Ha la page Facebook Vegan Level Up…

Il n’y a pas un peu de délire?

🤔🤔🤔🤔

Commentaire inutile à m’envoyer: le lait aux states est meilleur!

129 réflexions au sujet de « Ha la page Facebook Vegan Level Up… »

  1. Le Comte Diderot

    Le végétalisme est une maladie mentale de la même famille que les autres troubles alimentaires.

    (50)
    1. Paul Coude

      Salut! Tu as le droit de ne pas vouloir être vegan, mais insulter des gens gratuitement, c’est pas génial. Je crois que tu es une personne frustrée dans la vie, non? Qu’est-ce qui te rend si malheureux au point que tu doives insulter les gens qui ne pensent pas comme toi pour te sentir mieux?

      (-57)
      1. Drunk comment

        Les végans, les végétariens, les témoins de Jéhovah, les LGBT2QQ2Y@%$#÷%^ et les cyclistes semi-professionnels urbains sont les pires donneurs de leçons de bien-pensence qui existent.

        (25)
      2. Le Comte Diderot

        Serais-tu en train de m’insulter ?? De faire une attaque sur ma personne ???? De me prêter une personnalité, des intentions ? Mais toi tu as le droit. Au nom de quoi ???

        Le végétalisme (contrairement au végétarisme) est un trouble alimentaire qui a les mêmes racines (obsessions/contrôle) que l’anorexie. Il s’agit de troubles mentaux.

        Bref, ton c*c* nerveux, tu te le garde.

        (21)
        1. Paul Coude

          Hahaha! Ça a pas de sens d’essayer d’insulter les autres comme ça! C’est quasiment mignon! Vous êtes les meilleurs hahaha. Je vous regarde effectivement de mon piédestal. Pitoyable! Bonne journée! Go vengez-vous, là, allez-y!

          (-33)
      3. Grateful Alive

        Qu’est-ce qui te rend si malheureux au point que tu doives faire des remontrances du haut de ton piédestal à du monde exprimant une opinion dans les internets ? Est-ce pour te sentir mieux ?

        (16)
      4. M.Pipi

        Heille Paul, c’est pas parce que ta femme a la peau des cuisses comme de la pelure d’orange que ça fait d’elle une vegane

        (6)
      5. Claque

        Demandes aux gauchiottes, ce sont les premiers à s’énerver, à intimider à vouloir intimider le monde qui pensent pas comme eux, avec leur obsession maladive de toujours être « militant » sur tout et n’importe quoi.

        Nice try, ta tentative de diversion…

        (5)
      6. Le nouveau chum de Céline

        Je crois que tu es malheureux également de répondre à ce type de commentaire. Don’t cry please, tu es lourd.

        (3)
      7. TC

        Ecoute le gros, tu es sur internet de 1, pis c’est des quebecois autours de toi ici. C’est dans la culture de la majorite des quebecois de denigrer son prochain.

        C’est pas pour rien que le monde disait les QCois sont nes pour un petit pain, un petit pain de chez st-Hubert qui appartient aux americains.

        (-9)
        1. carlos frechette

          parle pas de st-hubert ici les vegans aimeront pas, hey st-hubert un restaurant qui fait cuire des pauvres poulets mort, en plus moi j’aime bien le petit pain de chez st-hub

          (0)
  2. le grand vide

    C’est vrai que les vaches dans la nature ne donnent pas de lait comme ça. D’ailleurs c’est pas bientôt la saison de la chasse à la vache ? C’est pas comme si les vaches étaient domestiquées depuis des centaines d’années ! Les vegan me font tellement penser à une secte.

    (41)
      1. Doc Mailloche

        La vache est un animal domestiqué, utilisée pour le lait et la bouffe.
        Le reste, on s’en cri.ss et ta secte aussi, on s’en cri.ss

        (8)
      2. L'épinette

        Je pense qu’il le porte surtout en guise de qualificatif de l’argumentaire végan. Une «vache dans la nature», tu as déjà vu ça?

        (2)
  3. Max Spatulguetty

    « Ils donnent naissances à des vaches, les forcent à produire…et les tuent quand elles ne sont plus profitables…»

    Une copie conforme de la société humaine.

    (30)
    1. écoeurantite 3000

      Pas faux tout ce qui se dit sur l’élevage et les abus qui peuvent exister mais franchement il y a d’autres problèmes sur Terre qui m’interpellent un peu plus. Les abus de l’Homme sur l’Homme qui est un animal pensant, soit dit en passant. L’humain exploité s’en rend compte et sa souffrance est autrement plus longue. Il sait que sa vie est moins belle que le voisin, que sa santé est dégradée par ses conditions de vie et que sa vie sera raccourcie à cause des inégalités. J’ai déjà lu que l’humain est probablement un des rares animaux, peut-être le seul qui a l’esprit de vengeance à cause de sa conscience et de sa mémoire à long terme. Je ne dis pas que les animaux ne peuvent pas souffrir mais il y a des choses bien pires qui se passent présentement. De toute façon, les amis des animaux qui ont des grosses bêtes qui vivent en appart pour leur besoin à eux , pas pour l’animal, ne valent pas mieux dans mon optique. Un gros chien, par exemple, devrait vivre à la campagne ou dans une banlieue au moins, pas en ville. Et là, je peux déjà imaginer les critiques qui me seront addressées.

      « Une copie conforme de la société humaine.  » J’adhère. Tu travailles, tu es malade à cause du travail. On te met de côté. On te laisse végéter car tu ne sers plus à rien pour produire. On t’oublie comme un chien. Même pas; je crois qu’un chien maltraité attire plus de sympathie. Celui qui est usé par la vie, la maladie etc on le traitera de lâche et de bon à rien.

      (11)
  4. Le Saint

    20 ans dans la nature! C’est vraie qu’elles sont jolies les vaches sauvages quand elles combattent les coyotes et les ours noirs.

    (21)
    1. TC

      En Inde, une vache c’est sacre, comme les rats et le pot.

      Les tites femmes se prominent avec leur vache en pleine metropole.
      Il y a des vaches un peu partout, certains assises dans les champs de pot.

      (-6)
  5. La Clique de Québec

    «Une vache exploitée par l’industrie vit 4 ou 5 ans (contre 20 dans la nature)»

    Faux. Il n’y a tout simplement pas de vache dans la nature. En Amérique du Nord, ce sont des animaux qui viennent au monde uniquement parce que des humains le veulent.

    (15)
    1. PisTsé

      Ce n’est pas une espèce créée par l’homme, elle vient de la nature, la vache. « Si vous la laissez vivre sans intervenir dans sa production de lait » aurait été une phrase préférable pour la compréhension de ceux et celles à qui il faut tout expliquer.

      (-12)
      1. M.Pipi

        C’est impossible d’être vegane dans notre monde. Soit vous faites de l’aveuglement volontaire, ou soit vous êtes un sale hypocrite.
        C’est simplement un autre trip pour se sentir marginal ou unique, pour se donner bonne conscience. Vous êtes juste les remplaçants des curés d’une autre époque.

        (10)
      2. carlos frechette

        tu as raison, l’autre jour dans la forest jai vu une vache. elle était brune et verte pour bien etre camoufflé

        (2)
  6. Le malicieux

    De parfait petits cons,qui militent activement contre NOTRE industrie laitière, qui n’est certainement pas pire qu’ailleurs.

    Des idiots utiles qui doivent boire du lait de soya…

    (14)
    1. L'Oeil

      Le soya… parlons en donc do soya, la culture la plus néfaste qui puisse exister, plein de OGM et des pesticides, tellement mieux.

      (7)
      1. Germain Coude

        Pauvre ti-loup.. tu connais visiblement pas ça.. C’est triste que tu te permettes de parler quand même.
        D’abord, tu sauras que ça prend plein plein de soya pour nourrir les vaches qui donnent du lait (et les boeufs qui donnent la viande). Genre 6 kg de soya pour 1 kg de viande. Donc la culture du soya si néfaste, elle est 6 fois + élevée À CAUSE de la viande et des produits laitiers!

        T’as le droit de pas vouloir être vegan, mais t’as pas le droit de dire n’importe quoi pour te justifier, ptite bibitte!

        Pis tiens, si t’es capable de lire l’anglais, pauvre ti-loup..

        « A recent Swedish study showed a span of 0.4 to 30kg of CO₂ equivalents produced per kilogram for different food items. The lowest emissions per kilogram were from legumes, poultry, and eggs. The highest were from beef, cheese and pork.

        Cornell University scientist, David Pimentel, has found it takes about 14 kilo-calories (kcal) of fossil-fuel energy to produce 1kcal of milk protein using conventional milk production. Organically produced milk might require a little less than 10kcal of fossil-fuel energy per kcal.

        In comparison, Pimentel’s data suggests that in a conventional soybean production system, one kcal of fossil energy invested produces about 3.2kcal of soybean. For 1kcal of fossil energy invested in organic soybean production, you get an average of 3.8kcal of soybeans. This means it takes between .26 and .31kcal of fossil fuel to make 1kcal of soybeans (contrasted with 10-14kcal to make 1kcal of dairy milk protein).

        Pimentel states that soy protein accounts for about 35% of those kilocalories, so it appears that making soy protein is more energy-efficient than dairy protein.

        Soy milk, of course, is the sum of its parts and whether using ground soy beans or soy isolate, other ingredients are added to make the liquid that consumers use in their coffees and cereals. These extras include calcium and oil. So the production process and its energy and water components need to be considered.
        Soy beans have a low and energy footprint, but then there’s the footprint of converting beans to milk. gallixsee media/flickr

        A 2010 “current and possible futures” study into greenhouse gas emissions across the top 45 food commodities in the UK recommended dairy milk and products be replaced by soy-based milk products. »

        http://theconversation.com/soy-versus-dairy-whats-the-footprint-of-milk-8498

        (-15)
        1. Y2K

          N’importe quoi… les bouvillons d’abattage ne sont pas nourris au soya. Non mais c’est vraiment n’importe quoi.

          Premièrement, les vaches laitières sont nourries à 95 % avec du foin ou de l’ensilage. Le restant, c’est de la moulée pouvant contenir, il est vrai, du tourteau de soya. Tiens pour ta bullshit.

          Deuxièmement, les bouvillons d’abattage ne sont pas nourries non plus au soya. Les bouvillons d’abattage ne mangent que du soya lorsque le grain déclasse au centre de grains pour cause de toxines ou de mauvaise qualité de grains ou autre.

          Troisièmement, toute l’industrie laitière au Québec repose sur des terres moins productives. C’est pour ça que la production laitière disparaît tranquillement de la Montérégie. Ces terres sont davantage profitable pour cultiver du grain, des légumineuses, des légumes, etc.

          Quatrièmement, ta y**le.

          (11)
        2. Trop long ca

          Germain Coude c’est l’oncle que tu évite dans les party de noël: Caline Germain qui s’en vient il va encore me parler des foutus études sur le soya en 3 tome.

          (-7)
    2. Cheff Fillion

      Pas pire qu’ailleurs?????? Je gagne 500 000 par année et je peux à peine en acheter pour boire en regardant la lutte.

      (7)
    3. On tourne en rond, comme d'habitude.

      C’est vrai, c’est connu que les producteurs de Soja en Asie ou en Amérique du Sud sont des modèles concernant les conditions de travail, tout le monde rêve d’aller se faire chier dans un champs pour 5$ par jour. Donc, on échange des vaches contre des humains.

      (1)
      1. PisTsé

        Les plus gros producteurs de soya sont les États-Unis, le Brésil et l’Argentine. La Chine en est la quatrième, elle en produit beaucoup, mais elle en est aussi la plus grande importatrice.
        Soit dit en passant, la grande majorité du soya cultivé est destiné à nourrir les vaches, cochons et les volailles. Faites un calcul rapide et facile, vous comprendrez alors que plus on consomme des produits animaliers, plus on doit produire du soya.
        (Concernant les conditions de travail des humains, je n’ai rien trouvé. À croire qu’il n’y a rien à trouver?)
        Sources : SIA, Universalis, Planetoscope, LeMonde

        (11)
        1. PisTsé

          Malicieux : je parlais à celui qui tourne en rond. Vous n’apportiez rien au débat, alors je vous ai juste dit avec sarcasme que votre argument était convainquant.

          (-3)
      1. Le malicieux

        Astheure que tu a lancé ta bouette, a tu quelque chose, je sais pas, un point, que l’on puisse discuter?

        (1)
      2. Doc Mailloche

        La vache est un animal domestiqué, utilisée pour le lait et la bouffe.
        Le reste, on s’en cri.ss et ta secte aussi, on s’en cri.ss

        (0)
    4. Tu travailles dans une ferme?

      « NOTRE industrie laitière »

      Non, c’est l’industrie laitière de l’industrie laitière. Oui c’est beaucoup d’emplois mais pas plus que les PME qui représentent environ 80% du total des emplois. C’est un peu comme dire NOTRE industrie minière alors qu’elle ne t’appartient pas et que de toute façon tu n’as aucune influence sur la dite industrie.

      (-5)
      1. L'épinette

        J’ai déjà vu des gens jouer sur les mots et les concepts pour tenter d’argumenter, mais rarement à de tel niveau.

        (0)
        1. Glitch

          Es tu le genre à te réclamer de NOTRE industrie culturelle? ou NOTRE industrie du jeu vidéo subventionnée à peine rentable qui pond des bouzes à répétition?

          Si le gars travaille dans le milieu alors il peut bien faire le lien entre SON industrie et la société en général mais sinon l’industrie laitière c’est l’industrie laitière, c’est pas la collectivité et la campagne de publicité de leur lobby corporatif sur la biodiversité c’est ridicule.

          (-1)
  7. ouate-de-phoque

    Je sais que mon commentaire va passer dans le beurre mais bon!
    Je suis chasseur, j’en ai pas honte, je mange de la viande, bien sur!, mais la grande majorité de ce qui est dit par le vegan est vrai, un bémol sur on lui tranche la gorge, à moins d’être Halal c’est pas comme çà que c’est fait.
    Mais le restant si on veut s’en faire un problème morale on devient vegan et si on est: ouais pis so what! on boit du lait et on mange de la viande.
    Pour le message des producteurs de lait sur la biodiversité- BULLSHIT- à n’avoir que de la holstein croisée et choisie génétiquement pour la production de lait, y’a pas de diversité là.

    (12)
    1. Glitch

      Les trolls à VPN vont essayer de rabaisser ton commentaire parce qu’il est trop sensé. C’est pas parce que ça sort de la bouche d’un vegan que c’est nécessairement faux.

      (7)
      1. Le malicieux

        Pas faux, mais vous errez tout les deux.

        Ce mouvement ( venu d’ailleurs btw), ne vise pas a instaurer une alimentation saine, mais constitue un des leviers utilisé pour diviser le peuple, au même titre que le féminisme, la communautée de l’alphabet,ect.

        Soyez vegans si ça vous chante, mais sapré nous patience!

        Et les suppléments, en prenez vous? Autre point qui mérite d’être mentionné…ça doit coûter cher de rouleaux…

        (0)
  8. Torrio

    Je boirais bien du lait de chat mais ce serait trop compliqué alors continuons à traire les vaches parce que je mettrai pas du lait de soya cartain!!!!

    (11)
  9. Well well well

    Tout est vrai, maintenant r la question c’est de savoir si on est prêt à payer 30$ notre litre de lait provenant d’une ferme qui laisse la vache libre de donner du lait et de se reproduire à son rythme ?

    L’humain est une création monstrueuse qui tue des milliards d’animaux par année alors qu’on pourrait très bien vivre avec ce que la terre offre et , mes coulpa, je fais parti du problème parce que oui j’aime manger de la viande.

    N’empêche que tout ceci est vrai…

    (7)
    1. Le malicieux

      Les vaches se font moins chiez dans une ferme que dans la nature, ça aussi, c’est vrai. Déjà, l’espérance de vie est nettement supérieure.

      Ma cousine possède une ferme laitiere( ils en arrachent d’ailleurs) et je les ai vu les vaches; dociles, placides, on peut leur toucher sans danger… Comme si elles étaient bien. Le jour, elles sortent et l’étable est TRES PROPRE; les normes y sont très sévères.

      Ils en arrachent car étrangles par le système qui pousse les petit a vendre au gros producteurs, étrangers.

      Voilà ce a quoi ces têtes creuses contribuent.

      (11)
      1. TC

        true story

        les groupes de finances achetent les terres
        c’est un investissement…

        ben c’est ca, vous mangerez de la bouffe chinoise, fertilise aux excrements humains

        miam

        ils pognent des maladies avec ca

        (0)
  10. Avocatdudiable

    Végétalisme ?? Intéressant, mais vérifions le dogme : Le Canada décide que, dorénavant, il n’y aura plus aucune importation alimentaire. Rien qui se bouffe, point barre. Pleine autonomie alimentaire.

    Nos vegans, ils bouffent quoi en hiver ? Des légumes racines ?

    CQFD

    (7)
  11. zzz

    Merci pour la page Clique. Pourquoi les animaux de ferme ont pas autant de sympathie que chats et chiens? On rapatrie au Canada des chiens chinois pour pas qu’ils se fasse manger, mais on a aucun scrupule a enlever un veau à sa maman over and over again. Délire…

    (5)
    1. M.Pipi

      La selle de ton vélo est en cuir pis on n’a pas attendu que l’animal décède de façon naturelle dans le champ avant de lui enlever sa peau. Mais tu dois surement faire du vélo sans selle ou bien elle est en composite. Regarde dans ton simple 2-1/2 tout ce que tu as sacrifié comme animal pour te vêtir, nourrir, etc. Continue à croire au Père Noel

      (-1)
    2. TC

      Ecoute le gros, si tu veux, on va te manger toi, on feras un bon barbq. Tu vas sauver un veau + tu nous couteras moins cher en bs

      (-6)
    1. Tu travailles dans une ferme?

      1. Il y a des végétaliens partout, pas juste à Mtl

      2. S’il y a des faussetés dans ce qu’ils disent tu peux nous indiquer où exactement? Est-ce que tu connais l’industrie laitière? Tu peux nous en parler par expérience?

      (0)
      1. Doc Mailloche

        La vache est un animal domestiqué, utilisée pour le lait et la bouffe.
        Le reste, on s’en cri.ss et ta secte aussi, on s’en cri.ss

        (-1)
        1. Glitch

          LOL moron, je fais pas partie de la secte je demande au gars qui qualifie ce que l’autre dit de faussetés où est-ce qu’elles sont précisément dans leurs affirmations parce qu’en surface je vois pas où elles sont à part deux-trois détails.

          J’ai pas de parti pris, je ne bois pas de lait de toute façon c’est dégueux et je mange de la viande et je soupçonne qu’être végan c’est mauvais pour la santé.

          (2)
      1. Katniss

        514>450>418…
        Il existe une trilogie littéraire qui a été très populaire ces dernières années auprès des jeunes, et dans laquelle la société est divisée tel que vous l’illustrez. Ça s’appelle « The Hunger Games » . Je ne vous vend pas le punch, mais ça finit mal pour les 514.

        (2)
  12. lemoutongris

    Sans industrie laitière, les vaches n’existeraient peut-être même pas (ni les cochons, poules, etc.).

    Libre à eux de ne pas en manger, mais qu’ils nous laissent tranquilles. Je ne mange pas de produits céréaliers; est-ce que je dois le crier sur tous les toits?

    (1)
  13. REVIVRE!

    Je ne suis pas vegan ni végétarien, mais tout ce qu’ils disent ici est vrai… à vous de décider si vous vous crissez ou non des vaches.

    (0)
    1. Y2K

      Je me criss bien du bonheur des vaches bien que je souhaite qu’elles soient bien traitées. .
      Tu voudrais qu’on fasse quoi au juste avec une vache laitière improductive ? Les envoyer brouter le Mont Royal ? Tu voudrais qu’on fasse quoi avec un p’tit veau mâle ? Et, by the way, utiliser l’insémination artificielle en continu, c’est juste la chose brillante à faire. Finalement, une vache, ça vit pas dans la nature. C’est pas une création de la nature. C’est une créature façonnée par l’homme depuis des centaines d’années. T’as rien qu’à regarder une image de l’auroch, l’ancêtre des bovins que nous avons domestiqués. Tu me diras si ça ressembles à une Holstein.

      En passant, être végane est dangereux pour la santé. Je lisais l’autre jour qu’un végane s’est perdu en forêt à 8h00 le matin est était mort à midi. Apparemment, ça faisait 4 heures qu’il pouvait pas parler à personne de ses convictions.

      (2)
      1. Mamelle

        « soyboy »

        Comme si le lait de vaches industrielles maintenues artificiellement en état de lactation continu n’était pas bourré d’estrogènes. Ça doit expliquer ton instable humeur féminine et ta rage du clavier. Bois moins de lait le clown.

        (1)
    2. Doc Mailloche

      La vache est un animal domestiqué, utilisée pour le lait et la bouffe.
      Le reste, on s’en cri.ss et ta secte aussi, on s’en cri.ss

      (1)
  14. Doc Mailloche

    Désolé Clique si j’ai repris un de mes posts 4 fois, c’était plus facile à faire comprendre.

    Le voice donc:
    La vache est un animal domestiqué, utilisée pour le lait et la bouffe.
    Le reste, on s’en cri.ss et la secte vegan, on s’en cri.ss aussi.

    (0)
  15. Doc Mailloche - bien vivre son cannibalisme

    Si un jour la terre devait vivre du cannibalisme, je vous jure, les premiers que je vais manger sont les VEGAN !

    Avoir un corps propre, pur et exempt de polluants comme un corps de vegan, ça doit être vraiment super nourrissant.

    (-4)
    1. ouate-de-phoque

      pas la partie on lui coupe la gorge (à moins d’être Halal)
      c’est pas comme çà que c’est fait dans les abattoirs certifiés
      Et oui je deal with it, je bois du lait et je mange de la viande.

      (2)
    2. L'épinette

      Oui c’est vrai. Par contre, vous n’acceptez pas que la majeur partie du monde en a rien à cirer des conditions animales. C’est triste, je vous l’accorde, mais c’est pas mal à vous de «deal with it».

      (2)
      1. Pierre Petitpas

        Je crois que tu devrais te sentir mal pour plein de raisons. Le fait de boire du lait n’est pas la première.

        (1)
    3. Doc Mailloche

      La vache est un animal domestiqué, utilisée pour le lait et la bouffe.
      Le reste, on s’en cri.ss et ta secte aussi, on s’en cri.ss

      (-2)
    4. Le malicieux

      En fait, on « deal with it » sans problèmes.

      C’est VOUS qui n’êtes pas capable de dealer avec.

      Les gauchistes aiment a clamer que dieu n’existe pas et que l’humain n’est qu’une bête comme une autre.

      Pourquoi alors exiger de l’humain qu’il se conduise différemment des autres créature, pourquoi veut on absolument « le sortir du lot »? Aurait il finalement une destinée exceptionnelle? Cette capacité de juger ce qui est juste et bien, au cœur du problème qui nous préoccupe, ça vient d’où?

      Soit nous sommes une créature comme les autres, soit nous sommes l’exception.

      Il faut choisir.

      (-2)
  16. PisTsé

    Peux-tu préciser ce que tu considères comme du délire, la Clique ?
    Si on s’en tient aux faits, il n’y a pas de délire ici, tout est vrai et prouvé. L’affaire, c’est que ces propos sont si loin de ce que l’on considère comme normal depuis tellement longtemps que notre première réaction est de croire que cela est du délire.
    Je dis tout ça sans parti pris, alors inutile de contre-argumenter et me lancer des roches et des « vive le bacon pis le jambon » ou des « L’humain boit du lait de vache depuis toujours ».

    (-13)
    1. Y2K

      Nos ancêtres élevaient des vaches laitières car leurs fermes étaient situées sur des terres à fourrage. Le lait était transformé en beurre et le p’tit lait était donnée aux cochons (tout comme les rebuts de légumes). Rien n’était perdu. Comme aujourd’hui. Si tu veux manger végane, mange végane pis fais pas c***r. (Ah pis, va travailler sur une ferme laitière, tu vas en apprendre beaucoup sur les vaches et leurs comportements… plus qu’en lisant des trucs véganes.)

      (8)
  17. PisTsé

    HAHAHA un commentaire qui traite le monde de petits cons passe de -6 likes en une heure à +17 en 5 minutes, et un autre qui explique et questionne passe de 17 likes en cette même heure à -7 en ce même 5 minutes.

    (-22)
      1. La Grosse Racette

        D’un autre côté, ils sont 25 au Québec mais font beaucoup de bruit car ils ont faim et sont fâchés.

        (1)

Les commentaires sont fermés.