parce qu'on nous prend pour des clowns

Bon, Les soeurs Boulay maintenant…

Comment surfer sur la vague de Safia Nolin de façon pas très subtile!
capture-decran-2016-11-01-a-14-55-19 capture-decran-2016-11-01-a-14-55-10

Moi, en voyant ça…

jjkkk

Commentaire inutile à m’envoyer: à TLMEP dimanche!


publié le
1 novembre 2016 14:28
catégorie
La vie d'artiste
mots-clefs

65 réactions

sco100 01 Nov 2016 14:55
+53 Thumb up Thumb down

On s’entend que si Marc Dupré ou Mario Pelchat débarquait sur scène avec un coton ouaté de loup, ils mangeraient une volée sur un vrai temps dans les milieux branchés.

Safia, c’est correct vu qu’on l’aime tellement à Radio-Canada. Pis elle l’a pas eu facile: son père n’était même pas réalisateur ou journaliste et elle est toujours vivante. Respect!

andré hd 01 Nov 2016 15:00

c est simple elle est dans la bonne clique voila

sco100 01 Nov 2016 15:26

Le pire, c’est qu’elle n’est probablement pas personnellement là-dedans. Elle est devenue une sorte de mascotte pour une clique qui se gargarise d’authenticité et de survivance. Sauf qu’elle n’a pas la solidité et la lucidité d’une Lisa Leblanc. Elle est plus facilement instrumentalisée.

Sigurd 01 Nov 2016 21:16

Très juste. La pauvre est utilisée comme une sorte d’étendard par une certaine clique empreinte d’un conformisme « bobo », afin de démontrer à tout le Québec à quel point cette meute artistique est originale, excentrique et aux devants des normes.

Ostide 01 Nov 2016 22:55

Lisa Leblanc est une proto-Safia Nolin. Tu compares des pommes avec des pommes.

sco100 02 Nov 2016 11:31

@Ostide

Lisa Leblanc a tout de même l’air d’aimer la vie.

L’autre est une espèce d’emo qui se gratte la gale et trimbale ses malheurs passés comme les enfants traînent une doudou. Le misérabilisme chanté est un genre légitime, mais on a le droit de se moquer de la mise en scène.

Marie 08 Nov 2016 12:56

Celui qui présentait Safia Nolin (Philippe Brach) était en t-shit et en jeans. Et personne n’a rien dit sur lui. Faudrait que tu révises ton argument.

Paul 01 Nov 2016 15:06
+49 Thumb up Thumb down

Tu peux baisser tes culottes et chier sur la scène.

Ça n’en fera pas un geste de confiance en soi, juste un geste de mauvais goût.

sco100 01 Nov 2016 15:29

C’est encore le patriarcat conformiste qui parle. Ouvre-toi les yeux: une femme peut choisir de chier où elle veut et quand elle veut. On n’est plus en 2015.

Vital Laforce 01 Nov 2016 17:04

Paul fait du shitshaming. À bat le patriarcat!

Bob la Moppe 01 Nov 2016 21:40

Dan Bigras a chié sur la scène en 1992 pis personne n’en parlait sur facebook!!! À BAS LE PATRIARCAT QUI M’EMPÊCHE DE CHIER OÙ JE VEUX!!

Le prof Bof 01 Nov 2016 16:01

Attention, l’ADISQ va bientôt décerner un trophé pour ça.

kakafalàlà 01 Nov 2016 14:35
-15 Thumb up Thumb down

Merci les soeurs Boulay! Merci surtout pour les humains que nous sommes…

Jeanvingt23 01 Nov 2016 14:39
+2 Thumb up Thumb down

Deux belles tartisssssss…. pas de classe, on en a beaucoup au Québec.

Léon le caméléon 01 Nov 2016 14:48

Tiens? Parlant de « pas de classe »! Le roi des « pas de classe » vient de s’exprimer.

andré hd 01 Nov 2016 14:59

LOLLL des tartiste pequite montrealeux on a pas fini dans payer!!!!

Une gédaille du Beach Club 01 Nov 2016 14:41
+10 Thumb up Thumb down

Ouin mais moé, je peux tu encore m’habiller en chick??

L'Anti-Ferrandez 02 Nov 2016 19:47

Rien que si té grosse pi que tu parles mal.

Lyne Harton 01 Nov 2016 14:42
+8 Thumb up Thumb down

On a bien le droit de s’habiller comme un truck à vidanges si on veut. C’EST NOTRE DROIT

Bob Binette 01 Nov 2016 14:43
+21 Thumb up Thumb down

J’aurais aimé ça moi,la voir en pyjama one piece à l’ADISQ.

Rob Brova 01 Nov 2016 14:48
+12 Thumb up Thumb down

« Et bientôt, on aura autant de nominations que les hommes dans les galas parce qu’on est FUCKING BONNES »

Je me demande ce qu’en pense Guillaume Wagner !!!

Bouchard Taylor 01 Nov 2016 14:50
+17 Thumb up Thumb down

On dirait qu’on assiste à la naissance des accommodement raisonnables, prise 2. Dans 10ans, on pourra s’habiller en bobettes à l’opéra sous le prétexte de la liberté d’expression en oubliant qu’on est pas tout seul au monde et que les autres autours de toi à aussi droit au respect. C’est ben correct de s’habiller en t-shirt avec un tache de moutarde et le col tout agrandi tellement il a été lavé souvent mais il y a aussi du monde autour de toi qui mérite que tu te présente comme du monde, avec un minimum de fierté.

Une bande de nabots minables 01 Nov 2016 15:59

Êtes-vous en train de demander aux petits artistes québécois bas de gamme, vulgaires et sans talent d’afficher un minimum de fierté et de dignité?

Êtes-vous en train de suggérer à ces vaches sacrées d’arrêter de s’habiller comme si elles s’en allaient faire le ménage dans leur cabanon?

Pensez-vous une seule seconde que ces ruminants vont troquer leurs omniprésentes chiques de gomme pour une allure soignée et respectueuse?

Bérangère 01 Nov 2016 14:58
+5 Thumb up Thumb down

Le GALA de l’ADISC.

Rien à rajouter.

sco100 01 Nov 2016 15:31

Juste à renommer ça le Noël du campeur de l’ADISQ pis toutte est karrek.

Bérangère 01 Nov 2016 18:29

L’ADISQ avec un ‘Q’, bien sûr. C’est noté.

Bob Binette 01 Nov 2016 15:44

mauvaise journé?
*e

Bérangère 01 Nov 2016 18:29

Té pas assez subtil, mon Bob. Lâche pas.

BorisB 01 Nov 2016 15:00
Thumb up Thumb down

Et la clique qui surfe sur le surf.

Je trouve ça bin plus pathétique.

Doc Plumeau a Barniques 01 Nov 2016 15:22
+11 Thumb up Thumb down

Encore des inconnues ! ( dont on se câlice royalement )

Bérangère 01 Nov 2016 16:36

Merci d’exprimer le fond de ma pensée.

Monique la vieille folle mais propriétaire d'un immeuble à logements sul'Plateau. 02 Nov 2016 2:47

Merci d’exprimer le fond de mes bobettes toutes sales car certains de mes locataires m’ont faite ch*er en ce premier du mois en n’ayant pas l’argent pour ma coke …. GRRRR.

emile 01 Nov 2016 15:23
-11 Thumb up Thumb down

merci clique d’avoir partagé ce post, je ne l’avais pas vu et je ne l’aurais certainement pas vu sans toi. celà dit on s’en fou un peu ce que tu en penses, t’es petit et tu le resteras toujours. continue ta belle vie de TATA

Gars ordinaire plutôt pressé 01 Nov 2016 16:34

Émile ou Émilie?

Le Hutin 01 Nov 2016 15:25
+31 Thumb up Thumb down

Encore l’inversion de toutes les valeurs ! Ce n’est pas tant les vêtements que le langage et le comportement de « chartier » qui détonnaient l’autre soir avec Safia Nolin. Tant qu’à balancer par la fenêtre tous les codes sociaux élémentaires, plus besoin de rester silencieux et solennel pendant des funérailles, si j’ai envie d’écouter des podcasts pis de rire dans l’église, pourquoi pas, on est dans un pays libre ? Si je m’habille comme la chienne à Jacques et que je passe l’heure à sacrer durant une entrevue d’embauche sans être retenu à la fin, fuck it, c’est le système qui m’empêche de m’exprimer et m’oblige à me mettre sur le BS. Maudite société patriarcale… Dans le cas de Nolin, on ne parle pas du style extravagant et de la liberté d’expression d’une grande artiste excentrique, mais d’une lourde maladresse qui ne donne pas cher de sa carrière. Je suis sûrement rétrograde, mais la logique aurait voulu qu’elle n’oublie pas que sa présence sur scène (qu’on le veuille ou non) sert de modèle à des plus jeunes et, surtout, qu’elle profite de cette tribune exceptionnelle pour se faire valoir et attirer un plus large public, plutôt que de s’enfoncer volontairement dans des eaux très boueuses dont elle se sortira que péniblement. Qu’elle le veuille ou non, une société bien construite exige le respect de certains codes, that’s it.

Momo 01 Nov 2016 16:39

Les crétins sont souvent trop bavard. Tu es de ceux là.

Oeil de Crevette 01 Nov 2016 17:30

Voyons Momo, parles pas de toi comme ça. 🙁

Toute la vérité, rien que la vérité 01 Nov 2016 21:30

Un crétin semble bien en reconnaître un chez les autres.

Nono 02 Nov 2016 0:03

D’autres crétins étalent leur stupidité en deux phrases totalisant 11 mots.

Bob 01 Nov 2016 15:27
+9 Thumb up Thumb down

Désolé les sœurs Boulé je vous aime bien, mais l’ADISQ c’est justement une affaire de musique est celle d’une certaine prétendue relève est « platte ». Pire encore, les représentants de cette piètre relève monopolisaient la soirée ce qui n’aidait par les affaires. Pas besoin d’une robe à 3 000 $ juste d’un peu de talent.

Le Hutin 01 Nov 2016 15:30
+11 Thumb up Thumb down

Encore l’inversion de toutes les valeurs ! Ce n’est pas tant les vêtements que le langage et le comportement de « chartier » qui détonnaient l’autre soir avec Safia Nolin. Tant qu’à balancer par la fenêtre tous les codes sociaux élémentaires, plus besoin de rester silencieux et solennel pendant des funérailles, si j’ai envie d’écouter des podcasts pis de rire dans l’église, pourquoi pas, on est dans un pays libre ? Si je m’habille comme la chienne à Jacques et que je passe l’heure à sacrer durant une entrevue d’embauche sans être retenu à la fin, fuck it, c’est le système qui m’empêche de m’exprimer et m’oblige à me mettre sur le BS. Maudite société patriarcale… Dans le cas de Nolin, on ne parle pas du style extravagant et de la liberté d’expression d’une grande artiste excentrique, mais d’une lourde maladresse qui ne donne pas cher de sa carrière. Je suis sûrement rétrograde, mais la logique aurait voulu qu’elle n’oublie pas que sa présence sur scène (qu’on le veuille ou non) sert de modèle à des plus jeunes et, surtout, qu’elle profite de cette tribune exceptionnelle pour se faire valoir et attirer un plus large public, plutôt que de s’enfoncer volontairement dans des eaux très boueuses dont elle se sortira que péniblement. Qu’elle le veuille ou non, une société bien construite exige le respect de certains codes, that’s it.

Robert Gingras 01 Nov 2016 15:33
+9 Thumb up Thumb down

On aurait dit Guillaume Wagner.

Paris Match 1985 01 Nov 2016 15:46
+15 Thumb up Thumb down

Encore une fois, un résonnement digne d’un enfant de 8 ans qui sort de la bouche d’une féministe… Premièrement les femmes qui s’offusque des autres femmes mal habillées pour une occasion comme un gala dans le contexte présent, ne sont pas les ennemies de féministe elle sont simplement choqué de voir que certaine convention sociale durement acquise au fil du temps soit violée par des femmes qui n’ont eu à faire aucun sacrifice, ne nous leurrons pas quand j’étais plus jeune et que ma mère me reprenait toujours sur mon habillement lors d’évènements et que mon père s’en foutait royalement… eh oui des mères qui veulent être fier, des femmes qui sont fières d’être bien habillé, soignées comme on dit.

Deuxièmement le féminisme à vraiment aucun rapport la dedans, dans le fond quand on y pense c’est un choix qu’on fait, oui je m’habille bien pour respecter la convention social durement acquise (avant dans le passé, ou les vrais féministes on fait des sacrifices pour les petites jeunes femmes irrespectueuses que sa
engendrée…) ou non je m’habille comme je veux, certes le problème ici étant qu’elles ne veulent pas vivre avec les conséquences de leurs choix, je veux m’habillé comme il n’est pas coutume de le faire, mais je ne veux pas que personnes en parles… toujours une question d’avoir du contrôle sur des incontrôlables, en effet c’est normal puisque la société québécoise est majoritairement matriarcale et le matriarcat est synonyme de contrôle.

En conclusion si vous regardez attentivement le texte tout se rapporte toujours à sa petite personne… comme qu’elle se sent vis-à-vis son corps, son ego, sa confiance en soi, etc etc etc…
Ce qui veut dire évolue travail sur toi et grandis, ta pas besoin de contrôler ce que les autres devraient penser ou comment il devrait agir ou comment il devrait commenter ça s’appelle la liberté.

P.S. les soeurs boulay ont écris un des pire textes féministe.

Mr Smartypants 01 Nov 2016 16:30

Tellement vrai!
En bref, je veux m’habiller pour choquer, mais je veux que les gens choqués ferme leur gueule..

Manche de pelle 01 Nov 2016 20:37

Heille le pas circoncis, essaye d’être au moins concis.

sco100 02 Nov 2016 14:47

Être circoncis, c’est tellement colonisé.

Veronique la nounoune 01 Nov 2016 15:48
-10 Thumb up Thumb down

Les soeur boulettes ont beaucoup trop personnalité, moi ça m’écoeure.

Elles se prennent pour qui ?

Han ?

Monique la vieille folle mais propriétaire d'un immeuble à logements sul'Plateau. 02 Nov 2016 2:55

Ça doit être des locataires pas fiables ces deux là! GRRRRRRR

Le Hutin 01 Nov 2016 15:55
+7 Thumb up Thumb down

C’est encore l’inversion complète des valeurs ! La logique élémentaire aurait voulu qu’elle profite de cette exceptionnelle tribune pour bien paraitre et tenter d’élargir son public plutôt que de s’enfoncer volontairement dans une boue dont elle ne pourra sortir que péniblement. Un patron qui refuserait de l’engager après une entrevue d’embauche de cet acabit ne serait alors sûrement qu’un affreux patriarche rétrograde, sans doute partisan de la « culture du viol »… De toute façon, la situation est complètement absurde. Considérés de tous les angles, son comportement et son langage de « chartier » ne profitent à personne, à aucune cause, et surtout pas à elle. Ce n’est pour elle qu’une belle occasion ratée de se faire valoir qui ne reviendra pas de sitôt.

L'épinette 01 Nov 2016 15:56
+10 Thumb up Thumb down

Sérieusement on s’en saaaaaaaaaaaaaaaacre.

sco100 01 Nov 2016 16:50

Je ne souhaite pas particulièrement qu’on devienne tous une grosse Gaspésie en sweatpants avec des trous de cigarette dedans.

Monique la vieille folle mais propriétaire d'un immeuble à logements sul'Plateau. 02 Nov 2016 3:03

Bof, moi en autant que mes stupides locataires français (ne connaissant pas du tout la Régie du logement alors chuuuuuuuuuuuuuute!!!!) me payent 2000$ pour leur 3 1/2 sur coin St-Joseph et Papineau, le premier de chaque mois, moi ça va pis me fous du reste!

Richelieu 01 Nov 2016 16:20
+5 Thumb up Thumb down

Prenons l’exemple de 2 Frères: en habit ben propre. Sans couleur et sans saveur, comme leur musique

Gu.I.llaume 01 Nov 2016 17:25
+11 Thumb up Thumb down

Safia Nolin, nouvelle mascotte dont personne ne parlera dans une semaine. Comme « Avec Pas d’Casque » et « Clo Pelgag ».

Monique la vieille folle mais propriétaire d'un immeuble à logements sul'Plateau. 02 Nov 2016 3:06

Moi j’ai eu des locataires « Avec Chèque Pas D’Fond » pis j’ai pas faite de chanson là-dessus!

Charette 01 Nov 2016 19:18
-6 Thumb up Thumb down

Moe J’aime pas commun sofia se a abbile, mais jaime ben le messauge qui nous arssemble nop les d/munie… maudit clavier anlais , che’ pus comment typer

??? 02 Nov 2016 2:18

WTF is that???

Monique la vieille folle mais propriétaire d'un immeuble à logements sul'Plateau. 02 Nov 2016 3:11

On est déjà le 2, je t’attends toé pis mon argent pour le loyer M. Charette! N’oublie la petite augmentation volontaire personnelle de 250$ par mois. Ben c’est ça vivre sur le Plateau en 2016 mon pite! Pas de service de conciergerie ni de surintendant mais que voulez-vous, les taxes coûtent tellement cher sur la Plateau! (pis ma drogue aussi)

Jussequ'où 01 Nov 2016 19:25
+2 Thumb up Thumb down

On a eu les sécrétions d’artiste en format géant au Musée des Arts contemporains, on a eu la robe en steak, on a eu Dave St-Pierre tout nu… le Gala me semble remettre notre beau grand Québec sur la pente ascendante, non?

Monique la vieille folle mais propriétaire d'un immeuble à logements sul'Plateau. 02 Nov 2016 3:18

Bon moi, je vais discuter en profondeur de mes sécrétions intimes (va-j-nales) avec mon docteur la semaine prochaine. Ensuite j’irai faire un tour au Musée.

La Raie Brune 01 Nov 2016 19:35
+7 Thumb up Thumb down

Une Goldwater de la chanson.

Martine Chevrier, Jano Bergeron, Belgazou, les Jumelles Magma et la chanteuse de Nuance 01 Nov 2016 20:59
+8 Thumb up Thumb down

Attendez dans 20ans les filles, vous allez être en pantalon de jogging dans votre 2 et demi à regarder vos vieilles photos de gala habillé alors en guenille avec un trophée de la vedette émergente de l’année vendu sur kijiji ou un pawn shop et vos 300 disques vendus…

Kathleen 02 Nov 2016 9:37

Eille! Moi ça va bien.

Clique à claques 01 Nov 2016 22:36
-3 Thumb up Thumb down

Hé ben…

Et personne ne parle de l’habillement de Philippe Brach qui a remis le trophée à Safia Nolin ? Un gars, en t-shirt avec écrit «Trip de bouffe» dessus, c’est correct ?

Jean Leloup avec sa casquette de chasseur, c’est correct aussi ?

Les gars des Cowboys Fringant qui s’habille chez L’Équipeur, c’est correct aussi ?

Au fond, c’est pas comme elle était habillée qui vous dérange, mais qu’elle ne corresponde pas à vos standards de beauté. Marie Mai en jean pis en t-shirt de Gerry, elle vous paraîtrait sans doute sexy.

Comme le chantait Plume : « Y personne qui t’aime, quand t’es grosse pis laide. »

Salut, les frustrés.

hagen 02 Nov 2016 16:38
+2 Thumb up Thumb down

La minute d’humour pour détendre l’atmosphère lourde:
Gala adisq’uelle pense.

haut de page