Archives par étiquette : Luc Senay

Le sens de l’humour, c’est inné, ça ne s’apprend pas!
11 juillet 2011 - Non classé



N’ayant ri que 3 fois pendant De Père en flic, la Clique a décidé de changer son approche pour Le Sens de l’humour. Bin quoi? Nous aussi, on veut rire comme tout le monde. La Clique avait donc donné rendez-vous à 3 grosses pintes de blanches, juste avant la projection. Burp…

À part faire des pauses pipi pendant le film, ç’a pas aidé ben ben! On a quand même souri une couple de fois, mais jamais autant que la bonne femme à côté! Est-ce que c’est mieux que De Père en flic… non, c’est égal.

Le Sens de l’humour est un film moyen! Ça commence bien, mais vers le milieu. ça s’éternise énormément.

Points positifs:

-L’idée de faire apprendre le sens de l’humour à Roger (Michel Côté), le voir essayer ses nouvelles notions et se planter, est bonne.

-Celui qui s’en sort le mieux c’est Benoit Brière, mais encore là, c’est dans le premier tiers du film qu’il est le plus drôle!

-Mention spéciale à Sonia Vachon pour son rôle de femme en burn out. Drôle!

-Luc Senay encore une fois se démarque, sauf qu’on le voit beaucoup moins que dans De Père en flic. À quand un rôle majeur pour Senay dans une comédie québécoise? Ça vous allume pas, les gens du milieu?

-Signe que le réalisateur avait confiance en son film: il n’a pas mis de bloopers pendant le générique de la fin. On respecte ça! C’est pas comme l’horreur D’appât avec ses bloopers même pas drôles!

Points négatifs:

-Michel Côté: c’est le pire personnage, aucunement drôle! Plate plate plate…toujours les mêmes mimiques, qu’il répète maintenant dans tous ses films.

-Louis-Josée Houde fait exactement comme dans De Père en flic, sauf en moins clown. Il fait 10 comparaisons à la minute en parlant ben vite. Il ne fait que dire: t’es tellement gros que même bla bla bla. Ou bien: t’es tellement laid que même bla bla bla…On dirait même à un moment donné, tenez-vous bien,  qu’il essaie d’être sérieux dans son rôle, dans le genre mettre de l’émotion… demandez-nous donc, pour voir, si ça fonctionne? Que tu joues un comique, ça va, c’est ton registre, mais commence pas à aller dans le mélo, t’es pas crédible pour 2 cents!

-Affiche horrible, digne des théâtres d’été de la Marjolaine!

On le regarde quand? En dvd, dans la section du milieu, au Superclub Vidéotron.

Prochain film à voir: Starbuck le 27!

Commentaire inutile à m’envoyer: Est-ce que le Sens de l’humour c’est la suite de De Père en flic?

Critique de De père en flic!!!
9 juillet 2009 - film

De_P_re_en_Flic_2_300

Critique de la Clique!

Nous devons l’avouer, dès le départ, on ne sentait pas qu’on aurait notre place là.  C’est un peu comme si on assistait à un show de Star Académie.  On ne savait pas si le film qu’on verrait serait bon, mais on se disait qu’au moins ce qui se passait dans la file d’attente allait nous avoir diverti. C’est hallucinant toutes les conneries qu’on pouvait y entendre: « Heille regarde lui, il essaie de dépasser! »

Alors, le film?

Finalement, on doit avouer que ce n’était pas aussi pire que ce qu’on pensait. Disons que c’est moyen.  Évidemment, la Clique n’a pas autant ri que les gens dans la salle…  D’ailleurs, pour être franc avec vous, on n’a vraiment ri que cinq  fois.  Il y avait beaucoup trop de longueurs, mais ça c’est juste notre opinion.

Soyons clair:  le film sera un immense succès.  Il ne suffit que de rassembler tous les fans de Louis-José Houde et les producteurs vont rentrer dans leur argent.  Parlant de LJH, il n’est pas capable de sortir de son rôle de stand-up comique.  On dirait que chacune de ses  scènes est un monologue. Pour ce qui est des scènes dramatiques, on n’y croit pas du tout.

Points faibles:

  • Caroline Dhavernas.  Elle a vraiment l’air de se demander ce qu’elle fait là.
  • Jean-Michel Anctil.  Correct en rôle de chef des motards.  Le seul hic c’est quand il commence à parler.  On n’y croit pas du tout, désolé…
  • La bande-annonce de Deux pieds dans le vide juste avant.
  • Casting du film= bottin de l’UDA

Points forts:

  • Patrick Drolet.  Ça ressemble beaucoup à son rôle de Ritch the bitch, mais c’est de loin la meilleure performance du film!
  • Robin Aubert.  Excellent.
  • Rémy Girard
  • On ne croyait jamais le mettre dans les points forts, mais Luc Senay est drôle.
  • Génériques du début et de la fin.  Beau travail.

Bien le bonjour à la voisine qui, à côté de nous, a dû dire 250 fois en riant:  “Hé qu’yé innocent!  Hé qu’yé innocent!  Hé qu’yé innocent!”

Commentaire inutile à m’envoyer :  avez-vous payé vos billets?
Commentaire de Louis-José Houde (invité de la semaine)  :  c’est clair qu’ils ont payé leurs billets, nous on ne leur a rien envoyé.

(Photo Alliance Vivafilm)