Stéphane Gendron pose une excellente question…

Suite à l’interrogatoire de Bissonnette…

« Qui tenait ce discours nauséabond sur l’immigration et les musulmans »?

Qui qui qui????

Je me demande VRAIMENT qui, dans la ville de Québec, tiens un discours nauséabond sur l’immigration et les musulmans????

Les journaux? La télé? Hmmm… je sais vraiment pas!!!

Commentaire inutile à m’envoyer: dans un publi-sac?

25 réflexions au sujet de « Stéphane Gendron pose une excellente question… »

  1. Aristide

    Couillard doit recevoir des sommes folles de l’Arabie pour qu’on en reçoive autant et qu’on les « accommode » mais ça on ne le saura jamais…

    (3)
  2. Alerte au crétin

    Ce n’est pas parce que ce n’est pas de la propagande haineuse que ça ne contribue pas a empoissonner le climat social.

    Crétin !

    (1)
  3. Jean Laliberté

    C’est vrai qu’il faut faire attention à ce qu’on dit à la radio ou ce que l’on écrit sur internet, pour éviter que ça ne contribue au dérapage d’un individu fragile comme Bissonnette. Cependant, tant qu’à chercher des coupables, il faudrait aussi regarder du côté des adeptes de l’immigration massive, les gouvernements Couillard et Trudeau en particulier, non pas parce que l’immigration soit mauvaise en soi, elle est positive quand elle est menée intelligemment et avec respect de la société d’accueil, mais parce que, lorsqu’on la mène à un rythme industriel, ça prend des airs de « grand remplacement » et ça crée un sentiment d’insécurité parmi la population d’accueil. Le volume d’immigration doit être plus dosé, pour s’assurer qu’il y ait intégration puis assimilation en douceur et non donner l’impression d’un remplacement accéléré de la « population de souche ». Je suis surpris que ce soit un jeune homme de Québec qui ait dérapé ainsi, parce que visuellement, c’est à Montréal que l’impression de remplacement de population est le plus évident, quand tu prends le métro, un « de souche » comme moi, se sent souvent comme faisant partie de la minorité visible. Le rythme d’immigration actuel ne fait pas de sens, il faut qu’il soit ralentie pour que tout se passe bien.

    (1)
  4. Oui, ok, ok

    Se faire dire qu’on est raciste/islamophobe/xénophobe, c’est un qualificatif, pas une insulte, peu importe la peine que ça te fait l’entendre.

    (1)
  5. Lortie

    Le gars a des sévères problèmes d’anxiété et de dépression depuis des années. Il vit dans l’isolation, il n’est pas fonctionel, il a quitté l’université et il était en arrêt de travail. Et il commence à boire un peu trop d’alcool.

    Et en 2-3 ans il a développé une paranoia par rapport au terrorisme islamique.

    (Le terrorisme islamique est un vrai problème mais la cause du problème c’est la politique d’immigration du gouvernement, pas les immigrants.)

    Il essaie un médicament, le Luvox, qui ne fait rien ou qui nuit à son état alors il s’en fait prescrire un autre le Paxil ou l’Apo-paroxetine, qui empire encore plus son état.

    Sur le papier d’avertissement officiel du médicament disponible ici on peut lire:

    http://www.apotex.com/ca/fr/products/downloads/di/0159_PIL.pdf

     » En particulier, au cours des premières semaines du traitement ou lorsqu’on ajuste les doses, il se peut qu’un petit nombre de patients qui prennent des médicaments de ce genre ressentent une aggravation plutôt qu’une amélioration de leur état. Par exemple, il se peut qu’ils subissent des sensations inhabituelles d’agitation, d’hostilité ou d’anxiété ou qu’ils aient des pensées impulsives ou perturbatrices, notamment celle de vouloir se nuire à soi-même à ou quelqu’un d’autre. »

    aussi:

     » Évitez l’alcool pendant votre traitement par APO-PAROXETINE.  »

    C’est un paranoiaque qui boit de l’alcool alors qu’il prend du Paxil. Cocktail dangereux.

    Il ouvre la télé et entend une mauvaise nouvelle et il perd la carte: sa paranoia prend le dessus complètement.

    Il va tirer des gens et ensuite parle de façon incohérente au téléphone et dans l’interrogatoire. C’est tout mêlé.

    Il était persuadé que sa famille était en grave danger et qu’il a agit pour les protéger.

    C’est évident que le gars est craqué dans tête. Dans un autre contexte il aurait peut-être attaquer un autre groupe de gens. C’est un peu comme l’histoire de Denis Lortie le tireur de l’Assemblée Nationale.

    (1)
  6. Psychanalyste

    Perso, j’en ai connu plusieurs qui pensaient que j’approuvais alors que je les écoutais à moitié.

    (1)
  7. Le Malicieux

    cette comparaison est effectivement infigne: déjà, la durée….

    Gaza, Moin pire que Varsovie?

    tu n’est qu’un imbecyle. .. et je reste poli…

    (0)
  8. Poubelle

    En même temps, comme t’écris aussi ici, t’es comme juge et parti, mon tout plein de prétention!

    (0)
  9. Question d'même

    C’est pas Lisée du Pcul qui disait que les musulmans cachaient une AK-47 sous leur tchadri???

    (-1)
  10. Oui, ok, ok

    Ça se perd beaucoup aujourd’hui, les gens qui pensent savoir c’est quoi, la logique élémentaire.

    (-1)
  11. Salut le débile xénophile!

    @alerte au cretin

    De la même façon, tout ce qui est montré comme porn inter-racial est une source d’empoisonnement social qui contribue à l’industrie de la prostitution juvénile tenue par les gangs de rue et qui vise les jeunes filles blanches?

    (-1)
  12. T'as l'air de quelqu'un qui comprend pas

    « Non, le monde avait l’air d’accord avec ce que je disais. »

    Avoir l’air de c’est pas une confirmation, c’est une impression. Une impression venant d’un détraqué mental ça vaut quoi?

    (-1)
  13. Poubelle

    Tu penses vraiment que la plupart des gens autour de Bissonnette croyaient que leur vie étaient en danger à cause des musulmans? Tu ne trouves pas ça LÉGÈREMENT exagéré? Tsé j’veux dire, même si on est sur les bords du gouffre d’un régime Néo-Nazis anti-musulman au Québec, tu penses pas que c’est un peu poussé?

    Je ne voudrais pas avoir l’air de dire que tu colportes des propos de paranoïaques… Nenon… Mais watch out, y’a de l’aluminium qui dépasse de ta calotte.

    (-2)
    1. Pourquoi les gens qui l’entouraient approuvaient ou n’osaient pas le contredire ?

      « Tu penses vraiment que la plupart des gens autour de Bissonnette croyaient que leur vie étaient en danger à cause des musulmans? »

      Tu ne sais pas lire ?

      Il y a une différence entre croire, approuver et ne pas oser contredire.

      Prends le temps de lire chacun des mots et essaie de répondre à ma question.

      Bon courage !

      (3)
      1. Poubelle

        «Il y a une différence entre croire, approuver et ne pas oser contredire.»

        Oui, c’est connu que c’est constructif que de s’obstiner avec les gens qui délirent.

        (1)
      2. "200 ou 300 personnes"

        >Tu ne sais pas lire ?

        Ce sont les propos d’un paranoïaque dépressif anxieux suicidaire complètement nerveux qui prenait un médicament qui peut avoir comme effet secondaire chez certaines personnes d’avoir des idées impulsives de violence et il venait de commettre un massacre.

        Quelle valeur de véracité factuelle on peut attribuer à ses paroles? Il a aussi dit au policier qu’il avait probablement sauvé la vie de 200 ou 300 personnes. Est-ce que c’était vrai ça aussi ?

        (0)
  14. Paul Lemoine-Allaire

    Sans compter le fait que plusieurs, sur les réseaux sociaux, n’hésitent pas à accuser les hommes blancs de tous les crimes de la planète…pas surprenant que certains parmi eux se sentent mis à l’écart et se radicalisent.

    (-2)
  15. Hulala Akkabur

    J’ai entendu dire qu’il était athée!!!
    Il a rejeté Dieu, depuis il est si seul et si perdu dans ses pensées…

    (-3)
  16. Paul Lemoine-Allaire

    Allo le raciste, moi en tout cas, je préfèrerais être raciste que ridicule comme toi… ta chasse aux sorciêres ne convainc personne.

    (-3)
  17. Le Malicieux

    bravo pour ta perspicacité.

    Les moutons peuvent toujours aller brouter, c’est dans leurs nature.

    (-6)

Les commentaires sont fermés.