Archives par étiquette : Paul Doucet

Pré-guide complet pour le film Hot-Dog…
1 août 2013 - La vie d'artiste

hott

Vous ne savez pas encore si Hot-Dog est le film pour vous?

La Clique vous a fait un beau pour ou contre. Voici ce qui ressort des premières impressions qu’on entend sur le film Hot-Dog avec Éric Salvail, qui sort dans une semaine.

Contre :

Premièrement il y a un buzz incroyable pour une future nomination aux Aurores… Le film aurait, nous dit-on, un accès direct, rien de moins. Des sources qui ont vu le film nous parlent d’un film indigeste…

salvail

Claude Deschênes de Rad-Can, est un des premiers à s’être exprimé publiquement. Il se demande comment la Sodec a pu financer un film comme ça. Film, qui en passant, a couté 1.9 millions. Il parle même d’Angelo, Fredo et Romeo dans sa critique. À-un-moment-donné… Suite à cette critique, Claude Deschênes vient d’annoncer qu’il quitte Radio-Can. Est-ce qu’il faut que le film l’ait fessé pas à peu près, d’après vous?

Marc Cassivi aussi à l’air d’avoir apprécié…

saccivi

Pour :

Joël Martel trouve que c’est le meilleur film d’Éric Salvail. 🙂

Amateur de film drôle et de Valentine, voici l’offre pour vous.

dealvalentine

Parlant de Valentine, principal commanditaire du film, voici leur surprenante impression du film…

valentinereaction
Du côté d’Hollywood PQ, on peut lire : Éric Salvail est mourant!

Les gens (matantes et coureux de concours) qui ont assisté à la première, eux, à la grande surprise de tous, ont adoré le film. C’est certain quand c’est gratis et que tu peux avoir un autographe après, pas pour dire le contraire sur Facebook.

comemtnaire3

C’était très bon, mais malheureusement pas parfait…

comemntarie2

Paul Doucet mesure la réaction des spectateurs de façon douteuse…, il dit : Jusqu’à présent, la réaction est très bonne. Après la première à Québec, on a signé des autographes pendant une heure. On veut pas être plate, mais les acteurs auraient présenté une vidéo d’un chien qui se tire la queue… et il y aurait quand même eu une heure de file pour un autographe.

Le réalisateur, encore plus tata, dit : On présente le film dans toute la province. À Québec, on a reçu une ovation debout. Les gens disaient que ça faisait longtemps qu’ils avaient vu une bonne petite comédie légère. C’était le plus beau cadeau qu’on pouvait avoir. Ovation debout ?!?!? Ben oui, c’est certain que lorsque tous les veudettes du film sont dans la salle, gênant de pas se lever debout à la fin. Juste le fait qu’il dise que c’est une petite comédie légère… ça en dit long.

Évidemment que la Clique va y aller dès les premiers jours. Du courage et de la boiésson seront de mise pour affronter le chef d’oeuvre ou le navet…

Commentaire inutile à m’envoyer : moi, j’ai l’intention de marcher pendant 2 semaines avec mon application Valentine, prendre ma poutine gratis avec un trio. J’vais maigrir et rire, nice!

Dernier TLMEP!
6 mai 2013 - TLMEP

He he he, on pourrait se garder une petite gêne, les boys… Incroyable!

discussion

Hé oui, la neuvième saison vient de se terminer. On a même fêté ça sur le plateau de tournage avec une belle bouteille de mousseux rosé cheap.

La neuvième saison de TLMEP, 25 épisodes, a comporté 28 PLOGUES de Radio-Canada, rien de moins.

Ça s’appelle Tout le monde en parle et pas moins de 85 invités on eu la mention “personne n’en parle”; un record. Méchante claque pour les recherchistes ça… Un changement ferait pas tort.

Le moment le plus surréaliste de la dernière saison: Zambito qui se fait applaudir.

appl

Le meilleur épisode: celui de Lagacé avec Bombardier.

Le meilleur Gif: Xavier Dolan qui envoie chier Guzzo. Le même Dolan qui fait une vidéo contre l’intimidation… faut le faire.

dolantexte-new

Résumé:

Mario Jean, Jean-François Mercier et Daniel Savoie (personne n’en parle) Daniel Savoie a été lui même, mais pour tout le reste de l’émission, il jouait son rôle de Patrice Lemieux, tsé le joueur de hockey un peu nouille. Alors pendant toute l’émission, il intervenait ici et là de façon humoristique.

Alain Gravel et Marie-Maude Denis: Intéressants comme d’habitude.

Paul Doucet et Éric Salvail (personne n’en parle) ((PLOGUE Rad-Can # 16) Salvail dit que son film Hot Dog est une comédie intelligente… On veut pas être plate, mais une comédie qui sort au mois d’août, c’est jamais drôle. Ça va être un flop ce film-là.

Lucien Francoeur (personne n’en parle): toujours les mêmes affaires. Le temps qu’il faisait le party et quand il a travaillé à l’époque, à CKOI.

Luc Vigneault (personne n’en parle): le mec à un rire tellement contagieux. Même si ce qu’il dit n’est pas drôle, tu ris quand même.

Chloé Robichaud, Sébastien Pilote et Sophie Desmarais : Sophie Desmarais nous raconte comment elle s’est préparée pour son film, entraînement, jogging etc… Tout d’un coup le personnage de Patrice Lemieux intervient et dit qu’il comprend ce qu’elle a vécu, lui aussi s’entraîne beaucoup pour le hockey. Le hic, c’est qu’elle lui répond comme si de rien n’était, comme si elle ne connaissait pas le personnage. Tout le monde riait autour, mais elle n’avait pas l’air de comprendre.

Commentaire inutile à m’envoyer: j’ai hâte à la dixième saison!

TLMEP 6 février 2011!
7 février 2011 - TLMEP


Jamais facile de faire une critique le lendemain du Superbowl! Non, c’est pas facile… (Golup! golup! dans l’estomac à matin et manque de sommeil ). Heille, il n’y a pas eu de plogues de Rad-Can hier soir! Maudit, notre concept ne fonctionne pas pantoute! Mais bon, avec les quatre de la semaine dernière on est optimiste pour la reste de l’année.

Mention spéciale à Dany, il était en feu!

Luc Picard: Entrevue correcte. La carte que lui a donnée Dany à la fin de l’entrevue nous a vraiment surprise: “comme t’es bien placé dans le milieu du cinéma, rends-moi service et fais donc jouer Guy A. dans un film qui a du bon sens!” Ha ha ha, très bon! C’est tôt, ça nous étonne que Dany commence à rire tout de suite de l’Appât! On pensait vraiment qu’il attendrait des mois, voire des années avant de rire de ce film-là. Guy A. devait être en tab**** !! À l’avenir, quand on voudra rire de Guy A., au lieu de nommer Camping Sauvage on va dire l’Appât, notez ça!

Marie Saint Pierre : Pensait qu’elle allait se croire plus que ça. Pas si pire finalement!

Amir Khadir: Le mec sait se servir de la tribune de TLMEP. En plus d’avoir un autocollant “Boycottons le Journal de Montréal” il en profite aussi pour ramasser la droite du Québec. Il dit: “il y a une droite au Québec qui n’est pas très contente de voir des gens comme moi gagner en popularité. Je pense à un Éric Duhaime qui utilise beaucoup les méthodes de Sarah Palin et de la droite républicaine etc..” Oh boy, Duhaime et la Radio-X de Québec vont ben en avoir pour une semaine à dénoncer ces propos-là! Des vraies poules pas de têtes… S’il y a bien une chose que Duhaime n’aime pas c’est de se faire comparer à Palin. (he he he, c’est ben drôle dire Duhaime aime, essayez de le dire 10 fois de suite, c’est pas facile!)

Florence K et Natalie Choquette: Guy A. dit : “vous êtes le plus beau duo mère-fille que j’ai vu depuis des années.” Il n’a pas tort!

François Brousseau et Samir Saul : Vraiment intéressant. Très bonne l’anecdote concernant le fait qu’il est anormal de voir des chameaux au Caire, on ignorait ça complètement. Un des deux avait un chandail affreux, ça devrait être interdit. La styliste et Marie Saint-Pierre ont dû capoter en le voyant arriver!

Ghislain Leblond: très touchant! Pourquoi encore mettre un bonne entrevue vers la fin de l’émission au lieu du début?

Paul Doucet: Dès qu’on l’a vu arriver sur le Plateau on a aussitôt pensé à son personage dans Funkytown. En espérant que ce personnage ne lui collera pas trop à la peau! Léger malaise quand il a dansé avec Natalie Choquette. Chose qui agace: pourquoi, pendant l’entrevue, on diffuse trois extraits de Doucet dans différents rôles? Laissez-le donc parler, ça casse l’entrevue en crime!

En conclusion, un pas pire TLMEP, mais rien à comparer à la performance des Black Eyed Peas hier soir à la mi-temps du SuperBowl. Dirty bit, dou dou dou dou dou!

Commentaire inutile à m’envoyer: c’est nul le SuperBowl (une fille)
Commentaire du fefan des Nordiques: un jour on va avoir le SuperBowl à Québec sti!

Ce n’était pas très jojo en 70!
30 janvier 2011 - cinéma



La Clique est allée voir Funkytown featuring Patrick Huard!  Le film est inspiré de la vie d’Alain Montpetit et il vaut le détour pour ceux qui, comme la Clique, ne connaissaient pas cet homme et l’univers du nightlife montréalais des années 70.  Avertissement à ceux qui pensent aller voir une comédie : c’est loin d’être le cas! On sent qu’il y a des matantes qui vont se faire avoir…

C’est vraiment la prestation de Paul Doucet, dans le rôle de Jonathan, qui vole le show.  Huard aussi, à notre grande surprise, s’en sort très bien. C’est ça qu’on devrait dire à Patrick : oublie la réalisation et reste acteur! Ha oui, mention spéciale à Geneviève Brouillette.  Cependant, le pire c’est François Létourneau. Vous l’avez vu dans Les Invincibles? Dans Prozac?  Pouvez-vous imaginez quel est  son genre de rôle dans Funkytown? Le même looser que d’habitude, mais version disco!  Sérieux, ce gars-là n’est pas capable de jouer autre chose que le nul de service, pathétique!

Bémol : ça parle beaucoup anglais dans le film et on n’a aucun problème avec ça. On prend la peine de mettre des sous-titres, ben correct! Le hic, c’est que certaines scènes ont été tournées en anglais, mais doublées en québécois!  Alors on retrouve parfois des scènes en anglais sous-titrées en français et d’autres doublées en québécois… assez stupide!  Le comble du ridicule c’est que Huard et Doucet tournent certaines scènes en anglais, pour ensuite se doubler eux-mêmes en québécois! Pourquoi ne pas tourner la scène en anglais et après en français?  Ce n’est pas très long! On le sait que vous pensez exporter le film, mais ça agace quand même!

En résumé, c’est un bon film québécois, pas mauvais, ni exceptionnel, mais correct!  Est-ce qu’on vous suggère d’aller le voir au cinéma? Bah, vous pouvez attendre qu’il sorte au club vidéo…

En plus, évidemment, la musique est ben bonne!

Pour ceux que ça pourrait intéresser, un lien Youtube très intéressant sur Alain Montpetit.

Commentaire inutile à m’envoyer : le nightlife de Montréal n’a pas changé (guitariste de Marie-Mai)