Archives par étiquette : Geneviève Guérard

Six ou cinq dans la cité???
15 septembre 2009 - gros ego

6-cites

On peut lire sur le blogue de Richard Therrien concernant Six dans la cité:
Quand même, j’y ai retrouvé une ambiance semblable à celle de La bande des six, où des passionnés de culture disent ce qu’ils pensent vraiment de ce qu’ils ont vu. Sans filtre. Et ça, j’aime ça.Tellement que les chroniqueurs se sont permis de critiquer La galère, une série de Radio-Canada, laissant entendre que la fraîcheur de l’émission s’était émoussée. Et ce, la veille de la première, sur le même réseau!

Heuuuu…  HELLO!!!!! Est-ce que c’est nous ou bien c’est évident que ce coup-là était monté d’avance?  C’est tellement clair qu’au meeting avant l’émission il y en a un qui est arrivé avec l’idée qu’ils pourraient critiquer négativement la Galère, “fac le monde vont dire qu’on est des vrais critiques, qu’on a de l’audace et du courage.”  Youppi tout le monde, la vraie critique est enfin revenue au Québec! Allez les amis:  Vive Six dans la cité!  Vive Six dans la cité!  Vive Six dans la cité!

Autre chose: ils envoient Franco Nuovo et Mme Petrovski au théâtre ensemble. Alors, évidemment, à l’émission les deux s’engueulent pendant 10 minutes.

Nuovo et Petrovski sortant de la représentation…

Nuovo: alors Nath, on fait quoi pour la critique?
Petrovski: on pourrait peut-être s’engueuler ça ferait un bon show pour la première, non?
Nuovo: ok cool!  On vas-tu prendre un café pour préparer un peu notre engueulade?
Petrovski: un petit latte?

Dernière point:  On aime bien Mme Guérard, c’est vraiment elle qui met un peu de beauté dans l’émission. Mais c’est une danseuse de profession, fac nous son opinion sur un film ou sur un disque on s’en contre-balance. Selon nous, son opinion est équivalente à celle d’une couturière qui s’appelle Ginette ou d’un plombier qui s’appelle Paul. Les autres ont quand même une certaine expérience dans la critique, mais la Guérard…. En plus, elle n’est jamais capable de glisser un mot.

Il est pas trop tard pour appeler ça Cinq dans la cité…

Commentaire inutile à m’envoyer: et vous, votre opinion elle vaut quoi?
Commentaire de Six dans la cité (invités de la semaine): ….. (voir ici six personnes la bouche grande ouverte ne sachant pas trop quoi dire)

La Clique critique la critique!!!
27 août 2009 - gros ego

(C’est normal que ça soit saccadé, c’est le “style” de la bande annonce)

On peut voir ici la bande-annonce de la nouvelle émission “Six dans la cité“.  Excellent titre original qui ne fait pas référence à une émission américaine du tout.  Ce qui nous fait rire, c’est qu’ils essaient de nous dire qu’on est mieux de ne pas vouloir être critiqué par eux.  Houuuuu!!!  Ça c’est épeurant!!  Il n’y en a même pas la moitié qui doit savoir c’est quoi un blogue dans la gang.
La bande-annonce est tellement mal tournée qu’on dirait que ça été fait par un caméraman d’expérience de Musique Plus.  Cette manière dont on dit les noms c’est comme s’ils étaient des joueurs de hockey en train de sauter sur la glace, dans le genre tassez-vous on arrive.  Vous pouvez voir qu’ils se donnent un look jeune et branché.  Hehehehe!!!  Il n’y a vraiment rien de jeune et branché dans cette équipe-là, à part peut-être la Guérard…
Parlant de Geneviève Guérard, elle est ben belle, ben fine et paraît qu’elle danse pas pire.  Mais crime, elle aime TOUT!!!!  Ça Geneviève t’en penses quoi?: “j’aime ça!!!”  Et ça?: “j’adore!!!”  Pis ça?: “Ha oui, ça aussi c’est excellent!!!”  GRRRRRR!!!
Franco Nuovo: regardez comme il est beau avec sa chemise ouverte!  En espérant que tes chroniques vont être plus intéressantes que ton blogue
Nathalie Petrowski: nous, s’ils lui changent la voix par ordinateur on l’écouterait, sinon notre chien n’arrête pas d’hurler.
René Homier-Roy: on a hâte qu’il nous parle de livres que personne n’a lus, de pièces de théâtre que personne n’a vues et de films où tout le monde dort dessus.
Marie-Christine Blais:  c’est celle qui écrit dans un journal et qui, dès qu’un kodak est sur elle, est flyée et sautée comme le démontre cette affreuse photo.
Catherine Perrin:  rien à dire, la Clique l’aime elle!!!
Commentaire inutile à m’envoyer: tu sais pas à qui tu viens de t’attaquer la Clique!!!