parce qu'on nous prend pour des clowns

L’extrait priceless du jour qui ne devrait pas ressortir!

Patrice Roy qui se réjouit, mais surtout Rafael Jacob qui fait des promesses si Trump gagne!

Rafael Jacob, « spécialiste » de politique américaine à Radio X… HA HA HA!!!

Commentaire inutile à m’envoyer: on attend les excuses.


publié le
9 novembre 2016 7:21
catégorie
journaliste, Pauvre gars
mots-clefs
,

80 réactions

Booster 09 Nov 2016 8:37
+114 Thumb up Thumb down

Ça illustre très bien que la « majorité silencieuse » n’est jamais prise en compte par ces « experts »… De leur bureaux universitaires, ils sont tellement éloignés de la réalité du terrain qu’ils font leur analyse uniquement à partir de leurs « observations » sur le papier et grâce à leurs quelques visites ponctuelles à New York (quand ils vont y magasiner) ou à Boston ou dans les universités de la côte Est.

Cependant, je vous suggère de simplement faire la route entre Montréal et la Floride et amusez-vous à vous arrêter le long de l’autoroute 95, particulièrement dans les Carolines ou en Géorgie et à « entrer dans les terres »… Ou encore de rouler sur la 301 en Floride… vous allez vous rendre compte que NYC ce n’est pas les USA… et vous allez vite rencontrer la « majorité silencieuse » qui a voté hier pour Trump.

Si une chose de positive pouvait ressortir de cette élection, c’est que cela entraîne la fin de toutes les pseudo-analyses que les RDI, LCN, CNN et Patrice Roy de ce monde nous font jour après jour ad nauseam… je crois que la preuve est faite qu’ils disent n’importe quoi et qu’ils se vautrent dans leur prétention ridicule et nous ont démontrer leur manque de connaissance et de réelle analyse qui a atteint un fond abyssale durant cette campagne électorale…

Le Dure 09 Nov 2016 9:27

Merci pour votre commentaire, sa fait du bien de voir des gens les deux pieds sur terre ce matin.

Ce matin j’écoutais l’émission spécial de Paul Arcand… toutes ses intervenants était complètement déconnecté de la réalité de la classe moyenne, j’ai trouvé sa insultant de faire commenter des gens comme le vise président de wall street de 1996 a 2003 … franchement déconnecté.

Bérangère 09 Nov 2016 9:46

Au contraire, cette campagne électorale a révélé que, plus que jamais, les médias sont le 4e pouvoir que l’on désigne tant. Au début de la campagne, Trump était perçu comme un rock-star, galvanisant des foules, rassemblait tout un peuple, marre du système actuel. Rien que la couverture médiatique de Christian Latreille (SRC) en est éloquente. Au début, il racontait que partout où Trump passait, les arénas, les centres de congrès étaient pleins à craquer. Plusieurs se sont fait refuser aux portes, car manque de place.

Ensuite, lorsque le phénomène Trump est devenu concret, l’inverse se produisit. Chaque jour, pas un article ne dénigrait le favori, et rien sur Hillary. Celle-ci avait du mal à remplir les salles, même son parti l’a révélé parmi des courriels révélés par wikileaks.

Les médias, plus que jamais, manipulés par le pouvoir invisible.

Vital Laforce 09 Nov 2016 10:20

Wow t’es dans ta bulle pas à peu près toi. Clinton avait de son bord tout l’establishment politique, toute l’élite économique, Wall Street, toutes les grandes banques, tout Hollywood et le vedettariat ainsi que tout les journalistes et les grands médias qui poussaient pour la faire élire et malgré tout ça elle a perdu.

Donc en conclusion c’est plutôt le contraire qui s’est produit: le peuple n’est pas manipulé par les élites.

Bérangère 09 Nov 2016 14:13

«Au début de la campagne…»

Trump ÉTAIT le chouchou des médias… jusqu’à ce qu’il devienne une menace.

Lire les commentaires jusqu’au bout aide à la compréhension.

Pacifique Cormoran 09 Nov 2016 19:05

Vital Laforce? Un nostalgique de la serie Cormoran ou c,est votre vrai nom?

Vital Laforce 10 Nov 2016 11:04

@Pacifique Cormoran

Disons simplement un nom que j’ai pogné dans Cormoran et qui me fait bien rire.

Vital Laforce 10 Nov 2016 11:17

@Bérangère

Le point est que les médias favorisait grandement Hillary et pourtant elle a perdu d’où ma conclusion qui est diamétralement opposée à la tienne: : le peuple n’est pas manipulé par les élites.

Ripley - Bien dit 09 Nov 2016 11:09

Bien dit Bérangère.
Par contre, en démocratie, le peuple a toujours raison.
Et le peuple américain a fait fi des prétentions médiatiques.
Je crois sincèrement que le peuple américain n’est pas aussi dupe que les médias veulent nous le faire voir. Et c’est très bien ainsi.

Bérangère 09 Nov 2016 14:15

En effet. Malgré toute la campagne négative donc les médias ont exercé sur Trump, les sondages bidons afin d’influencer l’électorat, le silence médiatique sur la criminelle malhonnête et croche, les machines de votation de Soros truquées, le peuple a eu le dernier mot.

Robert Pagé 09 Nov 2016 11:40

Toute la presse Canadienne est à gauche. Cette presse est entre autre accrochée à cette fameuse histoire du « Changement climatique » et en fait constamment la promotion. Tous les reportages de RDI (La semaine verte, Découverte etc…) ne font pas une seule émission sans mentionner que tout ce qui se passe sur cette planète est la faute de ce foutu « Changement Climatique »…dont l’homme est responsable!
Alors, comment voulez-vous qu’ils appuient un homme qui, comme probablement une majorité d’Américain, se positionne CONTRE?

Bérangère 09 Nov 2016 14:21

Bon commentaire. Comme ici, Trudeau a été le favori des médias durant la dernière campagne. Pas une journée, un article lui était consacré. Même son humanisme a été souligné alors qu’il était jeune adulte pour Katimavik…

On se plait à croire que nous vivons sous une démocratie, alors que celle-ci est malmenée.

«La dictature parfaite serait une dictature qui aurait les apparences de la démocratie, une prison sans mur dont les prisonniers ne songeraient pas à s’évader. Un système d’esclavage ou, grâce à la consommation et au divertissement, les esclaves auraient l’amour de leur servitude.»

ALAIN GAUTHIER 09 Nov 2016 14:47

Ce n’est pas les merdias qui ont été responsables de la popularité de Trump mais bien la grande désillusion nommée Obama et les presque 100 millions de citoyens des US affamés. Ici au Québec, chaque fois que Anne-Marie Dussault avait la chance, sur les ondes de notre télé d’état Radio-Canada, de dire du mal de Trump, elle en profitait.

Toute la vérité, rien que la vérité 09 Nov 2016 10:34

Booster, meilleure analyse que j’ai vu aujourd’hui, simple et c’est la vérité, car je fais régulièrement la route pour la Floride et les petite route et C’EST ça l’Amérique.

Alpa Chino 09 Nov 2016 13:21

Sans parler du fait que les média ont tout fait pour éviter de parler des révélations de Wikileaks notamment — évidemment — sur la collusion entre les média américains et la campagne de Hillary Clinton.

Quand t’as presque 40 journalites (sur environ 60 invité) qui participent à deux dîners ‘off-the-record’ avant le début des primaires et qui envoient des courriels à John Podesta pour lui demander si leurs articles sont suffisament complaisants il y a comme un problème.

Ou peut-être que c’est comme ça que c’est supposé fonctionner mais que le public n’est pas supposé être au courant?

https://wikileaks.org/podesta-emails/emailid/12063

« We wanted to make sure everyone on this email had the latest information on the two upcoming dinners with reporters. Both are off-the-record. »

WikiLeaks: John Harwood Asked Podesta What He Should Ask Jeb During Interview
dailycaller.com/2016/11/06/wikileaks-john-harwood-asked-podesta-what-he-should-ask-jeb-during-interview/

« John Harwood, a journalist for CNBC and The New York Times, asked Clinton campaign chairman John Podesta what he should ask then-Republican presidential candidate Jeb Bush in an interview, according to a new email released by WikiLeaks on Sunday. »

hagen 09 Nov 2016 14:27

Il y a quelque chose que tu n’as pas compris. Leurs pseudos analyses ne sont pas des analyses pour nous démontrer qu’ils savent et peuvent prévoir les choses. Leurs analyses servent à influencer le votes (je parle évidemment des USA ici, parce que ce péquenot n’influence rien). Lorsque tu es indécis et que tu entends ce genre de truc ou que tu vois un sondage qui certifie que untel est en avance insurmontable tu te pose pas de questions et tu votes du bon bord.

François 09 Nov 2016 15:55

Exactement, quelqu’un se rappel de cet État où les sondages avait Clinton en avance par près de 20 pts sur Sanders à la veille du scrutin et le lendemain Sanders remportait l’État.

Très très heureux que les tentatives de manipulation de « l’élite » n’ai pas fonctionnés.

Un gros bravo aux Américains qui ont osé écouter leur conscience avant d’écouter les médias. On sait pas ce que ça va donner c’est vrai, mais espérer un résultat différent en répétant toujours la même action est une preuve de folie.

Alpa Chino 10 Nov 2016 7:16

« tu te pose pas de questions et tu votes du bon bord. »

‘voter du bon bord’ c’est une légende urbaine, ça sert plutôt à décourager les gens d’aller voter pour le candidat déclaré perdant à l’avance. Si t’es quelqu’un qui croit encore aux analyses bidon des soi-disant experts à la télé et qu’ils te disent que ton candidat n’a aucune chance de gagner alors t’as moins de chance d’avoir envie de te déplacer pour voter pour lui.

Jocelyn St-Pierre 09 Nov 2016 18:25

Bravo à booster pour ton commentaire intelligent et sensé. Enfin quelqu’un qui émet un commentaire éclairé et qui ne joue pas aux gérants d’estrade sans aucune connaissance

P.G. Shaw 09 Nov 2016 19:02

Oui, c’est bien ça… allez faire un tour à Dogpatch et vous pouvez vous vantez comme expert dans la matière. Pitoyable!

jack 11 Nov 2016 18:04

Ta prémise est fausse, ce n’est pas la  » majorité silensieuse  » républicaine qui a élu Trump , il à en fait eu moins de vote républicain que Romney et Mccain , cest 6 millions de démocrates qui ne sont pas allés votés cette année qui on élu Trump.

Le Hutin 09 Nov 2016 9:58
+50 Thumb up Thumb down

La soirée des élections américaines d’hier à RDI était aussi mauvaise que celle des dernières élections fédérales (quand Patrice était si heureux de la mort du NPD et du déferlement de la « vague » rouge). Le manque d’impartialité était tout simplement flagrant sur le plateau, avec cette ambiance funèbre dès l’annonce, vers 22h30, d’une probable victoire de Trump. Un peu plus et ils pleuraient. Et contrairement à LCN qui partageait les interventions entre les deux camps, en montrant régulièrement ce qui se tramait chez les partisans de Trump, RDI a passé la nuit sur le clan Clinton en larmes. Radio-Can nous a encore donné un exemple parfait de partisanerie qui à la longue écœure royalement le peuple (pas si con qu’ils le voudraient) et, comme viennent de le prouver les Américains, met à mal toute crédibilité médiatique.

Gars de Québec 09 Nov 2016 11:13

Ils ne faisaient même pas semblant d’être impartiaux.

Ripley - Dans les dents ! 09 Nov 2016 11:17

Absolument d’accord avec toi Hutin.
Le peuple n’est pas con du tout mais les putain de médias aiment bien faire croire qu’ils sont supérieurs au peuple.

doos 09 Nov 2016 12:48

Bof, leur impartialite envers la gogauche sert bien le PLQ

Djeff Fillion 09 Nov 2016 7:31
+22 Thumb up Thumb down

Il aurait dû menacer de déménager

Un gros cours de cégep 09 Nov 2016 7:49
+26 Thumb up Thumb down

Ho oui, ça sent la petite prétention cliqueuse: « moi je connais ça les Étas-Unis »

masculiniste 09 Nov 2016 7:55
+18 Thumb up Thumb down

préparer vous , les artistes du tout Hollywood et leurs minables petits frères du Quebec vont vous faire la morale toute la journée…

ils ne déménageront jamais au canada , payer des impots hahaha mieux vaut trump.

Grande victoire pour la majorité blanche américaine enfin un président qui va penser a eux.

Le Dure 09 Nov 2016 9:21

D’accord avec vous, j’était heureux d’avoir un voisin président qui ne pense aucunement comme notre islamiste Trudeau, je me sentais un peu plus chez nous ce matin.

Yeah !! 09 Nov 2016 10:57

Thumbs up Bro !

Sa la donne bien 09 Nov 2016 8:16
+9 Thumb up Thumb down

Message aux démocrates américains: c’est important de choisir un candidat, mais c’est « more importanter » de choisir un candidat qui a des chances de gagner. Rappelez-vous-en pour 2024.

Ripley - Un retour du balancier bien mérité 09 Nov 2016 11:12

Les démocrates l’ont eu bien profond dans l’cul et ça, ça fait ma semaine.

Abou Dabi 09 Nov 2016 12:18

Mmmm… 2020 je dirais.

sa la donne bien 09 Nov 2016 16:23

Non. Trop vite. 2020, c’est demain.

Gringo 09 Nov 2016 8:19
+14 Thumb up Thumb down

Je regarde le visage de Roy et il me fait penser à un hamster. C’est juste une blague!

Vérité 09 Nov 2016 8:23
+18 Thumb up Thumb down

On exige des excuses M. Patrice Roy.

Burt L'encastreur 09 Nov 2016 8:32
+37 Thumb up Thumb down

Un autre grand « spécialiste » de la politique américaine, comme John Parisella et Luc Lavoie…

Un beau trio de nabots intellectuels suffisants et condescendants, qu’on ne devrait plus voir ni entendre de sitôt…

#crashandburn

Vital Laforce 09 Nov 2016 10:15

Parisella prédisait encore hier une écrasante victoire de Clinton par plus de 400 grands électeurs au collège électoral.

Ce clown n’a plus aucune crédibilité.

Bérangère 09 Nov 2016 14:27

«Il n’y a aucun doute dans mon esprit, que dans le vote populaire, Madame Clinton va avoir un avantage de deux ou trois, peut-être jusqu’à 4 points, a pour sa part laissé planer John Parisella.»

Et on l’invite en tant que spécialiste de la politique américaine..

Richard 09 Nov 2016 22:02

Trump devrait acheter ces médias et congédié ces incompétents en direct.

Norment Lester 09 Nov 2016 8:36
+27 Thumb up Thumb down

Excellent exemple de comment quelqu’un peut perdre toute crédibilité. Je pensais à ça alors que je regardais la couverture de radio-canada de l’élection américaine et j’étais gêné pour lui. C’est comme mes confrères de travail qui sont des fanatiques du Canadiens de Montréal et qui me cassent les oreilles en me disant au début novembre qu’ils vont gagner la coupe Stanley… Eux je vais les écouter par politesse. Mr Jacob, je vais tout simplement fermer la télévision.

Drumph le 45e president des USA! Incroyable.

Robert Pagé 09 Nov 2016 11:46

Je suis convaincu que 90% des Québécois sont influencés par Radio-Canada, sans réaliser qu’ils se font manipuler. En passant, vous n’en avez pas assez de la chaire Raoul Dandurand…Comme s’il n’y avait que cela au Québec?

Yogi Berra 09 Nov 2016 8:40
+8 Thumb up Thumb down

It’s not over ’til it’s over…

Frank 09 Nov 2016 8:49
+22 Thumb up Thumb down

C’est ça que ça vaut les experts des médias.

Peter Bradi 09 Nov 2016 9:08
+5 Thumb up Thumb down

ENVERS ET CONTRE TOUS. Voilà mon analyse politique de la journée.

Sa la donne bien 09 Nov 2016 9:09
-14 Thumb up Thumb down

Ces élections ont été truquées.

Le cliquetis 09 Nov 2016 9:17
+25 Thumb up Thumb down

Y’a même pas un seul journaliste qui a été foutu de dire que le Brexit est passé à cause d’un mouvement de contestation contre l’invasion des réfugiés et de l’immigration massive en général.

Sacrament qu’ils font dur.

Heinnnn??? Comment ça que le monde rejette l’establishment??? On comprend pas!!!!

Jesuis24/60 09 Nov 2016 9:20
+6 Thumb up Thumb down

Moi, c »est l’opinion de Stéphane Berthomet que je veux connaître. C »est « la » référence pour Anne-Marie Dussault, sur à peu près tout!

sa la donne bien 09 Nov 2016 16:29

Rappelez-vous: Pauline Marois allait former un gouvernement majoritaire à Québec, Thomas Mulcair allait être le premier premier ministre NPD au Canada. Seul Jean Lapierre nous aurait appris, à partir de son carnet de notes que Trump allait l’emporter haut la main.

Gu.I.llaume 09 Nov 2016 9:34
+16 Thumb up Thumb down

Va-t-il vraiment lâcher sa job?

Alain F. 09 Nov 2016 9:43
+9 Thumb up Thumb down

Jette-toi dans l’canal, Jacob !

Merrrrrrddddde !!!

Quenelle de KépaK 09 Nov 2016 11:25

Ho ho p*tain comme j’ai rit hahaha Nice flashback de Finkel.

Nicolas S. 09 Nov 2016 9:46
+17 Thumb up Thumb down

Casse-toi pauv’ con…

Le cliquetis 09 Nov 2016 16:22

Sarkozy…s’il y a bien un maître de l’imposture c’est bien lui. Très talentueux pour manipuler le monde, mais son problème comme la plupart des manipulateurs, c’est qu’il fini toujours par se contredire et perdre son « aura » de chef de secte.

Un jour il dit qu’il veut être plus à droite que le FN (il accuse le FN de s’être rammoli, espérant obtenir les électeurs de la « vraie droite »), et le jour d’après il dit qu’entre un gauchiste et un FN, il voterait pour un gauchiste.

Dans le champ 09 Nov 2016 10:48
+8 Thumb up Thumb down

Une fois de plus, les petits médias et leurs petits journalistes incompétents ont démontré mardi à quel point ils sont totalement déconnectés de la réalité et de la majorité silencieuse.

C’est ce qui arrive quand tu cherches à faire de la propagande plutôt qu’à véritablement informer.

Marc-André Paré 09 Nov 2016 19:51

Ici on parle d’un ANALYSTE politique, pas d’un journaliste! Grosse différence. Il est là pour donner son opinion sur la situation qu’il constate, c’est ce qu’il a fait et il s’est trompé. Sa grosse erreur aura été d’affirmer aussi catégoriquement ce qu’il croyait.

Daniel Laprès 09 Nov 2016 10:50
+14 Thumb up Thumb down

HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA !!!! Ce matin, ces blablateux et soi-disant «experts» médiatisés ont tous l’air de ce qu’ils sont : des nullités et des incompétents inutiles à l’information !

Michel Auger dans le déni qui dit "c'est pas fini encore" 09 Nov 2016 11:04
+13 Thumb up Thumb down

Belle gang de clowns ces journalistes.

Le détective 09 Nov 2016 11:10
+3 Thumb up Thumb down

Rafael Jacob, « spécialiste » de politique américaine à Radio X…

Alpa Chino 09 Nov 2016 13:41

« « spécialiste » de politique américaine à Radio X… »

et aussi à Radio-Canada, Le Devoir, La Presse, etc.

Le détective 09 Nov 2016 11:12
+4 Thumb up Thumb down

Rafael Jacob, « spécialiste » de politique américaine à Radio X…

Quel est le rapport? L’extrait est à Radio-Canada? Il est mauvais parce qu’il est aussi à RadioX???

Luluberlu 09 Nov 2016 11:17
+5 Thumb up Thumb down

Je le regardais hier soir se démerder.
Il avait tellement peur de ce qu’il avait tellement peur de ce qu’il avait dit, qu’il répétait que ce n’est pas fini encore à minuit.
À un moment Patrice lui a dit de se taire pour 20 minutes.
Priceless.

bec pincé 09 Nov 2016 16:31

Ce n’est pas la première fois que Patrice dit a un des invités de se taire. C’est un tic chez lui.

Luluberlu 09 Nov 2016 16:50

Et le Raphael est encore à jacasser à 16:48 en direct.
9/11/2016.
Je croyais qu’il se tairait à jamais.

Fabien L'Amour 09 Nov 2016 11:18
+9 Thumb up Thumb down

C’est pas l’expert de CHOI, il vient de la chaire Raoul-Dandurand comme les autres pseudo experts. C’est quand même lui le seul qui avait l’air un peu intelligent hier. Pas dur quand tu es avec Patrice Roy et Michel C. Auger.

crêpes sucettes 09 Nov 2016 12:10
+4 Thumb up Thumb down

Lise Thibault va faire parvenir à Hillary Clinton, ses notes quotidiennes prises en prison. Et lui souhaiter d’avoir un bon avocat.

Gu.I.llaume 09 Nov 2016 12:13
+5 Thumb up Thumb down

À la défense de Rafael Jacob, il était me SEUL spécialiste de la politique Américaine qui parlait des mauvais coups d’Hillary et pas seulement de Trump.

Nc 09 Nov 2016 12:57
+2 Thumb up Thumb down

Ouch! Pauvre gars… Me suis gourré aussi, mais au moins j’ai juste perdu deux gageures : une à ma blonde et l’autre à mon père! Ça ve pas me coûter toute crédibilité professionnelle ce truc!

Ginette 09 Nov 2016 13:31
+3 Thumb up Thumb down

Et pourtant ,ma voisine Linda avec son jeu de cartes avait prédit la victoire de Mr Trump .

sco100 09 Nov 2016 14:52
+5 Thumb up Thumb down

Il disait encore la même chose sur une victoire assurée de Clinton au 15-18, hier. Faut savoir faire la différence entre ce qu’on souhaite et ce qui est effectivement en train de se dérouler.

Bodhi 09 Nov 2016 20:07

En effet…

Comme je le disais à Brice: tu sais, il y a une différence entre vivre ses rêves et rêver sa vie…

Piquette 09 Nov 2016 16:21
+3 Thumb up Thumb down

pauvre idiot quel naiveté et manque d expérience

Marc-André Paré 09 Nov 2016 19:49
Thumb up Thumb down

Au moins il a eu le guts que personne d’autre n’a eu de faire une prédiction ferme. Il s’est trompé… Sérieusement, n’importe quel analyste autant ici qu’aux USA pensait la même chose que lui, ils se sont juste gardé une gêne de l’affirmer… Tout le monde s’est royalement planté sur cette élection qui aura été du jamais vu du début à la fin! Même le clan Trump prévoyait perdre

Francis Gagnon 09 Nov 2016 21:05
-1 Thumb up Thumb down

C’st drôle ce que je va dire mais le chauffeur de taxi bien ordinaire, le singe d’Asie qui se trompe quasi jamais sur le vainqueur d’une élection qui a pointé Trump (LOL). Et la carte du ciel de Trump date de naissance heure de naissance peuvent dire que Trump avait un fabuleux destin en face de lui. Clinton totalement l’inverse.

En plus de cela autres que les analyses bidons…Sur le Web la plupart des mécanismes fiable depuis l’histoire américaine (une seule mauvaise prédiction) pointait vers Trump.

Tout ces petits détails ensemble je continuait à croire en lui. J’aurais du miser sur les élections pour Trump la mise était 3 pour un en sa défaveur aux USA…. Une mise de 100 rapporterait 300 dollars

Alain 09 Nov 2016 21:38
Thumb up Thumb down

Radio x???????

Eric St-Louis 09 Nov 2016 21:49
+6 Thumb up Thumb down

Les financiers et les banquiers disent souvent « l’économie s’écroule » mais retournent chez eux le soir dans un palace d’or aux volets cadenassés.

Les artistes superstar disent « on doit vivre ensemble et s’entraider, l’altruisme et les rapports humains s’écroulent » mais ils engagent des gardes du corps pour que jamais un badaud ne puisse s’approcher assez prêt d’eux pour respirer le même air.

Les politiciens disent « on doit faire des concessions, les systèmes sociaux s’écroulent » mais eux profitent de facto des meilleurs services au privé en matière d’assurances et de soins de santé.

Les médias disent « Cette société s’écroule, ayez du libre-arbitre et tenez-vous debout » mais on les voit de plus en plus cacher sous le tapis des opinions qui sont contraires à l’agenda caché qu’ils défendent et alimenter le débat unidirectionnel sur les réseaux sociaux.

Les élites disent au gens  » le climat social s’écroule, on doit être tolérant et accommodant » mais ils retournent dormir paisiblement dans un quartier cossu loin des mosquées, des rixes entre gangs, des gouffres entre les cultures et des fusils qui sifflent à 3 heures du matin.

Cette élection nous apprend une seule chose, c’est que ceux sur qui retombe la poussière de tous ces « écroulements » sont encore les BOSS dans notre démocratie … et parfois ils s’en souviennent 😉

Sebastien 09 Nov 2016 22:08
Thumb up Thumb down

Commentaire inutile a envoyer: Oui mais il était spécialiste de politique américaine au 98.5 aussi lâchez donc Radio X.

thmas Chiasson 10 Nov 2016 1:33
Thumb up Thumb down

Les journalistes vous avez joué son jeu. Il c’est servit de vous pour passé ses messages. En bien en mal parlé de moi exposé à toutes les minutes sur les madia.il vous a jouer comme un virtuose. Haha

Roy SEO Mtl 10 Nov 2016 10:15
+1 Thumb up Thumb down

Comment se ridiculiser en essayant de prédire le futur. Disons que cet extrait vidéo va peut-être lui donner plus d’humilité.

Louis-Marie Doucet 10 Nov 2016 11:38
Thumb up Thumb down

Super!!!!!!!!!!! ce site,,conversations intéressantes ,,
Radio-Canada aux élections us ou canadienne c’est la mort,,,Derome était un peu ennuyant mais c’était un vrai pro,,,Michel auger pis Parisella sont tout simplement plates à mort

Billets en relation

haut de page