vital Laforce 19 Oct 2016 14:41

Sauf que dans ta définition de « agression sexuelle » comprend le viol avec pénétration autant que la petite tappe sur les fesses et le fait de recevoir un compliment sur son apparence de la part d’un inconnu (ex: tu as de beaux yeux).

Bref cette stat est du gros n’importe quoi!

Fabien L'amour de force 20 Oct 2016 6:52

Et les femmes battues non plus ça n’existe pas ici, les centres sont remplis de profiteuses qui veulent juste un logement gratuit.

Ian Orapa de Facile 19 Oct 2016 18:18
Thumb up Thumb down

Le service de sécurité écoute tellement la radio qu’il a expulsé des jeunes qui affichaient la dette publique sur les terrains de l’Université Laval il y a un mois de ça.

« On a essayé de négocier, mais il n’y avait rien à faire. Ils menaçaient de nous arrêter »

« Si des groupes veulent promouvoir leurs idées, ils peuvent le faire en louant une salle ou un kiosque dans un des pavillons de l’Université Laval »

C’est vendeur de vouloir faire croire que la population de Québec est sous le contrôle de ses radios. La Clique se fait monter la tête par on ne sait qui…

Roger Moquin 20 Oct 2016 14:08
Thumb up Thumb down

jcomprend pas le rapport.. chaque fois que jai entendu la radio cette semaine ca disait que le recteur etait un ci pis un ca, mais jai rien entendu de mal a propos des victimes?!

Billets en relation

haut de page