Archives par étiquette : JUTRA

Les Jutrazzzzzzzzzzzzzz!
18 mars 2013 - n'importe quoi

serge

Haa le Gala des Jutra. On reproche à notre cinéma d’être plate et « lamentard » et on réussit à faire un Gala tout aussi plate et « lamentard » . Faut le faire!

Rémi Girard : pour fêter les 15 ans des Jutra, on va se faire un petit party! Heu… non!

Rémi Girard a fait du rap pendant la soirée…

Moment surréaliste : On nous montre tous les films qui ont gagné durant les 15 dernières années comme “meilleur film”. Un beau montage tout, et c’est suivi d’une pub de Cineplex avec les jeunes qui trouvent que les salles de cinéma sont “super nice”… Méchant clash!

Rémi Girard présente dans la salle les ministres James Moore et Maka Kotto et dit par la suite : ils sont ici bien sûr pour savoir où couper l’année prochaine. He he he!

Moment bizarre. Dans la catégorie acteur de soutien, c’est Serge Kanyinda qui gagne. Il est absent et c’est une autre actrice du film qui vient chercher le prix. Mais à aucun moment, elle ne dit qu’elle vient chercher le prix pour Serge qui est malheureusement absent du gala. Elle remercie comme si c’était elle qui avait gagné. Alors, tu la vois parler et en dessous c’est écrit : meilleur acteur de soutien. Quelqu’un qui ne suit pas ça pantoute et qui arrive par hasard sur le gala se dit : est-ce que c’est juste moi, ou ben le gars est habillé en fille?

Marc Messier qui fait un hommage à Michel Côté. Ouf les malaises! C’est clair que Messier ne s’était pas préparé. Au moins, Côté s’est rattrapé dans ses remerciements.

Commentaire inutile à m’envoyer : Est-ce que Mars et Avril a gagné un prix?

Jutra 2012
12 mars 2012 - La vie d'artiste

Bizarre, plusieurs artistes avaient un carré rouge pour soutenir les étudiants. On les donnait à l’entrée en échange de subventions? Nous, on se demande pourquoi il n’y en avait pas un dans la salle avec un carré vert? Ben quoi, la population est pour la hausse, alors pourquoi pas certains artistes? Ok ok, des étudiants leur donnaient des carrés rouges quand les artistes sont entrés dans la salle… Nous, ce qu’on aimerait savoir c’est comment ceux qui refusaient de mettre le carré rouge étaient perçus par leurs pairs?

Supposons que tous les garagistes ou les fleuristes du Québec étaient pour la hausse des frais de scolarité, ben on aurait aimé les voir sur la scène hier avec des cartons verts! Ben quoi? Pourquoi faut toujours que ça soit les artistes multi-milliardaires qui revendiquent toujours?

Même le jeune qui a gagné acteur de soutien avait un petit carton rouge. L’endoctrinement commence tôt chez les artistes, dit donc. Il a déjà pris goût aux subventions du gouvernement? P’tit, p’tit, p’tit…

Coudon, on fête le cinéma ou bien des causes sociales?

Ben voyons, un autre enfant qui gagne pour Monsieur Lazhar… on se croirait à l’anti-gala de Vrak TV!

Sérieux, mettre au début du gala le gagnant de la bobine d’or c’est vouloir que le spectateur aillent voir ailleurs. C’est tellement un prix qui devrait être remis hors d’ondes. On s’en fout de savoir c’est lequel des producteurs qui a fait le plus d’argent. Ça veut rien dire ce prix-là.

Aberration que Café de Flore ne soit même pas en nomination pour meilleur montage. En passant, bravo à celle qui a gagné… remerciement pathétique!

Mario St-Amand est venu, en chantant du Gerry, nous rappeler comment le film était nul.

Pfft, Vanessa Paradis n’a même pas été foutue de se déplacer pour aller chercher son prix! On aurait aimé voir Johnny Depp avec un petit carré rouge!

Commentaire inutile à m’envoyer : bizarre, c’est un festival de cinéma, mais je n’ai vu aucun film en nomination.