On espère ben que c’est gratuit!

Sophie Durocher nous raconte qu’elle est outrée que CBCmusic offre un catalogue de musique gratuit à tout le monde, sur le net. Elle trouve qu’ils font concurrence aux autres sites comme Zik.ca (tiens tiens tiens, ça appartient à Quebecor, ça). Zik.ca offre pour 9.99$ de la musique illimitée pendant un mois tandis que CBCmusic.ca fait la même chose, selon Sophie, gratuitement.

Elle fait même une comparaison boiteuse : Si votre épicier du coin vend son sac de carottes 5 $, que diriez-vous de l’épicerie d’en face qui les donne gratuitement ? Dans le dictionnaire, ça s’appelle de la concurrence déloyale, non ?

L’affaire que Sophie ne dit pas, c’est que l’épicier qui donne ses carottes ne vient pas prendre de l’argent dans mes poches. Alors, il peut bien faire ce qu’il veut. La musique sur CBCmusic n’est pas gratuite pantoute, c’est nous tous qui payons pour ça. C’est la moindre des choses que ça soit gratuit, on paie avec nos taxes cette connerie-là. Ça serait ben le boutte que CBCmusic ait le culot de nous charger une cenne…

Pour revenir à Zik.ca avec leur 9.99$, c’est du vol. On ne peut même pas les télécharger les chansons, c’est seulement en streaming. Tant qu’à ça, on va aller écouter les chansons gratuitement sur Youtube ou une autre plateforme, non?

Selon Sophie Durocher, ce service de Rad-Can est gratuit ,ça ne coûte rien… Ça doit lui faire drôle d’écrire ça quand elle nous dit le contraire dans la plupart de ses chroniques contre Radio-Canada…

Commentaire inutile à m’envoyer : est-ce qu’il y a des albums de reprises sur ces sites-là? (Marie-Chantal Toupin)