parce qu'on nous prend pour des clowns

Ça va faire les caprices…

Avec un commentaire comme ça… Difficile de dire qu’il n’y a pas de culture du viol…

capture-decran-2016-10-26-a-15-08-34

Commentaire inutile à m’envoyer: bah!


publié le
26 octobre 2016 14:11
catégorie
Le Québec parle...

80 réactions

Honsan Kalissthu 26 Oct 2016 14:20
+55 Thumb up Thumb down

Pourquoi cacher son nom?

Nounoune 26 Oct 2016 16:20

La culture du viol consiste, entre autre, à protéger les agresseurs.

sco100 26 Oct 2016 17:28

Il faut déjà commencer par établir qu’il y a eu agression.

Nounoune 26 Oct 2016 18:50

Vous êtes drôlement pointilleux quand il s’agit de défendre un agresseur présumé. Le processus judiciaire est un processus humiliant et difficile pour les survivantes.

Ça va faire les caprices.

Vital Laforce 27 Oct 2016 12:01

@Nounoune

« les survivantes »

Mais de qui parlez-vous? De survivantes de l’holocauste?

sco100 27 Oct 2016 12:20

@Nounoune

Maudit patriarcat à marde! Je vais aller me faire déconstruire les cheveux et acheter des grosses lunettes de névrosée sur-le-champ, par solidarité pour toutes ces presque mortes qu’un simple regard peut tuer.

Ripley - belle déduction. 26 Oct 2016 19:55

Bravo.

Douchebaga 26 Oct 2016 16:31

Pour éviter le doxxing extrêmement bien implanté dans la culture de gauche… Autre question ???

Jeanvingt23 26 Oct 2016 16:44

Parce qu’il a débandé en la pénétrant.

L'anti-Ferrandez 26 Oct 2016 16:45

D’accord le gars est un héros d’en parler

sco100 26 Oct 2016 16:57
+36 Thumb up Thumb down

C’est un peu comme si on prenait la fille de la porno à Gatineau en exemple pour parler d’une culture généralisée de la pornstar redneck.

Un moment donné, on va pas laisser les amazones solidaires avec des ‘problem glasses’ terroriser tout le monde non plus avec leur discours débile selon lequel elles vivent l’enfer tous les jours aux mains d’hommes tous intrinsèquement violents. Ça va faire!

Oui au consentement et non au silence, mais un gros criss de NON au niaisage des comités-femme de l’ASSÉ qui font de la récupération politique cheap.

L'épinette 26 Oct 2016 21:10

Exactement.

Mais malheureusement, s’indigner de tout et de rien est devenu un passe-temps de nos jours. Pour le moment, on va entendre parler de féminisme et de « culture du viol » pendant quelques jours, puis on passera à la prochaine saveur du mois.

ÉricSauvé 26 Oct 2016 23:49

sco100 je ne te connais pas… mais tu dois avoir une mère, tante, sœur, même peut-être une fille ado ou adulte.

Poses leurs donc comme question, c’est quand la dernière fois que quelqu’un les a abordé en parlant de leur physique ou de sexe….et après pose toi comme question c’est quand que TOI tu as été abordé sur ton physique et ton sexe, soit honnête.

Et TOI tu jases niaisage comités-femme de l’ASSÉ…si tu as couilles D’HOMME ose lire ton commentaire aux femmes splendide de ta vie.

Elles méritent juste respect.

hagen 27 Oct 2016 8:03

Demande en pas trop à sco100, il passe la vadrouille dans les toilettes du WacDo au coin de Christophe-Colomb et Fleury. C’est quand même un cas pathologique intéressant. Il s’est inventé tout un imaginaire merveilleux peuplé de députés conservateurs et de soupers en compagnie Brian Mulroney.

Vital Laforce 27 Oct 2016 8:25

C’est drôle car j’en parlais justement à quelques femmes de mon entourage et tous étaient d’accord pour dire que cette manif est une vraie joke et que le concept du viol était grossièrement exagéré et amplifié par les médias et certains groupes d’exaltées.

Ben oui, ce sont des FEMMES qui ont dit ça.

sco100 27 Oct 2016 11:47

On dit la même chose autour de moi: quand tout devient un viol, plus rien n’est un viol.

sco100 27 Oct 2016 15:08

Respect et acceptation complète? Cool.

Faque… crois-tu aussi tes enfants inconditionnellement quand ils sont sûrs qu’il y a un monstre sous leur lit ou que leur toutou leur parle ou que leur ami imaginaire (appelons-le Ludo) leur conseille de pimper le chien avec du gel coiffant?

Nah! Que les parents et les amis épaulent et croient les gens qui se sont sentis agressés, que la police les encadrent, c’est tant mieux et c’est normal, mais ce n’est pas ma job. Je n’ai aucune raison de croire d’emblée des gens que je ne connais pas en l’absence de faits vérifiés.

Professeur Procyon 27 Oct 2016 6:18

Parlant de caprices….il y a une fille surnommé Evalion qui sort carrément des sentiers battus avec ces vidéos. O_o Et voici son entrée sur le wiki Encycopedia Dramatica, qui parodie Wikipedia. https://encyclopediadramatica.se/Evalion

https://www.bittube.co/video/31/how-feminists-supported-rape-by-causing-the-migrant-crisis
https://www.bittube.co/video/33/how-to-identify-a-feminist

Pénéplotte Maguouine 26 Oct 2016 14:17
-7 Thumb up Thumb down

Ca ne lui tente plus parce qu’elle ne sent pas son tellement petit machin…. Quelqu’un pour lui dire ?

sco100 27 Oct 2016 15:11

Sklavounos est quant à lui un cas de point de suture. Just saying.

Torrio 26 Oct 2016 14:19
+7 Thumb up Thumb down

My god!!!!
Faut vraiment sortir l’exemple du thé pour ce cabochon.
Mais ça sort d’où cet exemple là au fait? Si ça sort de l’Association des masculiniste, ben là c’est juste normal. Mais ça veut pas dire qu’il y a culture du viol quand une poignée de tarés pense comme lui.
#ilnyapasdecultureduviolcriss

Jean-Jérôme Jacques 26 Oct 2016 14:23
+11 Thumb up Thumb down

C’te criss de mononcle là « pénète » une femme pis y retire ses « billes » d’une table de poker. Si vous cherchez ce type, y’a des bonnes chances qui soit au Doric en train de manger des ailes de poulets avec de la sauce brune pâle.

Kèvune 26 Oct 2016 14:35

Tu veux dire qu’il est au Doic en train de manger des ailes de poules avec de la sauce bune pâle?

sco100 27 Oct 2016 14:57

Techniquement, c’est « brun pâle ». Les noms de couleurs composés sont invariables.

Une chemise verte, mais une chemise vert foncé.

Vital Laforce 26 Oct 2016 14:25
+15 Thumb up Thumb down

…et quel est le rapport avec une culture du viol? Si on justifie des concepts à partir du statut FB de n’importe quel dude on est pas sorti du bois.

Encore une fois on prend un cas isolé et on tente de nous montrer que c’est la norme. Pas fort La Clique!

Monsieur Juteux à l'orange 26 Oct 2016 15:32

Ça t’en prends combien, de cas isolés, pour commencer à voir une tendance chez certains groupes d’hommes? Les commentaires « isolés » du genre, il y en a à la tonne depuis quelques semaines, dans la foulée des frasques de Trump et de l’affaire Alice.

Sors de sous ta roche.

Pour répondre au dude : oui, tu dis OK et c’est tout. Pis tu t’enfermes dans la toilette en remettant tes talents en question.

Limoilou libre 26 Oct 2016 16:48

Perd pas ton temps avec ce gars, c’est un masculiniste / raciste / name it …
Il porte probablement un chapeau en aluminium pour éviter que le gouvernement lui vole son cerveau (trop peu trop tard 😉 ) au moment d’écrire ces lignes…

Manche de pelle 26 Oct 2016 21:21

À la tonne? DEPUIS QUELQUES SEMAINES? Ben voyons, allume crisse. Des commentaires comme ça, il y en a depuis des centaines d’années. La différence, maintenant, c’est juste qu’ils sont publics.

Vital Laforce 27 Oct 2016 7:50

« Des commentaires comme ça, il y en a depuis des centaines d’années. »

Et en quoi cela constitue une « culture du viol »? Nomme moi seulement une personne ici au Canada qui encourage le viol. Pourtant si nous vivons dans une réelle culture du viol tu devrais être en mesure de me nommer des dizaines, voir des centaines de noms.

Vital Laforce 27 Oct 2016 7:48

OK donc si je prends quelques statuts FB de féministes radicales (et dieu sait qu’il y en a beaucoup), pourrais-je affirmer qu’il y a une culture de la misandrie?

Qui vie sous une roche à ton avis?

Monsieur Juteux à l'orange 27 Oct 2016 8:28

Si tu prends plusieurs statuts Facebook, que tu lis les commentaires postés sur Facebook à la suite de statuts Facebook, sur Twitter et sur les talkbacks des médias en ligne et que tu écoutes 3 ou 4 postes de radios, et que tu peux constater qu’une grande proportion du discours encourage la misandrie, alors oui, tu pourras te poser des questions.

Ce n’est pas parce que tu n’aimes pas le messager que le message est forcément mauvais. Aiguise ton esprit critique un peu.

Et informe-toi. Ce qu’on appelle la culture du viol n’a rien à voir avec le fait d’encourager directement le viol. C’est plutôt la présence d’un certain discours qui culpabilise les victimes et déresponsabilise les agresseurs qui, au total, finit subtilement et INDIRECTEMENT par banaliser le viol et à contribuer à la persistance de comportements inacceptables dans une société civilisée.

Quant à ta peur des féministes radicales, c’est drôle moi je n’en connais pas beaucoup, en tout cas si ce que tu entends par « radicale » veut dire celles qui veulent pas juste être égales aux hommes (c’est pas être radicale ça, ne t’en déplaise), mais les supplanter. J’entends pas ce discours beaucoup. Donc prend un grand respire chochotte, t’es pas en danger.

Vital Laforce 27 Oct 2016 10:54

@Monsieur Juteux à l’orange

Eh ben, alors merci de me confirmer que nous vivons dans une culture de la misandrie selon tes standards. Et quand vas-tu allé manifester contre ça, chocotte?

Monsieur Juteux à l'orange 27 Oct 2016 15:10

Tu me nommeras les médias et les 3 ou 4 stations de radio qui ont un discours misandre, pour le fun.

Et j’ai dit « Tu pourras te poser des questions ». Je me suis gardé de conclure.

T’es abonné aux sophismes toi.

Vital Laforce 28 Oct 2016 7:28

@Monsieur Juteux à l’orange

« Tu me nommeras les médias et les 3 ou 4 stations de radio qui ont un discours misandre, pour le fun. »

Urbania, Journal Métro, Radio-Canada télé, radio de Radio-Canada, Télé-Québec, etc. etc. etc. pis là je ne parle même pas des dizaines de blogues féministes et d’associations étudiantes et militantes.

Donc, je repose ma question, quand vas-tu allé manifester contre ça, chocotte?

Monsieur Juteux à l'Orange 28 Oct 2016 19:08

Tu viens de démontrer que tu ne sais pas ce qu’est un discours misandre et que tu vis dans une bulle paranoïaque gonflée par la peur irrationnelle de perdre ton statut millénaire de dominant. Habite un peu tes testicules. Ta virilité n’est en rien attaquée par ces femmes qui revendiquent qu’on sacre patience à leur corps et qu’on les traite en égales de l’homme. À moins que ta virilité ne soit bien fragile.

Leo 26 Oct 2016 15:37

C’est drôle, tu utilisais cette façon de penser sur les musulmans quelques posts précédemment.

C’est pas le fun payer pour les autres han ?

Mais c’est exactement comme ça que tu penses pour les autres.

Hexagone 26 Oct 2016 16:23

Yeah ! +1

Vital Laforce 27 Oct 2016 7:53

Bon un autre brainwashé par nos multiculturalistes.

Tu ne vois pas la différence entre un zigoto qui publie sur FB sa définition du consentement pis des milliers de « fidèles » qui boivent les paroles d’un prophète/seigneur de guerre/pédophile?

Leo 27 Oct 2016 10:41

C’est ce que je dis. Tu applique ta vision à des millions de personnes en les mettant tous dans le même bateau.

Mais tu veux pas subir la même façon de penser.

Tu ne comprends pas le concept de nuances. Tu penses que des milliers et des millions de personnes n’ont pas les même droits que toi juste parce qu’ils sont une autre religion que la tienne.

J’ai juste ça à dire. Je mets ton hypocrisie dans ta face. Je ne suis pas en train de défendre un plus que l’autre. Des zélés, il y en a partout et de tous les bords.

Vital Laforce 27 Oct 2016 12:07

@Leo

Encore une fois t’es dans le champs. Quel est le pourcentage de supporter du viol dans notre population? Moins de 1%. Quel est le pourcentage d’islamistes au sein de la population musulmane? Entre 25 et 35% selon les donnés d’à peu près tout les services de renseignements des pays développés. Tu veux qu’on parle de nuance, fine j’ai aucun problème avec ça, mais se pourrait-il que basé sur ces chiffres ont prennent une menace plus sérieusement qu’une autre? Il n’y a aucune hypocrisie de ma part, en fait pour être juste l’hypocrisie est plutôt dans le camp de ceux et celles qui crie à la culture du viol tout en ignorant volontairement le sort des femmes dans certains pays arabo-musulmans ou encore en gardant le silence face à la série de viol commis par les réfugiés.

Anguille sous roche 27 Oct 2016 6:04

Je demande pourquoi tu défends avec autant de vigueur les potentiels agresseurs…

Viande à chien 26 Oct 2016 14:29
-7 Thumb up Thumb down

Les caprices..? C’est pas un ipad qu’elle veut barnaque. Porte ton Jugement à toute épreuve sur sa coupe de cheveux un coup partie…à bin non laisse faire y’a des matantes consanguine qui la déjà fait…À tient dit qu’elle porte trop de rouge à lèvre ça va upgrader tes arguements…. aaa bin non s.cr.ment une autres là déjà faite…dsl je peu pas t’aider. C’est la qu’on voit que au qc on à la maturité d’argument avec nuance. Je parle pour les deux camps parcque oui ça l’air qu’on est dans le bushisteme( Avec nius ou contre nous). Je vous donne deux claps mes grands penseur remplie de verve bien élaboré et oui c’est plein de faute

Une vierge offensée 26 Oct 2016 14:36
-5 Thumb up Thumb down

Je me suis étouffée ce midi en prenant une bouchée de mon poulet.

Par conséquent, je vais organiser une manifestation pour protester contre la culture de la violence gastronomique.

J’en appelle à mes sœurs Léa Clermont-Dion, Alice Paquet et Manon Massé pour éliminer toute cette volaille (masculine évidemment) qui nous opprime et tente de nous imposer un régime de terreur patriarcal.

La clique des psychologues 26 Oct 2016 17:03

N’oublie pas de consulter après cette expérience traumatisante, surtout si tu croises souvent le poulet en question sur ton heure de diner.

sco100 27 Oct 2016 13:45

Volaille, violeur!
Volaille, violeur!
Assez!

Le Hutin 26 Oct 2016 14:36
+5 Thumb up Thumb down

Sûrement un troll ou quelqu’un qui aime recevoir des œufs sur sa maison. Il faut cependant plus qu’une infime proportion de ce genre de moron parmi les hommes pour parler de « culture ». Bah, donc.

wow 26 Oct 2016 14:38
-1 Thumb up Thumb down

le prochain à faire les manchettes pour viol……… tu y repenseras en prison gros caves!

Guy A. de 1986 26 Oct 2016 14:40
+13 Thumb up Thumb down

Des anecdotes….ça n’en fait pas une culture. Il y a un haïtien à coté de chez moi , ça ne veut pas dire qu’il y a une culture haïtienne sur ma rue…juste un dude!

ÉricSauvé 27 Oct 2016 7:43

Pour toi ce n’est que des anecdotes, pour ceux et celles qui les subissent c’est plus que ça. Une anecdote c’est un détail secondaire, une petite histoire, une particularité historique….c’est insignifiant.

T’es sûr que tu veux utiliser ce terme pour désigné la culture du viol? Est-ce que tu comprends c’est quoi?

Fred 26 Oct 2016 14:48
+13 Thumb up Thumb down

Voici comment répondre à ce tata:
-Écoute Big, si tu vas chez un concessionnaire et que tu fais un essais routier, tu dois acheter la voiture, tu peux pas juste la ramener et dire… non ça ne me tente plus.
-Écoute Big, quand tu vas au buffet chinois, tu dois manger tout les plats, même ceux que t’aimes pas, c’est comme ça, en entrant dans le restaurant tu te doutes bien que tout ce qui est le menu te tentera pas, mais tu entre pareil… tu peux pas regarder la soupe won ton et y dire non…

Un consentement ce n’est pas une hypotheque ou un contrat, c’est résiliable et c’est à renouveler à chaque fois, hier elle voulait, là elle ne veut pas, c’est comme ça

deal with it!

Jeanvingt23 26 Oct 2016 14:55
+1 Thumb up Thumb down

Si ce n’était pas des féministes enragées frustrées qui croient qu’une baise normale est un viol, on ne parlerait pas de culture du viol.

Du ben bon monde 26 Oct 2016 17:05

«Féministes», «enragées» et «frustrées», c’est pas mal synonyme.

Avez-vous déjà vu une féministe sympathique, souriante, bien dans sa peau?

Elles ont tous un air constipé et semblent toujours en beau joual vert après le monde entier.

Jeanvingt23 26 Oct 2016 18:24

Bon point.

Ripley - un ajout 26 Oct 2016 19:58

Hystériques.

Vincent 26 Oct 2016 15:53
+11 Thumb up Thumb down

Ce n’est pas parce que cet individu est dérangé qu’il existe une culture du viol généralisée. Pour faire uen comparaison à la mode, si un musulman pose une bombe, est-ce que tous les musulmans sont ds terroristes?

Gars de Québec 26 Oct 2016 16:51

Réponse à ta première question: non
Réponse à ta deuxième question: oui

Le Dure 27 Oct 2016 7:43

Bonne réponses 100% Bravo !

Euh... 26 Oct 2016 16:05
Thumb up Thumb down

Si tu cherches le trouble (comme Vital) en plus d’un orgasme, arrête-toi pas !

jenguy 26 Oct 2016 16:10
-5 Thumb up Thumb down

cest sure que la masse von soffusquer de son brillan comentaire

ill veule rester opresser et bien feminser

gagner de lache

L'anti-Ferrandez 26 Oct 2016 16:46
-3 Thumb up Thumb down

Perso, pas besoin d’aller plus loin, ca fait débander net fret sec
Merci bye bye
As tu une sœur plus compréhensive?

Le Scorbut 26 Oct 2016 18:20
-1 Thumb up Thumb down

Ce que je lis dans les commentaires ici :
Des gens qui n’aiment pas qu’on utilise le mot « culture » de cette façon-là.

Ce que je ne lis pas dans les commentaires ici :
Des gens qui montrent que ce à quoi fait référence « culture du viol », ça n’existe pas.

Voici des pistes pour commencer :
Est-ce que les filles sont de façon disproportionnée davantage des cibles d’attouchements non désirés? De harcèlement et d’agressions sexuelles? Est-ce qu’une importante partie de la population présume automatiquement que toute dénonciations de viol de leur part est fausse/recherche d’attention/vengeance? Est-ce que la quasi totalité des viols restent non dénoncés? Est-ce qu’une femme qui aime coucher avec beaucoup d’hommes reçoit le même respect qu’un homme qui aime coucher avec beaucoup de femmes? Est-ce qu’il existe un pendant masculin péjoratif commun pour « slut », « pute », « Marie-couche-toi-là »? Est-ce que des hommes se sont déjà fait dire « c’est normal qu’on te viole/frappe/tripote, regrade comment t’es habillé »?

Quand quelqu’un parle de culture du viol, il ne demande pas « que penses-tu du mot culture pour définir ça? », il demande « que penses-tu de ces situations/statistiques/réalités? »

Quenelle de KépaK 27 Oct 2016 11:02

Tu dois pas être le genre de gars qui se fait toucher les muscles, les fesses pis les abdos toi lolll Pourtant moi j’ai jamais crier au viol…

sco100 27 Oct 2016 17:49

Oui mais, un gars doit bander; une fille, non.
Les gars sont généralement plus forts et plus gros/grands.
C’est cru et bête, mais ça explique assez le résiduel violent/dominant de la chose (mais c’est de plus en plus rare, disons-le) et la difficulté de la réciproque (une fille n’aura pas naturellement tendance à te pogner la poche dans l’autobus). Les stats débiles, du genre que 18 Québécoises sur 10 vont se faire violer un dimanche sur deux après avoir été battues le samedi, ne servent pas la cause.

Que des lesbiennes activistes et des névrosées avec des grosses lunettes au bacc en études féministes ou en sociologie de l’oppression (et leurs amies baby-boomers nostalgiques) décident d’en faire tout un plat en barrant des rues et se voient comme de puissantes agentes de changement, ben, OK, si ça les amuse et leur donne un semblant de but dans la vie, mais on n’a aucune obligation d’embarquer dans leur délire du moment.

Ça ne change rien au fait qu’il n’existe pas de culture du viol ici et maintenant.

Le Scorbut 28 Oct 2016 10:40

Juste pour être sûr qu’on parle de la même affaire, définis ou décris dont la culture du viol? Parce que si tu dis que ça existe pas, on doit pas parler de la même chose.

sco100 29 Oct 2016 13:09

Ça n’existe pas ici. Ça existe ailleurs, dans d’autres cultures où la femme est dominée comme si ça allait de soi, mais pas ici. Au contraire. Le succès même des féministes radicales à faire semblant que ça existe ici et à faire relayer leur message par les médias est en soi une preuve que ça n’existe pas.

Lady Stoneheart 26 Oct 2016 18:26
+1 Thumb up Thumb down

Malgrès ce que les épais du plateau ou de choq.ca veulent vous faire croire, le viol est aucunement accepté ici et bien sûr passible de prison donc je vois pas pourquoi on parle de culture du viol puisque c`est justement loin d`être dans notre culture.C`est vrai que la culture du viol existe mais dans d`autres pays.Le seul moment où l`on pourrait parler de culture du viol sont les peines bonbons ,qui ironiquement sont défendu par les mêmes bobos qui mettent des bâtons dans les roues des politiciens qui veulent augmenter les peines.

Gu.I.llaume 26 Oct 2016 19:03
+1 Thumb up Thumb down

Il n’y a pas de culture du viol en Occident.

Il y a des violeurs dont la vie est détruite s’il se font prendre.

Il y a des gros mononcs épais dont la génération va mourir dans 15-20 ans.

Les reste du monde (95% et +) pensent que le viol c’est crissement dégueulasse et le pire crime après le meurtre.

Ian Orapa de Facile 26 Oct 2016 19:34
+1 Thumb up Thumb down

Le Clique a adhéré au discours radical gauchiste et utilise l’expression « culture du viol » à toutes les sauces.

Cette expression fourre-tout est en voie de détrôner l’emploi à tout vent du mot INTIMIDATION, qui avait auparavant détrôné l’infâme AUSTÉRITÉ.

Nous sommes pourtant en pleine culture de victimisation.

PS: Je l’ai déjà dit, mais il fût un temps où la Clique du Plateau n’était pas réellement la clique du Plateau.

ÉricSauvé 26 Oct 2016 23:04
+4 Thumb up Thumb down

La culture du viol ce n’est pas faire un viol C’EST minimiser le viol.

Elle accuse publiquement un homme ça va détruire ça famille.
Regarde son entrevue elle est tellement maquillée.
Elle aurait dû faire plus attention.
Elle a déjà fait un trip à trois.
Si les filles suivaient des cours d’auto-défense ça arriverait pas.
Elle l’a suivi!
Comme si c’était vrai elle est même pas belle.
C’était juste un baiser d’ami.

La culture du viol c’est de mettre la responsabilité sur la victime ou de trouver des excuses à l’agresseur….regardez les commentaires sur les articles qui parlent de culture du viol et vous verrez tous les arguments qui minimisent la parole de la soi-disant victime et qui fait du soi-disant agresseur une victime.

Si en matière de viol, attouchement, commentaire ou harcèlement tu jases politique droite-gauche, méchante féministe, conspiration ou une revanche des femmes T’ES VRAIMENT UN TARÉ et va consulté s’il te plaît.

El Tacos 27 Oct 2016 6:47

Premièrement. Victime présumé, et agresseur présumé.

Deuxièment, le premier point t’as raison. Dissuader les dénonciations c’est bas

Ton point 2 à aucun rapport. J’ai le droit de juger de l’apparence des gens si je veux. Tout le monde le fait, c’est pas parce que c’est une fille que je n’ai pas le droit.

Ton point 3-4-5, tu as raison c’est cave comme discours.

Ton point 6, tu as un peu raison. On y était pas par contre, la cours va en débattre. Ton dernier point est con.

Le discours est où il est actuellement parce que il y a eu du dérapage de tous les côtés. Fautes des médias, traditionnelles et sociaux. Lynchage publique alors qu’il n’y a même pas accusation encore. Il y a eu du dérapage du côté de la victime aussi. Contradictions, affirmations qui n’étaient au final pas véridiques, que ce soit son amie ou elle-même.

Je n’accuse pas la victime et j’ai la logique d’attendre le procès.

Le Dure 27 Oct 2016 7:49

Dire la vérité c’est rendu dans la culture du viol … oh boy, Éric si tu le sais déjà parfait.. t’es homosexuel, si tu le savait pas va consulter.

hagen 27 Oct 2016 10:24

Hey, le moron, je t’avais dis de faire vérifier tes textes par ta fille. La grammaire ET la syntaxe, je vois que tu as passé ton tour ce coup-ci, isshh!

Dubitatifvingt23 27 Oct 2016 7:53

C’est vrai. Et ce qui m’étonne c’est que tous ces minables machos minimisent l’agression en dénigrant la victime ou en disant qu’elle l’a cherché, qu’elle a déjà été p*te (?). Alors que si c’est un homme qui agresse d’autres hommes ou des enfants il n’y a pas de questions qui se posent, il n’y a aucun dénigrement de la victime, c’est arrivé, that’s it, et l’agresseur est condamné sur la place publique sans procès (ex: les curés qui agressent, Jutra et autres homosexuels). Il y a bien une culture du viol, au Québec.

Christian Grey 27 Oct 2016 0:41
+6 Thumb up Thumb down

On vit dans une société matriarcale ou si on regarde une fille en lui faisant un petit sourire, si tu es un beau bonhomme avec look rebel et mystérieux comme moi ça passe. Elle va se sentir flattée, elle rougit en espérant que tu vas lui demander son numéro où lui donner le tien mais si ta le malheur de ne pas être bâti avec une belle gueule et beau derrière de squat, la fille va te filmer et mettre ça sur son Fb en se plaignant d’avoir été agressée par un simple regard et sourire . Bien qu’il existe des viols , c’est plutôt dans une culture matriarcale du féminisme gauchistes de SJW’S et hommes féminisés que nous sommes et non dans une  »culture  » du viol .

Moi toujours ça m'fa rire! 27 Oct 2016 8:31
+3 Thumb up Thumb down

« PÉNÉTER » : Comme dans : « Vous pénétez que je vous pénète? »

Le gars qui connait ça 27 Oct 2016 10:07
+2 Thumb up Thumb down

On pourrait aussi ressortir le tweet du gars qui parlait de la polytechnique pour aborder le thème de la culture du meurtre de masse.

1 épais =/= culture

Québec Solitaire 27 Oct 2016 10:43
+5 Thumb up Thumb down

Culture du viol : propagande marxiste importée de l’extrême gauche américaine. L’autre volet de cette bullshit, le white privilege, bientôt près de chez aussi.

Quenelle de KépaK 27 Oct 2016 11:07

Hoooo mais t’inquiète, c’est déjà en vente libre dans pas mal de succursales lol

gilles 27 Oct 2016 14:47
+2 Thumb up Thumb down

Les caves sont pas tous dans les sous-sols.

ahhh bin 02 Nov 2016 11:29
Thumb up Thumb down

Si tu joue au poker avec des billes c’Est vrai que ça vas pas bin ton affaire…

haut de page