Anyway… payer avec un 100$, c’est déjà louche!

Surtout en 2018…

Commentaire inutile à m’envoyer: moi je donne des billets de 1000$

39 réflexions au sujet de « Anyway… payer avec un 100$, c’est déjà louche! »

  1. Slim Pop

    Un bon truc c’est de s’en servir pour faire un don à Québec Solidaire en échange d’un reçu d’impôt.

    Quin toé!

    (79)
    1. Québec Sanitaire

      Nous n’avons pas besoin de vos billets de 100$, car notre stratégie de développement économique pour le Québec repose sur le fait indéniable que l’argent pousse dans les arbres.

      En passant, quelqu’un a vu Pinocchio Marissal ces temps-ci? Même nous, on ne le trouve plus. Parions qu’il est encore en train de se négocier une job avec les libéraux fédéraux.

      (25)
      1. Haha

        L’argent pousse dans les arbres? Arrêtez avec les exagérations, si le monde ont plein de « besoins » à combler, c’est le gouvernement qui paye, c’est pas toi ou le voisin là.

        (-11)
  2. M. Constate

    Je me suis déjà fait donné un faux 5$ et je l’ai dépensé au même endroit que je l’avais eu.
    Bon débarras 🙂

    (29)
    1. Va t'assire dans la balancigne pis amène ta belle orier

      Moi j’ai de la difficulté au même endroit, à me débarrasser de mon 3$. Je l’ai accepté sans m’en apercevoir.

      (13)
    2. V.Gratton

      La dernière fois que j’en ai eu un je suis allé le porter à Mr.Trudeau avec des fleurs et une tortue en voie d’extinction. Il avait pas l’air de comprendre.

      (5)
    1. Aujourd'hui, j'ai signé ma carte de donneur d'orgasmes

      Je pensais pendant un instant que tu parlais de tes seins, à cause du commentaire d’Ahmed au dessus.

      (2)
      1. M.Pipi

        oui je connais. un des beaux endroits où tu peux marcher sur l’eau tellement le déversement de purin dans la rivière est généralisé. Mais bon, c’est moins loin que l’Inde pour se baigner dans le Gange.

        (5)
  3. L'Anti-Ferrandez

    Quand je paie une bière à Venise avec un billet de 500euros on ne me questionne pas. Nous vivons vraiment dans une société de BS.

    (3)
  4. Un maudit baveux

    Dans une autre description (tivia ou radiocacanne) du billet, on disait qu’ il y avait des caractères chinois !…pas fort les faussaires, malgré quelques succès de criminel à la petite semaine.

    (1)
  5. Un fou-monnayeur

    M. de L’Assomption, vous avez entièrement raison pour les billets contrefaits. On voit que vous avez très soigneusement observé nos billets mais sachez que vous avez tort cependant sur une chose : ils ne sont pas gommants. Je ne dis pas qu’il n’y en a pas qui sont collants mais pas l’ensemble, c’est du travail très bien fait. Celui que vous avez reçu avait été donné à une escorte après la sale besogne. Elle, dans sa grande naïveté, n’a pas cru bon de se laver les mains et elle n’a jamais su qu’il était faux. Je vais la visiter plusieurs fois par semaine ( ne lui en voulez pas, à ma princesse) et c’est la raison première de mon idée de fabrication de faux. Mais comme en faire plusieurs ne demandent pas vraiment plus d’effort qu’en faire moins, je dirais qu’un seul billet sur 100 pourrait être gluant. J’espère que vous vous êtes lavé les mains, M. de L’Assomption.

    P.-S.: Vous avez bien décrit visuellement et tactilement le billet. J’attends avec impatience votre description olfactive et gustative. Merci !

    P.-P.-S.: Mais c’est quoi ça, cette coda-là ? Pourquoi avoir précisé que les gens veulent des vrais billets en retour ? Ce n’était pas assez évident à vos yeux ?

    (0)
  6. La naine asiatique bipolaire

    «Anyway… payer avec un 100$, c’est déjà louche!»

    Surtout lorsque ce sont des asiatiques qui le font, méfiez-vous.

    (-1)
  7. Dollo-Rama, Dollar-O-Dama, Dolla-o-Rama

    Payer avec un 100$ sa barre de chocolat a 1$ chez dollorama,

    des plans pour que les caissieres tombent dans les pommes pour aller chercher tout le change que ca va prendre…

    (-3)
  8. Vital Laforce

    « surtout en 2018 »

    C’est quoi ce commentaire Clique, tu penses vraiment que parce qu’on est en 2018, ya plus personne qui travaille au noir?

    (-4)
  9. Claude Crémeux

    À l’ère du paiement électronique et tous les outils et options de paiements à notre disposition aujourd’hui, je ne comprends toujours pas pourquoi on est encore forcé d’utiliser de l’argent cash dans beaucoup trop de commerces. J’imagine que ceux qui aime payer cash leurs courses à l’épiceries aime aussi envoyer un fax à leur dentiste.

    (-5)
    1. T'achètes, tu paies, tu dégages

      À l’inverse, pourquoi aux caisses rapides des épiceries, il faut endurer les BS qui vont s’acheter un simple carton de lait, mais qui n’ont pas 5$ dans leurs poches et qui prennent tout leur temps pour sortir leur cris.. de tabarn… de petite carte, puis qui mettent une éternité à composer leur NIP.

      (10)
    2. Claude Crétin

      Comprends toujours pas…. T’es bouché ou quoi? Ça t’es jamais arrivé d’être 5e dans une file avec les 4 premiers qui paient leur achat de 1.25$ avec la cr**ss de carte????

      (10)
    3. Un automobiliste-cycliste

      10% de l’économie se fait au noir(contracteurs,trafiquants,libéraux,mafia,Hells,avocats,etc)
      alors l’argent cash il faut bien la passer en quelque part.
      En Montérégie,lorsque tu fait faire un estimé pour des travaux,l’ entrepreneur te demande
      d’abord ton mode de paiement et après il te donne un prix »pas besoin de factures »

      (-1)
    4. cutelin

      parce que en cas de panne informatique ou une panne électrique, les gens preferent l’argent liquide ou les cheques

      évidamment on peut aussi revenir au troc ;^)

      (-1)
  10. Leurre juste du camionneur

    À quoi servent des billets de $50 ou de $100 au juste? Les guichets donnent seulement des $20, les transactions importantes ne sont pas en argent comptant et à part les criminels, qui a besoin de transporter plus de $100 ou $200 sur soi?

    (-6)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *