57 réflexions au sujet de « La meute aime vraiment Richard Martineau… »

    1. Nordique nation

      La Meute n’est pas un symptôme, c’est une maladie congénitale de la ville de Québec et de ses environs. Il y en a qui ont peur des araignées ou de traverser des ponts, à Québec c’est les étrangers qui leur font peur. Le nom scientifique de cette maladie : xénophobie.

      (-18)
      1. Un Québécois qui s'est forcé à l'école

        La xénophobie se développe dans des sociétés homogènes et homogénéisatrices. Québec en est un exemple plutôt unique en Amérique du Nord.

        Là-bas (chez moi), on analyse la différence sous l’angle de la peur et le mépris de l’autre. On projette le blâme de nos malheurs imaginaires sur les montréalais, les écologistes, les étudiants, les gauchistes, les fonctionnaires, les cyclistes, les immigrants, les péquistes…

        Les grands esprits discutent des idées ; les esprits moyens discutent des événements ; les petits esprits discutent des gens (Roosevelt). À vous de déterminer à quelle catégorie les xénophobes appartiennent.

        (5)
        1. batoche

          Justement, parler d’immigration en tant que concept, ou encore de l’Islam, c’est parler d’idées. C’est sain et nécessaire.

          Parler d’individus par contre, comme la Clique le fait par rapport aux gens de la Meute, ou encore comme certains membres de la dite Meute peuvent haïr un individu simplement sur la base de sa race ou sa religion, c’est carrément cave.

          Ça vaut pour les deux bords.

          (16)
        2. Philippe Dendron

          pour qui te prends-tu,,un génie je suppose ??? les québécois ne sont pas tous xénophobes pas plus qu,ils sont des racistes systémiques,,j,ai l,impression que tu as du sang de couillard dans les veines,,une personne qui est imbue d,elle même pas moins

          (0)
      2. Charia-Mental Pitoun

        Avec raison regarde comment malpropre est rendue Montréal… Promène toi dans les villes où s’installent les étrangers et admire les quartiers se délabrés a vu d’œil.

        (6)
        1. AlerteAuClown

           » regarde comment malpropre est rendue Montréal »

          Toe tu t’es promené souvent a Montréal dans les années 80 pis ça parait.

          (1)
      3. batoche

        J’espère que t’es pas assez cave pour interpréter au pied de la lettre le sens du mot «xénophobe» ou «islamophobe»…

        Ah,. ben oui, tu sembles assez cave pour le faire.

        (4)
        1. .

          Pourtant, il est troublant de constater à quel point les peurs sont souvent niées. Le plus souvent, même si on ne l’admet pas à soi-même, on craint l’inconnu. C’est pourquoi la xénophobie est plus palpable dans les petites villes et les milieux ruraux.

          (-1)
      4. C'est La Science!

        « Le nom scientifique de cette maladie : xénophobie. »

        Très scientifique en effet, ça expliquerait pourquoi ils ont aussi peur des vietnamiens et des chiliens que des musulmans. Merci d’avoir clarifié les choses avec La Science!

        (3)
    2. La clique de Québec

      Malheureusement, tu as raison. Les politiciens occidentaux laissent pourrir la situation et on commence à peine à en ressentir les effets. C’est bien beau accueillir, mais quand tu ne tiens plus compte de notre capacité d’accueil, il y a un problème. La colère de nombreux occidentaux est justifiée.

      (14)
    3. Jeanvingt23

      Ce n’est pas un symptôme c’est une solution à la mollesse de nos pleutres de politiciens. Les vrais racistes sont Couillard et Trudeau qui chient sur les francophones du Québec.

      (6)
    4. Philo Jovio

      Pourtant moi je rise, je rise constamment. La réalité est en toi, mon pauvre. Rise un peu tu seras moins la risée du monde. Exulte ! Exalte la beauté de la vie. Je rie, je ris, je riz, je rise dans toutes les langues, dans toutes les latitudes en toute attitude. Tout me fait rire même un mot : rise ! Ah ! Ah ! Ah ! C’est la façon de voir le monde qui te conditionne. Change de perspective et tu éclateras de joie ou d’amertume, de haine ou d’amour. Choisis, mon bon Paul ! Rise avec moi !

      (-11)
  1. shawouin

    Martineau est tellement à cour de polémique qu’il calque directement sur l’alt-right américaine!!!

    Bravo Martineau, grâce à toi l’intolérance a une voix de qualité!!!

    (-6)
    1. batoche

      Tu dois être une vraie mauviette pour trouver que Martineau est intolérant. J’aimerais pas ça te voir en Birmanie en ce moment…

      (9)
      1. Le Dure

        Attention dépeindre une situation négative dans un autre pays, même si c’est vrai, et bien, !C’est ça être raciste en 2018!

        (5)
        1. Le problème avec les médias sociaux

          Être raciste en 2017 au Québec, c’est souligner les innombrables massacres commis par des islamistes à l’étranger et refuser de participer au délire culpabilisant des mauviettes multiculturalistes.

          (7)
  2. Jean Froissé

    La meute qui cite Gandhi!! C’est comme tous les politiciens néo-libéraux qui récupèrent Thomas Piketty…

    (-1)
    1. Le malicieux

      « Celui qui n’ose monter au front pour défendre sa liberté, celui ci,ne la mérite pas »

      Face au malaise que l’on ressent tous obscurément , la meute montre les crocs.

      Et toi, que fait tu?..

      (-5)
      1. Nordique nation

        Défendre sa liberté? Face à quelle menace? Il y a autant de musulmans que de cocainomanes au Québec, 3%, es tu en train de me dire que les cocainomanes vont prendre le pouvoir dans 25 ans et qu’ils vont nous obliger à sniffer de la coke!

        (-2)
        1. AlerteAuClown

          @je gigue gigue sur la jambe gauche

          Taboueere toe, tu viens de faire toute un contre-argument sérieux en pointant son nickname internet.

          Ca lui apprendra a ne pas mettre PhD ou MBA devant son nick!

          Bravo tu l’as bien remis a sa place!

          (4)
        2. je gigue gigue sur la jambe gauche

          comment prendre au serieux un Nordique Nation. tu as un raisonnement de plouc, ah! oui normal avec Nordique Nation comme nom

          (2)
        1. Le malichieux

          En fait il faut vivre au présent. C’est la prémisse du sage. Mais moi je préfères vivre dans mes certitudes. A me farcir un gauchiasse ou une tapette.

          (-1)
      2. Jean Froissé

        En ce qui concerne un pseudo malaise, parlez pour vous. Plutôt que de montrer les crocs, avez-vous, ne serait-ce qu’une seule fois, tenté de tendre la main?

        (7)
        1. Le malicieux

          Oui, j’ai entre autre, 3 ans de bénévolat, a faire du transport de meuble, afin que les plus démunis puissent eu aussi se loger convenablement.

          D’autres suppositions de cours d’école?

          (-5)
  3. Le Dure

    donc si je boycotte nike à partir du printemps 2018, parce que je suis en désaccord avec la production et la vente d’un signe religieux, symbole de domination musulmane, j’imagine que ce sera rendu sa être raciste en 2018.

    ¯\_(ツ)_/¯

    (-1)
    1. Perfection plus un

      Pas facile les pouces rouges hein ? Non pas facile de se battre contre un phénomène prédominant au Canada connu sous le nom de l’orgueil de l’humilité.

      En bon québécois on dit : on ne peut pas être plus catholique que le pape.

      ben, croyez-le, croyez-le pas, plein de monde ce pense plus humble que l’humilité, la preuve la majorité a élu un ti-pet qui passe sa journée à faire du « Vertue Signaling »

      Tien les pour vous les petits parfaits qui juge uniquement sur la forme et jamais sur le fond.
      https://www.youtube.com/watch?v=-KjOEWIBoLs

      (5)
  4. ...

    Sauf erreur, les 6 victimes de terrorisme au Québec dans les dernières années étaient tous des musulmans, assassinés par un blanc raciste de Québec.
    Partant de là, ça semblerait orwellien de «nommer la menace» en interchangeant les termes de «terrorisme» et «d’islam radical».

    (-3)
    1. Commissaire Maigret de Canard

      Les résultats de l’enquête ne sont toujours pas connus, alors comment peux-tu savoir que Bissonnette était raciste et que c’est un acte terroriste qui a été commis contre la mosquée de Québec ?

      Si un homosexuel québécois tombe amoureux d’un homosexuel musulman et que leur relation est interdite par le père du jeune musulman et par l’imam de la mosquée et que les deux amoureux pètent leur coche en se rendant à la mosquée pour tirer dans le tas, on ne parlerait pas de racisme ni de terrorisme.

      C’est une hypothèse plausible qui se tient parfaitement et qui a été avancée par des gens qui connaissaient Bissonnette. Mais ça reste une hypothèse, au même titre que l’hypothèse de l’acte terroriste. Alors avant de te faire une idée définitive sur la question, que dirais-tu d’attendre que les résultats de l’enquête soient rendus publics ?

      (2)
    2. Les faits

      Nathan Cirillo tué par le terroriste Zehaf-Bibeau, islamiste

      Et le militaire tué par le converti islamiste (Rouleau je crois).

      Ça fait deux islamistes ça. Sans compter l’attentat déjoué contre un train de Via Rail. On peut aussi parlr de Gamil Gharbi et de son «exploit»…

      (1)
    3. Le problème avec les médias sociaux

      Sauf erreur, le procès de Bissonnette n’a pas encore débuté. La cause est loin d’être entendue.

      Les actes terroristes sont commis par des fanatiques résolus à aller jusqu’au bout de leur délire pour changer l’ordre social. Le Bissonnette s’est sauvé, a appelé les flics et a attendu pacifiquement qu’ils viennent le cueillir. Ça cadre plus avec le comportement d’un désespéré qu’avec celui d’un terroriste.

      Une tuerie n’est pas nécéssairement un acte de terrorisme.

      (0)
  5. Jeanvingt23

    Pauvre Matineau, même si on nomme la menace, les mosquées continent à pousser comme du pissenlit au Québec, c’est ça le vrai problème.

    (-2)
    1. A droite à KKKébeKKK

      « poussent comme des pissenlits…un autre fake news de fachiasses ! Vous êtes forts la dessus, les fake news, vous autres , les fachiasses. Et les illettrés et les pissous embarquent dans votre game,

      (-11)
      1. Le Dure

        Pas d’arguments, juste des s’insulte, c’est ça la gauche.

        Vous êtes un bel exemple d’échec.

        Dite-moi, si on suit votre résonnement, il y avait donc 1990 le même nombre de mosquées quand 2017 ?

        Pauvre petit diplômé de l’UQAM, c’est quand même poche d’avoir une institution qui s’acharne à appauvrir intellectuellement les jeunes 🙁

        http://www.postedeveille.ca/2014/01/explosion-du-nombre-d-islamistes-sur-la-rive-sud-de-montreal.html

        (9)
        1. ...

          «c’est ça la gauche»… ?
          Pourtant  »A droite à KKKébeKKK » semble plutôt vouloir se moquer des intervenants jambons et apeurés qui sévissent sur blogue, en empruntant leurs codes langagiers qui trahissent leur manque d’éducation.

          (0)
        2. A droite à KKKébeKKK

          Résonnement!! Des s’insultes !!! Dite moi !!! Il y avait donc 1990 le meme nombre de mosquées qu’en 2017 !!! Pas capable d’écrire 2 phrases et ça parle de l’UQUAM comme « une institution qui appauvrit intellectuellement les jeunes »!!! As tu fini ta pré maternelle, pauvre fachiasse intellectuellement sous-douée ?

          (-5)
      2. Le Dure

        Il y avait 3 phrases dans ma réponse, donc je me demande qui a pas fini sa prématernelle pauvre tache tu sais même pas compter jusqu’a 3…

        wtf t’es pas tanné de toujours nous donner raison LOLLL

        (1)
        1. A droite à KKKébeKKK

          Maudit cave, c’est toi qui sait pas compter. Tu as écrit QUATRE phrases, crétin demeuré. Pas capable d’écrire et pas capable de compter jusqu’à 4. Ah!Ah!Ah! Une chance qu’on vous a les dretteux deux de pique!!!

          (-1)
  6. Pas si compliqué

    Probablement que les politiciens ne veulent pas réduire le terrorisme à l’islam radical étant donné que le terrorisme canadien est majoritairement relié à des événements impliquant des hommes blancs mentalement déstabilisés et agissant seuls (Richard Bain, le jeune de la mosquée, etc.).

    (-7)

Les commentaires sont fermés.