parce qu'on nous prend pour des clowns

Êtes-vous tannés… ça achève!

Lol… Claude Rajotte au premier gala de l’Adisq animé par Sébastien Diaz…

Et c’est juste moi ou bien le : « on met le feu, on barre les portes au Metropolis… » c’est moyen comme affirmation?

Commentaire inutile à m’envoyer: ben correct (R.Bain)


publié le
31 octobre 2016 10:29
catégorie
La vie d'artiste
mots-clefs

6 réactions

Ti-Guy La Lune 31 Oct 2016 11:20
+13 Thumb up Thumb down

Ce premier gala diffusé à Télé-Québec était un gala de malaises. Mauvaise animation de Sébastien Diaz, blagues ennuyantes, des discours maladroits des artistes, une mise en onde amateur… Et pouvez-vous me dire à quoi ils ont pensé que de mettre des gens debout en avant de la scène (comme aux USA pour les MTV Awards) mais que 85% des chansons étaient aucunement dansante ou rythmé ! Rien pour aider l’ambiance déjà amorphe dans la salle …

Rajotte est un tabarn*%/&#ø de crétin 31 Oct 2016 12:17
+9 Thumb up Thumb down

Dès que Rajotte parle d’autre chose que de musique, il se dévoile comme un pauvre cave et un épais de première classe.

En entrevue, ce zouave s’était vanté d’écouter de la musique à plein volume chaque nuit dans son condo, sans respect pour ses voisins. Il racontait aussi en riant comment, dans sa jeunesse, il cassait des disques sur la tête de son chien.

Vital Laforce 31 Oct 2016 10:39
+3 Thumb up Thumb down

Carrément déplacé comme propos, mais comme il fait partie de la bonne gang, personne va en parler.

Pénéplotte Maguouine 31 Oct 2016 10:40
-1 Thumb up Thumb down

Quel con ce mec !!! Ceux qui connaissent un tant soit peu la petite histoire du Québec savent très bien que nous avons eu plus que notre lots de ce genre de tragédies ( porte barrées et incendies) que ce soit la salle communautaire de Chapais ou le bar Gargantua à Rosemont pour ne nommer que celles-là, Rajotte tu es » has been  »et maintenant: roi-des-cons !

Le cimetière décédé 31 Oct 2016 11:22
+4 Thumb up Thumb down

AHHHH des cheveux !

Has been 31 Oct 2016 13:32
+7 Thumb up Thumb down

Vraiment épais et déplacé, je crois qu’en vieillisant Rajotte confonds provocation et sénélité.

Billets en relation

haut de page